Commentaires en ligne 


20 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Jimi again and again... and still good!
Always fine to hear some 'new' things from this super talented man. Ok, most of the songs I had already on other albums, but not these versions. The inventive Jimi always plays different things in every recording of these songs, so he keeps holding my interest. The sound is also very enjoyable, Good recordings, production and mixing. Top class! For fans : don 't...
Publié il y a 13 mois par dirk nuyts

versus
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 For fans only
Comme d’un tonneau sans fond, depuis quarante ans de nouveaux albums de Jim Hendrix sont édités à se demander si le mort ne serait pas encore vivant, reclus dans une maison de retraite ultra secrète, celle où végète Elvis Presley comme chacun sait… Je rigole parce que c’est un peu ridicule tout cela,...
Publié il y a 18 mois par Eminian


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 For fans only, 11 mars 2013
Par 
Eminian - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
Comme d’un tonneau sans fond, depuis quarante ans de nouveaux albums de Jim Hendrix sont édités à se demander si le mort ne serait pas encore vivant, reclus dans une maison de retraite ultra secrète, celle où végète Elvis Presley comme chacun sait… Je rigole parce que c’est un peu ridicule tout cela, j’en conviens, mais rassurez-vous fans d’Hendrix, moi aussi je me rue comme un affamé sur tous ces enregistrements lâchés au compte-goutte pour entretenir éternellement notre amour pour la musique du fameux gaucher.
La nouvelle cuvée se nomme People, Hell & Angels et comporte douze titres, près de 53 minutes de musique enregistrée en studio, principalement en 1969 si on excepte Somewhere et Inside Out qui datent de 1968. Aucun enregistrement avec l’Experience ou avec Noël Redding, la rythmique étant le plus souvent assurée par Billy Cox et Buddy Miles.
Tous les titres sont connus mais livrés dans des versions alternatives au milieu desquelles on trouve deux inédits Let Me Move You et Mojo Man dont la particularité est d’être chantés par Lonnie Youngblood pour l’un et Albert Allen pour l’autre, ce qui surprend à la première écoute. Let Me Move You est un Rythm’Blues endiablé avec saxophone (Lonnie Youngblood) qui renvoie aux enregistrements d’Hendrix quand il n’était que sideman avec les Isley Brothers ou King Curtis, mais ici avec de féroces solos de guitare. Quant à Mojo Man, avec le Ghetto Fighters et ses cuivres, il est plus moite et funky, avec un je ne sais quoi de Dr John dans les vocaux. Deux titres intéressants car ils sortent Jimi Hendrix de son univers musical le plus connu.
Deux autres titres ont un intérêt certain, Easy Blues et Inside Out. Le second parce qu’il est interprété par Hendrix et Mitch Mitchell uniquement, Jimi tenant aussi la basse et il dégage un max ! Là encore, il sait pousser cet instrument assez loin pour être remarquable. Mais c’est surtout Easy Blues qui pour moi est le plus beau morceau du CD, entouré de Billy Cox (basse), Mitch Mitchell (batterie), Jerry Velez et Juma Sultan (percussions) et Larry Lee (guitare rythmique), Jimi Hendrix interprète un blues tendant vers le jazz, absolument superbe dans l’esprit même si le solo de guitare aurait été revu par le maestro si le titre était sorti en disque de son vivant. Ici le morceau dure six minutes, mais on connaît une version pirate de près de vingt minutes…
Non seulement ce titre est magnifique, mais il prête à discourir à l’infini entre fans. Si Jimi n’était pas décédé qu’elle aurait été son évolution musicale ? Vers du funky genre Mojo Man ou bien vers du jazz comme ce Easy Blues ? En 1970 j’aurais peut-être grincé des dents s’il avait opté pour le jazz mais aujourd’hui et à mon âge, je regrette terriblement de n’avoir pas connu cela.
Le reste de l’album semblera mineur mais qui crachera sur ce Hear My Train a Comin’ à la rythmique ronflante, à la belle partie de guitares sur Izabella, à ce Somewhere avec Stephen Stills à la guitare basse, au très beau Villanova Junction Blues, mais Bleeding Heart est bien faible à mon avis.
Le CD n’est pas génial, ce serait mentir que de l’affirmer ou être sourd, presque tous les titres sont des versions inédites certes, mais toutes ne sont pas meilleures que celles précédemment sorties. Le disque s’adresse aux fans, donc ces affirmations n’ont aucun sens, pour nous l’important est d’avoir toutes les prises de tous les enregistrements studio d’Hendrix ! Car à chaque fois le plaisir est intense.
« People, Hell & Angels sera le dernier album d’inédits en studio, a déclaré Kramer au journal Libération. Il y a encore des versions techniquement exploitables, mais elles n’ont pas le niveau de qualité que nous essayons de maintenir. […] En revanche, nous avons deux albums publics en projet, deux concerts filmés et enregistrés avec des archives d’excellente qualité. » Nous verrons ce qu’il en sera réellement...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 J'ai craqué....., 4 août 2014
Par 
Darko (Bretagne - France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
Je fus longtemps dépendant à l'Hendrix mania, achetant tout ce qui portait la mention "Bootleg", "unauthorized issues", "prévisiously unrealized" faisant par la même mon malheur et la fortune de tous les serpents à sonnettes, croque-morts, bidouilleurs de studio et aigrefins sans scrupules qui gravitaient autour du cadavre déjà bien froid du Voodoo Child. Au bord de l'overdose, j'avais fini par dire "STOP ! Plus jamais !" et 10 ans plus tard, je me croyais définitivement hors de danger....

Hélas la rechute arrive souvent au moment où l'on ne s"y attend le moins, elle vous prend sournoisement profitant d'un léger instant d'inattention.....un moment d'égarement et c'est reparti ! J'ai honte ! j'ai trouvé "People, Hell and Angels" dans le bac à solde de mon disquaire favori et je l'ai acheté......Pire ! Je l'ai même trouvé pas mal ! Et c'est un fait que le son est remarquable pour un disque bidouillé à partir de vieilles bandes récupérées à droite, à gauche, accélérées, ralenties, détunées et mélangées dans la grand cocotte minute pro tools, avec en prime pour assaisonnement certainement quelques overdub post mortem. Chapeau !

De la grande cuisine, certes, mais tout sauf un disque d'Hendrix !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 For Fan Ears Only, 6 juin 2014
Par 
Stan FREDO (BORDEAUX, Aquitaine, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
Récemment, en apprenant que Michael Jackson (1958-2009) venait de publier un "nouveau" disque, une jeune génération s'est étonnée. Que dirait-elle à propos de l'infortuné Jimi Hendrix (1942-1970), si elle le connaissait ?

Hendrix n'a enregistré que pendant environ 6 ans, dont 4 seulement en tant que leader de ses propres groupes. Sa discographie "officielle" compte pourtant aujourd'hui une grosse trentaine d'albums dans les catalogues "Experience Hendrix" et "Dagger Records", dont plusieurs sont des coffrets multi-disques.

Il y a deux très bonnes raisons que tant de disques soient disponibles. Un, Jimi Hendrix est un véritable génie de la musique, dont les compositions et le jeu de guitare ont bien failli écoeurer les meilleurs compositeurs et guitaristes du rock britannique du milieu des années 1960 (lisez Townsend à ce propos). Deux, au cours des quatre dernières années de sa vie, il a littéralement passé son temps à s'enregistrer, en studio ou en concert. Ceci, ainsi que les différences d'appréciation artistiques entre les différentes personnes chargées de gérer ce patrimoine, explique que 40 ans plus tard, il reste encore des "inédits" du grand compositeur/guitariste à publier.

Pour ce CD digipack issu de la collaboration entre les héritiers de Jimi et Sony Music, sont proposés douze enregistrements studio "inédits", millésimés 1968-1970, issus de prises post "Jimi Hendrix Experience". Pour la famille et Sony, Eddie Kramer (qui fut ingénieur du son pour l'album 'Electric Ladyland' en 1968 et qui a suivi l'artiste ensuite) a retravaillé un ensemble très épars d'enregistrements pour arriver à 52'48 de musique. Il s'agit plus de galops d'entraînement, d'idées posées sur bande (Jimi n'écrivait pas sa musique) et autres "boeufs" que des restes d'un véritable album en cours de préparation. En un mot comme en cent, ce sont des "Post-It". Des étapes d'une créativité tendue vers on-ne-sait-quoi, jamais destinées à être publiées telles quelles ou même "remontées" par un fidèle.

Ceci clairement posé, que nous est-il donné à entendre ?

'Earth Blues' est une chanson funky pop-rock portée par un riff tonitruant. 'Somewhere' (avec Stephen Stills) est sensiblement du même gabarit, mais en mode ballade, plus chaloupée, plus bluesy aussi. 'Hear My Train A Comin'' est un vieux cheval de retour dans l'oeuvre de JH. C'est bien évidemment un blues électrique presque classique. Passée cette limite, les plages plus litigieuses. 'Bleeding Heart', également un blues, également souvent aperçu dans la disco d'Hendrix, finit me semble-t-il abruptement. 'Let Me Move You' est un enregistrement R&B classique (au sens "chitlin'" du terme) avec Lonnie Yongblood (chant, saxophone), une vieille connaissance de Jimi, dont la guitare se fait psyché-funk. 'Izabella' est une chanson funky-blues. 'Easy Blues' est un boeuf ou une répétition instrumentale en mode blues électrique. 'Crash Landing' est une chanson blues-rock, avec un pont funky. Instrumental, 'Inside Out' rappelle par moment la structure et le climat de 'Purple Haze' mais sans approcher la qualité de la prise de référence de ce classique. 'Hey Gypsy Boy' est une ballade électrique un peu brouillon. Pour 'Mojo Man', Jimi H. se fait de nouveau sideman à la guitare psyché-funk pour une chanson R&B jouée avec des amis. 'Villanova Junction Blues' est tout au plus un extrait (1:48) d'une blues jam.

Le fan objectif et raisonnable de JH aimera la structuration soignée de ces titres qui permet à nouveau d'écouter JH (et de contrer les versions "pirates" de moindre qualité technique qui circulent...), mais il sera amené à constater qu'il n'y a rien ici d'essentiel, et que très souvent, il s'agit de fonds de tiroir à valeur historique plutôt qu'artistique.

Comme d'habitude pour des éditions labellisées "Experience Hendrix" (et, en l'occurrence, "Legacy"), le livret donne des informations détaillées (en anglais) sur chaque sélection, et aussi des photographies que vous n'avez probablement jamais vues avant.

Achat recommandé aux fans pour le prix d'environ 7 euros constaté le jour de ce commentaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Jimi again and again... and still good!, 25 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (Album vinyle)
Always fine to hear some 'new' things from this super talented man. Ok, most of the songs I had already on other albums, but not these versions. The inventive Jimi always plays different things in every recording of these songs, so he keeps holding my interest. The sound is also very enjoyable, Good recordings, production and mixing. Top class! For fans : don 't hesitate, buy it.
Better choices for Hendrix beginners are albums like 'The Jimi Hendrix Experience' (take the American version : better tracklisting), 'Electric Ladyland', 'Rainbow Bridge' (now deleted), 'The Cry of Love' (evenso deleted).
Rainbow Bridge and The Cry of love are now partly compiled as the fine album 'First Rays of the New Rising Sun'. I recommend also the fine 4-CD box set 'The Jimi Hendrix Experience'!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Collection de pépites ou raclage de fond de tiroir ???, 28 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
Cela va faire 43 ans, en septembre prochain, que le Voodoo Child nous a quitté et pourtant sa légende reste intacte. Pour un musicien qui a sorti de son vivant en tout et pour tout que trois albums studio ("Are You Experienced?", "Axis Bold as Love", "Electric Ladyland"), il reste et restera le guitar hero indépassable.
Annoncé comme un album d'inédits, "People, Hell And Angels", regroupe 12 titres sélectionnés et façonnés par sa p'tite sœur Janie Hendrix, le biographe John McDermott et l'ingénieur du son /producteur Eddie Kramer.
Alors, que vaut vraiment cet énième nouvel album de titres studio soi-disant inédits qui est sorti il y a quelque jours, le 5 mars 2013 ????
"People, Hell & Angels" regroupe des enregistrements qui datent de 1968 et de fin 1969 et ce ne sont pas vraiment ce que l'on appellent généralement des inédits. En effet, il ne faut pas s'attendre à découvrir 12 titres que vous n'avez jamais entendu, mais plutôt des versions différentes de morceaux déjà publiées après sa mort, des reprises de morceaux rares, des versions studio de chansons jouées sur scène. Pour ne pas mentir au public, on dira qu'il s'agit de prises alternatives.
A part deux morceaux inconnus du grand public ("Let Me Move You" & "Mojo Man"), restons honnêtes, il n'y a pas vraiment de grandes surprises sur cet album, le son est très bon (Eddie Kramer a bien bossé !) mais ça sent une nouvelle fois le business juteux.
Par ailleurs depuis la sortie de l'album, la polémique fait rage, surtout lorsque l'on sait que Jimi Hendrix lui même ne voulait pas conserver ces bandes : certains fans dénoncent un business post-mortem tandis que d'autres se régalent en écoutant cet enregistrement qui semble avoir été enregistré hier tellement le son est nickel.
Mais, heureusement tout le monde est d'accord sur une chose : pour découvrir Jimi Hendrix, mieux vaut se plonger dans "Electric Ladyland" ou "Are You Experienced" que dans un des innombrables disques sortis après sa mort.

Pour répondre à la question posée en titre de ce commentaire, la bonne réponse semble bien être "raclage de fonds de tiroir... et je rajoute même ....pour faire mordre le fan à l’hameçon". A quand un album d'Hendrix chantant sous la douche et enregistré avec le magnéto Fisher Price de sa petite sœur Janie ?

Retrouvez le Voodoo Child sur Le Deblocnot': ledeblocnot.blogspot.com et la chronique complète, avec en plus, le détail des titres de l'album "People, Hell & Angels".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Stop the money train, 17 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
Et voilà nous qui pensions qu'il ne restait plus rien des sessions studio du grand Jimi... Et ben si il en restait encore mais là on touche vraiment le fond du tiroir ou plutôt tout cela s'apparente davantage à ces objets tombés derrière le tiroir, qu'on oublie (qui ne servent donc à rien) et qu'on retrouve une fois l'an lors du grand ménage de printemps. Pire il semblerait que certaines versions de ces titres aient été bidouillées afin de ressembler "à ce que Jimi aurait voulu". Qui sait réellement ce qu'il aurait voulu, sans doute pas lui même puisque ces titres ont été enregistrés dans une période où il se cherchait, expérimentait... Tout ça sent bien entendu bien fort la foire au pognon. Cela fait maintenant longtemps que j'ai renoncé à ce mirage de la perle rare de studio, la bande miraculeuse qu'on essaye de nous faire avaler aujourd'hui. Je crois qu'il faut rester sur les 4 (eh oui pour les plus jeunes, il n'a enregistré et donc approuvé que 4 albums de son vivant): Are You Experienced, Axis: Bold as Love, Electric Ladyland et Band of Gypsys. Point de salut ailleurs hormis dans les lives qui eux ont au moins le mérite d'être honnêtes quoique le doute m'envahit quand on sait ce que les ingés sons ont fait des chutes studios sur cet euh comment l'appeler: album? Non, arnaque mondiale? Peut - être, insulte aux musiciens? Oui surement, mépris pour Jimi lui - même oui avec certitude. Rock'n rollement votre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 DES INEDITS DE QUALITE COMME D'HABITUDE, 4 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
Encore un CD d'inédits du célèbre guitariste ; mais jusqu'où la famille "HENDRIX" via Wayne Kramer va immortaliser sur CD des milliers d'heures d'enregistrement du génial gaucher; on ne préfère pas savoir. 12 titres de feu enregistrés principalement en 1969, l'année où le maitre décide d'évoluer dans sa musique en créant le "Band of Gypsys" avec Buddy Miles et Billy Cox, présents ici le long de ces 55 minutes, avec également le fidèle Mitch Mitchell et quelques inconnus non précisés sur le livret sauf Stephen Stills à la basse sur un morceau. Exit donc Noel Redding, le bassiste de l'Experience. Hormis le fait que ces "inédits" sont enregistrés dans les meilleures conditions (son, production, mixage), le fait est qu'on entend ici un feu d'artifice de guitare, d'électricité, de solos mais aussi un début d'ébauche de nouvelle orientation. En effet, certains titres sont accompagnés d'orgue,de percussion et surtout de cuivres qui laissent percevoir une nouvelle expérimentation musicale allant vers le funk et le jazz (écoutez par exemple "Let me love you" avec un sax carrément free ou "Easy Blues" jazzy à souhait).Bref, que des perles même si certains morceaux sont déjà connus des fans mais enregistrés ici avec des solos différents. Vivement la suite en espérant qu'il n'y ait jamais de fin.

PS;J'ai reçu ce CD samedi matin, soit 2 jours avant la sortie officielle. Merci qui? Merci AMAZON.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un superbe album de blues-rock !, 18 mars 2013
Par 
gégé-blues (FRANCE-Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
Si on fait abstraction des considérations historiques et mercantiles sur l’intérêt de mettre sur le marché un énième album de titres soi disant inédits du célèbre gaucher, ce « People, Hell and Angels » est un putain de bon album de blues-rock. Je comprends que les puristes et autres fanatiques de Jimi Hendrix puissent contester ce genre de procédé, mais ils peuvent se consoler avec deux vrais inédits « Mojo Man » une superbe reprise d’un groupe nommé Ghetto Fighters ? et « Let Me Move You » où le saxo est tenu par Lonnie Youngblood, musicien de rythm’n’blues qui a employé J. Hendrix en 1963! un album a été édité (Lonnie Yougblood and the so called Jimmi Hendrix tapes) où l’on entend le guitariste se faire les dents .
Quoi qu’on en dise, cet album est superbe, du Hendrix plein pot, un groove implacable rendu par un son chaud et ample. Formidable !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 noël, 5 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
On m'a demandé ce cd comme cadeau de noël. Et ça a fait plaisir, donc il ne sera pas revendu sur le bon coin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 guitariste de legende, 12 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : People, Hell & Angels (CD)
Jimi est la musique qu'il a inventé , sa guitare sonne comme aucune autre , je ne sais d'ou viennent ces bandes sons mais c'est toujours du bon
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

People, Hell & Angels
People, Hell & Angels de Jimi Hendrix (CD - 2013)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit