undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
30
4,7 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:8,36 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 février 2013
Un album lumineux comme le soleil transperçant un ciel bleu hivernal pour se réfléchir sur la neige fraîche !
La voix d'Axelle est limpide et s'envole avec les cuivres et les cordes : c'en est presque épique.
Comment ne pas se trémousser dès les premières notes d'Amour profond, Sur la route sablée ou encore De mieux en mieux ?
Comment ne pas fredonner toute la journée les sublimes mélodies de Rouge ardent et Quelque part ?
Bref, un coup de coeur.
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Enfin !
J'ai tous les disques d'Axelle Red et je me demandais si le virage pris après la sortie de "French Soul" en 2004, marquait définitivement la fin d'une époque ou un manque irréversible d'inspiration.
Ni le discret "Jardin secret" en 2006, ni l'encore plus discret et militant "Sisters and Empathy" de 2009 (entièrement en anglais et non distribué en France !) n'étaient totalement rassurants.
"Un coeur comme le mien" en 2011, aggravait même le malaise selon moi. On y entendait une Axelle Red toujours désireuse d'afficher une "conscience", mais "trahie" par les textes des (trop) nombreux auteurs compositeurs extérieurs (Miossec, Florent Marchet, Gérard Manset, Ben Mazuet, Stephane Eicher...), et par une musique proche de l'americana (une sorte de mix folk-Country). Seule sa voix, qui avait perdu un peu de ce côté forcé qui irritait parfois, gagnait en maturité.

Avec "Rouge Ardent", tout est oublié.
Back To The Soul ! (pop, certes)

Pourtant, la 1ère écoute m'avait déçu et je n'arrivais pas à surpasser le début composé de rimes d'une faiblesse insigne :
"c’était un soir d'été,
tu frappais a ma f'nêtre, (avec ce "e-caduc !)
si je voulais bien t'aimer,
de tout mon être...

Et puis, petit à petit, ce disque s'est insinué au point de m'être devenu indispensable. Depuis, je l'écoute quasi en boucle.

Axelle Red a retrouvé son chemin, celui de Memphis, de l'ambiance Stax, des cuivres, des violons. Du son Black-pop Motown aussi. Elle a également retrouvé son piano et son inspiration.
Rouge Ardent est une totale réussite.

Et les musiciens ?
Eh bien, que diriez-vous d'une partie des Booker T and The MG's avec Lester Snell aux claviers et Steve Potts à la batterie ?
Et si on ajoute Teenie Hodges (g), le comparse d'Al Green ? Et Stu kimball (g), Jack Ashford (percusssions) ? Et les Memphis Horns ?
Le tout, enregistré au Royal Studios de Willie Mitchell.
Plutôt pas mal, non ?

C’est un album thématique sur l'absence pour cause de départ, dans tous les sens du terme, une sorte d "'Into the wild" (mais sans la pesanteur démonstrative de Sean Penn -le rebelle passé sans rougir d'une expédition aussi médiatique que ridicule à Bagdad, à un batifolage de comédien sur le tapis rouge cannois).

On débute donc avec cet "Amour Profond" où, à part les 1ers vers dont j'ai déjà parlé, rien est à jeter. Potts montre qu'il a de la poigne et la chanson déboule jusqu'au refrain, ponctué par des "On The Way" balancé en "response" sur fond de cuivres. C'est dynamique, entraînant, parfait pour lancer l'album.

"Sur La Route Sablée" démarre sur une couche classieuse de violons, s'envole sur un magnifique refrain et des chœurs élégiaques. Une autre réussite de l'album.

"Rouge Ardent" poursuit sur cette lancée. Piano intimiste avant que l'orchestration et la voix -oui, Red chante mieux que jamais, sensuelle, débarrassée des tics qui l'encombraient souvent- prennent le relais avec ses chœurs et des violons à la "Eleanor Rigby".. Magnifique !
Le refrain vient se ficher dans le cerveau où il s'avère impossible à déloger. : "As-tu trouvé, dans les feux dans les flammes,
Ton idéal rouge ardent?
As-tu froid?
As-tu peur de l'aurore?
Tu disais tout s'évapore,
Tu as eu tort."

"C'est Une Ville" est un intermède de variétés agréable, mais fait baisser un peu le niveau.
"Je Te L’Avais Dit" . Je suis peut-être le seul dans ce pays, mais Manset me laisse de marbre. Dans le disque précédent, j'avais même trouvé ses textes très mauvais. Ce n'est pas le cas ici, mais j'ai surtout retenu l'empreinte glacée et un peu inquiétante de la musique composée avec Albert Hammond.

"Quelque Part Ailleurs". On retrouve Axelle seule au piano. On se demande pourquoi elle n'a pas toujours pris autant de soin pour ses paroles. Très beau texte sur l'impossibilité de retenir celui qui veut aller "quelque part ailleurs, à l'autre bout de la terre". Sobre et nostalgique.

"Ce Cœur En Or" reprend un peu la recette d' "Amour Profond", un mix Stax/motown, Soul/Pop
"De Mieux En Mieux" co-écrite avec Miossec et Eicher est une chanson étrangement optimiste et assez pop. Elle permet de respirer.
"Jusqu’au Bout", est simple avec sa basse funky mais sage et ses cuivres qui viennent accompagner la fin "toi et moi, ainsi c'était, ainsi ce sera jusqu’au bout".
"La Maison Désertée" est la dernière chanson : piano, guitare sèche. Peut être une des plus belles de l'album, pour évoquer avec une tristesse résignée, l'absence et le manque.

A écouter absolument.
1111 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2013
Un des meilleurs albums d'Axelle des dernières années, retour aux sources des premiers albums sans se répéter. Paroles et mélodies sublimes et une voix très touchante. Merci Axelle!!!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2013
Un vrai régal pour nos oreilles cet album pour les 20 ans de la carrière de Mademoiselle Axelle. Très bien chanté, très bien orchestré avec des belles musiques et des belles paroles. Un couple et leur histoire est présent tout au long des chansons avec des mélodies qui revisitent tout le travail fait sur 20 ans mais en innovant encore. Très intelligent le fait de mêler parfois des textes tristes à des musiques très gaies. C'est un album que je conseille.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2013
Cette album est Splendide, comme chaque Album d'Axelle Red, elle sait nous faire voyager, rêver....
L'album cartonné est super, les quelques photos avec les paroles sont top, A écouter sans aucune modération!!!
Bravo Axelle en espérant un nouveau concert à Lille au casino Barrière.....
Une Fan!!
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2013
on retrouve le son axelle red, j'aime particulierement amour profond, je pense que ce titre doit etre présenté aux radios,elle est différente des autres chanteuses, un ton au dessus d'elles, les melodies sont entrainantes, le texte d'amour profond est superbe
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2014
Je ne saurais être objectif à propos d'Axelle... parce que c'est elle. J'aime sa voix, ses chansons et son look. On la retrouve ici dans des chansons rythmées dont "De mieux en mieux" est probablement celle qui me parle le plus. On se délecte également avec ses slows dont "Rouge ardent" et "Quelque part ailleurs". A conseiller aux fans d'Axelle, aux hommes qui aiment entendre chanter les femmes et à ceux qui désirent découvrir la musique "soul" francophone.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2015
On ne peut rester indifférent face à ce petit bout de femme qui enchante autant qu'elle défend le droit des femmes à vivre, libre au sens premier du terme. Axelle Red nous entraîne dans ce Rouge Ardent sur ces sentiers de l'amour et de la liberté. Un bijou!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2013
Que dire ? 20 ans depuis son premier album et quel chemin parcouru! Axelle Red est l'une des figures emblématiques de la chanson belge. Une vraie personnalité et une chevelure rouge ardent qui en séduit plus d'un(e). Pendant toutes ces années, elle a su nous faire danser, rêver et aimer. Son dernier album Rouge Ardent est le meilleur de sa carrière. Un savant mélange de pop, de rock et de soul. Des mélodies lumineuses parsemées de cuivres et de violons. Des textes forts, tendres et justes. Un album complicité aussi. Co-écrit avec Christophe Miossec, Stephan Eicher, Gérad Manset et Albert Hammond. Un album à se procurer d'urgence tellement il fait du bien ! Du grand, du très grand Axelle Red qui nous réchauffe le coeur !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2013
Une très bonne surprise cet album. Je devenu fan d'Axelle Red après ses deux 1ers albums, puis j'ai progressivement moins aimé ses derniers albums. On retrouve sur "Rouge Ardent" ce qui a fait le succès de "A tâtons" et "Sans plus attendre" : de très belles mélodies qui mettent en valeur la voix séduisante d'Axelle et d'excellents arrangements. J'adore particulièrement "Rouge Ardent" et "Quelque part ailleurs". Seul bémol la durée du disque : 10 chansons ou un peu plus de 35 minutes de musique c'est court. La qualité a été privilégiée à la quantité.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,80 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)