undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

92
3,7 sur 5 étoiles
Cowboys & envahisseurs [Version longue inédite]
Format: Blu-rayModifier
Prix:8,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
100 PREMIERS RÉVISEURSle 16 février 2013
Il est plutôt osé de mixer deux genres cinématographiques aux codes marqués : la SF et le western. Nous l'avions eu par le passé avec Mondwest (Westworld) ou encore dans un autre genre Les Mystères de l'Ouest. Mais l'Ouest américain était dans un parc d'attraction et les "mystères" traitaient plutôt d'intrigues de nature policière. Bref, pas de gros affreux aliens baveux et dégoutants avant cet opus original. Les deux codes sont respectés chacun dans leur genre car la qualité de la réalisation est là. Pour le western, les visages sont burinés, crasseux, les colts sortent rapidement, les chevaux sont fringants, le saloon conforme à sa réputation, la jeune dame vraiment jolie. Du côté SF et aliens, la créature de Ridley Scott a fait un bout de chemin, devenant une sorte de brigand interstellaire faisant des hold-up sur des planètes au lieu de diligences pour dérober de l'or !

Le scénario est original même si la fin se laisse prévoir dans ce type de scénario. très américain dans le traitement, ce type de film fait l'apologie de l'union de tous les américains derrière la défense du sol et de ses ressources, en même temps que la récupération des proches capturés. Je ne sais s'il faut y voir une analogie par rapport à une situation économique ou sociale que traverse l'Amérique mais ce type de thématique traverse la mentalité pionnière américaine, le sol américain étant considéré comme une île de salut au milieu d'un monde (d'ici-bas ou d'ailleurs) hostile et agresseur.

Les acteurs sont convaincants et entrent bien dans leur rôle (surtout les beaux aliens !) avec une mention spéciale pour Daniel Craig qui arrive à avoir la gueule de l'emploi du brigand amnésique qui trouve la voie de la rédemption mais qui finit en lonesome cowboy s'éloignant vers le soleil couchant.

A voir pour le plaisir.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 17 décembre 2014
"Cowboys et Envahisseurs", sorti en 2011 et réalisé par Jon Favreau (Le réalisateur de "Iron Man", "Iron Man 2" et "Zathura : Une aventure spatiale" entre autres...), est un film assez particulier qui ose mélanger deux genres cinématographiques bien différents. Mettre des Aliens dans un Western, il faut oser et on pense que ça sent le nanar à plein nez. Pourtant, il n'en est rien. Si il ne s'agit pas du film de l'année, nous avons-là un film de Science-Fiction fort réussi et original dans son concept. Malheureusement, le public ne fut pas convaincu par cette originalité et le film n'a du coup pas rencontré le succès escompté lors de sa sortie au cinéma, dommage. Les évènements de ce film se déroulent en Arizona en 1873. Un homme devenu amnésique, Jake Lonergan, se retrouve dans la petite ville de Absolution avec pour seul indice de son passé, un mystérieux bracelet autour de son poignet. Contrôlée par le redoutable colonel Woodrow Dolarhyde, la ville va connaître un étrange phénomène : Des envahisseurs extra-terrestres ont pris la ville d'assaut et capturés plusieurs civils dont le fils du colonel. Déterminé à retrouver son fils et les autres disparus, Dolarhyde va faire équipe avec Lonergan et une ravissante jeune femme et tenter de comprendre qui sont ces envahisseurs et quel est leur but. L'histoire, bien qu'assez mince, est très intéressante à suivre et ne manque pas d'humour ni de suspense. Le film possède des décors superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, en particulier le duo Daniel Craig/Harrison Ford qui fonctionne à merveille, ils campent tous les deux des héros très charismatiques et leur rivalité est passionnante. Ils sont clairement l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera la présence de la ravissante Olivia Wilde et de Sam Rockwell. Bref, "Cowboys et envahisseurs" est un véritable OVNI du genre, une curiosité très réussie et dynamique qui ne vous laissera aucun répit. Un divertissement efficace et spectaculaire, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien mieux que le DVD, qui est fourni avec le blu-ray. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DD, comme sur le DVD. Si ce son est de bonne qualité, on aurait quand même préféré avoir le 5.1 DTS-HD MA de la VO.

En bref, "Cowboys et envahisseurs" est un film original par son concept qui peut certes en dérouter certains, mais qui demeure dans l'ensemble très réussi et divertissant. Un film unique en son genre à découvrir d'urgence! Il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire simple mais très intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un bon divertissement qui comblera les amateurs de Western et de Science-Fiction. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Réalisé par l’acteur Jon Favreau (le metteur en scène des deux premiers ‘Iron Man’), ‘Cowboys et envahisseurs’ (2001, 118mn) est une création du duo de scénaristes et producteurs Roberto Orci et Alex Kurtzman (‘Hercule’, ‘Xena’, ‘Alias’, ‘Star Trek’, ‘Transformers’), avec la collaboration de Damon Lindelof (‘Lost’), adaptée d’une BD et qui, malgré son idée plutôt originale que d’opposer de rudes cow-boys à d’inquiétants aliens, a bien failli virer au gouffre financier : le film a à peine rapporté un peu plus qu’il n’a coûté.

Le western est pourtant plutôt solide, qui oppose des extra-terrestres uniquement intéressés par les ressources naturelles de notre sous-sol et des indigènes en total décalage technologique, mais butés, combattifs et sacrément débrouillards (ah, ces êtres humains, qu’est-ce qu’ils sont forts quand même !) : Daniel Craig, un ancien outlaw, devenu fermier, mais surtout enlevé, avec son épouse, par de mystérieux ‘démons’ auquel il a réussi à échapper en leur volant une de leurs armes de poignet, revient parmi les siens, la mémoire légèrement affectée, et prend les choses en main, son gadget (apparemment Daniel Craig a du mal à échapper à son actuel personnage de James Bond) étant la seule arme efficace dont disposent les humains au départ face à ces étranges créatures qui ne cessent de les attaquer et de les enlever, aux côtés du riche propriétaire terrien (Harrison Ford, qui retrouve un peu du souffle de son mythique personnage d’Indiana Jones) qui tient la petite ville d’Absolution -où tout se passe- sous sa coupe, tous deux étant soutenus par leurs hommes de main respectifs, les habitants d’Absolution et des Indiens, mais surtout une superbe jeune femme (Olivia Wilde, vue dans ‘Newport Beach 2’, ‘The Black Donnellys’ et bien sûr et surtout ‘Dr. House’) qui a comme un petit goût d’ailleurs...

Avec aussi Keith Carradine (‘Deadwood’ et ‘Dexter’ ; le shériff), Clancy Brown (‘Highlander’ et ‘La caravane de l’étrange’ ; le pasteur), Sam Rockwell (le médecin) et Walton Goggins (‘The Shield’ et ‘Justified’ ; un homme de main de Craig).

Le divertissement est plutôt bien fichu (même si les créatures de synthèse du film ressemblent avant tout à des... créatures de synthèse), son scénario très correct (même si tout ce qui tourne autour du personnage que joue Olivia Wilde manque de consistance) et sa distribution en béton et donc on peut tout à fait passer un assez bon moment à suivre ces vilains méchants de l’espace qui n’en veulent qu’à notre or (n’auraient-ils pas d’ailleurs quelques points en communs avec nous autres Occidentaux qui, en Afrique par exemple, nous sommes livrés -et continuons d’ailleurs de le faire- à un pillage en règle des ressources naturelles de ce continent en nous comportant parfois de manière assez indélicate ?) et dégomment, tout en se faisant dégommer par eux, quelques fiers exemplaires de notre si belle race tellement admirable. Si l’idée de vous voir confronté à un paquet d'enflures aux portes du désert du Nouveau Mexique ne vous intimide pas trop, chargez donc vos colts et rejoignez l’improbable coalition : toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 mai 2014
mélange surprenant entre un western classique et un Independance Day ^^ harrisson ford et daniel craig se prêtent au jeu. divertissant et bien réalisé.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 19 août 2015
COWBOYS & ALIENS [2011] [Extended Director's Cut] [Blu-ray] [UK Release] First Contact, Last Stand!

From the Director of 'Iron Man' and 'CHEF' comes an action-packed, sci-fi adventure starring Daniel Craig `Quantum of Solace' and `The Golden Compass.' Harrison Ford 'Morning Glory' and `Indian Jones and the Crystal Skull' and Olivia Wilde [`Tron Legacy'] as the only posse who can save the world from an alien invasion. With cutting edge special effects and one-of-a-kind story. 'Cowboys & Aliens' is a showdown you won't want to miss.

FILM FACT: 'Cowboys & Aliens' received five nominations. At the 39th Annie Awards, the film was nominated in Animated Effects in a Live Action Production for both Gary Wu and Lee Uren. The film received nominations from the Art Directors Guild for Fantasy Film, honouring production designer Scott Chambliss, and for Outstanding Performance by a Stunt Ensemble in a Motion Picture at the 18th Screen Actors Guild Awards. Harrison Ford received a Saturn Award nomination for Best Supporting Actor.

Cast: Daniel Craig, Abigail Spencer, Buck Taylor, Matthew Taylor, Cooper Taylor, Clancy Brown, Paul Dano, Chris Browning, Adam Beach, Sam Rockwell, Ana de la Reguera, Noah Ringer, Brian Duffy, Olivia Wilde, Keith Carradine, Brendan Wayne, Gavin Grazer, Toby Huss, Wyatt Russell, Jimmy Jatho, Harrison Ford, Kenny Call, Walton Goggins, Julio Cedillo, Garret Noël, David O'Hara, Troy Gilbert, Chad Randall, Scout Schoenfeld Hendrickson, Raoul Trujillo, Hoyle Osborne, Rex Rideout, Robert Lee Bell (uncredited), Maria Bethke (uncredited), Todd Bethke (uncredited), Amanda Fresquez (uncredited), Richard Allan Jones (uncredited), Alexandria Morrow (uncredited), Kelly Ruble (uncredited), Charlene Adams Upton (uncredited) and Adrian Kali Turner (voice) (uncredited)

Director: Jon Favreau

Producers: Alex Kurtzman, Bobby Cohen, Brian Grazer, Chris Wade, Denis L. Stewart, Jon Favreau, K.C. Hodenfield, Karen Gilchrist, Roberto Orci, Ron Howard, Ryan Kavanaugh, Scott Mitchell Rosenberg and Steven Spielberg

Screenplay: Alex Kurtzman, Damon Lindelof, Hawk Ostby, Mark Fergus and Roberto Orci

Composer: Harry Gregson-Williams

Cinematography: Matthew Libatique

Video Resolution: 1080p

Aspect Ratio: 2.40:1 [Anamorphic]

Audio: English: 5.1 DTS-HD Master Audio, English Audio Description, German: 5.1 Dolby Digital, Spanish: 5.1 Dolby Digital, French: 5.1 Dolby Digital and Italian: 5.1 Dolby Digital

Subtitles: English, English SDH, German, Spanish, French, Italian, Dutch, Norwegian, Suomi and Swedish

Running Time: 135 minutes

Region: All Regions

Number of discs: 1

Studio: Paramount Pictures / DreamWorks Pictures

Andrew's Blu-ray Review: The intermingling of genres like science-fiction and the western is really nothing new in film, but the CGI-laden 'Cowboys & Aliens' aims to feel like something audiences haven't seen before. While not exactly as intelligently topical as Michael Crichton's 'Westworld' or amusingly subtle as Joss Whedon's 'Serenity,' Jon Favreau's action flick brings a good deal of engaging entertainment and exciting spectacle to the proceedings. It might not please every viewer out there, but it satisfies the wide-eyed fantasies of long-time devoted followers of both genres or at least, of this particular viewer.

1873. Arizona Territory. A stranger with no memory of his past stumbles into the hard desert town of Absolution. The only hint to his history is a mysterious shackle that encircles one wrist. What he discovers is that the people of 'Absolution' don't welcome strangers, and nobody makes a move on its streets unless ordered to do so by the iron-fisted Colonel Woodrow Dolarhyde [Harrison Ford]. It's a town that lives in fear. But 'Absolution' is about to experience fear it can scarcely comprehend as the desolate city is attacked by marauders from the sky. Screaming down with breath-taking velocity and blinding lights to abduct the helpless one by one, these monsters challenge everything the residents have ever known. Now, the stranger they rejected is their only hope for salvation. As this gunslinger slowly starts to remember who he is and where he's been, he realises he holds a secret that could give the town a fighting chance against the alien force. With the help of the elusive traveller Ella, he pulls together a posse comprised of former opponents-townsfolk, Colonel Woodrow Dolarhyde and his boys, outlaws and Apache warriors-all in danger of annihilation. United against a common enemy, they will prepare for an epic showdown for survival.

The films genre-mashup is quite overt and in your face, which could be seen as a bit of a drawback because it definitely shows a lack of finesse. It commences with a western theme and setting, suddenly switching to an alien invasion storyline that runs through the usual obstacle course. The change is surprisingly not as jarring as one would reasonably expect, although it takes some time to find its proper footing afterwards. The glue holding the marriage together is Jon Favreau's direction infused with several stylish nods to the archetypes and thematic of both styles, ranging again from explicit to sly.

Jake Lonergan [Daniel Craig] stars as our 'Man with No Name' hero in the literal sense, waking up in the middle of a scorching desert without any recollection of who he is or why he carries a mysterious iron bracelet on his wrist. After a quickly determined fight with three bounty hunters, a clue into his past is revealed which nicely sets off that whole morally-ambiguous protagonist feel we love in a good 'ole shoot 'em up horse opera. Wearing Indiana Jones' fedora, the mystery man rides into a town conveniently named 'Absolution.' This, too, pretty much sets the tone for the rest of the film that is a little of the wittily clever mixed with the obvious.

It's not a complete loss, however, since it turns out 007 also makes a great anti-hero gunslinger. This is probably the best performance for Ganile Craig of a tough as nails and ill-tempered loner since Clint Eastwood's own iconic outlaw graced the screen, but to be perfectly honest, I wish it were seen in something far better than this, not that Jon Favreau's film isn't any fun though it is somewhat weighed down at the beginning of the second act. When the aliens finally attack the town, allowing Daniel Craig to discover his charm bracelet is actually a futuristic handgun, the thrill of sci-fi elements mixes well with the western ideal, but afterwards, things quickly slow down.

The outsider is set on his quest to free those kidnapped, as well as to obviously absolve past sins, in typical frontier justice style. His ragtag posse consists of local folk, each playing to the strengths of their cliché. Harrison Ford is the most formidable as wealthy cattle rancher Colonel Woodrow Dolarhyde. Beautiful Ella Swenson [Olivia Wilde] is the knows-more-than-she-lets-on Ella. Doc [Sam Rockwell] plays his part in his typical quiet fashion as a saloon owner with a medical background, while Percy Dolarhyde [Paul Dano] does the opposite as Colonel Woodrow Dolarhyde's troubling-making son. Best surprise is Nat Colorado [Adam Beach] as Colonel Woodrow Dolarhyde's Native American hired hand, bringing a welcome emotional subplot to an otherwise straightforward tale.

Sadly, that aspect to the script can only be seen fully on the extended cut of the film, which you will see on this Blu-ray disc, which adds 16 minutes of dialogue and scenes that explore it a bit more, also making it the superior version. What was seen theatrically surprisingly eliminates more sequences with the Native Americans doing a war dance and Nat Colorado [Adam Beach] is feeling disconnected from his people, like he doesn't belong in either world. It's a necessary component that makes a later heartfelt scene more powerful. In either case, 'Cowboys & Aliens' is a very enjoyable, action-packed thrill ride, serving the perfect popcorn-entertainment blend of two very beloved genres, but the extended cut of the film is definitely the preferred version.

Blu-ray Video Quality ' 'Cowboys & Aliens' debuts on Blu-ray with an excellent, near-reference 1080p encoded image, filling the entire screen with tons of beautiful panoramic shots of New Mexico. Framed in an awesome 2.40:1 aspect ratio, Matthew Libatique's cinematography simply looks stunning, displaying incredible vistas of the desert plains and natural rock formations. The freshly-minted transfer shows remarkable clarity and definition, exposing the small, fine lines in the various wood buildings, the stitching on costumes and every pebble scattered about the ground. Facial complexions are beautifully detailed with lifelike textures, revealing the tiniest blemish, wrinkle and smudge of dirt on the faces of actors. Part of this rich, distinct clarity comes from a pitch-perfect contrast balance, extending visibility into the far distance. The picture carries an attractive cinematic appeal that's vibrant, crisp and glossy all around without feeling artificial or ruining highlights. The color palette is equally flashy with terrific, bold saturation, providing the image with lots of energy and pop. Being a western, of course, saturation hues pull their weight with a good deal of warmth and giving facial complexions a healthy tone that's accurate to the region. Blacks, on the other hand, are where we run into a bit of trouble, appearing inky and intense for a good chunk of the movie, but once indoors with natural, dim lighting, they look rather drab and murky. Since shadow delineation doesn't falter greatly during these sequences, it's possible it could all be the result of the photography and not a fault in the transfer. Taken as a whole, Jon Favreau's sci-fi western is spectacular on Blu-ray.

Blu-ray Audio Quality ' The genre-bending actioner audio track also serves as the perfect partner in crime, furnishing the excellent video with an equally exceptional 5.1 DTS-HD Master Audio soundtrack. Being a cross with the science-fiction genre, the original design features a great deal of activity in the rears, especially during scenes with the alien spacecraft's. What appear like scout drones whiz by overheard convincingly and pan between the speakers with persuasive ease, extending the sound field with exciting effect. Imaging is widespread as other small atmospherics fill the back area, most notably when the posse spends the night inside an upside down steamboat. Even in the many segments of supposed silence, the track brings a satisfyingly immersive experience. Things remain first-rate in the front soundstage, feeling quite expansive with lots of detailed clarity. Off-screen effects and channel separation provide spacious warmth that's highly engaging thanks to a brilliant, room-penetrating mid-range. The upper frequencies are sharp and crisp, maintaining the loud noise amid the many moments of action clear and discernible. The low-end, also, comes with a heaping helping of powerful, very responsive bass, giving each gunshot and explosion a compelling force and weight. Dialogue and a few whispered conversations are delivered with great intelligibility and nicely focused in the centre of the screen, never drowned out by the rest of the action. Ignoring a very small numbers of inactive scenes, this sound mix of 'Cowboys & Aliens' sounds absolutely amazing and is exceedingly satisfying.

Blu-ray Special Features and Extras:

Audio Commentary: Commentary with Director John Favreau: John Favreau is very laid-back and relaxed; director Jon Favreau talks viewers through various aspects of the movie, primarily on cast, crew and characterization. It's a welcoming and easy-going conversation which clearly shows his love of filmmaking, the final outcome of this project and movies in general. It's also great hearing his thought process as auteur, the decisions he made while on set and what he was striving for in many scenes. Of real interest is finding the commentary track available on both versions of the movie and John Favreau acknowledges that by stating the one for the theatrical cut is edited. He also admits he prefers and believes the extended version is better, which I agree. It's good and pleasant track fans can get into.

Special Feature: Conversation with John Favreau [2011] [1080p] [80:00] A great collection of interview-like conversations of the director. Each can only be watched separately and shows Favreau chatting with his cast and crew on a variety of topics. It features Daniel Craig, Harrison Ford, Olivia Wilde, Steven Spielberg, Ron Howard, Brian Grazer, Alex Kurtzman, Roberto Orci and Damon Lindelof. What was interesting about this extra, is that Jon Favreau was originally going to film in 3D, but after test shooting, decided that the perspective would of be very off putting and would not enhance the final outlook of the film.

Special Feature: Igniting the Sky: The Making of `Cowboys & Aliens' [2011] [1080p] [18:00] The making-of documentary is a much better look at the production and pretty comprehensive in its approach. Broken into five separate sections that can be watched seoerately or in all one go, and each one touches on various aspects such as the casting & characters. Each documentary is broken up as the following 'Absolution;' 'A Call to Action' here you have a closer discussion on John Favreau the director. The other three are 'Finding the Story;' 'Outer-Space Icon' and `The Scope of the Spectacle.' Some of the contributors to these separate documentaries are as follows: Roberto Orci, Alex Kurtzman, Steven Spielberg, Brian Grazer, Ron Howard, Scott Mitchell Rosenberg, Jon Favreau, Olivia Wilde, Daniel Craig, Harrison Ford, Paul Dano, Keith Carradine, Adam Beach, Sam Rockwell and Ana de la Reguera.

Finally, Jon Favreau's 'Cowboys & Aliens' is an entertaining blend of two much loved film genres: the western and sci-fi. With strong performances of western archetypes, the mash-up of frontier-justice gunslingers and alien invasion disaster is far from perfect, but the story sticks to what it promises and delivers without completely going overboard. Daniel Craig stands out as our morally ambiguous anti-hero and it would be great to see him again in the same genre with stronger material. The Blu-ray invades homes with an excellent near-reference audio and video presentation, and features a wealth of exclusive supplements, making it a recommended package for fans and the curious alike. What I really love about this film, is its very different look on the Cowboy type genre film and is so different from anything I have seen before and is a very adventurous in its outlook and that is why every time I view this film, I get to see different things that I missed before, because there is so much action going on and it definitely keeps up the pace and the ending is a very satisfying experience and I am so happy to add this to my Blu-ray Collection and is also a brilliant reference Blu-ray disc for your Home Cinema set up, as with the surround sound, you will think you are in the thick of the action. Highly Recommended!

Andrew C. Miller ' Your Ultimate No.1 Film Fan
Le Cinema Paradiso
WARE, United Kingdom
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Surfant sur ses réussites Iron Man et Iron Man 2, Jon Favreau s'attaque à l'adaptation d'un nouveau comics, d'ailleurs plutôt dans le genre "graphic novel" : Cowboys et Envahisseurs. Hélas, il ne retrouve pas la même aisance ni le même sens du rythme que lors de ses collaborations avec Marvel.

De plus, Daniel Craig, en voulant faire du Clint Eastwood, nous gratifie d'une unique expression de visage pendant tout le film, mais manque cruellement de charisme. Après Tron l'héritage, Olivia Wilde continue ses incursions dans la SF, ici sans d'autre intérêt que sa plastique. Heureusement qu'il y a le personnage d'Harrison Ford. L'histoire se suit sans déplaisir mais est finalement sans aucune originalité, et l'ensemble s'oublie bien rapidement tant tous les éléments du scenario sont convenus, cliché, vus et revus. Seul le mélange des genres Western-SF est rigolo, mais une fois la 1ère heure passée, on réalise que tout cela reste désespérément plat.

A voir à la télé un dimanche soir s'il n'y a rien d'autre.

PS : Dans le genre "invasion extraterrestres", (re)voyez plutôt l'excellent L'Invasion des profanateurs (1978).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 8 mars 2014
Le seul reproche au fond, serait peut-être le titre du film (chevaux de chair et chevaux de lumière ou...bref !). Le sujet peut sembler "bateau", ou ici plutôt "OVNI" ; des cowboys, des indiens, si,si, des monstres aliens...cela fait une soupe du diable qu'on n'a pas envie de déguster...Et pourtant... Les acteurs sont là et bien là : Daniel Craig, je ne vais pas faire l'affront de le présenter, Harrison Ford, quoi ? Qui ça ?!, Olivia Wilde (N° 13 dans Dr House), et d'autres, tous excellents. Ce film fonctionne, même si on pourrait reprocher certains artifices un peu trop "Merliniens", ça marche. Cela commence par un bon, vrai, costaud western, avec un taré de la gâchette, un barman qui vous jette le whisky sur le bar, un sheriff qui...observe, bref, ça sent la poussière, le no man's land, les trafics d'influence, avec H. Ford en patron. puis l'impensable, l'incompréhensible se produit : le contact...Si vous voulez en savoir plus, voyez le film ! Le tout fonctionne bien, les acteurs y croient, c'est du solide, étonnant, mais ça l'est...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 janvier 2014
En Arizona 1873,un homme ne se souvient pas de son passé et se retrouve dans une ville austère perdue au milieu de nul part;un indice l'intrigue:un mystérieux bracelet qu’il porte au poignet.La ville est sous l'emprise d'un colonel très autoritaire; mais la petite ville va être confrontée à une menace très inquiétante venue d'ailleurs...Un bon film de science fiction au temps des cow-boys et des indiens....TRÈS RÉUSSI ORIGINAL!!!!!
Les effets spéciaux sont spectaculaires,les scènes d'actions efficaces ,un rythme très soutenu;on ne s'ennuie jamais(le duo Daniel Craig/Harrisson Ford est un atout majeur pour le film)le reste du casting est très bon.
Western plutôt solide qui oppose des extra terrestres à des personnages en total décalage technologique.Le scénario très original,très américain,montre l'union de tous les américains derrière la défense des ressources ,la récupération des proches capturés.J'aime beaucoup!!!!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 février 2014
L'edition avec la copie numérique est une petite arnaque. Les codes sont expirés et il n'est plus possible de télécharger la copie du film. J'ai contacté l'éditeur qui évidement n'a que faire de ce problème, même facture à l'appuis.

On paie donc plus cher pour rien !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 février 2014
Le mélange des genres m'a beaucoup plu. Daniel GRAIG et Harrison FORD y sont excellents. Je trouve Olivia WILDE très séduisante, et très crédible dans son rôle. En bref, j'aime beaucoup ce film.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Oblivion [Blu-ray]
Oblivion [Blu-ray] de Tom Cruise (Blu-ray - 2014)
EUR 10,99

Super 8 [Blu-ray]
Super 8 [Blu-ray] de Joel Courtney (Blu-ray - 2013)
EUR 8,99

Hancock [Version longue non censurée]
Hancock [Version longue non censurée] de Eddie Marsan (Blu-ray - 2009)
EUR 8,99