Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5.0 étoiles sur 5 Good Day to Die Hard [Blu-ray]
A GOOD DAY TO DIE HARD [Extended Cut + Theatrical Cut] [2013] [Blu-ray + DVD + Digital HD] [US Import] Bruce Willis Is Back In Action! Yippee Ki-Yay Mother Russia!

Bruce Willi Is Back In Action! Here we have a mind-blowing, heart-stopping, rip-roaring action, as John McClane, the heroic New York cop with a knack for being in the wrong place at the right time...
Publié il y a 6 mois par Andrew C. Miller

versus
132 internautes sur 150 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Tristesse, affliction, désarroi. A fuir et oublier d'urgence.
Tristesse, affliction, désarroi… les termes ne manquent pas pour décrire l’impression qu’on a en ressortant du 5ème opus de la franchise Die Hard. Après trois volets magnifiques dans les années 88-95, le concept avait plutôt bien réussi à franchir le double obstacle de rester valable 20 ans plus tard avec...
Publié le 20 mars 2013 par FX de Vasselot


‹ Précédent | 1 216 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

132 internautes sur 150 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Tristesse, affliction, désarroi. A fuir et oublier d'urgence., 20 mars 2013
Par 
FX de Vasselot (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Die Hard 5 : Belle journée pour mourir [Version Longue] (Blu-ray)
Tristesse, affliction, désarroi… les termes ne manquent pas pour décrire l’impression qu’on a en ressortant du 5ème opus de la franchise Die Hard. Après trois volets magnifiques dans les années 88-95, le concept avait plutôt bien réussi à franchir le double obstacle de rester valable 20 ans plus tard avec un acteur 20 ans plus âgé. Oui, le 4ème Die Hard (2007) était bon grâce au savoir-faire de Len Wiseman, malgré quelques scènes vraiment « trop » (la poursuite avec l’avion sur la rocade, quand même…). On avait donc l’espoir tout à fait raisonnable qu’un cinquième volet eût pu tenir la distance. Mais quand on confie un poids lourd comme Die hard à un tâcheron, ça finit logiquement dans le fossé. Voire dans la fosse à purin.

Car il n’y a pas grand chose à sauver dans ce déchet. La réalisation, tout d’abord, est affreuse. Dès le début du film, on est frappé par une caméra tremblotante et zoomesque qui n’a aucun intérêt, et qui, surtout, alterne avec des plans beaucoup plus fixes ou fluides : le réalisateur ne sait même pas quoi choisir comme point de vue, ni comme style. N’est pas Paul Greengrass (Bloody sunday, Vol 93, Bourne 2 et 3) qui veut. Ensuite, ses choix de plans rendent incompréhensible l’action : on ne sait jamais quel personnage est où ni ce qu’il y fait vraiment. Les scènes d’action deviennent impossibles à suivre et donc parfaitement inintéressantes. La musique de Marco Beltrami s’annonçait prometteuse au générique, mais devient tristement conventionnelle par la suite. Echec sur la forme, donc.

Passons au synopsis. Le seul pitch de départ était risqué : transférer John McClane, le « flic ordinaire plongé dans des périls extraordinaires » en Russie était une idée bizarre, mais bon, après tout pourquoi pas. Quand, en plus, on apprend qu’il y va pour assister au procès de son fils, espion de la CIA, on commence à craindre le pire. Et puis, finalement, quand on réalise que le véritable héros du film est en fait le fils, et que McClane ne sert plus à rien, alors on pleure. Faire de McClane l’assistant d’un mauvais James Bond (même le personnage de xXx, version Vin Diesel, était meilleur, c’est dire), c’est trahir complètement le concept de la franchise. On assiste, les yeux imbibés, au même type de naufrage qu’Indiana Jones 4.
Regardons ensuite le scénario. Le script a la mauvaise bonne idée se trimbaler ses personnages de Moscou (tristement filmée sans rien mettre en valeur – à comparer avec la brillante séquence d’ouverture de Die Hard 3; mais n’est pas non plus John McTiernan qui veut) à Tchernobyl.

Si.

Allez, tant qu’à faire, puisqu’ils sont en Russie, autant y aller sans le dos de la cuiller. Ah ? on me dit dans l’oreillette que Tchernobyl est en Ukraine ? Mais ça n’a pas eu l’air de trop déranger le scénariste (en voilà un qui devrait se reconvertir dans le dressage de chimpanzés, tant il écrit avec ses pieds). Donc voici nos héros qui arrivent comme des fleurs en centre-ville de Pripiat, ville-fantôme en pleine zone interdite radioactive. Mais comme des gars qui se bastonnent en combinaison antiradiations c’était pas trop sexy à filmer, on va tout simplement faire comme s’ils n’en avaient pas du tout besoin. Ou comment éviscérer violemment la suspension d’incrédulité. Ils nous prennent vraiment pour des trépanés, ou quoi ?

En plus de cela, les personnages ne sont même plus monodimensionnels : aucune personnalité, aucune motivation, aucune histoire ; en fait, ils n’ont carrément aucune substance. Pour ne pas nous nous laisser en reste, on a eu la bonne idée de leur donner des dialogues dignes d’une pub pour lessive, quand ils ne sont pas complètement abrutis. Jugez plutôt cette perle d’un (par ailleurs insupportable) monologue d’un (insignifiant) grand méchant : « J’aurais voulu être danseur. Mais tueur est un bien meilleur job qu’employé dans une épicerie. » WTF ???

Enfin, le podo-scénariste a tellement multiplié les hommages internes à la série (l’hélicoptère qui se viande à la fin, la mort du méchant façon Hans Gruber –snif–, etc) qu’on se demande si ce on ne regarde pas plutôt une parodie télévisée, l’humour en moins. Ce film dure une grosse heure et demie (générique inclus), mais il en paraît durer le triple. L’image saute plus qu’un épileptique en crise et pourtant on parvient à s’ennuyer ferme, tant l’intérêt des personnages et de leurs motivations est nul, et les incohérences qui tachent nous éclaboussent.

Afin que le ratage soit complet, le personnage principal (le fils McClane, donc) est joué par Jai Courtney, sorte de croisement entre un sous-Hulk Hogan (pour les muscles) et une coquille Saint-Jacques (pour le charisme). Malheureusement, les interprètes des différents méchants du film sont à l’avenant. Dans les épisodes précédents, nous avions eu droit à de puissants bad guys incarnés par des Alan Rickman, William Sadler, Jeremy Irons ou Timothy Olyphant. Dans la présente daube, aucune pointure n’a dû vouloir associer son nom à un script aussi mauvais (comme on les comprend), ce qui ne nous laisse que des acteurs de série B- (voir C+) pour réciter des lignes aussi palpitantes que la composition d’un ketchup de supermarché. Il reste Bruce Willis. Mais son personnage n’a tellement rien à faire ni à raconter (même pas une bonne vanne cinglante à balancer, comme son personnage savait si bien le faire), que l’acteur ne peut rien sauver du tout.

Pour éviter de polluer votre ordinateur, n'achetez pas, même en téléchargement, ce résidu de chaussette trouée. Lisez Marie-Claire, apprenez à jouer au bridge, lisez les horaires des TER pour Vierzon, faites ce que vous voulez du moment que vous fuyez cette bouse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une daube, 28 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Die Hard 5 : Belle journée pour mourir [Version Longue] (Blu-ray)
Si vous considérez que le réalisateur n'a pas d'influence sur la qualité d'un film, je vous invite à regarder consécutivement Die Hard de JMT et ce 5e volet. Vous comprendrez que vous avez tort en vous rendant compte de la maîtrise technique, de l'espace et du temps de Mc Tiernan, tout l'opposé de cette espèce de bouillie filmée avec les pieds, jouée par des saucisses et affublée d'un scénario débile +++. Tout y est à vomir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une suite un peu décevante et un blu-ray très moyen, 27 décembre 2014
Par 
Fiesta5 - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Die Hard 5 : Belle journée pour mourir [Version Longue] (Blu-ray)
"Die Hard 5 : Belle journée pour mourir", sorti en 2013 et réalisé par John Moore (Le réalisateur de "Max Payne", "Le vol du Phoenix" et "En territoire ennemi" entre autres...), devait être un événement pour tous les fans de la saga "Die Hard" six ans après un "Die Hard 4 : Retour en enfer" très sympathique mais qui a divisé les fans de la série à succès initiée en 1988. Malgré son succès très honorable lors de sa sortie au cinéma, et, malheureusement, après visionnage, le constat est sans appel : C'est le plus raté des cinq! Bon d'accord, il n'est pas non plus mauvais, tout n'est pas à jeter : Le film possède un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting n'est pas trop mal dans l'ensemble, en particulier Bruce Willis qui est toujours au top dans le rôle de l'agent John McClane et Jai Courtney n'est pas trop mauvais dans le rôle de Jack, le fils de John. Mais pour le reste, ce film a été tourné a l'arrachée (Il ne dure que 1H38), les scènes d'action s'enchaînent trop vite et sans cohérence, les méchants ne sont pas assez charismatiques, le scénario est très banal (John McClane se rend en Russie pour voir son fils qui a de gros problèmes avec la justice. En réalité, celui-ci est un agent de la CIA qui enquête sur un vol d'armes nucléaire. Pourchassés par la Mafia russe et avec la menace d'une guerre imminente, les McClane vont devoir s'unir pour réussir cette mission périlleuse et ne faire confiance à personne.) et il n'y a aucun suspense. Et surtout, on constatera beaucoup d'aberrations, comme le passage où John et son fils débarquent à Tchernobyl sans combinaisons alors que les radiations y font rage... et ce n'est qu'un exemple! Bref, "Die Hard 5 : Belle journée pour mourir" est un film riche en action et cascades spectaculaires mais bourré de défauts et qui manque complètement de cohérence pour en faire un épisode digne de la saga "Die Hard". Un film d'action correct mais un mauvais "Die Hard".

Le blu-ray aussi est une déception. La qualité d'image est assez moyenne dans l'ensemble. Les couleurs sont fades et l'image est très granuleuse. Le DVD fait aussi bien, c'est dire! Surprenant quand on voit la splendide qualité d'image du quatrième opus. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS. Un son de très bonne qualité même si on aurait quand même préféré avoir le 7.1 DTS-HD MA de la VO.

En bref, "Die Hard 5 : Belle journée pour mourir" en décevra plus d'un. Si il s'agit d'un film d'action correct, il est clairement indigne d'être considéré comme un "Die Hard". Le film comporte trop de défauts et est beaucoup trop court. Il reste heureusement quelques atouts à ce film qui pourront vous permettre de passer un agréable moment devant la télévision : La prestation de Bruce Willis, qui sauve ce film du naufrage grâce à son humour, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et efficaces et des effets spéciaux très spectaculaires. A voir avant d'acheter pour éviter une éventuelle déception. Le blu-ray n'est pas vraiment de bonne qualité malgré une bande sonore convaincante.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


56 internautes sur 68 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Pardon ??, 5 mars 2013
Par 
Homard "Dodo" (Saint Herblain - FRANCE) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Die Hard 5 : Belle journée pour mourir [Version Longue] (Blu-ray)
Comment peut-on intégrer ce film dans cette série culte ??
Mais que s'est-il passé ?
La recette d'un bon Die Hard c'est : un méchant charismatique mis à rude épreuve par ce parasite de McLane, méchant dont on apprécie toujours le côté délicieusement cruel. C'est aussi toujours un postulat de départ très marquant et très puissant, ( un peu à la manière des scènes d'ouvertures de destination finale) sur fond de terrorisme international qui cache toujours une opération financière ou de libération de prisonniers divers et variés.. C'est aussi un second degré parfaitement assumé ainsi que des scènes d'action invraisemblables mais qui bénéficient toujours d'une mise en scène et d'un humour bien placés, faisant oublier leur côté outrancier.
Voilà très schématiquement ce qu'on est en droit d'attendre d'un bon Die Hard. Et même si le 1er opus reste la référence, les 3 autres suites respectaient ce schéma et les codes de la série.

Dans ce 5ème opus, rien n'est respecté, même pas la durée moyenne d'un épisode.
Le réalisateur a vite torché un magma de scènes d'actions qu'il a (en plus) filmé avec les pieds d'un malade de Parkinson. Filmer caméra à l'épaule c'est censé renforcer le réalisme des scènes et nous immerger dans l'action, pas nous provoquer des crises d'épilepsie.
Je voulais parler du non-méchant mais je m'en souviens déjà plus...

Et je me vautre dans les flammes à 800 degrés... et je fais Moscou Tchernobyl en 2 heures de voiture, et j'en passe et des meilleures... C'est bourré de faux raccords et d'incohérences...
Les vannes sont moisies comme un yaourt de 3 mois...

Si un 6ème opus cette fois à la hauteur voit le jour, il faudra malheureusement se taper cette inénarrable bouse au beau milieu de l'intégrale blue ray...

Si ce film n'avait pas fait partie de la série Die hard, à la limite pourquoi pas pour les fans d'action décérébrée (et je parle de l'action pas des fans).. Encore que je conseillerais plutot Expendables.. Mais là.... non.... C'est un foutage de gueule total qui ira direct au cimetierre des nanards...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Good Day to Die Hard [Blu-ray], 14 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Good Day to Die Hard [Blu-ray] (Blu-ray)
A GOOD DAY TO DIE HARD [Extended Cut + Theatrical Cut] [2013] [Blu-ray + DVD + Digital HD] [US Import] Bruce Willis Is Back In Action! Yippee Ki-Yay Mother Russia!

Bruce Willi Is Back In Action! Here we have a mind-blowing, heart-stopping, rip-roaring action, as John McClane, the heroic New York cop with a knack for being in the wrong place at the right time. John's latest predicament takes him all the way to Russia to track down his estranged son, Jack [Jai Courtney], who has been imprisoned in Moscow. But the mission takes a deadly turn as father and son must join forces to thwart a nuclear weapons heist that could trigger World War III!

Cast: Bruce Willis, Jai Courtney, Sebastian Koch, Yuliya Snigir, Mary Elizabeth Winstead, Radivoje Rasha Bukviæ, Cole Hauser, Amaury Nolasco, Sergei Kolesnikov, Roman Luknár, Ganxsta Zolee, Péter Takátsy, Pasha D. Lychnikoff, Megalyn Echikunwoke, Melissa Tang, Ivan Kamaras and Sophie Raworth [BBC News reporter]

Director: John Moore

Producers: Alex Young and Wyck Godfrey

Screenplay: Skip Woods

Composer: Marco Beltrami

Cinematography: Jonathan Sela

Video Resolution: 1080p

Aspect Ratio: 1.85:1

Audio: English: 7.1 DTS-HD Master Audio, French: 5.1 Dolby Digital and Spanish: 5.1 Dolby Digital

Subtitles: English SDH and Spanish

Running Time: 98 minutes

Region: Region A/1

Number of discs: Disc 1: Theatrical Extended Cut and Disc 2: DVD + Digital Copy]

Studio: 20th Century Fox Home Entertainment

Andrew's Blu-ray Review: Ask any genre fan what the best action film of all time is, and a fair percentage will say Die Hard without hesitation, me included. Hell, the original trilogy in its entirety blew me away. They consistently offered tactically brilliant villains, and they went to great lengths to ensure they wouldn't be re-treads of the original. Of course, film studios never let a financial opportunity go to waste... leaving tarnished legacies an inevitability. As a result, John McClane returned to the big screen 12 years after the fact in Live Free or Die Hard, but not without its share of controversy. In order to reach a broader audience, the film was edited to acquire a PG-13 rating. Was the outrage that followed justified? Somewhat, but to be fair, it was a decent action-packed effort that featured John McClane kicking ass once again, so I found very little to complain about. Ever since, all of our beloved action stars from the 80's have made a resurgence, so it was only natural for Fox to keep the ball rolling with ‘A Good Day to Die Hard,’ is a film which promised to introduce our favourite tough-guy to Mother Russia, and with an 18 certificate, which is only right.

A political prisoner is about to blow the whistle on a corrupt Russian official, but the criminal mastermind acts with extreme force to ensure that never comes to pass. It's an intriguing setup that comes with lots of potential, but ultimately serves as a bunch of noise behind the films far more transparent crux where John McClane's estranged son Jack [Jai Courtney] is seemingly at the centre of this mess, so he sucks up his pride and hops on the first plane to Moscow for an awkward heart-to-heart! John may be in a foreign land, but he's made to feel right at home when an attack erupts outside of the courthouse where his son is being held. Barely escaping with their lives, the father and son at odds rip through Moscow in a high speed chase that takes half the city along with it and, the rest of the film practically writes itself. Although the duo start things off on the wrong foot, numerous encounters with bad guys itching to 'die hard' force them to bond in the only way the John McClane's know-how. By kicking ass and blowing up whatever gets in their way.

Sure, it's a great idea to have John McClane team up with his son Jack and all, but at this point it feels like the filmmakers were throwing ideas at the wall, just hoping one would stick. I can understand the Directors primary concern, was to deliver an action film first and foremost. Screenwriter Skip Woods and Director John Moore felt saddling John McClane with a sidekick was obligatory. Die Hard doesn't need a gimmicks, just put our antihero in the right place at the wrong time, and allow him to do what he does best and I felt he did his very best, despite what other reviewers gave it a big thumbs down, especially with their one dimensional views and they should get a life and leave out their negative views, as most reviewers have rubbished this film and they are totally out of order, as I thought it was totally brilliant and awesome at the same time.

Blu-ray Video Quality – ‘Good Day to Die Hard’ makes this Blu-ray debut with an impressive 1080p brilliant encoded transfer with an impressive aspect ratio of 1.85:1. Attempting to provide a gritty visual aesthetic, especially as this film was shot using 35mm film, meaning there's a noticeable amount of grain without being intrusive enough make the grain haters cry "foul." Despite the film's many shortcomings, this does help to lend the latest Die Hard with a tone of intensity, and this encode replicates the intended filmic look flawlessly. There are no digital anomalies to speak, especially of no edge enhancement, banding, aliasing or digital artefacts. The colour palette is somewhat muted at times, but the film is dominantly shown through blue and orange filters, and this artistic choice is also replicated without issue. It's an attempt to keep the film somewhat dark and moody, but it sure does help to make the reds and oranges of countless explosions practically leap off the screen. Sharpness is immaculate, although there are some soft shots inherent to the photography, while black levels and contrast remain strong throughout.

Blu-ray Audio Quality – The awesome 7.1 DTS-HD Master Audio Surround Track packs so much punch, your house will probably join the rubble left behind in Moscow. Immersion might even be an understatement and It doesn't matter if we're listening to cars get crunched off the road, or if we're under an audible barrage of bullets flying in every which direction, because every sound effect has been mixed with pinpoint precision and depth. The film packs quite a punch when things really get rough, but impressive dynamics make every shot, crunch, punch and explosion that much more impressive. Dialogue is crystal clear, and environmental ambience is so real, you'll practically feel like you're standing right next to John McClane and son while they're kicking ass. If you want a new action flick to show off your home theatre equipment, you're going to want to give this Blu-ray disc a spin.

Blu-ray Special Features and Extras:

Audio Commentary: Commentary by Director John Moore and First Assistant Director Mark Cotone: Director John Moore has a decent enough chat with first-assistant director Mark Cotone about the production and making a film to an already established franchise. There's nothing particularly noteworthy in their conversation, but the two provide a nice account of their experience with good technical details. The commentary track is only available on the extended cut of the film.

Special Feature: Making It Hard To Die [2013] [1080p] [1.85:1] [60:00] A 15 part making-of style documentary that exhaustively details the production values, from conception to the final post-production touches. With several interviews of cast and crew, the doc shares a variety of worthwhile information about the stunts, special effects, shooting location and the camerawork.

Special Feature: Anatomy of a Car Chase [2013] [1080p] [1.85:1] [26:00] A detailed look at the amazing car chase through the Moscow streets with interviews that explain the amount of work, planning and preparation done for this one action sequence while keeping CGI to a minimal.

Special Feature: Two of a Kind [2013] [1080p] [1.85:1] [8:00] A few minutes on the plot of father and son relationship with a variety of comments.

Special Feature: Back in Action [2013] [1080p] [1.85:1] [7:00] Spotlight moves to Bruce Willis and his reprisal of the John McClane character. It's interesting to give a brief look at how Bruce Willis is still able to step in the character's shoes, especially after all these years.

Special Feature: The New Face of Evil [2013] [1080p] [1.85:1] [7:00] This third promotional documentary in a row, here we get to learn about the three villains.

Special Feature: Pre-Vis [2013] [1080p] [1.85:1] [12:00] Some CGI animatic for some of the film's more demanding sequences. The most interesting thing is watching what could have been, as some of the "footage" is for a scene that never made it into the film.

Special Feature: VFX Sequences [2013] [1080p] [1.85:1] [6:00] A collection of 16 action sequences demonstrating the CGI work done.

Special Feature: Maximum McClane [2013] [1080p] [1.85:1] [3:00] A very amusing montage, showing the best moments from all of the 'Die Hard' films.

Still Gallery [2013] [1080p] [1.85:1] Two sections are devoted to an assortment of "Storyboards" and "Concept Art Gallery."

Deleted Scenes [2013] [1080p] [1.85:1] [14:00] It is understandable why most of these scenes were cut. They really would have thrown the 'wham, bam, thank you mam' pace off kilter. The filmmakers were wise to make the choices they did, and there wasn't anything I found myself wishing was in the final product.

Original Theatrical Trailers [2013] [1080p] [1.85:1] [3:30]

Finally, coming after the well-received `Live Free or Die Hard' and `A Good Day to Die Hard,' but here we have a totally brilliant action packed film from start to finish and will have you breathless by the time the film credits appear on the screen. There are some totally awesome cool car chases and especially the shoot-em-up sequences, as well as an abundance of high energy in delivering the action where it needs to be. `A Good Day to Die Hard' is totally entertaining; and it makes me so angry why most pompous critics have panned this film in such a horrible nasty way and they should keep their negative thoughts to themselves. On top of that, 20th Century Fox has put together a fantastic Blu-ray release, with an hour-long making-of documentary, a great audio commentary, and several other documentaries, which I think is a total bonus and why you should purchase this amazing Blu-ray disc package and then it will complete your Die Hard Collection. I totally dispute all the negative reviews I have read and obviously these idiots have been watching a totally different film to me and obviously I must be a lone wolf when it comes to reviewing a film and knowing everyone else is totally wrong in their negative attitude and views. So as far as I am concerned this gets a 10 star rating and I am totally proud to add this to my Die Hard Blu-ray Collection. Highly Recommended!

Andrew C. Miller - Your Ultimate No.1 Film Fan
Le Cinema Paradiso
WARE, United Kingdom
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 un gâchis sur toute la ligne, 14 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Die Hard 5 : Belle journée pour mourir [Version Longue] (Blu-ray)
nous sommes assez fan naturellement de Bruce Willis, et une baisse du prix du bluray a eu raison des réticences qu'avaient fait naître tant d'avis négatifs. Il s'agit bien du pire des the hard:
-un gâchis matériel: carambolages sans esprit et carrosseries froissées à tout va sans aucun mobile valable
-un manque d'inspiration total: même parmi les cascades, chute de bras d'autoroute, tremplin improvisé d'entrée de tunnel de périphérique...etc chaque fois du déjà vu, même pas pris sous un angle nouveau
-des invraisemblances qui contrarient de plus en plus: vous le direz que même dans le 5e tome, c'était le cas par le fait de se jeter sur un avion de chasse par exemple; ici les forces sont tellement disproportionnées que la technique de narration de mise en place d'un patatras progressif abouti non pas à une pirouette avec brio mais à un non-sens absurde.
-cet hymne à la CIA est un peu limite: a ce jour cette organisation, bras armé caché de l'Amérique reste bien peu populaire en Europe et cet état de fait est antérieur aux offensives réelles actuelles mais rend également indigeste cette autosatisfaction supérieure de l'américain guerrier en goguette. vous me direz peut être que c'est la mafia et non l'Etat russe qui est visé, mais alors où est ce dernier? devant tant d'explosions et de rasades de mitraillettes? La série n'a t elle pas confondu ce pays (d'ailleurs filmé en Hongrie...) avec un petit pays d'Amérique centrale?,
-enfin, le fils de Bruce est vraiment improbable, il a l'air d'un taureau au champs, et le sous titrage du bluray est irritant, car soit il propose un soustitrage français et on peut comprendre le russe abondamment et logiquement parlé, mais agaçant quand les personnages parlent français, soit pas de soustitrage et alors on ne comprend pas la moitié du film
Bruce Willis essaye de faire son tour de manège mais sans conviction. Il vend sa gueule pour arrondir sa retraite mais c'est vraiment limited
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 STOP AUX SUITES........., 7 octobre 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Die Hard 5 : Belle journée pour mourir [Version Longue] (Blu-ray)
J'adore Bruce Willis qui jamais n'a jouer dans des navets et à une carrière sans dents de scie et il peut varier tous ces rôles. C'est d'ailleurs grâce à la série de die hard que je l'ai suivi. Très passionnante cette saga de John Mac Lane.
Il n'empêche que si c'est très bien filmé, mis en scène, bourré d'effets spéciaux et d'actions, le transfert sur support H.D est génial (caissons de basses vont s'en donner à coeur joie ! ce sont des films ainsi qui mettent en valeur l'achat d'un ampli multicanaux ou d'une barre de son), le transfert image nicket.... Le seul regret? Comme pour le 4, si le scénario peut être crédible (quoique par moments....), je trouve un bruce willis de moins en moins cohérent dans ce rôle, son fils dans le film (qui a moins de charisme, je le trouve "froid") lui vole presque la vedette, un peu comme dans Indiana jones 4 où on est obligé de rajouté du sang neuf (de la famille) pour créer des suites... Mais c'est "trop d'actions" (pas de répits, peu de dialogues) et les scènes comme dans le 4 ème opus de la série sont de moins en moins crédibles....Après la scène de l'hélico dans le 4, j'ai trouver la scène finale un peu trop irréaliste dans celui ci. Ma foi, cela reste un bon film, c'est vivant, le disque est de très bonne facture (j'aurais bien opté pour la version boitier métal, mais encore cher au moment où j'écris ces lignes) et à 15 euros à son lancement, où le film n'a pas eu récolté autant de succès en salle (alors qu'il le rattrape en bluray) ou bien amazon a fait fort sur un prix plancher....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 Die Hard 5 : Belle journée pour mourir ... de rire, 15 juillet 2013
Scénario : c'est simple, il n'y en a pas. On suit Bruce Willis, dans un rôle bien éloigné de celui de son personnage habituel de Mc Claine. Le film dure 96 min, donc le plus court de la saga, et croyez moi, c'est déjà 96 min de trop

Bruce Willis : Pauvre de lui (et de nous), l'humour a complétement disparu comme le scénario d'ailleurs, Bruce Willis est OUT,largué, il n'y comprend rien et nous non plus.

Mac Lane Jr : interprétation très passable du fils, sans grand relief, on ne retient rien de sa prestation, d'ailleurs la pseudo relation conflictuelle père-fils ne marche pas du tout. Le fils renie son père pendant la premiere heure du film et par enchantement une scène surgit de nulle part, dans la pure tradition mièverie-ricaine , le père et le fils se dise mutuellement "je t'aime papa, je t'aime mon fils" et 20 ans de conflit ont disparu... si seulement les relations étaient aussi faciles que dans Die Hard 5

Le méchant et ses sbires : aucun charisme, on est bien loin de jeremy irons (Die Hard 3), d'ailleurs un bon film n'est rien sans un bon méchant et c'est une nouvelle fois vérifié

Constat : gardez votre argent et éviter ce nanar qui n'est pas à proprement parler un vrai "Die Hard", pas d'humour, pas de scénar, pourtant je suis un grand fan de la franchise

je ne saurais trop vous déconseiller ce film d'une nullité affligeante, pour le moment le plus nul que j'ai vu cette année. Quand on voit ce qu'il a coûté à produire, on ne peut rêver qu'un retour de J. Mc Tiernan au commande voir même de L. Wiseman car à côté le 4 c'est du grand chef d'œuvre.

Et pour parler du blu ray je n'ai pas trouvé l'image fabuleuse bien au contraire, couleur trop froide (bon je sais on est en Russie et alors ? il ne fait pas -40 tout le temps ), plutôt granuleuse avec un manque de définition certain.

Bref si vous voulez passer une bonne soirée, évitez die hard 5
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Haute trahison, 18 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Die Hard 5 : Belle journée pour mourir [Version Longue] (Blu-ray)
Moore, le monsieur qui a commis l'aberration filmique de l'année, était déjà coupable de l'adaptation cinématographique de Max Payne. Voilà pour les antécédents de l'accusé.
Du coup, il y avait de quoi redouter de découvrir une méchante bouse. Mais on ne s'attendait tout de même pas à ce niveau de trahison. Impensable qu'une des plus belles, sinon la plus belle, saga du cinéma d'action se voit ainsi violée avec du gravier par un tâcheron spatial.

John McLane a donc un fils. Heuuuu Okay... Depuis quand ? Passons. Oubliées, les notions d'enfermement, de claustrophobie, d'étranglement et de menace propres à la trilogie d'origine (déjà largement bafouée par le précédent volet). Résultat, on s'envole pour la Russie, on affronte des terroristes internationaux aussi charismatiques que des écureuils crevés, et on se contente de balancer quelques vannes au second degré plutôt piteuses.

Si au moins l'action suivait.
Mais nan !
Même pas.

Moore n'a aucune idée de mise en scène, il se contente d'agiter sa caméra n'importe comment pendant que pyrotechniciens et cascadeurs font tout péter, ou se fond doubler par des effets numériques douteux. Le résultat est grotesque, illisible, bourrin mais en rien spectaculaire.

Mine de rien, c'est la pire trahison possible faite à une série dont la marque de fabrique à toujours été une rigueur magnifique dans la gestion de l'espace. Rappelez-vous le premier épisode, dont l'action se concentre dans les étages d'un immeuble encore en construction. Rien ne ressemble plus à un étage de bureaux que des bureaux. Mais l'artisan d'alors, McTiernan, par son intelligence et son talent, s'efforçait de nous permettre de nous repérer et d'appréhender le décors, transformant un lieux sobre, neutre et plan plan en un terrain de jeu jouissif, voué à une destruction aussi progressive que systématique.

De cet aspect ludique et énergisant, il ne reste rien, qu'une bouillie informe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Die Hard 5 ???, 28 juin 2013
C'est réellement une suite de la saga ce film ? Rien que pour sa première apparition et tout au long du film, on ne reconnaît pas le "John McCLANE" des 4 premiers. Moins de répliques piquantes et une attitude différente. L'idée de son fils est d'une inutilité et mal exploité. Pour moi, c'est juste un film d'action de plus, mais nullement le cinquième opus de la saga DIE HARD. Même si pour DIE HARD 4, il y a une surenchère de scènes hallucinantes, Len WISEMAN avait tout de même respecter le personnage de McCLANE.
John MOORE fait tache comme réalisateur, ses films sont moyen, sauf pour "EN TERRITOIRE ENNEMI" qui reste sa seule et meilleur réalisation.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 216 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Die Hard : Belle journée pour mourir
Die Hard : Belle journée pour mourir de John Moore (DVD - 2013)
EUR 9,98
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit