undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles9
4,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 juin 2013
Ce livre se présente comme un récit des dernières semaines de Charles Péguy, tombé au champ d'honneur le 5 septembre 1914 en seine-et-marne. S'il est bien sûr question de l'auteur des "cahiers de la quinzaine", il s'agit là surtout d'un récit de guerre. Tout y est décrit avec précision : l'atmosphère des grandes capitales au moment de la mobilisation, l'acheminement des troupes, l'effervescence des premiers jours, les erreurs d'appréciation du commandement français, aveugle au plan Schlieffen. Les premiers et terribles combats nous sont rendus avec une très grande précision : détail des unités, des commandements, de l'emplacement des troupes, stratégie employée etc.. Péguy dont il y a finalement assez peu à dire n'apparaît que par brèves intermittences. Affecté au 276ème RI de réserve, il n'est pas concerné par l'activité des premiers affrontements. Il s'entraîne avec ses hommes... L'auteur sait rendre avec beauoucp de brio, dans un style flamboyant, l'atmosphère de cette époque, l'unité nationale, l'entêtement de Joffre mais on dirait qu'il ne connaît pas assez bien l'oeuvre de Péguy. Les citations utilisées ne sont pas toujours pertinentes, les détails biographiques ne sont pas maîtrisés. Bref un livre qui raconte parfaitement les premières semaines de la guerre mais qui n'évoque pas suffisamment l'homme Péguy.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"Tué à l'ennemi" c'était la formule consacrée lorsqu'on annonçait la mort d'un soldat pendant la première guerre mondiale. Tué en allant vers l'ennemi. Il n'y avait pas vraiment d'autres possibilités, ce qui correspond tout à fait à la dimension héroïque et sacrificielle que l'on trouve dans toute la geste de Peguy. Un livre qui nous permet de retisser tous les fils qui relièrent Péguy à son époque jusqu'à sa fin tragique.
Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE)
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2014
Un travail de bénédictin servi par une écriture limpide décrivant pas à pas l'engloutissement d'un monde, la disparition d'une civilisation. C'est à une procession funèbre que nous invite Michel Laval en suivant pas à pas la tragique destinée de Charles Péguy "tué à l'ennemi" au 35ème jour de la guerre. Le jour de sa mort, Laval écrit : "En avant ! En avant !" Partout le même ordre retentit. Les Français passent à l'attaque, emmenés par des officiers intrépides, indifférents au danger, tous instruits de la même instruction, tous animés du même idéal patriotique, convaincus de la même idée que leur première et plus belle mission consiste à donner l'exemple à leurs troupes. Le moment est venu où toute l'éducation qu'ils ont reçue, toutes les valeurs qui leur ont été inculquées, le devoir, la discipline, le courage, l'honneur, vont dresser une infranchissable barrière morale contre l'envahisseur". Ils sont morts emportant, semble-t-il, ces valeurs avec eux..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2013
Evidemment, le héros est Charles Péguy et les derniers mois de sa vie.
Il meurt début septembre 1914 quand commence la première bataille de la Marne.
Mais la description des premières défaites belges, anglaises et françaises tant au niveau des états majors que des soldats est d'une écriture très visuelle.
De même, la retraite des français préparant la bataille de la Marne et les erreurs de l'état major allemand sont vigoureusement présentées ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2014
Au début de l'ouvrage, le tocsin est une entrée en matière fantastique. L'entrelacement du début de la Grande Guerre et de la fin de la vie de Charles Péguy est tout à fait étonnant. Un grand livre que je recommande particulièrement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 novembre 2013
L'un des meilleurs livres sur le début de la Grande Guerre ,très bonne chronologie des événements , on baigne dans le contexte de l'époque grâce à Charles Péguy
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2013
Ouvrage superbement écrit et qui retranscrit à la fois l'horreur de cette guerre mais également la grandeur d'âme de certains combattants parmi lesquels figure Charles Péguy. Ce dernier figurant en fil guide du récit sans en être le point focal. A lire !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 septembre 2013
Une vision rafraîchissante des premières heures de la Grande Guerre, vue par les généraux et par le sous-lieutenant Péguy. Un souffle épique et une réflexion sur ce grand bouleversement que fut la Première Guerre Mondiale.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2013
Je ne suis pas entrée complètement dans ce livre, trop technique pour moi,style Cun peu alourdi par tous les détails historiques,livre destiné aux initiés,Christiane
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

1,45 €