Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 De plus en plus orientalisant
Om, duo composé de Al Cisneros et Emil Amos, poursuit son chemin.
On pourra hâtivement penser que Om ronronne (c'est le cas de la dire : la basse). Certes, le jeu de basse de "State of non-return" (2) est comparable à celui des albums précédents (mais quel plaisir !), mais Om nous offre plusieurs surprises. D'abord, nouveauté de...
Publié il y a 17 mois par KRIK

versus
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Om : quelle somme ! (doom + chill !)
Selon wikipedia, Om est un duo formé en 2003 par la section rhythmique du groupe de "stoner doom metal rock" Sleep, juste dissous : le bassiste Al Cisneros (qui assume aussi le chant) et le batteur Chris Hakius, remplacé en janvier 2008 par Emil Amos, en provenance de Grails.
Le groupe a publié à ce jour 5 albums, sachant que sa...
Publié il y a 18 mois par Stan FREDO


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 De plus en plus orientalisant, 14 février 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Advaitic songs (CD)
Om, duo composé de Al Cisneros et Emil Amos, poursuit son chemin.
On pourra hâtivement penser que Om ronronne (c'est le cas de la dire : la basse). Certes, le jeu de basse de "State of non-return" (2) est comparable à celui des albums précédents (mais quel plaisir !), mais Om nous offre plusieurs surprises. D'abord, nouveauté de taille, le premier morceau est interprété par une voix féminine, celle de Kate Ramsay. Ensuite, on constate l'inhabituelle abondance de cordes sur plusieurs morceaux. Puis Om crée par moments des atmosphères plus dépouillées ("Addis" (1), le début de "Gethsemane" (3), et "Haqq al-Yaqin" (5)). Les sonorités orientales n'ont jamais été si présentes que sur le début et la fin de l'album, passages qui paraissent également plus apaisés.
Oui, Om continue d'évoluer…

(Krik, amazon.fr, 14/02/13)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Om : quelle somme ! (doom + chill !), 1 janvier 2013
Par 
Stan FREDO (BORDEAUX, Aquitaine, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : ADVAITIC SONGS (Album vinyle)
Selon wikipedia, Om est un duo formé en 2003 par la section rhythmique du groupe de "stoner doom metal rock" Sleep, juste dissous : le bassiste Al Cisneros (qui assume aussi le chant) et le batteur Chris Hakius, remplacé en janvier 2008 par Emil Amos, en provenance de Grails.
Le groupe a publié à ce jour 5 albums, sachant que sa notoriété a grimpé en flèche en 2007, avec son 3è LP ('Pilgrimage') et un concert marathon à Jérusalem : plus de 5 heures (et ce, probablement, sans Bruce Springsteen en guest star) !
Des racines "stoner doom metal" du groupe, on ne trouve trace dans les 5 plages de ce 5è LP que sur 'State Of Non-Return', morceau établi sur un rythme mid-tempo dans lequel, toutefois, la guitare est rattrapée par les violons. Le point de comparaison le plus évident pour ce disque aujourd'hui est avec Dead Can Dance, dans ses moments les plus orientalisants ('Into the Labyrinth' peut-être), ou l'incontournable 'Kashmir' de Led Zeppelin. Mais sans atteindre les sommets des premiers, ni - a fortiori -, du second.
Ainsi, le 'Addis' d'ouverture est-il une mélopée hindouisante, avec voix féminine. 'Gethsemane' est un long morceau, triste et sombre. 'Sinai' s'ouvre sur un chant mâle incantatoire avec l'accompagnement d'une note unique et persistante, avant l'installation d'un rythme moyen porté par la basse et la batterie, et enfin l'arrivée des violons.
Le dernier titre, 'Haqq al-Yaquin', est mon préféré (avant 'Addis') : percussions hindoues, riff aux violons, note unique et insistante en arrière-plan, chant masculin, sitar, guitare, duel des deux derniers, long fade out...
La version vinyle se présente sous la forme de deux galettes tournant à 45 RPM (pas plus de onze minutes de musique par face, en moyenne), plus un insert avec les paroles, mystiques, comme il se doit, ou bien "advaïtiques", c'est-à-dire renvoyant à une des écoles de la philosophie hindoue...
*** et 1/2
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Groove Transcendental, 9 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : ADVAITIC SONGS (Album vinyle)
Un seul reproche à cet album, un peu court... On aimerait que le voyage continue.

Om s'éloignent vraiment de ce qu'ils faisaient avec Sleep, et sur ce disque on gagne en spiritualité ce qu'on perd en Rock.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Advaitic Songs
Advaitic Songs de Öm (Cassette - 2013)
Cliquez pour plus d'informations
Actuellement indisponible
Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit