Commentaires en ligne 


64 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (12)
3 étoiles:
 (20)
2 étoiles:
 (21)
1 étoiles:
 (5)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


39 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Du véritable SM
Si vous croyez que 50 nuances de Grey est le comble de SM ou si vous avez envie de lire une bluette qui met en scène une vierge effarouchée qui découvre l'amour et les menottes dans les bras d'un milliardaire sexy, passez votre chemin.
Summer, l'héroïne, est une jeune femme sexuellement épanouie, attirée par l'interdit et qui...
Publié il y a 19 mois par Marquise des anges

versus
32 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un roman a mettre dans des mains averties
Pour un livre qui se présente comme un roman qui présente le désir féminin sous d'autres nuances...je dois avouer que j'ai été réfractaire à ce type de désir féminin!
Pour mon goût personnel, ce roman va trop loin.
Nous ne sommes plus dans la romance avec une touche de SM. Ici, cela devient...
Publié il y a 18 mois par RB


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

32 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un roman a mettre dans des mains averties, 9 mars 2013
Par 
RB "RB" - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Format Kindle)
Pour un livre qui se présente comme un roman qui présente le désir féminin sous d'autres nuances...je dois avouer que j'ai été réfractaire à ce type de désir féminin!
Pour mon goût personnel, ce roman va trop loin.
Nous ne sommes plus dans la romance avec une touche de SM. Ici, cela devient vite plutôt glauque à mon gout. C'est bien sûr une question de goût et c'est trop pour moi.
Certaines scènes sont vraiment dérangeantes. Je me suis cru parfois dans du porno assez malsain. Je veux bien que ce type de relations et de désir féminin existent et je le respecte mais ma sensibilité a été trop mise à l'épreuve. Être humiliée a quand même des limites et ne me semble pas être ce que l'on peut appeler du désir féminin, cela me semble plutôt être un fantasme masculin. Je ne suis pas du tout adepte de ce genre de choses donc je ne peux pas juger mais je me demande si les auteures qui parlent de SM connaissent vraiment ce monde-là. Ici, ce n'est donc pas pour moi. Nous sommes malgré tout loin de l'horrible roman d'Anne Rice qui m'avait filé des cauchemars et m'avait carrément dégoûtée: Les Infortunes de la belle au bois dormant, tome 1 : L'Initiation.

Le début du roman m'avait pourtant bien plu: Summer m'a changé des héroïnes naïves puisque c'est une femme sexuellement épanouie, attirée par l'interdit. Sa rencontre avec Dominik, un prof de fac (et pas un millionnaire, milliardaire tout puissant. Cela aussi c'est sympa.) est relativement stimulante. Ce qui m'a beaucoup gêné, c'est la manière de Summer de tester ses limites jusqu'à se mettre en danger et jusqu'au mal être. C'est cela que j'ai trouvé malsain et glauque: le fait que l’héroïne soit si jusqu'au boutisme, n'écoutant pas son être intérieur et poussant ses limites jusqu'à s'oublier complètement dans une chose qu'elle ne désire pas vraiment. Cela rend les choses plutôt moches à mon humble avis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


31 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 sans commentaires, 19 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Format Kindle)
Je viens de terminer 80 Notes de Jaune, écrit par Vina Jackson, sortie aux Editions Milady.

J'avoue ne pas très bien savoir par où commencer ma critique, tellement j'ai été déçue. Il est rare chez moi de retrouver un tel sentiment d'impuissance, mais là, je dois bien avouer : J'ai été vaincue ! Et vous allez comprendre pourquoi je vous dis ça dans les quelques lignes qui vont suivre...

Parlons tout d'abord de la Couverture, qui est, il faut bien se l'avouer, très bien travaillé, elle attire le regard, elle est sobre, simple et pourtant elle donne direct le ton du livre. Le violon en atteste, puisqu'en effet, notre héroïne est violonniste. Le ton est donné.

La 4ème de couverture est intéressante, et alléchante aux premiers abords. Elle promet une bonne lecture, et pour ceux qui ont apprécié Monsieur Grey dans la trilogie Fifty Shades, une sorte de petite réplique, pas à l'identique puisque chaque livre est bien différent, mais disons dans le même style. Une romance qui naït entre deux personnes dont l'un est un maniaque du contrôle. Je ne vais pas vous la refaire mais vous comprendrez surement là où je veux en venir.

Et bien oui et non. Nous avons bien ce qui ressemble à une petite romance. Mais disons que c'est assez pervers et trop exhibitionniste à mon gout. Commençons par le personnage principale : Summers. C'est une jeune virtuose du violon, pour qui jouer est une sorte de priorité dans sa vie. A côté de ça, elle a une vie sexuelle pour le moins ennuyeuse avec son petit ami, Darren. Finalement, elle le quitte. Elle fait un petit de chemin toute seule, jusqu'au jour où son violon est brisé alors qu'elle jouait dans le métro devant les passants. A partir de ce moment, la rencontre avec Dominik ne se fait pas immédiatement. En effet, un jour alors qu'il était précisément dans le métro, il entend Summer jouait du violon et il est de suite happé le son de celui-ci et par la musicienne. Il ne s'approche pas d'elle, il écoute tout simplement. Et puis un jour, il tombe sur le journal où il est relaté un incident qui s'est produit dans le fameux métro, et retrouve ainsi sa mystérieuse musicienne.

Je vous passe les détails bien évidemment. Sauf que c'est lui qui lui achète un nouveau violon, à condition qu'elle joue pour lui. La première fois c'est donc dans un parc, puis dans une crypte. Cependant, c'est dans une tenue bien particulière qu'il lui demande de jouer, et avec un groupe de musicien aux yeux bandés. Vous avez sans doute deviné la tenue (si on peut parler de tenue bien sur ;) )

en bref je vous passe de nombreux détails, sauf que dans la quasi totalité du livre, on ne parle que de sexe, exhibition, échangiste, orgie et bien d'autres encore. Ce qui m'a le plus frappé en réalité dans ce livre, ce n'est pas ces termes qui reviennent à chaque chapitre, c'est plutôt que dans la seconde partie du livre, on parle d'esclaves, de soumises, de violences, de maîtres et d'un registre parfois cru ! Ca n'a plus rien à voir avec le monde semi fantastique de Monsieur Grey. autant Mr 50 nuancs m'a beaucoup plu, autant ce registe m'a dégouté. On rabaisse littéralement l'image de la femme à un niveau d'esclave. Enfin, chacun a ses pratiques, je ne critique pas ce genre d'expérience ou appelez le comme vous voulez. Mais, dans un livre, je trouve ça choquant. Alors quand on se met à comparer 50 nuances de Grey et 80 notes de jaunes en disant, je cite : « Si vous êtes fan de Cinquante Nuances de Grey, vous allez adorer cette nouvelle série sur la relation tumultueuse et sexuellement intense de ces deux étrangers. Très addictif ! » --LOOK - Ah non, je suis désolé, les deux livres n'ont rien à voir ! Je suis révolté qu'on puisse vendre ce genre de choses.

Dans l'ensemble, le livre est bien écrit, soyons bien clair là-dessus. Mais ce qui m'a le plus dégouté c'est surtout la seconde partie du livre, lorsque Summer part pour New York et qu'elle rencontre Victor (un ami de Dominik soit dit en passant, mais c'est pas un ami comme on pourrait le penser). Lui, il veut carrêment faire de Summer une esclave, une vraie soumise, la tatouer d'un numéro etc etc .. A partir de ce moment là, on se demande si elle n'est pas un peu folle dans sa tête. Qu'on envisage de tester ses limites dans le sexe, je suis d'accord. Mais rentré dans ce genre de pratique, c'est trop pour moi ! Bon, les auteurs l'ont écrit comme ça, je respecte. Mais attention à ne pas mettre cet ouvrage dans des mains innocentes ! Je ne comprends pas comment on peut écrire ce genre de choses !

Dans l'ensemble, je ne reviendrais pas sur l'histoire en elle-même, étant profondément déçut par son manque d'originalité et son vocabulaire trop cru à mon gout. L'écriture est bien menée, A chaque chapitre, on a soit Summer en "je", soit Dominik en "il". On a ainsi deux points de vues différents, ce qui nous permet d'en savoir toujours un peu plus sur le personnage qu'incarne Dominik. Je ne me sens pas proche du tout des personnages, donc je ne leur ai trouvé aucune qualités, ni défauts d'ailleurs. Sauf peut etre que Summer devrait aller consulter un bon psy ! (Ca reste mon avis, et seulement le mien ! )

Je ne lirais en aucun cas la suite, je n'ai même pas envie de m'y aventurer. Merci quand même aux auteurs qui ont écrit ce livre ... Je n'aurais peut être pas dû me fier à mon instinct pour ce coup ci ^^
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Je reste perplexe !..., 2 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Broché)
Comment décrire mon ressenti très partagé à la fin de ce livre ?... Le titre n'a d'intérêt c'est évident qu'en référence à "50 nuances de Grey" et pourtant il ne joue pas du tout dans la même catégorie !!
Si j'étais parfaitement consciente que Christian Grey usurpait un peu sa nature de dominateur SM, les sentiments partagés avec Ana permettaient de passer outre la violence et la dureté de cet univers.
Or, dans ce livre, je n'ai pas compris les sentiments qui lient Dominik et Summer. Ils explorent chacun leurs limites sexuelles d'accord mais, si Summer trouve son compte dans les relations SM pourquoi alors a t'elle besoin de s'échapper par le biais de la musique ou de ses rêves lorsqu'elle se laisse possédée par n'importe quel mâle en rut ?
Quant à Dominik, il est trop froid et détaché à mon goût pour subitement s'inquiéter de ce qu'est devenue Summer et être soudain prêt à traverser les mers pour la retrouver à tout prix !!
Bref, je lirai la suite pour voir si l'osmose entre les deux personnages fonctionne mieux (la fin de ce livre semblant les ramener à de meilleurs "sentiments") mais j'ai beaucoup moins accroché qu'à la romance entre Christian Grey et Anastasia Steele.
En plus, j'ai souvent eu une sensation de voyeurisme assez malsaine au cours des parties entre les différents personnages... Bof bof donc....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


39 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Du véritable SM, 27 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Broché)
Si vous croyez que 50 nuances de Grey est le comble de SM ou si vous avez envie de lire une bluette qui met en scène une vierge effarouchée qui découvre l'amour et les menottes dans les bras d'un milliardaire sexy, passez votre chemin.
Summer, l'héroïne, est une jeune femme sexuellement épanouie, attirée par l'interdit et qui teste sans arrêt ses propres limites. Elle rencontre Dominik, un prof de fac qui a des tendances de dominateur. Si leur rencontre fait des étincelles, elle ne les empêche pas d'expérimenter auprès d'autres personnes. Co-écrit par deux auteurs britanniques sous pseudo, c'est un roman qui semble avoir été écrit en réponse à 50 nuances de Grey, afin de décrire de manière vraiment réaliste le monde du sado-masochisme, ses rituels et ses pratiques, tout en suivant le parcours d'une jeune femme un peu à la dérive qui pense trouver qui elle est dans une sexualité différente. Intéressant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 80 Notes de jaune, 8 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Broché)
Belle histoire, mais décevante après les 50 Nuances de Grey et la série Crossfire...
Bien en attendant le tome 4 de Crossfire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Jaune, impair et passe...., 1 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Broché)
Assez emballé par la trilogie "Fifty shades...", je me suis laissé convaincre de lire celui çi par une phrase d'une critique de magazine qui le recommandait, pour peu que l'on ait aimé Mr Grey et Anastasia. Bon, je dois avouer que la chaleur des nuits dernières a aussi contribué à ce que je trouve de quoi tuer le temps, à défaut des moutons que je n'arrivais pas à compter. Et à tuer aussi d'ailleurs !

Vous rappelant qu'une critique se doit d'être objective, je ne vais pas comparer les deux ouvrages. Aussi laissons derrière nous Mr Grey et Cie pour se pencher en toute quiétude sur ce premier volume... tout en jaune.

Le style d'écriture ? Il est bon. Un peu dérouté il est vrai de prime abord par le changement de personnage nous faisant revivre la même scène sous d'autres yeux, mais comme c'est un trait que j'applique moi même, à part être dérouté, on s'y fait vite. Les personnages maintenant. Nos deux protagonistes démarrent bien. A noter tout de même que je trouve la miss un peu trop... heu... rapide à accepter de se prêter au jeu du mécène. Elle dérive aussi très vite vers ses penchants jusque là inconnus, et pourtant qui lui procurent beaucoup de plaisir. Oui mais voila, et je sais de quoi je parle, associer plaisir et douleur ne se fait pas aussi rapidement. Là, on tombe sur ce que je serais tenter d'appeler un défaut majeur du personnage, et donc de l'auteure. Je ne pense pas que ce soit en vingt quatre heures chrono (bonjour Mr Bauer...)que l'on peut passer de l'autre coté de ses propres barrières SM.

Elle va trop vite notre petite Summer... trop vite dans les étapes de la soumission et des jeux interdits (enfin pas pour tout le monde !). Je ne vais pas dévoiler le reste de l'histoire, je vous laisse faire votre propre avis.
Par contre, j'ai adoré le moment où elle provoque son mécène dans la soirée en finissant avec un autre. Du genre, "Tu veux jouer à ça, et bien regarde de quoi je suis capable", notre chère Summer est divine.

Le mécène en question, le sieur Dominik ? Rien à dire. Provocant à souhait dans ses demandes, je l'envie presque de ne pouvoir en faire autant avec une certaine personne. Il exige sous couvert d'une demande, obtient ce qu'il veut (bon, un peu trop facilement peut être, mais je vous rappelle que ça reste un livre !) et joue avec les désirs inavoués de Summer avec délices.

L'histoire en elle même n'est pas si mal que ça. Je trouve à mon goût qu'elle dérive un peu trop vers la fin, même si la petite Summer se rebiffe au bon moment. Rien de bien nouveau pour certains, une trame que l'on connait (presque) par cœur, oui, mais voila, cette trame se lit bien. Même si l'on est en pleine fiction, le tout reste jouable et acceptable. D'autres ouvrages ne pourront pas en dire autant.

Bilan ? Un peu cher pour le prix, j'aurais concédé 5 € de moins pour appâter plus de lecteurs et lectrices pendant cette période de vacances et de nuits blanches, et aussi pour garder de quoi acheter la suite. Car oui, la suite je l'attends.
Mais à lire quand même pour se changer des sempiternels auteurs que l'on nous force à lire tous les ans et qui s'assoient sur leurs acquis, comme leurs maisons d'éditions d'ailleurs. Un peu de sang neuf, ça fait du bien.

Les nuits chaudes ne sont pas finies, va falloir combler les insomnies.

A bientôt... et bonne lecture...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A qd le bleu ?, 26 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Broché)
Envie de lire la suite, vite, malgré des personnages qui manquent un peu d'énergie et dont on sait peu de choses, l'histoire tient la route.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Je ne m'attendais pas à cela lorsque j'ai acheté le livre, 3 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Broché)
Trop de scènes érotiques "hard" à mon goût. Je n'ai pas du tout apprécié les scènes où l'on parle des "orgies". Du coup, l'histoire d'amour n'en est plus une. Ce n'est plus qu'une histoire de "cul". Pas assez romantique à mon goût.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Trop pervers pour moi!, 14 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Broché)
Le début de ce livre fut très interressant. Je l'ai dévoré en 1 week-end, mais la fin a été très difficile pour moi, j'ai cru abandonné la lecture avant. Ce côté très perverse, cette envie de se soumettre, mais pas d'une façon libre mais un besoin de se faire humilier et de se faire faire mal sans plaisir, Summer m'a semblé pathétique. Je n'ai pas aimé les sentiments que j'ai éprouvé, mais malgré cela, je souhaite connaitre la suite..... Dominik me manque déjà....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 trop vulgaire !, 28 février 2014
Par 
A Lu Ciné - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 80 Notes de jaune (Format Kindle)
J'ai détesté ce livre !
Contrairement à de nombreux avis que j'ai pu lire précédemment, j'ai trouvé que ce livre n'avait rien à voir avec 50 nuances de grey. Si ce dernier est à caractère érotique et retrace l'histoire d'amour de deux personnes (certes compliquées) mais néanmoins avec des sentiments, 80 notes de jaunes est quand à lui un livre pornographique, vulgaire et avec très peu d’intérêt. Il n'y a pas vraiment d'intrigue, les personnages sont plats, sans consistances et tous obsédés ! Je ne lirai pas la suite...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

80 Notes de jaune
80 Notes de jaune de Vina Jackson
EUR 9,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit