Commentaires en ligne


42 évaluations
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (10)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (6)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent pour les fonctions basiques de partage FTP/SMB/NFS, très bonnes performances et très open pour le reste
- Concernant l'initialisation, l'écran LCD aide pas mal, il permet de voir l'IP ce qui est pratique si la config est en DHCP, et il permet de choisir un mode de boot pour ré-initialiser le firmware uniquement sans formater les disques, ou bien revenir à la config usine ...

- Concernant le firmware, il y a un site web très simple qui...
Publié il y a 1 mois par jtf

versus
30 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 NAS limité avec des débuts chaotiques
Commandé sur un site concurrent je possède ce NAS depuis la fin de l'été.
Après de nombreuses versions de firmware non-stables, la 6.1.5 et la 6.1.6 rendent le produit utilisable toutes les versions sorties avant le 20 décembre 2013 sont instables. Attention toute fois à restaurer les paramètres par...
Publié il y a 14 mois par Jérémy


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

30 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 NAS limité avec des débuts chaotiques, 15 février 2014
Par 
Jérémy - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
Commandé sur un site concurrent je possède ce NAS depuis la fin de l'été.
Après de nombreuses versions de firmware non-stables, la 6.1.5 et la 6.1.6 rendent le produit utilisable toutes les versions sorties avant le 20 décembre 2013 sont instables. Attention toute fois à restaurer les paramètres par défaut (factory reset) après l'installation de la 6.1.5 ou d'une version supérieure. Cela est nécessaire pour mettre à jour le système de fichier (BTRFS) pour de meilleures performances. Cela n'est nécessaire qu'une seule fois mais autant le faire tant qu'il n'y a aucune donnée car la remise à zéro efface toutes les données.
Une version 6.2.0 est en développement et devrait apporter des améliorations supplémentaires en termes de fonctionnalités.

Je ne vais pas m'étendre sur la partie langue, j'ai l'habitude de tout mettre en Anglais donc je n'ai même pas testée la version française.

Ce NAS présente une puissance limitée. Chez moi il lit à 85-90Mo/s et écrit à 40-45Mo/s. On est donc loin de saturer les interfaces gigabit qui n'ont d'autres utilité que de pouvoir avoir un circuit de backup ou une interface dédiée pour internet ou pour relier deux NAS entre eux. Si vous êtes en 100mbit attendez vous à des performances de l'ordre de 12Mo/s en lecture/écriture ou 24Mo/s avec les deux interfaces en load balancing.

L'interface est propre et dépouillée. Un peu trop dépouillée par endroit. On aimerait avoir une option de mise en veille des disques en cas d'inactivité, un pare-feu ou encore plus d'options de personnalisation pour le monitoring, les alertes et l'antivirus qui sont vraiment réduites à leur minimum.

Ma version est chargée avec 4*Seagate NAS HDD 4To (ST4000VN000). Le premier lancement impose une vérification du RAID qui prend entre 48H et 72H chez moi (moins il y a de giga, moins ça prend de temps et on peut se servir du NAS pendant qu'il travaille). Les racks sont efficaces et semblent solides.

Le NAS est à 3m de mon lit et ne m'empêche pas de dormir, attention toute fois au voyant d'alimentation qui peut être gênant pour certains (les LED des disques sont à peine visibles et l'écran se met en veille au bout d'un moment).

Vous disposez d'un Linux complet (debian) sour le système (attention c'est de l'ARM donc pas toutes les applications disponibles, il manque notamment dropbox, la version fournie par Netgear permettant seulement d'envoyer vers dropbox et pas de récupérer).
Je regrette également leur gestion par partage et pas par dossier. J'aimerais pouvoir mettre des droits ou sauvegarder certains dossiers sans pour autant les séparer sous forme de partages.
Le processeur mono-coeur et les 512Mo de RAM limitent également certains usages (Crashplan n'est pas installable par exemple, et le transcodage avec plex est à oublier).

Niveau applications on retrouve les classiques, client bittorent, lecteur RSS, divers CMS et autres logiciels à interface web (Joomla, drupal, moodle, openERP, orange HRM...), un ou deux serveurs multimédia pour périphérique avec DLNA, quelques application de stockage de données (barracuda drive, owncloud...). Rien de transcendant donc mais le minimum est là.

En bref on a un NAS basique avec 4 slots disques (ce qui est assez rare pour le souligner) pour un prix plutôt correct. Néanmoins l'OS de Synology est mieux fini. Netgear étant encore en train d'arrondir les angles avec le BTRFS. Il existe une version demo en ligne pour tester l'OS de Synology et une VM virtualbox pour tester l'OS du readyNAS.

Pour information le support se fait par Chat ou téléphone pendant 3 mois puis par mail. Les divers représentants que j'ai eu étaient rapides à répondre (sauf pour une message en période de noël) et aimables. Par contre le problème d'instabilité que j'avais n'était pas de leur ressort mais de celui des développeurs qui ont pris un peu de temps à le résoudre.

Si vous voulez partager des fichiers c'est acceptable, par contre si vous souhaitez en faire un mini-server passez votre chemin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un produit pas stable, une interface inaccessible ..., 1 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
Alors que j'ai un modèle RND100 qui date de 2010 qui tourne comme une horloge atomique , j'ai cru pouvoir faire confiance au readynas 104 et je suis fortement déçu.

Apres plusieurs essais, et une demande de remplacement, ce produit est très mauvais ! firmware pas stable, impossible d'utiliser le mise en route et extinction automatique sans que ça bug, interface admin quasi toujours offline , seul moyen de la retrouver c'est d'enlever la prise à chaud de l'appareil ( mauvais pour les disques ).

La suppression des applications téléchargées sur le geniemarket+ se désinstallent très mal, échec à la désinstallation reçurent.

N’hésitez pas à jeter un œil du coté de synology avec le ds413j !!!!

Le seul point positif dans cette histoire c’est la QUALITé du service AMAZON.fr pour l’échange et le remboursement, merci AMAZON pour votre service clients.

Rudy B
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 En attente de pouvoir l'utiliser, 24 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
Je passe rapidement sur le produit, beau, solide, bien fabriqué, discret et peu bruyant.
L'installation ? Connecté sur un routeur Netgear GS608, aucun problème d'attribution d'adresse IP via le DHCP, même si je n'ai pas trouvé dans la documentation si il y avait une préférence pour une prise RJ45 ou l'autre (par rapport à l'utilisation d'un boitier d'extension). Le NAS apparait bien dans mon module réseau, MAIS, si j'utilise l'accès Internet "readycloud.netgear.com", je passe sans problème le cap de l'identification, n° de série, modèle, mais en cliquant sur "configuration" plus rien, je patiente depuis 3 jours.
SI j'utilise le logiciel livré avec, déjà périmé, donc mise à jour faite d'office, je vois bien mon NAS, avec les informations du modèle, de l'IP...je clic sur configuration et la !
Bloqué par le certificat délivré par "nas-35-26-fc" et j'ai une belle mire de la marque Netgear et RIEN D'AUTRE.
Pour compléments d'informations je n'ai mis pour l'instant qu'un disque 4To WD red "NAS Storage" !mais j'ai les mêmes résultats avec 2 disques, 3 disques.
J'ai pour une fait la grosse erreur de ne pas lire les commentaires avant l'achat, comme quoi même à mon âge...
Autre précision le routeur GS608 est livré avec une alimentation externe qui a fonctionné 24 heures avant de déclarer forfait, il remplace un précédent routeur Netgear dont l'alimentation fait l'affaire.
Je vais tenter de résoudre mon problème avec le service technique et revenir vers vous pour mes conclusions finales.

Netgear RN10400-100EUS Serveur Ready NAS 104 Series 4 baies SATA Chassis vide

Déjà en panne en octobre 2014. 4 DD de To, 3de chez WD "ready NAS" et un Hitachi. Les 3 WD indiquent des erreurs ATA ! Un mode raid 5 "maison" de chez Netgear et surtout toutes les données de perdues ! 60 heures pour faire un "resync data" quand les "data" sont effacées !

Netgear a procédé au remplacement du boîtier, en payant 25€ j'ai pu tester mes disques avant le retour du boîtier défectueux mais aucune aide pour mes données pour le pourquoi de leur perte malgré le mode raid...par contre un contrat payant est proposé.

Mais au moins il y a un support contrairement à western digital qui répond à mes questions par des questions aussi pertinentes que : avez-vous vérifié que vos disques sont compatibles ?
Pourquoi un mode raid ? Pouvez-vous nous donner la facture du NAS? Heureux les simples d'esprit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent pour les fonctions basiques de partage FTP/SMB/NFS, très bonnes performances et très open pour le reste, 10 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
- Concernant l'initialisation, l'écran LCD aide pas mal, il permet de voir l'IP ce qui est pratique si la config est en DHCP, et il permet de choisir un mode de boot pour ré-initialiser le firmware uniquement sans formater les disques, ou bien revenir à la config usine ...

- Concernant le firmware, il y a un site web très simple qui permet de faire du partage réseau FTP/SMB/NFS/..., de gérer les volumes raid 0/1/5..., et d'installer quelques applications classiques. Bref simple mais efficace.

- Concernant le hardware, la compacité est parfaite, la qualité de finition est même supérieure à un QNAP/SYNOLOGY dans cette fourchette de prix, le ventilateur est très silencieux et remplaçable facilement en cas d'usure, et il est possible de rajouter de la RAM.

- Concernant les performances réseau, il y a une double prise RJ45 1Gb avec la possibilité de configurer une agrégation dans différents modes. En mode dynamique load balancer, et 2 disques WD Red de 4To en raid 1, et un réseau 1 Gb qui tient la route, j'obtiens des performance de l'ordre de 85 Mo/s en lecture.

- Concernant les performances CPU/RAM, c'est clairement limité à des services simples (apache/php/mysql/ftp/smb/rsync/...), il ne faut pas compter faire du Plex avec du transcodage pas assez de CPU, et il ne faut pas compter faire de la virtualization KVM pas assez de CPU/RAM...

- Concernant la gestion du RAID, j'avais quelques craintes avec le file system par défaut BTRFS (sur QNAP/SYNOLOGY c'est plutôt le standard EXT4 qui est utilisé), mais finalement en RAID 1 (je n'ai pas tenté le mode X-RAID) aucun soucis ni de performance, ni de récupération de données sur un ubuntu.

- Concernant les customizations personnelles pour les "pros", franchement c'est très "open" : debian “wheezy” avec un accès SSH en mode root, bref tout est permis !

Mais attention ce n'est pas un modèle équivalent aux QNAP/SYNOLOGY 4 baies qui disposent d'un hardware CPU/RAM beaucoup plus costaud et d'un firmware beaucoup beaucoup plus riche avec des services avancés comme Plex, Virtualization, ... mais aussi plus difficile à configurer et à customizer soit même, et 4 fois plus chère !

Voilà me concernant, je suis très content de mon achat.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent rapport qualité/prix pour une utilisation simple., 13 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
Très satisfait de ce modèle, que j'ai en double. L'un équipé en 16 TB, l'autre en 12 TB. Je l'utilise juste comme sauvegarde de mes fichiers vidéo et photo. Je n'utilise aucune fonctionnalité évoluée ...

J'ai juste eu des problèmes de connexion en DHCP : Tout fonctionne parfaitement avec des adresses IP fixes.

Le prix pour un 4 baies est ahurissant et ils fonctionnent parfaitement depuis plus d'un an.

Le dernier modèle acheté a détecté un problème sur un "volume" à 3 disques, en Raid 5. J'ai rajouté un 4ème disque 4 TO, le système a patiemment reconstruit l'ensemble, et j'ai même peu récupérer le disque fautif ! Un sans faute pour moi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Serveur NAS au rapport qualité prix imbattable en 4 baies mais système d'exploitation (microgiciel / firmware / OS) fragile !, 21 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
J'ai pris ce NAS en possédant déjà un 2 baies entrée de gamme mais arrivant au bout de ses possibilités en termes de stockage, de puissance, de fonctionnalité et de durée de vie. J'ai décidé de changer pour ce modèle 4 baies au rapport qualité prix imbattable (156€ frais de port livraison 24h compris pour moi).

Je suis globalement satisfait du produit, le prix y fait pour beaucoup. Mais il répond à tous mes besoins (4 baies, applications sur smartphone, augmentation du volume automatique si rajout ou remplacement de disque, journalisation des événements, alertes mails, SMB, UPnP, ReadyDLNA, fonction de planification défragmentation, équilibrage et tests du volume, programmation d'horaires de mise en marche, ralentissement des disques, instantanées (snapshots)). Vitesse de transfert entre 20-50mo/s (en moyenne autour de 35).

Cependant si vous chercher puissance et fiabilité et que vous avez le budget clairement viser sur un Synology.

Mon expérience depuis l'achat (un mois) sur ce NAS est assez mouvementée mais je l'ai un peu cherché. Globalement pour une utilisation qu'en font je pense les 3/4 des gens, il n'y aura pas de problèmes si vous utiliser les fonctions classiques d'un NAS.

1er problème qui ne dépend pas du NAS, un des disques que j'ai monté dedans était en réalité hors service, mes tests sur le disque et le SAV de la marque me l'ont confirmé. Ce qui est plutôt un bon point pour le NAS mis à part que le volume au départ ne voulait pas se créer et même si j'ai suivi à la lettre la procédure de première installation dans le manuel. C'est en mettant que 2 disques durs puis en rajoutant les 2 autres 1 à 1 que j'ai pu créer mon volume complet et être averti par le NAS pour le disque défectueux.

2ème problème mon produit a été livré avec un OS version 6.1.5, 1er bug après installation de 3 applications, des messages d'erreurs sont apparus dans l'interface web de configuration. Si on relativise cela est peut-être du à des applications par des éditeurs tierce faites à la va vite cependant cela ne devrait pas influencer sur la fiabilité du NAS.

3ème problème sur l'OS version 6.2.0 après avoir lu un message d'avertissement concernant la sauvegarde de la configuration du NAS (le changement du nom de volume entraine la perte des partages) j'ai voulu tester de modifier le nom du volume et ensuite restaurer une sauvegarde complète. A priori pas de souci, j'ai perdu mes partages (ce qui semble logique chemin UNC perdus et j'étais prévenu). Mais cela a aussi entrainer d'autres soucis beaucoup plus embêtants et non signalés par NETGEAR, les apparitions de messages d'erreurs dans l'interface de configuration et de ReadyCloud, la perte de mes utilisateurs du cloud (ReadyCloud), l'impossibilité de désactiver les services (SMB, AFP, FTP, etc...). Lorsque que je désactive le service ReadyCloud et le réactive, je perdais mes utilisateurs du cloud. J'étais obligé de les réinviter et de reconfigurer les partages dans l'interface ReadyCloud. La liste des applications supplémentaires qui peuvent être installée toujours vide.

J'aurais pu faire un reset factory (remise configuration et données en sortie d'usine, en gros on efface tout, équivaut à une réinstallation de Windows) mais j'en ai profité pour tester le support de NETGEAR qui est plutôt réactif mais plutôt "basique". J'avais globalement ciblé le problème de restauration d'une sauvegarde avec un nom de volume différent de celui en cours d'utilisation. Ils ont commencé par me faire faire des manipulations plutôt basique et inutiles qui n'ont pas résolu le problème sans surprise. J'ai du demander s'il était possible de modifier la base Linux pour qu'on me passe un technicien de niveau 2 (chose qui aurait pu être fait dès le départ ou tout au moins plus rapidement). Ce dernier a essayé de se connecter sur mon NAS au départ sans succès car on a découvert un nouveau souci ensemble (le DNS dans la carte réseau qui avait disparu, il était censé être remis avec la restauration de sauvegarde). Je lui ai précisé plusieurs fois que ceci n'était pas normal, mais il n'a jamais voulu l'avouer. Il m'a ensuite confirmé que c'était bien un souci lié à une restauration de sauvegarde avec un nom de volume différent. Il faut comprendre que rien ne m'a prévenu ni empêché de restaurer la sauvegarde qui avait été fait avec un nom de volume différent. Il m'a aussi précisé qu'un reset factory était fortement conseillé que sinon on allait perdre notre temps à tout réparer. Je m'étais préparé à cette éventualité mais je suis plutôt déçu de cette solution. Je leur ai demandé de prendre mon cas en compte pour une future mise à jour du NAS. Il aura fallu 2 semaines pour tout ça.

A noter que l'OS version 6 ajoute des fonctionnalités très intéressantes : Planification de nettoyage, défragmentation, équilibrage et tests du volume, planification ralentissement des disques (qui divise par 2 la température des disques, intéressant si comme moi vous avez cramé beaucoup de disques durs à cause de ça quand ils tournent 24h/7j), l'application cliente readycloud devient inutile (centralisation interface ReadyCloud), et surtout planification de taches de sauvegardes avec récurrences locales (ordinateurs du réseau) et distantes par Internet (serveur FTP par exemple) et quelques autres fonctions moins utiles à mon gout.

Remarques supplémentaires :
Il faudra passer du temps que vous le vouliez ou non à réfléchir à la configuration des accès à vos partages (mais c'est pas la faute du NAS)
L'interface locale de configuration du NAS n'est pas aussi sympa que celle d'un Synology du type bureau virtuel mais est suffisante.
L'interface ReadyCloud est plutôt lente, et l'affichage des menus est parfois aléatoire (doit varier d'un navigateur à l'autre, j'utilise Firefox principalement). Le système d'invitation est plutôt moyennement fiable et pratique (envoi d'un mail en anglais directement en boite SPAM des destinataires)
Le fait de devoir passer à la fois par l'interface de configuration locale et aussi par ReadyCloud pour configurer ce dernier est plutôt pénible (avoir les réglages sur une seule ou les 2 interfaces aurait été plus appréciable)

Pour résumer je suis assez satisfait de mon NAS car si on le bidouille pas comme je le fais (je n'ai utilisé que les fonctions proposées par NETGEAR), il est plutôt fiable. Je le savais à l'avance, et je m'y étais préparé, donc je ne suis pas déçu, j'ai plus perdu beaucoup de temps et refait beaucoup de fois les mêmes réglages. Mais c'est un NAS que je ne mettrais jamais dans un environnement professionnel, par peur d'avoir un souci quelconque (même si utilisation limitée et qu'on ne s'amuse pas à modifier sa configuration régulièrement). Les problèmes risquent donc de se présenter si vous voulez aller modifier trop de choses, essayé un peu tout et je pense que ça sera toujours le cas avec cette marque (vu le passif lu sur ses serveur NAS). Cela ressemble à des bugs de jeunesse toujours pas résolus et quand ils essayent de réparer un bout c'est l'autre qui casse. Il faut donc utiliser les fonctions de bases (je déconseille les applications tierces) et lorsque tout est en place plus y toucher. Est-ce que cela vous conviendra... ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


40 internautes sur 47 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un NAS discret, 24 septembre 2013
Par 
Guy (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Déballage :

Ce NAS Netgear est bien emballé dans son carton de protection, il est calé dans ce dernier avec de la mousse de polyuréthane et ne risque pas les chocs.

Sont présents donc, le boîtier par lui-même, longueur 22,3 largueur 13,4 hauteur 20,5 cm dans sa robe noire, façade glossy pour la porte, reste du châssis noir mat métallique qui par son poids impose le respect et le sentiment de robustesse.

De plus, ce boîtier métallique ajouré sur tous les côtés, favorise le refroidissement.

La façade avant présente le bouton d’allumage, un bouton dédié à la sauvegarde, et un port USB.

La porte dispose d’un ajour pour permettre de visualiser l’afficheur LCD de service.

Côté arrière, on découvre un ventilateur pour le refroidissement, 2 ports RJ45, 2 ports USB et un port eSATA, le connecteur d’alimentation qui bien que semblant léger au niveau du connecteur, ne devrait pas se déconnecter tout seul et un bouton de reset.

Un port Kensington est disponible pour un câble antivol.

La poignée métallique est très pratique pour lever et manipuler le boitier, il ne risque pas de vous échapper.

La documentation livrée est très limitée et je recommande de télécharger les documentations complètes sur le site de Netgear. Il y a une documentation Matériel de 97 pages (hardware) et une autre logicielle de 248 pages (Software). Malheureusement, elles sont toutes 2 en Anglais uniquement.

Je lis l’anglais couramment, mais si ce n’est pas votre cas, ça reste compliqué d’utiliser et configurer finement votre NAS.

Il est possible heureusement de configurer votre système à travers le site WEB de Netgear, un assistant détecte votre NAS (connecté au réseau) et vous guide (en Français) dans sa configuration.

Si vous ne souhaitez pas faire cette configuration à travers le WEB (ou si votre connexion internet est indisponible), un logiciel de configuration locale est livré sur le CD-ROM. Ce logiciel « RAIDar » est disponible en français.

Concernant l’installation des (du) disques, je vous recommande de lire attentivement la documentation Hardware.

L’installation des disques dans les cages, si elle n’est pas vraiment complexe, ne peut pas se faire sans lire la documentation, le système de rail en plastique qu’il faut déverrouiller pour pouvoir installer le disque (pour les 3.5 ») n’est pas du tout trivial, j’ai connu bien plus ergonomique, mais en lisant la doc ça se passe bien.

Je vous conseille également de placer des disques vierges dans votre système, ou s’il s’agit de disques réutilisés, de supprimer avant toutes les partitions existantes. En effet, le système doit reformater les disques pour son usage, et la procédure est très longue (mais possible) s’il faut supprimer l’existant directement à partir du clavier du NAS.

Cependant, il est possible d’accéder au dispositif avant qu’il ait totalement terminé de formater les volumes. Heureusement, car cela représente environ 10 heures pour un RAID 1 4 To.

L’interface WEB de configuration et d’administration est assez complète.

La page d’accueil présente l’état de santé du système, l’antivirus et sa signature (mise à jour automatique) la version du firmware et sa recherche de mise à jour et enfin les applications complémentaires installées.

Pour parler de ces applications, elles sont téléchargeables à partir du portail NetGear directement sur le système, client torrent, Wordpress, PHP, Mysql server, VPN server….

Une page est dédiée aux partages et à leur gestion (sécurité, permissions, protocoles d’accès…)

Chaque partage peut gérer ses propres protocoles, même si un protocole est activé globalement, vous pouvez définir un accès SMB pour un partage et un accès FTP pour un autre.

SMB,AFP, NFS, FTP, SFTP, Itunes, DLNA, Rsync, UPNP, HTTP, HTTPS, SNMP, SSH, sont gérés.

Gestion de comptes, de groupes, Active Directory.

Les 2 ports réseau peuvent gérer le teaming.

Les accès cloud sont bien sur disponibles, ainsi qu’un dispositif de sauvegarde.

Globalement ce NAS est discret, la ventilation est assurée par un ventilateur de taille respectable et qui tourne lentement mais en fonction de la température (sa vitesse est visible dans l’interface, ainsi que la température CPU).

Vous pouvez vous faire envoyer toutes les alertes évènements que vous souhaitez, par Email.
L’arrêt, le démarrage, la température d’alerte, une défaillance d’un disque, un disque plein, toutes ces infos peuvent vous être transmises 24/7.

Un programmateur, vous permet de gérer l’alimentation sur la semaine et donc de programmer des heures d’arrêt et de redémarrage en fonction de vos besoins et en fonction des jours de la semaine, idéal pour les économies d’énergie.

Il vous faudra néanmoins, laisse l’alimentation secteur branchée, cependant elle est de type alim pour PC portable avec 12v 7a en sortie. Sa conso au repos sera donc très limitée.

Pour conclure, j’ai trouvé le système assez sympathique, il demande un petit investissement personnel pour sa mise en œuvre.

Mais soyons clair, si vous êtes en mesure d’installer 2 disques durs à l’intérieur (aucun outil nécessaire), de brancher un câble réseau vers votre BOX ou votre routeur et d’appuyer sur le bouton ON, vous disposerez assez rapidement d’un système de stockage sécurisé en ligne sur votre réseau, avec des partages préconfigurés, facilement accessibles depuis Windows ou linux (entre autre).

Je vous recommande d’utiliser de préférence des disques validés par Netgear. [...]

Si vous lisez l’Anglais, vous pourrez aller plus loin, néanmoins, l’interface de configuration est disponible entièrement en Français.

Il est vrai qu’un produit de cette nature mériterait un effort sur la traduction de la documentation, d’autant que même les vidéos d’aide stockées dans le dispositif sont entièrement en Anglais.

Il existe une petite manuel en Français pour un démarrage rapide, mais de 12 pages seulement, à comparer aux 242 pages de la documentation complète.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent rapport qualité prix, 8 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
Contrairement à certains commentaires que j'ai pu lire ce NAS 4 baies fait parfaitement sont boulot

il est bien spécifié que les disques inséré seront effacés.
La mise a jour de l'OS du nas est bien gérée

Je l'utilise avec 4 disque Seagate 3To 7200tr/min et le temps total de formatage etait de 72 heures
cepedant le NAS est très rapidement utilisable

niveau performance, celui ci atteind les 80 Mo/s en lecture (connexion Gb) pour 40 Mo/s en ecriture

une superbe evolution par rapport à mon d-link DNS-320
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Software non fini, 9 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
Attention,

le soft est buggé, il est impossible de copier convenablement des données dessus.
Netgear connait le problème mais certains attendent depuis 2 mois pour avoir une correction.

il suffit de chercher readynas 104 drops out while copying sur google pour confirmer mes dires

Du coup pour ma part j'ai un NAS non utilisable depuis 1 mois.

Netgear prend ses utilisateurs de version stable pour des beta testeurs...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent rapport performance/prix, 14 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Netgear RN10400-100EUS Serveur de stockage NAS 4 baies, série 100, châssis vide (Accessoire)
J'avais déjà l'expérience de 2 Netgear RN10200 qui me donnaient pleinement satisfaction après les avoir installés en debian wheezy, et celui là ne m'a pas déçu : puissant, silencieux, 4 baies et économique en énergie : impeccable pour faire un serveur domestique actif 24h/24 !
Comme je l'ai immédiatement "debiannisé" je ne sais pas ce que vaut le firmware d'origine, mais en wheezy il tourne comme une horloge, la seule fonctionnalité que j'ai perdue est l'affichage LCD, il ne me manque pas car de toute façon il est sous un bureau, donc difficilement visible.
Pour les linuxiens tentés par l'aventure[...]
Attention, si la cross-compilation d'un noyau n'évoque rien pour vous, il y a un gros risque de vous retrouver en final avec une brique, dans ce cas il vaut mieux rester sur le firmware d'origine, qui propose déjà beaucoup de fonctionnalités (sur le papier, encore une fois je n'ai pas testé).
A titre indicatifs j'utilise un serveur tftp pour le chargement du noyau. Il est hébergé par mon routeur openwrt, donc toujours en ligne, et je trouve cela plus pratique pour les mises à jour : si la nouvelle compilation du kernel "foire" au démarrage il suffit de remettre en place l'ancienne version sur le serveur et de rebooter. Lorsqu'on flashe le noyau, en cas de problème il faut sortir le câble série et corriger le tir avec uboot, c'est plus contraignant et délicat (une erreur de frappe sur l'adresse de flashage peut être fatale : si uboot est écrasé il ne reste plus que le jtag :-/)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit