undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 mars 2013
Toute la poésie de cette musique du début du règne de Louis XV renaît sous les doigts d'Iddo Bar-Shaï. On se souvient de son très bel enregistrement de Haydn : Sonate N°39 - Sonate N°38 - Sonate N°54 - Sonate N°59... Certains morceaux sont tendres et rêveurs, d'autres plus énergiques, dont les fameux "tic-toc-choc" et les "barricades mystérieuses". Et si vous aimez ces pièces, allez flâner aux abords de l'église Saint-Gervais-Saint-Protais de Paris, ancien fief musical de la famille Couperin, pour retrouver l'atmosphère des lieux où elle vécut.
77 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Disons deux étoiles et demie, avec un petit supplément en considération pour l'interprète. Car quelle déception, de la part d'un pianiste qui nous a déjà donné par ailleurs de si bonnes choses! Dès la première plage, c'est nous qui sommes ces ombres errantes fuyant autant de narcissime alangui (n'atteignant pas toutefois celui du totalement lamentablement excentrique Barto dans Rameau, si vous voyez...), augmenté d'ailleurs d'une prise de son par trop lointaine et réverbérée (dans encore un de ces lieux improbables prisés par les bobos branchés estivaliers - ici une ferme limousine... ce qui ne vaut pas la centrale électrique du festival Spannungen de notre cher Lars Vogt, hihi) où par surcroît l'acoustique noie tout sans la présence d'un public qui, eh oui, a l'avantage dans ces conditions d'amortir l'écho en comblant le vide).

Bref, quel ennui (lequel naquit, chacun le sait, de l'uni fort mité). Et décidément, il faudrait savoir pourquoi Couperin au piano n'a pas la chance de Rameau. Se rabattre donc, bien plutôt, sur Marcelle Meyer l'indétrônable autant que divine (aussi dans Rameau, of course), sur Tharaud, le totalement méconnu McIntyre (double CD) ou Pescia, voire - quand ils ont un peu touché l'art de Couperin - Cziffra (à ne jamais oublier), notre chère Yvonne Lefébure, notre non moins chère France Clidat, voire Lifschitz. Mais la priorité des priorités reste bien, toujours pour Couperin au piano, le décisif coffret carrément de 6 CD (sur BNL) de Pierre Etcheverry (incunable devenu introuvable, apparemment). Et comme son nom l'indique, on évite Hewitt (Angela) et son immarcescible autant qu'éternelle insipidité.

A part ça, le livret du présent CD est très bien, historiquement brièvement instructif, ne versant pas dans le poético-nunuche pour paraphraser les oeuvres. On y rappelle opportunément l'hommage de Debussy à Couperin (alors qu'il a composé plutôt un Hommage à Rameau, de même que Ravel, lui, a dressé un Tombeau de Couperin... alors même que j'ai toujours pensé que Couperin inversement était proche de Debussy et Rameau plutôt de Ravel, mais bon, les feuilles les plus savantes ne me demandent jamais mon avis).

Au fait, cette colère en forme d'avertissement de Couperin lui-même : "Je déclare que mes pièces doivent être exécutées comme je les ai marquées, et qu'elles ne feront jamais une certaine impression sur les personnes qui ont le goût vrai, tant qu'on n'observera pas à la lettre tout ce que j'y ai marqué, sans augmentation ni diminution". N'est-ce pas frappant, justement, que cela puisse être signé aussi au pied de la lettre par Ravel? En tout cas, à bon entendeur...

P.S. Mais enfin tout de même scrogneugneu, écoutez comme ce pianiste fait de ces merveilleuses Barricades mystérieuses (la merveille correspondante de Rameau étant le Rappel des Oiseaux), dernière plage du CD, pareille consternante mornitude!!!
1414 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)