Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Les premières nouvelles de l'Honoverse : indispensable au fan, 27 novembre 2012
Par 
Kallisthène (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : More Than Honor (Poche)
"A Beautiful Friendship" de David Weber :
Une partie de l'attrait et de l'originalité de la série de Honor Harrington repose sur l'existence des Chats Sylvestre et le lien télépathique qu'ils établissent pour la vie avec un être humain. Hélas jusqu'à présent ces chats n'ont occupé que des seconds rôles dans l'histoire de Honor Harrington et n'ont donc pas été très développés.
D'où l'existence de cette nouvelle où David Weber fournit tout ce que vous vouliez savoir sur ces néo-chats à six pattes.

Mieux, il a également écrit une vraie nouvelle avec de bons personnages, une intrigue et de la tension dramatique (“Attention, un hexa-puma … argggg !”).
Vous suivrez donc les aventures de Stephanie Harrington, lointaine ancêtre donc de notre héroïne actuelle. Stephanie est une adolescente surdouée dont la famille vient d'émigrer de Manticore vers Sphinx et se retrouve donc isolée au milieu de la forêt, loin de tout habitat un peu conséquent. De plus ses parents ont des jobs forts exigeants.

Stephanie a donc du temps, beaucoup de temps, elle décide donc d'élucider le mystère du céleri-qui-disparaît … si, si, ne riez pas, voila in fine ce qui va faire voler en éclat la discrétion de nos amis chats.
Car nos petits amis observent les humains depuis leur arrivée sur leur planète et ont même réussi à passer totalement inaperçu jusque là. C'était sans compter sur Stéphanie qui non seulement parvient à découvrir l'identité du voleur (“Grimpe vite” du clan de l'Eau Éclatante d'où viendra par la suite Nimitz, si, si) mais aussi que la présence d'un sac pour emporter plusieurs pieds de céleri sur son dos est plutôt suspect.
Ni une, ni deux Stéphanie décide alors de retrouver “son” chat au milieu de la forêt, malgré les dangers d'une planète encore vierge …

***********************************************************

"Un grand tour" de David Drake : il s'agit d'une histoire inspirée d'un fait réel, concernant la découverte de la pierre de Rosette et son déchiffrement au milieu des guerres Napoléoniennes. Transposée ici dans l'espace Solarien dans une rivalité entre un archéologue amateur du genre pilleur de tombe et un jeune noble Manticorien disons plus raffiné, sur fond d'élucidation de la lecture des livres-cristaux de l'espèce extra-terrestre disparue appelée les Alphans.
Sauf que l'issue positive de cette lecture n'a eu aucun impact dans l'histoire principale où les aliens restent apparemment persona non grata. Pire l'auteur y a inclus une aventure militaire frisant le ridicule contre un croiseur Havenite …
Au mieux anecdotique.

***********************************************************

“Un Souffle de mitraille” de S. Stirling nous place du côté de la République Populaire de Haven, peu après la prise de pouvoir par Robert Pierre et Oscar saint-just du comité de salut public. Ces derniers, rassemblés dans un unique immeuble au centre de Nouveau Paris sont eux-mêmes victimes d’un nouveau coup d’état de la part des niveleurs. Et ils n’attendent que la hache du bourreau car le brouillage des télécommunications leur interdit de reprendre la contrôle des troupes au sol.

Mais le salut viendra du ciel, de la Citoyenne Amiral Esther McQueen qui prendra le risque d’agir sans ordre et de descendre une frégate spatiale dans les rues d’une grande ville moderne et de disperser avec les résultats que vous imaginez la foule immense rassemblée par les niveleurs.
Une plongée ma foi réussie dans les tumultes politiques de cette lointaine incarnation de la France Révolutionnaire.

***********************************************************

“L’Univers d’Honor Harrington” du maître lui-même donne une partie des clefs de la construction économique, politique, scientifique et militaire du gigantesque corpus que constitue dorénavant ce qu’on appelle l’Honorverse, il existe d’ailleurs même sous la forme d'un site wiki[...]d’environ 7000 pages à ce jour. On peut d’ailleurs considérer que ce texte représente le début de cette encyclopédie. Vous y trouverez l'histoire de la colonisation de Manticore, expliquant l'origine de leur Aristocratie, mais aussi celle de Haven et donc la raison de leur expansion guerrière (toujours aussi peu convainquant à mon sens).

Vous y trouverez également les tables de limites de passage en hyper-espace en fonction du type d'étoile (si, si), les accélérations maximales en fonction des bandes hyper utilisées et du poids du vaisseau combiné à l'histoire du développement difficile du voyage supra-luminique. Vous qui rêviez de savoir comment fonctionnait une voile Warshawski, c'est le livre qu'il vous faut.
Moi qui râle contre les infos “larguées” de façon indigeste dans les romans de SF (surtout), là je n'ai rien à dire, je dois même avouer avoir apprécié d'en savoir un peu plus sur la logique plutôt respectée qu'utilise david weber pour son univers.
Indispensable pour les fans.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit