undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo nav_WSHT16 soldes montres soldes bijoux

  • Dune
  • Commentaires client

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
6
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 juin 2004
Après avoir vu la série à la Télé, j'ai couru pour aller acheter le DVD... puis quand j'ai vu que la série s'arrêté aux enfants de dune (le 2eme DVD); j'ai également acheté les 6 livres !
Vraiment génial, cette seconde édition qui amène du sang neuf; n'égale pas seulement sa précédente; mais la dépasse carrément!!
A ceux qui adorent STAR WARS; voilà "DUNE" qui vous fera vibrer !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le scenarios de ces trois mouvements recoupe l'integralité du roman Dune .
Ces métrages télévisuels se poursuivent dans Les Enfants de Dune - Coffret 2 DVD et entrainent le spectateur dans d'autres volumes du cycle de Herbert ...

Une histoire assez complexe de grandes maisons et d'intriques qui est assez magistralement rendue par ces trois épisodes , somptueux .

Ce qui est magistral dans le cycle de dune c'est l'ampleur de l'univers .
Selon le file de ces trois étapes narratives , l'univers est visuellement d'une fascinante profusion de détails , somptueux et brillamment calculés , aux impacts visuels sidérants . Sans même parler des effets spéciaux de qualités remarquables .

La fusion d'éléments culturels éparts caractérisent l'univers de dune et ces mini séries font aussi bien que le cycle de ce point de vue .
L'architecture par exemple , est mongole et hindoue matinée d'Egypte de Rome antique ainsi que de gothique .
Le désert est un espace de grotte et D'architecture hypogée .

J'ai beaucoup aimé cette fidélité absolue à l'univers de ce cycle , même si les auteurs ont globalement , postulés que beaucoup d'éléments de l'intrique, des tenants et aboutissants institutionnels et de la géopolitique de cet univers , seraient déjà connus du spectateur .

Pas toujours facile à suivre, mais quel délice d'univers unique , grandiose et exceptionnel !

Bref : C'est Dune , dans tout la splendeur de son univers , malgré des archétypes traditionnels qui sont toujours et principalement à l'oeuvre et donc pas vraiment du neuf sous le soleil . Même sous ceux des mondes lointains de ce lointain futur ...
Le format tv pause d'incontestables limites mais offre aussi de nom moins incontestables avantages du point de vue narratif , entre autre ....
55 commentaires| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2009
Assez proche des volumes de la série de Franck Herbert.
Les trucages sont correct (c'est le seul point qui demanderait a être amélioré surtout pour les vers avec le support de la langue française ;p)
Sinon super moment de détente
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2005
A little different interpretation than the movie; however with the time allotted to a mini-series there was more time for detail.
Now this is a very entertaining mini-series. The time was taken to explain more instead of just implying things and making you guess what they are talking about. Not using such spectacular sets forced then to do some fairly good acting to make up for that. The story did not come to an abrupt end. This leads me to thing it is left open on purpose as a pilot for a TV series.
Many complex plots overlap, from greed over a commodity to a peoples struggle to be free. We see all the spectrums of the good and bad of mankind. We see also a Joseph Campbell type of hero's struggle where the sleeper awakes.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2014
Ce n'est pas souvent que je me trouve autant déçu et exaspéré par un film. J'ai acheté ce coffret en juillet, espérant trouver dans le format plus long d'une mini série de 2000 une plus grande ampleur que le film de 1984, et des effets spéciaux meilleurs. J'ai essayé de le visionner en août à deux ou trois reprises - sans arriver jusqu'au bout.
Je ne sais toujours pas ce qui est le pire :
- le casting ? A part le Baron Harkonnen qui est passable, aucun, je dis bien aucun des protagonistes ne ressemble de près ou de loin à la description de Franck Herbert, aucun n'est crédible. William Hurt en Duc Leto est aussi peu ressemblant à l'original qu'intéressé par son rôle : il ne joue même pas, il traverse ses scènes comme s'il s'en moquait complètement.
- les costumes ? Le ou les créateurs des costumes méritent le grand prix de la nullité crasse - je vous met au défit de voir les longues tresses grises et le chapeau en oreilles d'éléphant de la révérende mère Mohiam sans éclater de rire. Les distilles Fremen ressemblent à des pyjamas, les guerriers Sardaukar portent des bérets de chasseurs alpins taille XXXXL, Paul et Feyd Rautha se promènent en culottes bouffantes dignes de MC Hammer, ... j'en passe, et des pires.
- les effets spéciaux ? Un seul mot : minables. Les yeux bleus des Fremen en particulier sont d'un ridicule fini.
- les jeux d'acteur ? William Hurt est ailleurs, Alec Newman (Paul Muad'Dib) a pris des cours avec Keanu Reeves, Giancarlo Giannini (L'Empereur) a tellement honte des ses uniformes clinquants qu'il bouge et parle comme un "rital" d'operette, P.H. Moriarty (Gurney Halleck) est pitoyable lorsque il essaie de faire le guerrier...
Bref, un échec total. Le seul remerciement que je donnerai au créateurs de ce monumental navet c'est de m'avoir fait redécouvrir et apprécier à nouveau le Dune de David Lynch - ce film de 1984 a certes vieilli, mais au moins le réalisateur, les concepteurs d'effets spéciaux, les décorateurs/costumiers avaient pris leur travail au sérieux. Si vous avez aimé les romans de Franck Herbert, procurez vous donc le film de Lynch : les acteurs sont inoubliables et "colleront" sans mal aux descriptions de l'auteur - Jürgen Prochnow (le Duc) sombre et tourmenté, Francesca Annis (Jessica) majestueuse et triste, Brad Dourif (Piter) malsain, Patrick Stewart (Gurney) sec et intense, ... Pour le reste, certaines libertés prises (il le fallait bien, pour faire rentrer une telle histoire dans un film de 2h) avec l'histoire originale peuvent être agaçantes, mais au moins le film peut être regardé avec plaisir, 30 ans après sa sortie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2014
J'vous r'fais la même ? Nan, sinon c'n'est pas marrant... Alors... D'une, c'est Dune... De deux, c'est Dune... De trois,...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles