undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

35
4,7 sur 5 étoiles
Hatufim (Prisonniers de guerre) - Saison 1
Prix:24,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

28 sur 29 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 juin 2013
Il faut absolument revoir notre cartographie mondiale des séries et cesser de tout juger uniquement par le prisme anglo-saxon. Homeland et Hatufim nous offrent la possibilié de comparer deux manières de traiter un matériau commun, un pitch au départ authentique. Et pour moi il n'y a pas photo, bien sûr Homeland est une série addictive et parfois passionnante (le personnage de Carrie Mathieson notamment), mais voilà, Hatufim se situe nettement au-dessus, au moins pour la première saison, après je ne peux en juger.
L'originale israélienne est d'une puissance émotionnelle tout simplement stupéfiante, rarement j'ai pu être autant de plein-pied avec des personnages comme dans cette série, l'empathie étant totale. Il y a une vérité des émotions, des ressentis qu'on ne voit que rarement. Du coup l'aspect thriller, bien que secondaire par rapport à Homeland, prend une ampleur inédite car l'auteur Gideon Raff a compris que l'intrigue devait faire corps complètement avec les atermoiements émotionnels des personnages et ne pas en être dissocié. Résultat on ressent de façon bien pus forte les rebondissements de l'action et je pense là en particulier à la chute du dernier épisode de la 1ère saison qui rend l'attente de la seconde quasi insupportable.
Voilà en partie les raisons qui me font dire qu' Hatufim est aujourd'hui la meilleure série au monde, qui permet en outre de découvrir un pays Israël sous un autre angle que le sempiternel conflit israélo-palestinien.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
24 sur 26 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Captivé (presque même mentalement captif, tant les images et le propos agissent comme de véritables "soul-catchers") par la série qu'a diffusé Arte (todah rabah.) Les actrices et acteurs sont incomparables de retenue jusque dans certains aspects expressionnistes de leur jeu (ce n'est pas forcément un oxymore que de le dire et quand bien même...les traits faciaux de Yoram et Uri, après 17 ans de torture physique et mentale, tressaillent encore d'ombres invisibles ; on jurerait que leurs yeux, armés d'une sorte de sixième sens à optique eidétique, sont capables de percer à jour tous les tics comportementaux qui courent sur les "persona" des visages de ceux qu'ils retrouvent.)
La série nous montre la société israélienne (très mal connue en France, amoureusement mal-aimée par la plupart des journalistes de notre pays) telle qu'en elle-même, sans fard, ce n'est pas le moindre de ses mérites. On y découvre des gens passionnants. Israël peut être un pays magnifique.
On vibre intérieurement à chaque rebondissement psychologique, quelquefois jusqu'à ressentir physiquement l'oppression qui émane de situations dont on se demande bien quel sort elles réserveraient à nos délicats psychismes d'européens si l'on s'y trouvait en leur milieu transportés.
Mais surtout la série parvient (en nous tendant un discret miroir de poche) à nous faire réfléchir aux rapports que nous entretenons nous, ceux qui nous lient à nos proches, ceux que nous tissons avec qui nous entoure dans la vie de tous les jours, ceux qui nous font les femmes et les hommes que nous sommes, à penser à la profondeur de l'amour, de l'amitié, à la mort qui guette, à la vie qui pardonne beaucoup.
Si je me me décide à acheter la série sur DVD, c'est en partie pour retrouver ces ambiances si rares sur les écrans, et pour la langue (l'hébreu israélien, l'arabe qu'on parle aussi dans ce pays.)
On pense beaucoup à la dualité Israël/Palestine, évidemment. Mais cette dualité n'est pas que platement binaire, la sémantique du duel de la grammaire des images, comme pourraient dire quelques cuistres critiques du monde des séries (ils sont nombreux aujourd'hui, alléluia), semble accorder, au-delà des habituelles attractions-répulsions entre humains, les points de vue de certains protagonistes malgré des divergences pas toujours de façade. L'essentiel est, peut-être, que ce duel nous fasse faire le mur qui entoure des situations qui paraissent inextricables en nous faisant sauter du côté de la plus lumineuse des clartés paradoxales, au grand midi d'un scénario à l'impeccable articulation.
Quelquefois on a l'impression d'entrevoir les effets d'une paix possible se profiler (les scénaristes nous enverraient-ils des signaux en réfléchissant la lumière solaire du proche-orient à l'aide de morceaux de verre ? il se pourrait aussi que ce soit un leurre, peut-être le statu quo est-il-là pour durer), au détour de quelques fondus-enchaînés empreints de délicatesse, au coeur même de relations tendues, terriblement enchevêtrées, complexes.
À la fin de chaque épisode les "cliffhangers" ne sont jamais vains ni racoleurs, ils participent de plein droit à la splendide fluidité narrative de la fiction qui a l'air si vraie.
Nous pourrions noter aussi des scènes teintées de beaucoup d'humour, c'est à chacun de se laisser surprendre par elles ou pas.
Hatufim est une complète réussite.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Difficile de savoir s'il vaut mieux commencer par une oeuvre originale ou sa refonte quand les deux présentent des qualités aussi distinctes que Hatufim et Homeland. Là où les Américains ont créé une série riche en action et en rebondissements, sorte de grand film d'espionnage, les Israéliens avaient choisi de s'attarder sur la réintégration difficile des otages dans la vie civile.

Outre l'intrigue, qui est excellente, la série présente l'avantage de nous faire découvrir de nombreux aspects de la société israélienne. Je ne dirais pas, comme certains, que cela va jusqu'au documentaire - la moitié des personnages ont quand même des problèmes psychologiques sérieux - mais on baigne dans une atmosphère spéciale, avec des liens très forts entre les gens, une franchise proche de la brutalité, et en même temps un sentiment d'enfermement, un peu comme dans un village.

Moins palpitante que la version américaine, celle-ci prend son temps pour explorer les blessures de chaque personnage, au risque de parfois tourner en rond. Elle soulève également des problèmes délicats, voire insolubles, comme celui du prix à payer pour libérer des otages.

Dernier avantage, peut-être un inconvénient pour certains : on est loin des caractéristiques techniques des séries habituelles. Le grain de l'image, les couleurs, ont un côté vieillot, et les acteurs, même s'ils sont excellents, n'arborent pas la beauté plastique à laquelle les Américains nous ont accoutumés. Du coup, les personnages nous semblent plus proches et, paradoxalement, le dépaysement plus grand.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
16 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 mai 2013
J'ai achete cette serie,sans conviction,parce qu'elle avait inspire "Homeland".Quelle surprise de voir que l'original est
superieur a Homeland!
Hatufim est plus realiste,plus credible,mais beaucoup de passages sont tres violents(les conditions de detention,les scenes de torture).La partie thriller reste passionnante.
A voir absolument
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 juillet 2013
Il est vraiment très dommage de ne pas voir ce genre de film à la télévision, cela changerait largement des navets qu'ils passent et repassent. A voir absolument.

Chose bizarre, on ne voit ce film nulle part en grande surface, et pourtant il devrait y être et même passer sur des chaînes comme Canal + ou Canal Sat, et là non plus.... silence total.

Vivement la suite de la série. Cela remet certaines choses.... en place et les pendules à l'heure.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 4 juillet 2013
La saison 1 de cette série est particulièrement bien faite. Le spectateur est tenu en haleine, la psychologie des personnages est fouillée, la petite histoire entre en résonance avec l'histoire du pays et même l'histoire internationale. Très supérieure à sa copie américaine (Homeland) pourtant déjà d'assez bonne facture. A voir absolument.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 juillet 2013
La meilleure série que j'ai jamais vue. Excellente et de grande qualité. Le sujet est traité avec beaucoup de sensibilité, les acteurs sont extrêmement touchants et interprètent leur rôle avec brio.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 juin 2013
HATUFIM est la série a voir. Bouleversante, Obsédante, Magnifique. On n'en sort pas indemne. Des acteurs remarquables, qui subliment leurs personnages et les rendent si attachants.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 juin 2015
Il est très rare que je préfère un remake à l'original, mais je dois bien reconnaître que Homeland s'en sort haut la main alors que 'Hatufim se rétame lamentablement !

Je n'aime rien dans cette série : ni le jeu des acteurs (trop posé, trop m'as-tu vu pour être crédible, la prononciation catastrophique pour certains d'entre eux), ni la réalisation (images avec un max de contraste pour créer artificiellement une ambiance sombre et pesante, coups d'accéléré pour faire arty, lenteur excessive du développement du récit), ni les musiques (au piano pour créer une ambiance tristoune pendant toute la durée de l'épisode)... Bref, cette série est très probablement l'une des pires qu'il m'ait été donné de voir dans ma vie ! Le fait qu'elle soit israélienne ne la sauve, hélas, pas, malgré tout l'amour que je porte à ce pays.

Les Israéliens sont peut-être très doués en médecine, en technologie, en écologie, en startups, en démocratie, mais côté films, c'est la débandade immédiate et totale ! Peut-être s'amélioreront-ils un jour sur ce point (hallevaï !), mais pour l'instant, ce n'est pas du tout ça !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 novembre 2013
Pourquoi tant de "battage" autour du "remake" homeland, qui est loin, très loin d'Atufim, homeland est vraiment une série , bien faite peut être, mais une série, on reste extérieur, on n'échappe pas au sexe, à l'intuition immédiate d'une analyste de la CIA névrosée et "shootée" aux médicaments par ex., certes on ne s'ennuie pas vraiment, mais lorsqu'on a vu , avant, Atufim qu' Arte avait eu la bonne idée de diffuser, alors on se dit qu'Homeland est loin, bien loin, de ce "bijoux".

Les acteurs sont impressionnants de réalisme, tant physiquement, que dans leurs propos et actions, le rythme même de la série saison 1, fait que cela ne paraît plus être une série mais un reportage, la séquestration et le retour à la vie "normale" sont rendus d'une manière saisissante , sans pathos inutile, mais avec un sens de la réalité époustouflant, et pourtant, par de multiples, interstices se distille un suspense, basé sur un ressort parfaitement crédible, a fortiori en cette région et au regard de la méfiance profonde , source d'efficacité (mais aussi de "bavures") , des services de renseignement israélien.

Contrairement aux scénaristes américains, les israéliens à n'en point douter étaient les mieux placés pour restituer moultes situations vécus par leur pays. Attendons la saison 2, mais tous les commentaires dithyrambiques postés sur amazone sont justifiés, largement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Rectify - Saison 1
Rectify - Saison 1 de Aden Young (DVD - 2014)
EUR 24,99