undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles11
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un appareil photo numérique compact, plutôt volumineux pour un compact, à focale fixe (pas de zoom), qui a l'air d'avoir été fabriqué en 1960 et coûte plus de 1000 euros ? Ils sont fous, ces japonais !

Oui et non. Si vous voulez juste conserver quelques souvenirs de vacances ou de famille, et que vous ne connaissez rien à la technique photographique, cet achat n'aurait pas beaucoup de sens, car le marché regorge d'appareils tout à fait compétents à des prix très inférieurs. Mais si vous privilégiez la qualité des images, sans vouloir vous encombrer d'un réflex, et que vous préférez un objectif « rapide » (celui-ci ouvre à f/2 et est d'une grande qualité) à des objectifs plus polyvalents mais moins lumineux, alors l'achat du X100S commence à prendre du sens.

Car en plus d'un excellent objectif, on trouve sous le capot le même capteur X-Trans que dans la gamme professionnelle du constructeur. Il est de grande taille (format APS-C, comme dans la plupart des réflex) et a été développé par Fuji avec une technique très différente des autres capteurs du marché (la distribution des photosites, qui captent le rouge le vert et le bleu, est irrégulière, ce qui réduit grandement les effets de moirage).

Parmi les autres points forts de l'appareil, le viseur opto-électronique , couplé à un détecteur oculaire, s'avère extrêmement pratique au quotidien : dès que l'on approche son visage du viseur, l'écran au dos est coupé et l'image s'affiche dans le viseur, soit de façon optique (le viseur est un simple cadre transparent), soit de façon électronique (l'image affichée reproduit le résultat final de la prise de vue selon les réglages de l'appareil). Le cadrage et la composition des images sont plus aisés, me semble-t-il, avec le viseur que sur l'écran. À ce propos, les sites de photographie indiquent que l'écran du X100S n'est ni très grand ni très dense, mais après un mois d'utilisation intensive, ça ne m'est jamais apparu comme un problème.

L'utilisation de l'anneau de réglage de l'ouverture sur l'objectif, et de la molette de vitesse sur le dessus de l'appareil sont également très pratiques, permettant de choisir le mode (Programme, priorité à la vitesse, priorité à l'ouverture, manuel) simplement en combinant l'un et l'autre. Les réglages courants sont repris sur l'affichage dans le viseur, on peut donc facilement les modifier sans baisser l'appareil.

Le système de menus me paraît clair et assez simple d'utilisation, et la touche "Q" permet de modifier individuellement les réglages les plus courants. Une autre touche, "Drive", permet d'accéder à des modes supplémentaires comme par exemple un bracketing d'exposition, la prise simultanée de trois versions différentes d'une image (par exemple, en couleurs vives, en couleurs naturelles et en noir et blanc), un panoramique, une vidéo… Personnellement, je trouve cela très pratique et pas du tout gadget.

Comme rien n'est jamais parfait, il faut noter une propension de la batterie de passer de "pleine" à "vide" sans avertissement, et l'investissement dans une batterie de rechange paraît absolument indispensable (on en trouve de très bonnes pour à peine plus de 10 €). Et en mode macro, l'autofocus a souvent un peu de mal à se caler.

D'une manière générale, je trouve cet appareil tout à fait épatant et je suis absolument enchanté par cet achat. Bien entendu, même si vous faites partie de ceux qui recherchent une excellente qualité d'image, cet appareil peut ne pas vous convenir. Il n'est pas adapté pour faire de la photo sportive ou animalière, par exemple. Mais pour faire du portrait, du paysage, de la photo technique ou un peu de macro, c'est à mon humble avis -- je ne suis pas photographe -- une très très bonne possibilité. Les images sont d'une précision incroyable avec un flou d'arrière-plan très doux et élégant (Cf. quelques exemples d'images déposées sur la galerie.)
review image review image review image review image review image review image review image review image
0Commentaire|42 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2013
Bon, après 2 ans et demi de bons et loyaux services sans excès, manipulations précautionneuses (je suis maniaque), direction le SAV : molette de réglages grippée. Devis : 231,69 Euros (remplacement du dos). Un peu refroidi par une aussi brève fiabilité.

En septembre 2013, j'avais écrit :
Ce sera mon compagnon idéal au quotidien : 475 grammes de concentré ! J'en ai fini de trimbaler des tonnes de matériel photo ! Bien sûr, il ne pourra pas remplacer mes reflex et leurs lourds objectifs que je réserve à des travaux approfondis. Mais il sera toujours là sous la main, prêt à fonctionner.
Des menus dans lesquels il faut fouiller pour trouver les fonctions désirées, certes, mais quand on a l'habitude des appareils numériques reflex semi-pro, on trouve vite ses marques. D'ailleurs l'appareil dispose de 3 mémoires de configurations personnelles et d'une touche Q pour accès rapide qui rendent le quotidien bien pratique. Et avec l'usage, on finit par savoir où chercher.

Les images délivrées sont excellentes, la presse spécialisée n'a pas menti. Difficile de le prendre en défaut. La "simulation" de films inversibles (de marque Fuji bien évidemment !) est amusante. Le mode Raw est présent. Un flash intégré de faible puissance comme sur tous les compacts vient apporter sa touche au besoin, mais j'avoue ne pas l'avoir testé car je n'aime pas utiliser cet accessoire.

Il est agréable de retrouver un geste du temps de l'argentique avec cette bague de diaphragme placée sur l'objectif. Pas besoin de quitter l'oeil du viseur pour opérer le réglage. La mollette de correction d'exposition, par contre, est mal placée : on a vite fait de la tourner par inadvertance. Quant aux autres touches, elles tombent confortablement sous les doigts si on n'a pas des mains de débardeur...
Le viseur optique clair corrige automatiquement la parallaxe. On peut personnaliser l'affichage des informations. En plus, une petite manette judicieusement placée permet de le basculer en mode viseur numérique.
Et quel délice de déclencher en silence ! Bizarre, il y a une fonction qui permet de lui faire émettre un bruit de déclencheur. Toutefois, il dispose aussi d'une fonction très utile en prise de vue spectacle ou musée : le mode silence. Aucun bip, aucune lumière d'assistance de mise au point, flash coupé, Là, on peut rester discret.
Il est vite prêt à déclencher et la mise au point est rapide.
Bon, il faut quand même débourser 1100 euros, mais pour moins cher, je n'ai pas trouvé l'appareil qui convient à ce que j'en attends.
0Commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2014
Si vous pouvez vous contenter d'une focale fixe 35mm et si en plus vous appréciez les commandes externes de vitesses, diaphragme et correction d'exposition 'à l'ancienne', c'est un bijou. Le viseur optique de grande qualité ou électronique en fonction des besoins est unique et permet un contact incomparable avec vos 'sujets' en toute discrétion (émules de Cartier-Bresson...)
Très grande qualité de capteur, excellent en basses lumières et scènes très contrastées. Attention, gros fichiers 'raw', mais très bons jpegs par défaut.
Je conseillerais un pare-soleil en option, une batterie de rechange et des cartes SDHC de bonne qualité.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2014
une prise en main rapide et intuitive (pour les fonctions annexe on découvre au fur et a mesure)
le résultat est époustouflant : le piqué d'image extraordinaire, les couleurs en jpeg sont superbe. Après avoir évoluer en Reflex EOS Canon, je me suis converti très rapidement. Quel plaisir un appareil "à l'ancienne". La focale fixe n'est pas un problème, on se rapproche du sujet, j'ai fait des photos superbes du peuple malgache. Seul petit hic : attention à la mise au point, on n'est pas comme sur un reflex ou l'on voit que la mise au point s'est faite sur le mauvais sujet... On apprend la patience... elle est récompensée!
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2014
Le Fujifilm X100s est un APN très puissant, avec un piqué de folie mais parfois hélas, d'une ergonomie un peu complexe.
Le manuel utilisateur n'est pas à la hauteur, on se tournera vers le guide d'Alexander White (en anglais) sans cela, le premier contact risque d'être déconcertant.
Son fantastique capteur (sans filtre passe-bas) regorge de détails et de finesse ce qui permet de simuler par recadrage des focales beaucoup plus longues. L'autofocus est ultra rapide et la vidéo assez bonne.
Dans les hauts iso (25600), c'est juste incroyable : il voit dans la nuit ! Et beaucoup plus qu'un œil humain.
Son système d'exposition et ses 3 viseurs peuvent se sortir de toutes les situations !
En livrée noire (non chromée) et en mode "silent", on ne peut pas faire plus discret.
Une fois comprise l'ergonomie Fuji et surtout comment se combinent les fonctions, il devient un boitier très attachant, avec une "âme". Il donne de merveilleuses images et d'une extrème finesse.
Par contre, n'espérez pas avoir de beaux bokeh pour les portraits, le fond est légèrement flou a f/2 (sauf bien sûr en macro) mais rien a voir avec un capteur 24x36 (plein format). Si vous avez cru la plaquette marketing Fuji pour le bokeh, vous serez un peu déçu.
En photo de mariage, c'est le complément idéal d'un réflex full frame monté en 80mm ou en 110mm f/1.8.
Sinon, il se débrouille très bien tout seul en "paysage", en "photo de rue", photo de groupe y compris à l'intérieur et en reportage.
Son petit flash est d'autant plus pratique que la correction des yeux rouges dans la création du jpeg est super efficace.
Je lui retire une étoile pour l'ergonomie de certaines fonctions et son manuel mais c'est presque que du bonheur !
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 23 juillet 2014
Attention, ceci n'est pas un appareil photo comme les autres !

Lasse par mes boitiers Nikon encombrant, j'ai mis un an a me decider a passer chez Fuji. Ce X100s etait la bonne opportunite : optique fixe, il ne necessite pas un gros investissement, uniquement quelques batteries : on peut l'utilise en complement d'un autre systeme (reflex). Achete il y a un an, je l'emporte avec moi absolument tous les jours grace a sa taille tres compacte : dans ma sacoche de travail, dans mes bagages ou autour du cou, il reste a portee de main.

Techniquement, je ne trouve rien a redire. Je trouve qu'une optique fixe apporte beaucoup au photographe pour prendre le temps, soigner ses photos et son cadrage. Bien sur, parfois on regrette un zoom, mais on peut aussi en prendre son parti et repenser a une autre composition plus adaptee a un 35 mm. Pour moi, aucun probleme. De plus, l'optique etant excellente des la peine ouverture, on ne regrette plus le format APS-C et sa moindre profondeur de champ par rapport a un plein format. Je viens par ailleurs d'un boitier Nikon FX, et je dois reconnaitre que le graal du plein format n'etait pas justifie.

Cerise sur le gateau, la synchro flash et le controle electronique du rideau autorisent toutes les fantaisies.

Depuis j'ai completement migre sur un systeme Fuji et je n'ai pas une fois regrette mes Nikon. C'est vrai, pour l'animalier c'est encore difficile de compenser, mais pour tout le reste je suis pleinement satisfait du rapport qualite/encombrement/prix. J'ai eu l'occasion d'essayer le remarquable objectif XF 23 mm f/1.4, qui ouvre encore plus grand par rapport a ce X100s, mais je n'ai pas succombe a cet achat : pour moi le X100s est un excellent choix de boitier de backup, et je prefere avoir un boitier Fuji avec le 56 mm ou le 14 mm d'un cote et ce X100s de l'autre.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2014
Facile à maîtriser, discret, léger, qualité des images exceptionnelles, autofocus impeccable, j'ai enfin trouvé mon appareil photo reportage. C'est bien simple, depuis mon achat je ne jure que par lui et je prends des clichés beaucoup plus souvent qu'avec mon lourd reflex Canon. Avec cet appareil on recherche la distance qui convient pour obtenir le meilleur cliché, on joue au petit reporter ce qui est très agréable. Vive la photo !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2014
C'est mon cinquième appareil numérique, 2 Sony compacts, 1 Nikon D200, 1 Nikon D700, ils restent tous à la maison. Hormis son esthétique le faisant comparer à un M3 Leica que je possède, la qualité des photos est remarquable.
Petit couac qui n'incombe pas à l'appareil, attention au mode de livraison !!! Il m'a été livré directement par La Poste dans la boîte aux lettres sans signature. A près de mille euros le boitier, imaginons les suites possibles. C'est inadmissible...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2016
J'ai comparé pendant plusieurs jours ce qu'il se faisait sur le marché en terme de compact expert et mon choix s'est porté sur celui-ci.
Je ne regrette nullement mon achat malgré le prix élevé.
La montée en ISO est impressionnante et cet appareil discret (quoique les gens sont interpellés par son design rétro) permet de réaliser des reportages sans flash de soirée en intérieur. Le grain n'apparaît pas rapidement contrairement à mon reflex.
Ses fonctionnalités sont intéressantes comme par exemple la possibilité du filtre pour la longue pose.
Le seul point négatif que je lui trouve est le menu pas très intuitif pour changer de mise au point. Pour le reste on s'y fait très vite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2013
alors que je me voyais photographier en parfait Cartier-Bresson,j'ai immediatement realisé que l'optique fixe ne me conviendrait pas,pourtant d'une qualité visible sur les 5 photos prises avec ce Fuji, en passant un bravo au service retours Amazon, affaire reglée en moins d'une semaine, d'ou l'OM-D...
22 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous des questions ? Obtenez des réponses rapides d'autres clients.

Veuillez vous assurer que vous avez saisi une question valable. Vous pouvez publier votre question directement ou la modifier par la suite.
Veuillez vous assurer que vous avez saisi une donnée valide.


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)