undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

2,9 sur 5 étoiles23
2,9 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:4,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 juin 2013
Douglas Kennedy m'avait habituée à des romans plus aboutis que celui-ci. Je suis quelque peu restée sur ma faim même si j'ai lu avec plaisir ce texte centrée sur un personnage féminin captivant. A mon avis les personnages secondaires manquent vraiment de profondeur. Je reprocherais également à l'auteur d'avoir cédé à la tentation de la mièvrerie; en effet, les scènes centrales m'ont déplu car je les ai trouvées dignes d'un roman à l'eau de rose.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2013
Sur fond d'une naissance d'une belle histoire d'amour, des dialogues parfois un peu longs et pas assez porteurs.
Par contre, c'est sans aucun doute une histoire de notre société actuelle, où durant la deuxième moitié de sa vie même les choses essentielles peuvent encore basculer malgré le fondement d'une famille.
Un mise au point du vécu avec les réussites mais aussi ce que l'on aspire encore à vivre puisque pas encore réalisé.
Les ressentiments du personnage féminine sont bien décrits.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2014
Qui a déjà lu Douglas Kennedy retrouvera la trame classique de ses romans : un personnage qui, à priori, va bien et dont la vie bascule soudainement, avec la descente qui suit et la difficile remontée. On est dans la tête de Laura, tout sonne juste, sauf que... Sauf que cette fois, c'est trop long, bavard et souvent mièvre. D'où ma déception. J'ai quand même pris plaisir à lire ce livre, mais je pense que Douglas Kennedy aurait pu mieux faire.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2015
Contrairement à la majorité des lecteurs ayant rédigé un commentaire, je ne pense pas que le sujet de ce roman soit une histoire d'amour.
Pour moi c'est l'histoire d'une femme égoïste et imbue d'elle même (caché derrière une fausse timidité) qui connait ses défauts mais les nie. Ainsi pour certains de ses nombreux problèmes de couple elle affirme en être corresponsable et donc ne pas en vouloir à son mari alors que tout le contexte prouve le contraire.
Par exemple elle reconnait avoir épousé cet homme stable et pondéré surtout pour mettre son cœur à l'abri d'un drame identique à celui qu'elle venait de connaitre (la perte de son flamboyant et entreprenant premier amour) alors que tout au long du roman elle ne cesse de se plaindre du manque de passion de leur relation ou de l'absence de mots d'amour dans les textos de son mari. Il faut dire qu'elle même n'est pas avare de "je t'aime" et "tu me manques" même dans le texto qu'elle envoie alors qu'elle se prépare à rejoindre son amant.
Pour moi ce roman est surtout une illustration des ravages du chômage de longue durée sur les couples et singulièrement sur les hommes.
Si le personnage de Laura ne m'est pas sympathique c'est parce qu' elle ne supporte plus l'irritabilité, les accès d'autorité, la baisse de libido de son mari qui se sent émasculé après 21 mois de chômage (alors que dans le même temps elle est émue aux larmes par la fin d'un Western ou par les malheurs domestiques d'une connaissance de la veille)
A part le coup de foudre et les déclarations d'amour éternel après une seule nuit d'amour entre une femme de 43 ans et un homme de 55 le reste du livre me semble bien écrit et l'histoire crédible.
Les fans de Douglas Kennedy y retrouveront les dadas de leur auteur. Femmes fortes, homme veules et pleurnichards. "Democrats" intelligents, ouverts, cultivés et sympathiques; "Republicans" obtus, rigides, limités. C'est tellement caricatural que cela en devient comique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2014
J'ai voulu toutefois aller jusqu'au bout.
J'avais adoré lire Douglas Kennedy. Cet instant-là, Cul de Sac et tous les autres romans.
Ici, les dialogues sont longs, sans surprise. C'est nunuche. C'est du roman à l'eau de rose.
A déconseiller... Du mauvais Kennedy. Que lui est-t-il arrivé ?
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2013
Deux aspects qui m'ont déçus à la lecture de ce roman :
- pas de suspense, j'espérais plus d'action, de stress à la lecture d'un Douglas Kennedy
- beaucoup trop de dialogues parfois mièvres : les deux protagonistes passent la moitié du livre à parler de leur vie.

J'avais déjà lu des Douglas Kennedy en anglais, je les trouvais abordables. Manque de chance, les deux protagonistes sont adeptes de la joute verbale, j'ai arrêté de chercher les significations des mots par moment.

Les personnages principaux sont bien construits, subtiles. Mais le tout est relativement ennuyeux.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2013
Les conversations entre les dux personnages principaux n'en finissent pas et ne présentent pas grand intérêt. On a l'impression que l'auteur fait du remplissage.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2013
analyse très juste des sentiments - invite a réfléchir sur les options que nous avons prises pour notre propre vie... émouvant et intelligent
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2013
Grosse déception pour moi que ce Douglas Kennedy.
Avec "The moment", j'avais retrouvé le Douglas Kennedy que j'adore lire mais ici, je me suis fermement ennuyée !

On suit pendant de lllllongues pages l'introspection de Laura, 42 ans, manipulatrice radio dans une petite ville du Maine alors qu'elle se rêvait pédiatre dans une ville branchée, sa vie routinière entre un mari au chômage et forcément déprimé, un fils artiste et forcément torturé, une fille pom-pomgirl et forcément superficielle.
Alors au milieu de cette vie sans surprise, un congrès de radiologistes à Boston, à 3 heures de chez elle, constitue un événement.
Que (qui ?) va-t-elle y trouver ? Cela va-t-il secouer/changer sa vie ? je n'en livre pas plus pour ne pas tuer le maigre ressort dramatique du livre.

Ca se lit, sans passion et sans émotion... c'est donc une déception par rapport à ce qu'a pu produire Douglas Kennedy au début de sa carrière.
22 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2013
I really enjoyed this book and am so pleased to find Douglas Kennedy back on form. He really got into the mind of Laura and the descriptions of how she felt in her relationships were so very believable and understandable. I finished it last night and am still thinking about it this morning and am only disappointed that I haven't got it to look forward to tonight.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,50 €