undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles92
3,9 sur 5 étoiles
Prix:21,44 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 juillet 2015
Nan vraiment,et pourtant j'y ai cru ,je me suis dit,ça à l'air pas mal ,et tout, mais RIEN ne vous donnera envie de continuer cette aventure.
Les deux seuls qualités du jeu : graphismes plus ou moins sympathique (surtout la direction artistique,techniquement on est au dessus d'une ps3 mais on te met surtout du lens flare dans la gueule façon hollywood histoire que t'oublie 5 secondes que c'est pas fluide,que t'as aucun feeling et que tu ne vois rien pendant les gunfights) ET histoire plus ou moins développée pour peu qu'on aime les bon gros récits de guerres bien hollywoodiens qui se prennent ultra au sérieux et qui se la joue subversif parcque pas manichéen... De toute façon il y a peu de chances que l'histoire vous accroche.Sérieusement... Y a même une tentative de personnage féminin un peu travaillé... malheureusement mis au placard vers la fin du jeu,elle ... elle disparait comme ça,comme si les scénaristes l'avait oublié vous savez... C'aurait été tellement plus couillu d'en faire l'héroine parcque notre personnage principal... j'y reviendrais)...
Dès le début du jeu ça sent la misère, vous êtes gosse et vous commencez dans votre chambres d'enfant, (pitoyable tentative des développeurs pour attirer l'empathie du joueur en singeant le cinéma hollywoodien dans ce qu'il a de plus médiocre au passage) lorsque votre popa vous appelle pour fuir,commence alors une magnifique simulation de couloirs pendant un quart d'heure de "j'appuie sur le joystick vers l'avant avec popa" pendant qu'un personnage black mi charismatique mi parodique remplace votre popa après sa mort très vite effacée d'un revers de la main avec trois violon et votre personnage d'enfant a peine choqué qui demande à son nouveau papa "qu'est ce que je vais devenir ?" ...
On a 1. peine à y croire .2 aucune émotion ne se dégage de ce genre de truc et voir ça dans killzone c'est la faute à pas faire 3. absolument pas l'envie de continuer le jeu et ça se confirme dans les 14 heures (poussives) qui suivent, pis 4. PEU IMPORTE vos tentatives de montrer les helghasts comme des méchants,des nazis ,des fachos ,il se trouve qu'on joue à Killzone parcqu'on aime les helghasts... Sinon pourquoi les mettre systématiquement en gros plan sur la couv (check KZ1 2 et 3) ? Donc incarner un superflic tueur de helghast soldat de la justice aux ordres de barack un peu obama ça le fait moyen... Au moins dans les précédents tu jouais le marine attardé de base mais tu kiffais le fait d'être sur leur planète et de les voir systématiquement (je parle des helghasts oui) et de devoir lutter pour ta survie sur un putain de champ de bataille...
Ici nan ,tu te la joue infiltration,mi bourrin,mi varape,mi je fait mumuse avec mon drone sous peu que mon pavé tactile ne me trolle pas,et aussi je me tape des phases anti gravité d'une nullité... mon dieu ... rien que d'y repenser je me sens mal....
Gameplay qui tente des trucs (comprenez ils ont rajoutés des petits trucs en se la jouant original mais se plantent lamentablement) c'est tellement mauvais ,poussif,pas fluide ni instinctif pour un PET...Vous allez mourir ... un paquet de fois... et ça sera TOUJOURS frustrant... et jamais de votre fautes... vous allez mourir sans rien comprendre... Jouez au premier Doom sur windows 95 et vous aurez plus de sensation de gameplay que cette bouze...Je suis sérieux et je dit pas ça par élitisme... Si vous avez aimé Killzone 2 et 3 ,sachez que rien dans ce jeu ne vaille la peine qu'on l'achète...Vous vous forcerez à faire la fin,je n'ai d'ailleurs même pas fini le dernier segment tellement ça me rendait dingue ,poussif à l'extrême ,une médiocrité sans borne... U___U Je ne fais JAMAIS ça ,mais cette fois je vais vendre ce jeu,celui là et Infamous SS au passage...
Vraiment... Et pour ce qui est des fps sur ps4,y a plus qu'à attendre Doom parcque là on est mal barré... Ah oui ai je précisé que le multi ne marche pas (ou a moitié ?) vous n'aurez que quelque cartes,si vous n'avez pas acheté le jeu neuf et si vous n'êtes pas abonné ps+... pis m****,jouer en entendant des gamins attardés baragouiner en spaniche et des clébards aboyer derrière je dit nan.... Ouais désolé ça c'était le fion de fin ,il fallait que ça sorte...)
Bref ,Killzone shadow fall signe la fin de Killzone... C'est presque triste.. presque... Parfois je m dit que c'est la sentence pour avoir plagié les Kerberos Panzer Cops... mais si vous savez Jin roh la brigade des loups...
33 commentaires|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2014
Je suis légèrement mitigé sur ce jeu, certes le sujet est traité mais je préférais l'ancienne recette de la série Killzone qui était beaucoup plus grand spectacle à l'image d'un Call Of Duty.

Sur cet Opus on est un espèce de commando qui ce là joue solo et "tactique". C'est pas un mal en soit mais il manque beaucoup de finition sur ce jeu, souvent on meurt en tombant dans des trous un peu partout dans les niveaux ou alors à cause de murs invisibles mal placés, les petites séances de plateformes n'ont rien à faire dans un FPS.
Les missions d'infiltrations sont sympas est beaucoup plus poussées que dans un COD ou un BF par exemple.

Graphiquement parlant aussi je suis mitigé, certes le moteur graphique a du potentiel et la PS4 aussi il n'y a aucun doute là dessus.
Mais le jeu n'est pas très soigné, les visages sont très mal modélisés, pas de motion capture dans les animations, pas suffisamment de scènes vraiment impressionnante.
Je note aussi que le début du jeu est bien inférieur à la fin, surement que Sony a du changer les Kits de développement entre temps ....
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2014
J' attendais ce Killzone: Shadow Fall avec impatience surtout après le 3 eme opus sur PS3 qui avait été très bon.Vu la surpuissance, la nervosité et l' action quasi ininterrompue de Killzone 3, forcément sur la PS4, le jeu allait tout déchirer...des environnements plus grands, des gunfight encore plus survoltés avec un armement encore plus fun, un scénario SciFi interstellaire. Bref un jeu qui en a dans le calbute !

D 'entrée, on comprends que ce 4 eme volet de la série ne sera pas sévèrement burné...Dès l' introduction le scénario se dirige vers un pseudo mélodrame moraliste teinté d'eau de rose qui vous engouffre dans votre canapé. On est loin, très loin des Killzone précédents testostéroné à mort...

Par moments, on a des séquences de jeu qui nous rappellent avec nostalgie le bourrinage déjanté d'antan. Ces phases sont plutôt courtes et,pour certaines pas des plus réussis. Quelques passage d' infiltration qui n' en sont pas réellement, l' architecture des niveaux a été réalisé de manière surprenante, pas toujours cohérente...un sentiment de vide s' installe au fur et à mesure qu' on avance..De plus vous aurez un drône pour compagnon qui vous facilitera la tâche et surtout qui vous fera rendre compte de votre solitude.

Graphiquement, même si on ressent bien qu' on est sur "new gen", cela reste inégal dans le design. Certains niveaux (ou passage) sont très beaux (notamment les effets de lumières)et d' autres très stéréotypés qui sentent le déjà vu, compter deux à trois missions dans une pénombre permanente, vous comprendrez que pour un jeu reflétant la puissance et la technologie Ps4..cela aurait pu être encore un cran au dessus. Niveau son rien à redire comme d' hab c' est monumental.

On clame la nouveauté, le renouvellement des licences à tout bout de champs. Ici on s' en serait bien passé, vu le résultat mi figue, mi raisin. Etonnant et incompréhensible travail effectué par les développeurs de Guerilla. Maintenant si vous recherchez un jeu qui s' oriente plus vers le genre "film/interactif" que vers un jeu vidéo pur et dur, ce Killzone est fait pour vous. Et pour ceux qui connaissent la licence, forcément un temps d' adaptation vous sera nécessaire...

Bon jeu à vous.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Si certains défauts empêcheront sa campagne solo de briller sur plusieurs années, Killzone Shadow Fall remplit le contrat d'un bon jeu de lancement, c'est à dire donner un aperçu des capacités graphiques de la console (et au passage, montrer que celles-ci justifient l'investissement dans une nouvelle génération de machines) et la stabilité du réseau multijoueur (que SONY a rendu payant, promettant un service de meilleure qualité).

Sur ces deux points essentiels, Killzone ne faillit pas et propose à la fois :
- une claque visuelle magistrale - avec un niveau de photo-réalisme inédit sur consoles tant par la qualité des textures, que par l'absence d'aliasing ou encore par des effets d'éclairage époustouflants
- une expérience multijoueur sympathique et agréable, qui permet à tous de s'amuser sur des maps bien construites et sans qu'il y ait trop de déséquilibres entre les joueurs occasionnels et les joueurs réguliers. Le tout sur des serveurs qui ne rament pas (ce qui est franchement appréciable).

--------------------------------------
# Une campagne solo inégale :

L'action de Killzone Shadow Fall se déroule trente ans après la trilogie PS2-PS3. Après la destruction d'Helghan, Vectans et Helghasts sont forcés de cohabiter - ou plutôt de partager la même planète. Cette scission étant matérialisée par un mur qui en divise la surface.
Trente années ont passé donc, et la rivalité entre les deux peuples a pris des airs de guerre froide, chacun envoyant des agents de l'autre côté pour espionner, surveiller ou titiller « l'ennemi ».

L'ambiance de ce FPS est donc assez éloigné des FPS de "guerre" et plutôt que de proposer du bourrinage à tout va, le jeu vous envoie en solitaire dans des missions relativement variés, où il faudra explorer, assassiner, détruire des objectifs stratégiques - ou encore libérer des otages.
La plupart du temps, vous êtes seul et livrés à vous-même, tout juste accompagné par un drône inexpressif (mais bien utile dans les gunfights) et parfois aiguillé ou assisté par des personnages secondaires. Malheureusement ceux-ci sont trop peu présents, d'où un sentiment de solitude parfois un peu pesant...

La maniabilité plutôt bonne permet aussi d'apprécier l'ergonomie de la nouvelle dualshock 4, bien mieux taillée pour les FPS que ne l'était son homologue PS3. Le déplacement et la visée ne posent aucun problème et l'ajout de certains mouvements d'attaque au corps à corps, ainsi que la présence du fameux drone OWL contribue à enrichir le gameplay.

Les missions sont variées et, à l'écran, cela se traduit aussi par une variété de décors - tantôt urbains et colorés, tantôt désertiques et gris.

Toutefois tout n'est pas rose et Il est difficile de ne pas relever les problèmes de rythme - l'alternance de phases d'action intenses et de couloirs un peu monotones n'étant pas forcément réjouissante.
Plus problématique encore : les passages "exotiques" à la maniabilité douteuse. En témoigne par exemple une séquence épique de vol entre des immeubles qui s'effondrent, certes impressionnante sur le plan visuel, mais très peu maniable en pratique.

Un autre problème concerne cette fois un manque de finition: quelques bugs de collision, des murs invisibles. Certes, ce ne sont pas des problèmes que l'on rencontre toutes les cinq minutes, mais quand ils surviennent, cela fait quand même «tâche» pour un jeu de ce calibre.

On regrettera également que l'apparente ambition de proposer des niveaux ouverts ne soient pas pleinement assumée et que rares sont les chapitres à proposer une vraie exploration et de vrais chemins alternatifs - au delà des quelques conduits.
A propos de ces niveaux ouverts, notons que l'absence d'une map et de briefings structurés est assez dommageable, parce qu'il n'est pas si évident que ça de s'y retrouver lors de son premier run. Ce qui gâche quand même le plaisir....
Une carte (affichable par exemple via un clic sur le pavé tactile) aurait évité ce genre de déconvenues. :-/

Concernant le drone, ses fonctions de combat et de réanimation permettent effectivement d'élaborer des stratégies variées, mais on regrettera que la construction des niveaux relègue la fonction "tyrolienne" au rang de gadget dont on aura en fait rarement l'utilité.

N'allez pas pour autant croire que la campagne solo est sans intérêt. En plus de la durée de vie "conséquente" et du niveau de difficulté "saluable" de la campagne solo, on appréciera également la direction artistique - avec des musiques ou des décors qui rappellent fortement "Blade Runner".
Néanmoins quelques défauts de réalisation, ainsi que des soucis de rythme et de narration soufflent le chaud et le froid sur cette campagne solo...

Pas de quoi fustiger le jeu. Mais assez pour remarquer que la campagne solo sera progressivement et logiquement supplantée par de futures productions, mieux maîtrisés.
En fin de compte, la campagne solo semble surtout payer un calendrier trop serré, ne permettant pas de finaliser ou de peaufiner des ambitions trop grandes.

-------------------------
# Un multijoueur solide :

A côté de la campagne solo, Killzone Shadow Fall propose également un mode multijoueur bien construit et qui mérite clairement l'attention.

Histoire de présenter les choses dans les grandes lignes, rappelons qu'il y a :
- plusieurs modes de jeux (deathmatchs, warzone principalement),
- plusieurs cartes dont la qualité et la variété compensent le faible nombre,
- trois classes aux capacités bien définies et complémentaires (éclaireur, assaut, soutien).

Première chose à noter - et qui a son importance étant donné que les modes multijoueurs des jeux PS4 voient désormais leur accès soumis à un abonnement annuel (comme sur XBOX) - l'accès aux serveurs de jeux est rapide et je n'ai pas rencontré de ralentissements ou de déconnexions intempestifs. C'est déjà rassurant.

Second point important à souligner : l'équilibrage honnête entre les joueurs réguliers et les occasionnels.
Les habitués seront récompensés par des bonus qui ne créeront pas un avantage déloyal vis à vis des débutants - et les petits nouveaux pourront toujours s'orienter vers une classe de soutien.
Un autre bon point à noter, c'est que la rotation rapide des objectifs en mode warzone permet d'éviter plusieurs choses assez fâcheuses : l'impression de répéter toujours la même chose, et la "camp" (aussi bien sur les sites d'objectifs que sur les points de spawns amis et ennemis).

D'une manière générale je ne suis pas trop amateur de FPS multijoueurs sur consoles, mais la bonne maniabilité ainsi que l'équilibrage bien fichu du jeu ont su retenir mon attention.
Et si ce mode multijoueur ne révolutionne probablement pas le genre, il n'en reste pas moins un bon moyen de profiter pendant plusieurs heures de sa PS4 flambant neuve.
Et c'est probablement ce qu'en attendent les joueurs.
11 commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 13 février 2014
Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Ce jeu est surement le plus intéressant de tous ceux qui sont sortis dans le même temps que la PS4.

Le solo est une tuerie, de longueur suffisante pour ma part. Multijoueur plus classique mais super efficace!
Graphiquement, on prend une claque. Le jeu est impressionnant de qualité. Et ce qui peu etre malheureusement le cas sur certains autres jeux, le scénario n'est pas en reste et est plus interessant je trouve que les précédents.
Coté bande son, comme à chaque fois, elle provoque l'immersion totale, notamment lorsque vous jouer avec un casque (on entend beaucoup mieux les "bruitages" arriere plan).

Un petit défaut toute fois, je trouve les niveaux de difficultés un peu hasardeux, et pas toujours proportionnels. Rien de grave et cela ne gache pas le plaisir.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2014
pour un jeu du lancement de la PS4, ce Killzone fait une démonstration de qualité de ce que va être capable de fournir la PS4 à l'avenir

d'habitude les tout premiers jeux d'une nouvelle console sont peu audacieux et font le minimum pour occuper de suite après l'achat de la nouvelle machine
mais ce Killzone, tout de même développé par un des studios parmi les plus talentueux de Sony, nous laisse entrapercevoir les formidables capacités de la PS4 et de son nouveau contrôleur

