Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 En attendant..., 6 mai 2013
Par 
orion (Vinland) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Interlude ltd edition (CD)
"Interlude", comme son nom l'indique, n'est pas le nouvel album de Delain mais un CD qui, comme le EP de Gamma Ray il n'y a pas longtemps, propose deux nouvelles compositions, des reprises et une palanquée de titres en live pour une durée de cinquante-cinq minutes. Il est aussi le premier album de Delain pour son nouveau label, Napalm Records.

Commençons par le plus intéressant, à savoir les deux nouvelles compositions.
Le premier morceau, "Breathe On Me", est sympa sans être transcendant. Le groupe flirte toujours avec la pop mais n'oublie pas les grosses guitares et le refrain est bien fichu, comme d'habitude avec Delain. "Collars And Suits" est bien plus symphonique que le premier morceau, il sonne moins pop et propose de nouveau un refrain qui fait mouche. Ces deux titres sont toutefois sans surprise et s'inscrivent complètement dans la continuité du dernier album en date. Continuité qui se sentait dès la pochette de l'album tant elle rappelle celle de "We Are The Others".
Les reprises maintenant. "Such A Shame" de Talk Talk est le premier morceau à être revisité par Delain. Pour le coup, en reprenant de la pop, Delain est totalement sur son terrain et n'a aucun mal à se l'approprier. Puis c'est au tour de "Cordell" des Cranberries. Ce morceau acoustique à l'origine l'est resté. La reprise est assez fidèle, on notera une belle prestation de Charlotte.
"Smalltown Boy" de Bronski Beat enfin, qui n'en finit plus d'être reprise. Après Paradise Lost et Atrocity, voici la version Delain. Eh bien c'est, de mon point de vue en tout cas, la meilleure des trois versions car, comme je l'ai dit plus haut concernant la reprise de Talk Talk, Delain est dans son élément et le morceau passe comme une lettre à la poste.
Nous avons aussi droit à deux versions alternatives de morceaux figurant sur le dernier album. Un remix du single "Are You Done With Me", tube en puissance, mais qui n'apporte pas grand chose de plus par rapport à la version originale. Nous avons également une relecture de "We Are The Others" en acoustique, version piano et cordes. Sympa. En tout cas, il s'agit d'une belle chanson sur le droit à la différence qu'il serait bon de faire écouter à certains esprits étriqués en ce moment, pour rebondir sur un sujet d'actualité. Je vous invite à aller voir sur le net (et apparemment aussi présente sur la partie DVD), la vidéo de la version électrique sur laquelle vous reconnaîtrez peut-être quelques invités de marque.
On termine avec six titres en live qui s'enchaînent. Des versions très fidèles (peut-être trop, c'est le bémol que j'émettrai) aux versions d'origine. La part belle est faite au dernier album puisque cinq des six titres en proviennent. Seul Invidia est tiré de April Rain. Rien du premier album mais la version limitée de We Are The Others nous en proposait trois, donc on ne va pas se plaindre...

Toutefois, contrairement au Gamma Ray, Interlude n'est pas vendu au prix d'un EP car il comprend aussi un DVD (que, évidemment, le label ne nous a pas transmis) et qui contient, à priori, toutes les vidéos du groupe ainsi que quelques titres en live.

Alors voilà, on peut adorer le Thrash, le Black et le Death comme c'est mon cas et aimer s'écouter du Delain. Il n'y a pas d'explication, c'est comme ça. Je trouve que ce groupe a un capital sympathie énorme et ils ont le truc pour composer des morceaux auxquels on accroche très facilement.
Cet "Interlude" peut donc être une belle porte d'entrée pour ceux qui ne connaissent pas encore ce groupe et voudraient le découvrir. Les fans, eux, vont sans doute se ruer dessus pour patienter jusqu'au prochain véritable album.
15 / 20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un excellent album pour les fans, 10 mai 2013
Par 
Caly (Macôn) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Interlude ltd edition (CD)
Le CD :
Il ne s'agit pas d'un véritable album au sens propre du terme puisque cet Interlude offre "seulement" 2 inédits : Breathe on Me ainsi que Collars & Suits. Le premier s'avère dans le droite ligné des titres de l'album We Are The Others avec une musique entrainante et un refrain assez percutant. Un plaisir à écouté même si ce morceau ne dépayse pas vraiment. La plus grosse surprise vient de Collars & Suits dont les premières notes symphoniques lorgnent sur un coté épique qui n'est pas pour me déplaire. La suite du titre reviendra sur les chantiers un peu plus balisés du groupe sans pour autant se défaire de cette touche d'originalité.
Vient ensuite trois reprise : Such a Shame (Talk Talk), Cordell (Cramberries) et Smalltown Boy (Bronski beat). Smalltown Boy n'est toutefois pas une reprise inédite puisque ce single était paru en 2009 mais seulement en forme dématérialisé. Les fans seront donc ravis d'avoir ce titre "enfin" en support physique. Smalltown Boy et Such A Shame sont d'ailleurs 2 titres qui remette bien au goûts du jour ces titres des années 80' en restant dans un style plus proche de la pop que du metal. L'apport du titre Cordell est toutefois un peu plus discutable même si agréable à écouter.
Les 2 titres "non live" restant sont We are the Others en version Ballade et Are you down with me en version single. We are the Others en ballade est agréable à écouté avec une chanson dont les paroles s'y prêtent plutôt bien. Are you down with me en revanche, j'avoue avoir beaucoup de mal à différentier cette version de la version album (sont-elles seulement différentes?)
On finit avec des titres lives (enregistrement au Metal Female Voices Fest X) dont la majorité est issue de leurs derniers album We are the Others. Seul le titre Invidia vient de l'album April Rain. C'est d'ailleurs un plaisir de voir ce titre mise en avant (il est aussi présent sur le dvd) car pour l'avoir écouté en concert, ce dernier est vraiment pêchu. Les autres titres sont Mother Machine, Get the Devil out of Me, Milk and Honey, Electricity et Not Enough. Petit regret à ce niveau que le groupe ne nous aient pas dégotté la première version de certains titres comme Milk and Honey dont la première monture apparaissait dans leurs tournée 2011.
L'autre regret vient peut-être aussi de l'absence de certaines autres version comme par exemple la seconde version de We Are The Others disponible seulement en single dématérialisé.

DVD :
Ce dernier reprend en version live Invidia, Electricity, We Are The Others, Milk and Honey et Not Enough toutes issues du MFV Festival ou l'on voit une Charlotte sublime et toujours aussi à l'aise sur scène. Trois clip sont aussi aux rendez vous à savoir les titres principaux de chacun de leurs albums avec Frozen (Lucidity), April Rain (April Rain) et We Are the Others (We Are The Others). Un vrai plaisir à regarder en format DVD mais quel dommage que See Me In Shadow et Stay Forever n'en fassent pas parties. De même, autant être gourmand et souhaité les clip de The Gathering et Get The Devil Out Of Me qui furent crées avec des images de concerts et de backstages.
Pour finir, une partie Backstage de leurs tournée pour We Are the Others avec sous-titre anglais dont des images du concert de Paris à l'Alhambra de 2012.

Boitier :
Un très beau packaging avec un digipack en 3 battants (sans fourreau) et un livret beaucoup plus conséquent que celui de We Are the Others et qui propose, contrairement à ce dernier, les paroles des chansons de l'album (hors reprise). A noter aussi la présence en autocollant d'un immonde logo d'age sur la face avant du coffret. Ce dernier ne s'enlève pas pas facilement et j'ai arraché un petit coin de la couverture (pas franchement génial pour une édition limitée...).

Conclusion
Une belle édition qui se réserve toutefois qu'aux fans pure et dure du groupe de par le peu de titre vraiment inédit. Cet Interlude n'en propose pas moins de quoi satisfaire les gros fans du groupe avec pas mal de contenu dont notamment le premier dvd du groupe et il était temps! Seul bémol, j'aurais voulu encore plus de contenu comme la présence de tout les clips ou de certaines versions seulement paru en dématérialisé mais j'avoue que je fais la fine bouche.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bon album mais un problème matériel de taille !, 22 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Interlude ltd edition (CD)
Je rejoins le commentaire de Caly sur la pochette de cette édition LTD cartonnée. Ce sont les éditions que je préfère, et j'aime beaucoup mettre en avant les belles pochettes dans mon salon. Cet album va finir caché dans les tréfonds de ma bibliothèque à cause de l'auto-collant FSK 0 qui indique qu'il n'y a pas d'âge pour acheter cet album (bravo l'info!).
Cet autocollant est très gros et sur le devant (coin en bas à gauche qui englobe tout le "D" de Delain).
En voulant l'enlever, doucement et précautionneusement, une bonne partie de la pochette s'est déchirée avec. J'ai attaqué doucement par un autre coin, un petit bout est resté collé à peine j'ai commencé. J'ai donc ensuite approché mon fer à repasser et laissé la vapeur ramollir la colle. J'ai pu finir d'enlever l'auto-collant sans encombre. Mais il me reste une bande qui est partie avec et tout le "D" qui pendouille...
Je suggère vivement d'essayer le coup du fer comme on fait pour les timbres avant tout essai (sans faire toucher le fer bien sûr), sinon de laisser l'auto-collant, mais c'est archi-moche.
J'ai écrit à Napalm. Ils sont au courant mais "ne peuvent rien faire". L'auto-collant est obligatoire à cause du DVD. Comme si des auto-collants adaptés aux pochettes cartonnées n'existaient pas... Ou comme s'ils ne pouvaient pas le faire imprimer au dos de la pochette comme leur logo. Ils ne prennent donc pas leurs responsabilités et je suis tout bonnement outrée (cas de Rammstein avec son best of deluxe qui avait des problèmes, la compagnie a procédé à des échanges). Delain, en copie, n'a pas (encore ?) réagi.
De plus, je note qu'il y a des soucis sur le montage du DVD. Soit la bande son n'est pas celle du concert qu'on regarde, soit ils se sont plantés au montage : à certains moments, on entend Charlotte tenir une note, alors qu'à l'image elle a arrêté de chanter... Rares passages mais ça se sent pas mal dans les morceaux quand même.
Autrement, et si je pouvais je le mettrais en gras, j'aime beaucoup cet album et le DVD !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 enfin une belle voix dans ce monde "macho" du metal !, 20 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Interlude ltd edition (CD)
tout est dit dans le titre :
Charlotte Wessels a une voix magnifique, qui donne au groupe Delain une chaleur et cet album est très agréable à écouter, il tourne en boucle dans mon lecteur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit