undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
16
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:9,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 août 2006
Pochette malsaine, titre évocateur, ce nouvel album fait déjà parler de lui. Plus de 20 ans après les débuts, Slayer est devenu un monstre sacré, le plus grand groupe de thrash de tous les temps, auteur de classiques tels que Reign In Blood ou Seasons In The Abyss. Et depuis, le groupe sort un album tous les 4 ans et profite d'un engouement incroyable. Et si Slayer s'était un peu égaré en tentant de moderniser son discours musical sur les deux précédents albums (surtout sur le controversé Diabolus In Musica), il s'agit ici d'un vrai retour aux sources. Car ce dixième album de Slayer, loin de toute expérimentation, se veut résolument thrash old school. Radical, direct, intense, Christ Illusion est une offrande de Slayer à ses fans. Et Dave Lombardo de retour derrière les fûts, c'est la formation originale que nous retrouvons donc. Une vraie machine de guerre, un déluge de puissance sans égal. Et quel son! "Flesh Storm", "Skeleton Christ", "Consfearacy", les compos sont violentes et ultra rapides. On est donc assez loin des mélodies accrocheuses de certains titres de God Hates Us All. Seuls moments de «répit», l'étonnant "Eyes Of The Insane" et l'énorme "Jihad", un peu dans l'esprit de l'album Divine Intervention.

Seul bémol, d'où la note, je ne retrouve plus chez Slayer, cette capacité à composer de vrais classiques du calibre de "War Ensemble" ou "Raining Blood", dommage. Cela dit, à défaut d'être un chef d'oeuvre, Christ Illusion est un brûlot métallique en fusion, un très bon album, sans concession. Bref, un vrai grand retour en force. Slayeeeeeeeeeeer!!!
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2006
"je détéste le fait qu'on respire le même air". Cette parole de haine vient de "Supremist", dérniére chanson de l'album de l'année, "Christ Illusion".

Oui oui, album de l'année assuré, dés le mois d'Août!

Un condensé de riffs à 300km/h, des lyrics tous plus choquants les uns que les autres, une prod' brute de décoffrage et une inspiration retrouvée pour Slayer. Non pas que les dérniéres galettes étaient mauvaises, loin de là! Simplement 5 ans sans eux c'est invivable!

Toujours aucune concession pour Slayer, et tant mieux. En un sens, Christ Illusion est un album élitiste. Ca n'est pas donné à tout le monde d'apprécier le vrai thrash. (le vrai hein, pas toute la vague de soupe qui innonde le marché depuis 6 ans).

En seulement 38 minutes, Slayer reprend sa place de Leader.

"Hail to Satan", "Amen".
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cet album,du redoutable slayer,marque le retour de dave lombardo dérriére la batterie,et sans mettre en doute les albums des killers,avec paul bostaph(tous éxcéllents!!!)...force,est de reconnaitre,que ce"christ illusion",est le meilleur depuis l'album,cité dans mon titre.36minutes,de furie thrash,comme seul slayer sait en faire.Des morceaux hyper speed,avec ces duels incessants de guitares entre kerry et jeff.Des morceaux plus lourd et glauque,avec un tom araya,qui alterne hurlement supersonique et voie d'outre tombe,à faire frémir d'effrois,tant il déclame les textes avec une intensité hors du commun.Et puis bien sur,il y'a comme je l'ai marqué,le retour de dave aux futs...et ça s'entend!!!Technique,brutal,extréme...ce type est définitivement,LE batteur thrash par éxcéllence!!!Quand aux paroles...nous sommes en terrains connus!!!Textes anti-religion,anti-systéme,dénonciateur de la folie humaine...slayer,confirme,une fois de plus sa suprématie,sa puissance de feu,son extrémisme musicale...l'age ne change rien,il est le maitre du thrash,et le prouve,si besoin en est avec cette tuerie,et le non moins génial"world painted blood",sortis 4ans plus tard.EXTREME MUSIC FOR A EXTREME PEOPLE!!!16sur20!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après plusieurs années d'un silence assourdissant, les saigneurs du métal sont de retour là où on n'attend plus Metallica depuis déjà très longtemps. Slayer n'a donc jamais transigé avec les compromis et "Christ Illusion" vient nous le rappeler de manière toujours aussi brutale et ciselé. Car c'est bien ce qui frappe dès la première écoute de l'album. Au-delà de la rage habituelle, les compos sont toujours aussi carrés et les musiciens dans la meilleure forme possible. Ca donne un album de la meilleure facture et un retour tel qu'on n'osait l'espérer. Bravo.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2011
2006... On y croyait plus !! Le grand retour de Slayer dans toute sa splendeur après 5 ans absence.
En effet on sent le retour aux sources d'un thrash metal old school après les très moyens "diabolus in musica" et " God hates us all". Slayer n'a vraiment pas perdu de sa puissance malgré plus de 20 ans d'existence et c'est tant mieux !!! La voix de Tom Araya qui caractérise bien la puissance du groupe (écoutez Tom hurler le titre "catatonic" j'en ai encore les poils qui se dressent), le légendaire duo/solos
de Jeff Hanneman/Kerry King, sans oublier le retour de Dave Lombardo à la batterie et bien entendu l'excellente pochette qui marque bien la patte "old school" du groupe, car en voyant celle-ci on ne peut penser qu'à leurs précédents albums "Reign in blood", "South of heaven" et "Seasons in the abyss". L'enchaînement des titres en fait un album d'une puissance sans répit pour nos oreilles.
C'est vraiment un album que j'ai adoré dès la première écoute (et toujours encore d'ailleurs) et je vais éviter la comparaison (musicalement parlant) avec les albums "Reign in blood" et "Seasons in the abyss", comme beaucoup de critiques l'on fait, car je n'en vois pas trop l'intérêt. Nos "papys du thrash" nous montrent qu'ils sont toujours là et en pleine forme.
Bref... C'est vraiment un retour réussi sur tout les points !!!
55 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2007
C'est Slayer dans toute sa puissance et sa suprematie.Ils n'ont pas bougé d'un poil.Ca dégomme de la première à la dérnière seconde.La prod est impecable.Les riffs sont assassins.Du pur Slayer.Ils connaissent la recette et l'exploite à 100%.Ca manque juste un peu d'immagination.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2006
Comme à chaque fois, on reste sur sa faim. Et on en redemande, trop court. Adepte depuis le Hell Awaits, je dirais qu'ils ont voulu refaire du Reign in Blood avec un cran en dessous.

Néanmoins, c'est bien du Slayer. Et du très bon ! A avoir, sans hésitation.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2007
Fan depuis les débuts,c'est avec regret que je doit me rendre à l'evidence que SLAYER manque depuis quelques temps de la créativité qui l'a amené à ce niveau de notoriété.Hormis donc "God hates us all",les derniers albums de ce groupe mythique,Diabolus in musica et celui-ci , ne sont à conseiller qu'aux inconditionnels dont je fait partie.Qui aime bien, chatie bien .
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2008
Ce commentaire peut s appliquer à tous les albums depuis Divine Intervention:

Slayer il y a 20 ans a trouvé une recette, et l'applique systématiquement de la meme manière depuis. Un peu comme une marque de lessive ou de dentifrice, ils ont donc une audience ciblée pour qui le produit SLayer convient et il ne faut donc pas toucher à la formule.

ALors ces abrutis ont beau jeu de descendre ces vendus de Metallica dans toutes leurs interviews, mais au moins Metallica ne se répète pas depuis 20 ans!!

Et comme l'original est toujours mieux que la copie: Si vous voulez du Slayer, acheter Reign in Blood ou Seasons in the Abyss. Divine Intervention est sauvé par Bostaph mais depuis ca manque cruellement d inspiration... tu m etonnes que leurs albums ne dépassent pas les 40 minutes
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 janvier 2007
5 ans ! Il aura fallu cinq années de dure patience pour voir débouler dans les bacs le nouvel opus des thrasheurs les plus reconnus dans le monde. Bénéficiant d'une pochette à la Season In The Abyss, l'artwork intérieur est plutôt simple mais bien réalisé. Hop, on glisse la galette dans le lecteur CD, et tout de suite, c'est un `'Flesh Storm'' ravageur qui nous explose la tête. Un titre rapide, avec -ça se remarque- le retour de Sieur Lombardo qui martèle ses fûts comme un cinglé, Tom Araya qui s'en écorche la voix et les deux guitaristes qui nous pondent deux ou trois riffs bien couillus. La suite de l'album est du même acabit : des chansons véloces avec des voix qui ne sont pas sans rappeler la période Undisputed Attitude avec, en même temps, un son bien moderne et propre à Slayer depuis quelques années. La piste 5 nous balance le fameux (et futur controversé) `'Jihad'', écrite par le père Hanneman à propos des terroristes, mais en se plaçant dans la tête de ces derniers. Le titre débute par des notes bien étranges au son atypique, qui déboule ensuite sur un riff alambiqué mais qui se fait écraser par la rythmique qui suit, rapide sur le chant d'Araya façon Diabolus In Musica. L'album se mange et on savoure ! Mais c'est sans conteste le 10ème et dernier titre `'Supremist'' qui nous passe littéralement sur la gueule, tel un bulldozer avec un riff surpuissant dès le début à coup de double pédale par-dessus. Méchant, agressif avec en plus, un putain de riff bien senti vers les 1min40 qui débouchera sur un « must maintaiiiin the control of the weak » carrément hurlé par Tom, à filer la chair de poule. La galette se termine par deux trois larsens très ressemblants à ceux dans l'intro de la chanson `'Raining Blood'', il y'a déjà 20ans de cela.

En clair, un très bon album, partagé entre retour aux sources et modernité, savant mélange entre Seasons In The Abyss et Undisputed Attitude, voire avec quelques emprunts au Divine Intervention. Slayer nous revient donc avec un opus fort plaisant, même s'il n'est pas révolutionnaire non plus, qui continuera de ravir les fans. Belliqueux, haineux et provocateur, voici la recette des thrasheurs de Los Angeles qui nous revient avec fracas après cette putain d'attente !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)