les graphismes en 1080p sont très propres et redoutables de définition, le son en spatialisation DTS 5.1 est monstrueux, aucun ralentissement ou saccade à déplorer, de l'action riche et mouvementée, une ambiance infernale.......bref du Killzone dans toute ses qualités quoi !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2014
Pas grand chose à redire techniquement, pour un jeu de lancement c'est plus que réussi. L'histoire et la mise en scène par contre.... A aucun moment je me suis senti concerné par ce qui était (plutôt mal) narré. Il est je pense grand temps que Guerilla laisse les Vektans et les Hellgast ce côté. Le multi est sympa, mais jamais aussi bon que celui de Killzone 2, la faute aux maps, trop petites. Hâte cependant de découvrir leur prochaine IP (avec un vrai scénariste à la barre?)
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2013
Ce jeu a tout bon.

Graphiquement, c'est magnifique, et surtout fluide, sans ralentissements.
Le Gameplay, quoique classique, est très bien rodé, et le fait d'avoir le choix entre approche guerrière ou plus discrète fait vraiment plaisir ! Le jeu exploite aussi assez sympathiquement le pavé tactile de la manette PS4.

Il est assez long pour un FPS, plus du double d'heures que sur Battlefield ou Call Of Duty par exemple. En mode Normal, je l'ai fini en 12 heures, et sans récolter tous les documents à trouver. Le scénario est bien écrit, les personnages aussi, bref, parfait. Aussi, la bande son est juste magistrale.

Le mode multijoueur est assez classique, mais très fun, et on peut y créer vraiment la partie que l'on veut, avec ses propres règles. Il ya plus de 1500 défis à relever, ce qui est très conséquent.

En gros, ce jeu est juste un parfait début à l'ère PS4.
Un incontournable pour tous les possesseurs de la console.
5/5
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Killzone revient en force sur console next-gen. Dans ce nouvel épisode, la lutte ancestrale entre Helghasts et les humains de la planète Vekta est une nouvelle fois mise en scène sur fond de guerre froide dans une mégalopole coupée en deux par une gigantesque muraille qui rappelle clairement le mur de Berlin. C'est sur ce scénario que s'appuie le mode campagne (10h environ) dans lequel vous incarnez un Shadow marshall chargé de maintenir l'équilibre précaire entre les deux camps. Le titre met en avant les capacités graphiques de la console avec une précision dans le détail, des décors, des mouvements, des effets de lumière et une fluidité qui en mettent plein la vue. Au niveau gameplay, le drône de combat OWL offre des possibilités de jeu inédites et très plaisantes où il faudra également interagir davantage avec l'environnement de manière stratégique pour éviter de vous faire abattre comme un vulgaire lapin. Mais comme chacun le sait, c'est surtout en mode multijoueur que l'on apprécie le plus ce genre de titre. Il vous faudra donc un abonnement Playstation + pour en profiter. Le mode en ligne reste dans la tradition des précédents titres avec ses différentes classes aux techniques spécifiques à choisir dans chaque camp ennemi. La nouveauté très appréciable est la possibilité de customiser le personnage d'une classe avec des armes et des équipements dédiés pour une expérience de jeu qui colle un maximum à vos attentes. Même si le jeu reste très jouissif, j'avoue avoir été déçu par le nombre de maps disponibles et surtout par la qualité graphique moyenne de certaines d'entre elles comme le centre commercial par exemple dont la pauvreté en termes de textures laisse perplexe. Espérons que de nouvelles cartes mieux pensées viendront enrichir le contenu à l'avenir. KZ reste néanmoins une référence en matière de FPS qui a ce charme sombre et futuriste en plus par rapport à ses concurrents directs Call of Duty et BattleField.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2014
Sans conteste le plus beau jeu à sortir en même temps que la PS4, KillZone est en plus un très bon jeu d'action qui vous montrera un apercu de ce que la nouvelle console de Sony a dans le ventre !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous des questions ? Obtenez des réponses rapides d'autres clients.

Veuillez vous assurer que vous avez saisi une question valable. Vous pouvez publier votre question directement ou la modifier par la suite.
Veuillez vous assurer que vous avez saisi une donnée valide.
Voir toutes les 2 questions avec réponses.

Les client ont également visualisé ces articles

31,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)