Commentaires en ligne 


20 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un thriller qui vous mettra la tête à l'envers
Thomas Harris est un freak avec un seul oeil, solitaire et orphelin depuis la mort accidentelle de ses parents 10 ans plus tôt. Il n’a plus aucun souvenir de son enfance avant ce drame. Désormais brillant étudiant à Harvard, il intègre la prestigieuse rédaction du Crimson et suit de près l’enquête sur les meurtres par...
Publié il y a 16 mois par Solenn Donnio

versus
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Je n'ai pas accroché, mais l'auteur est doué
Voici le nouveau roman de l'auteur de Non Stop. Ce nouveau thriller proposait du suspens, de la manipulation, de la psychologie et du doute.

En effet, nous retrouvons dans ce roman l'histoire d'une jeune homme qui a perdu ses deux parents très tôt. Confié à un orphelinat, il s'est débrouillé pour s'inscrire...
Publié il y a 17 mois par Poison


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Je n'ai pas accroché, mais l'auteur est doué, 23 mars 2013
Par 
Poison (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Voici le nouveau roman de l'auteur de Non Stop. Ce nouveau thriller proposait du suspens, de la manipulation, de la psychologie et du doute.

En effet, nous retrouvons dans ce roman l'histoire d'une jeune homme qui a perdu ses deux parents très tôt. Confié à un orphelinat, il s'est débrouillé pour s'inscrire dans une université très prestigieuse. Un jour on lui propose un emploi sur un plateau : apprenti journaliste, parrainé par un grand journaliste et un commissaire, secondé par la mystérieuse Sophie. Mais rapidement l'affaire prend un tour plus personnel...beaucoup plus personnel. Jusqu'à remettre en question toute l'histoire Thomas Harris. Quand à ce moment là sort Le Manuel du Serial Killer présentant des situations ressemblant étrangement à la série de meurtres qui a lieu à la même période.

Thomas Harris est un jeune homme qui perd tous ses repères au fur et à mesure. Il sent l'étau d'un piège se refermer sur lui mais sans comprendre qui est derrière, et pourquoi lui. Au fur et à mesure des pages on doute, on s'interroge, on change d'avis, on compatit pour Thomas et on a un soucis : mais où veut en venir l'auteur ?

La fin ? Surprenante ! On en l'a voit pas venir, l'auteur ayant réellement ménagé le suspens jusqu'aux derniers instants, aux tout derniers.

Personnellement, j'avais beaucoup plus accroché au roman Non Stop, le Manuel  m'ayant un peu lassé avec ses voltes incessante. Je reconnais le talent et surtout l'imagination de l'auteur, mais il est arrivé un moment où je me suis détachée du héros, ne m'intéressant plus vraiment à ce qui lui arrivait, m'interrogeant juste sur le rôle de chacun.

En bref c'est un roman surprenant, où l'auteur réussit à manipuler son public jusque dans les dernières lignes !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un thriller qui vous mettra la tête à l'envers, 2 mai 2013
Par 
Solenn Donnio (Rennes) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Thomas Harris est un freak avec un seul oeil, solitaire et orphelin depuis la mort accidentelle de ses parents 10 ans plus tôt. Il n’a plus aucun souvenir de son enfance avant ce drame. Désormais brillant étudiant à Harvard, il intègre la prestigieuse rédaction du Crimson et suit de près l’enquête sur les meurtres par empoisonnement de quatre jeunes garçons. Mais ayant du mal à supporter l’aspect macabre de cette affaire, Thomas quitte rapidement son job et devient lecteur pour une maison d’édition. Un jour il découvre que l’un des manuscrits qu’il a recalé a été finalement publié… sous son propre nom, Thomas Harris. « Le manuel du serial killer » connaît un succès foudroyant mais attire aussi l’attention de la justice car il présente d’étranges similitudes avec la vague d’empoisonnements qui agite Boston.

Le roman alterne le point de vue de Thomas, le compte-rendu de ses séances chez un psychiatre (qui doit l’aider à retrouver la mémoire et à calmer ses crises d’angoisse) et des extraits du Manuel du serial killer. Thomas se trouve subitement entouré de personnages trop empressés et bienveillants pour être honnêtes: Il y a Sophie, une étudiante qui va l’aider à mener son enquête, le journaliste Richard Reily, le professeur French, le capitaine Joe Kennedy… Tout au long du roman on se demande qui sont les méchants et les gentils, et qui manipule qui. Thomas ne peut faire confiance à personne et il va devoir enquêter sur son propre passé pour comprendre qui lui en veut à ce point. J’ai dévoré ce roman mais j’ai trouvé l’explication finale un peu tirée par les cheveux, j’étais un brin déçue... mais c’était avant que l’auteur n’abatte un dernier joker dans les ultimes pages. Le lecteur n’est pas le dernier à se faire berner et moi pauvre petit agneau, je n’avais rien vu venir! Un thriller glaçant et mené tambour battant qui vous mettra la tête à l’envers.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Accrocheur !, 27 mars 2013
Par 
Gruz blog EmOtionS (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Le roman de serial killer, un thème à la mode ? Assurément.
« Le manuel du serial killer », une énième histoire du genre ? Assurément pas !
Ce serait mal connaître Frédéric Mars qui n’est pas le premier scribouillard venu. Avec ses précédents romans, quel que soit le genre, l’auteur a déjà parfaitement prouvé qu’il savait écrire et accrocher le lecteur.
« Le manuel… » est un nouveau trophée à accrocher au tableau de chasse de Mars, un tableau qui commence à avoir fière allure.
Si vous plongez dans le roman, attendez-vous à y plonger profond ; de quoi perdre toutes vos capacités en natation. Parce que très vite, vous ne saurez plus où se trouve le haut du bas, le vrai du faux.
Dans une intrigue, façon rubik’s cube, vous allez être bringuebalé tant l’auteur fait tanguer sa barque (c’est peut-être le résultat de ses origines bretonnes).
Oui, ce roman va vous embrouiller, vous désorienter, vous égarer et vous allez adorer ça. Mars nous prouve qu’il est un emberlificoteur de première, en proposant cette intrigue machiavélique.
Très vite, le récit vous prend dans ses filets pour ne plus vous lâcher, et à chaque page vous aurez ce lancinant questionnement à l’esprit : comment l’auteur va t-il retomber sur ses pattes ? Comment va t-il réussir à se raccrocher aux branches avec une histoire aussi extravagante ? (Mais quelle branche ? De l’arbre qui cache la forêt ? Mais de quelle forêt ?).
Avec une écriture vive, expressive, parfois quasi cinématographique et un ton souvent décalé, l’auteur achève de convaincre.
Mention spéciale aux nombreuses allusions concernant le monde de l’édition (avec quelques coups de griffe au passage).
Alors, prêts à entrer dans le jeu ? Franchement, vous devriez.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Thriller haut de gamme !, 28 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Voilà un roman qui m'a complètement bluffé, Frédéric Mars réussit là un livre brillant, ultra efficace et prenant. N'hésitez pas une seconde à le lire, on tient là, à mon avis, un des grands thrillers de l'année.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le manuel du serial killer et moi, 28 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Aprés avoir lu "non stop" que j'ai bcp aimé,je me suis lancée dans la lecture de ce thriller.
Que dire mis à part "fabtastique;merveilleux;extra......"
On se laisse emporter par l'histoire et on est tenu en haleine jusqu'au bout du bout.
On le commence et on n'a plus envie de s'arreter,et quand il est fini,on reste sans voix.....
Bref,je le recommande fortement.

Bonne lecture à vous
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 De la bombe!! coup de coeur..., 4 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Si je devais comparer ce roman à une toile, je choisirais un tableau "Trompe-l'oeil", c'est à dire le fait de jouer sur la confusion de la perception. Nous sommes magistralement trompés, bluffés du début jusqu'à la fin, surtout la fin. Frédéric Mars jongle adroitement avec les perspectives et c'est bien sûr à nous, lecteurs, de nous poser à la bonne place pour choisir celles qui nous dévoilera la vérité, soit l'image qui reflétera la réalité, l'exactitude des faits. Un joli tour d'illusionniste et, surtout, de manipulation.

Ce que nous écrit l'auteur n'est pas à prendre pour argent comptant, ce qu'il nous dévoile au cours de son roman n'est de loin pas une certitude. Bref, je n'en dit pas plus, à part peut-être le fait que Frédéric Mars ne nous proclame pas vraiment des paroles d'évangile!

Comme vous devez certainement le savoir, Thomas Harris est un écrivain américain qui s'est largement fait connaître par son célèbre personnage Hannibal - Lecter - le cannibale. Mais ce que vous ne savez certainement pas - ou pas encore -, c'est aussi le personnage principal de ce roman de Frédéric Mars.

Ce jeune homme de 21 ans, orphelin, est étudiant en 4ème année de lettres dans le plus ancien établissement d'enseignement supérieur des États-Unis, l'université Harvard, à Cambridge, dans le Massachusetts. Un personnage troublant, énigmatique, qui doit supporter en permanence une difformité au visage, un oeil blanc. Moquerie, exclusion, il loge d'ailleurs dans un secteur de l'université réservé aux "tolérés", c'est tout dire. Thomas Harris est un défaitiste, un pessimiste, peut-être un certain manque de confiance le ronge en permanence; toutes bonnes nouvelles lui arrivent comme une provocation, un pied de nez supplémentaire; Thomas Harris est un persécuté.

Il faut dire que son parcours est assez chaotique, quelques haltes douloureuses dans la vie dont un enfant se serait volontiers passé; parents morts noyés, orphelinat, physique pas très attractif; il y a mieux pour débuter dans la vie, c'est vrai. Mais Thomas Harris, c'est aussi un jeune homme maîtrisant à merveille l'art de la littérature.

Lorsqu'il reçoit la proposition de tenir la rubrique judiciaire de l'université - la bonne nouvelle -, place très convoitée et en or, il accueille ce projet comme un piège; et oui, persécution quand tu nous tiens... Il reçoit comme mission de couvrir un fait divers bouleversant qui se déroule à Boston, de jeunes enfants retrouvés morts empoisonnés. N'arrivant plus supporter de suivre cette enquête déchirante, il reçoit une nouvelle proposition; travailler pour une maison d'édition spécialisée dans le thriller. Sa tâche, trier les manuscrits valables, passables ou poubellisables (j'ai inventé).

C'est dans ce contexte qu'il va tomber sur un étonnant manuscrit anonyme, indécent et scabreux; "Le Manuel du serial Killer". Un vrai mode d'emploi, complet et précis, sur l'art de tuer. Thomas Harris va rapidement le placer dans la corbeille des poubellisables (toujours inventé) et passer à autre chose.

Premier coup de théâtre; ce fameux bouquin sort rapidement sur le marché, dans toutes les librairies, et il est signé Thomas Harris. La photo représentant l'auteur ne laisse aucune place au doute; il s'agit bien de notre jeune homme. Lui-même étonné - car il n'en est absolument pas l'auteur - il va rapidement se retrouver dans une très mauvaise posture. Le manuel, ce livre malsain et dégoûtant, est très explicite et le lien est rapidement fait avec les enfants empoisonnés vers Boston.

Thomas Harris devient le suspect no1 - voir l'ennemi public no1 -, bien malgré lui, tout l'accable, surtout "son" bouquin.

Avec son amie Sophie, troublante fille perspicace et futée, il va enquêter de son côté, sur l'affaire, mais aussi sur lui-même, sur son passé, sa famille, soit sur un territoire parfaitement inconnu. Thomas Harris a visiblement de graves pertes de mémoires sur son passé; croit-il d'ailleurs lui-même à son innocence?

Et ce bouquin, ce manuel du serial killer, nous en lisons des chapitres entiers, insérés dans l'histoire, chaque fois une petite partie déstabilisante qui remet encore une fois en question notre propre point de vue sur l'intrigue.

Dans un même registre, nous suivons les entretiens psychiatriques de Harris par le biais des comptes-rendus de son psychiatre. Encore une fois quelques chapitres qui vont nous déstabiliser et nous conduire vers une mauvaise interprétation des faits. Son enfance reste à chaque fois le sujet de l'entretien.

Le doute est persistant dans cette oeuvre. L'auteur nous met dans une situation très gênante par rapport au personnage principal. Il nous place face à un innocent dont tout accable ou alors face à un monstre extrêmement manipulateur. Le doute. Déstabilisant.

Difficile de faire confiance aux personnages de ce roman qui ne nous laissent que quelques choix au niveau de nos sentiments; de la méfiance et du doute. L'auteur a réussi un sacré coup de maître avec leur psychologie, ce qui nous donne pas mal de fil à retordre pour réussir à les cerner. Les personnages sont très bien décrits par l'auteur, avec rigueur et précision, une belle épaisseur, mais en même temps chacun de ces personnages restent troubles, comme si on les regardait évoluer derrière une vitre opaque et sale. Très paradoxal et surtout très frustrant et dur pour nos pauvres neurones.

Notre perception vis à vis des faits et des personnages se modifient sans cesse; le fameux tableau, dont je parlais, non seulement il a l'art d'être "trompe-l'oeil", mais en plus il évolue et se modifie. Une manipulation bien rodée et totalement maîtrisée.

Lors de la lecture, plusieurs questions nous viennent spontanément. Sommes-nous maître de notre mémoire? Peut-on nous manipuler pour que nos souvenirs ne soient pas vraiment les nôtres ou, inversement, nous faire perdre tout un pan de notre existence?

L'histoire de Thomas Harris nous pousse à faire ces réflexions étonnantes. Visiblement, une machination collective et solide semble être en branle, ou peut-être pas du tout! Aïe...

Frédéric Mars joue avec nos nerfs, mais surtout avec notre raisonnement qui cherche sans cesse à établir une conclusion. Mais nos arguments et nos analyses sont à chaque fois balayés d'un coup de brosse et on recommence à réfléchir différemment. Malheureusement pour nous, l'auteur manie très bien son plumeau et nous enlève continuellement les seules miettes qui nous auraient permis d'approcher de la vérité. Mais quelle vérité?

Et puis ce dénouement, ce final totalement désabusant. Frédéric Mars nous déballe tout et tout se met alors en place. Et pour nous, c'est totalement l'inverse; tout bascule et s'éparpille, se démonte et se casse la gueule. Quoi donc? Nos analyses, notre raisonnement, nos réflexions et nos nombreuses déductions. Un revirement de situation qui fait réfléchir et qui nous oblige à tout reconsidérer, du début à la fin; je dis bien, du début jusqu'à la fin...

Une tension permanente, mais pas un suspense à 200 km/h, non. Je dirais plutôt une montée en puissance régulière et très subtile, travaillée, qui permet d'obtenir un rythme qui s'accélère sans que nous ne nous en rendions vraiment compte.

C'est pour toutes ces raisons que ce livre est pour moi un coup de coeur, car l'auteur a réussi à faire ce que j'attends d'un roman, d'un thriller; me déstabiliser complètement jusqu'au point de me faire réfléchir encore une heure après avoir tourné la dernière page.

Souvenez-vous de "Shutter Island", de Denis Lehane, surtout de son dénouement. Pourquoi je dis cela?

Bonne lecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A expérimenter..., 27 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Grâce à une narration diablement efficace, le récit évoque constamment passé et présent ; il est entrecoupé de séances retranscrites par un psychiatre, le Dr Adamson, à l’écoute de notre "héros"… Ce dernier, Thomas Harris, une vingtaine d’années, a déjà été bien marqué par l’existence : affublé d’un "œil albinos" qui ne lui permet jamais de passer inaperçu, il a perdu ses parents dix ans auparavant et a été placé dans un foyer ; il souffre du syndrome de Korsakoff qui affecte considérablement sa mémoire (d'où les entretiens imposés en contrepartie d'une bourse) ; il vit presque en reclus dans une minuscule chambre d’étudiant (un "kot", dirait-on chez nous) à Harvard. Il y fait de brillantes études de littérature comparée.

Par un concours de circonstances, il se retrouve mêlé à l'enquête relative à l’assassinat de petits garçons, empoisonnés à l’aspirine, à l’image de ceux qui ont défrayé la chronique bostonienne dix ans plus tôt.

Voilà pour le point de départ d’une histoire qui entraîne le lecteur hors des sentiers battus, parfois très peu balisés. Il devient alors pratiquement impossible de s’y retrouver dans un maelstrom d’informations, toutes plus singulières les unes que les autres, à l’instar de Tom, aidé dans sa quête par Sophie, une jeune étudiante récemment rencontrée.

Paraît au même moment Le manuel du serial killer dont tout laisse à penser qu’il en est l'auteur, ce qui signifierait par conséquent qu’il est impliqué d'une quelconque manière dans les derniers meurtres, voire qu’il en est l’auteur.

Ça, c'est pour la partie visible de l’iceberg mais comme chacun le sait, celle-ci n’est rien en comparaison de la part immergée…

Ce récit est captivant et donne inévitablement à réfléchir au fur et à mesure des découvertes réalisées par le jeune homme car quoi qu’on fasse, quoi qu’on imagine, quoi qu'on ose supposer, les points d’interrogation demeurent, se multiplient même, engendrant une impression de s’enfoncer toujours plus profondément dans un brouillard opaque.

Je dois avouer qu’arrivée à un certain moment, je ne pouvais pas en croire mes yeux tellement l’une des explications proposées me semblait gonflée, trop énorme pour "être vraie" (si tant est qu’on puisse parler de vérité dans un roman) ; j’en étais presque agacée que l’auteur ait voulu (tenter de) nous faire gober "ÇA". Mais bravement, consciencieusement, et aussi anxieusement, j’ai poursuivi ma lecture pour savoir. Et j’ai su. Et. Et. Et. Une baffe en pleine figure.

Si vous décidez de lire ce "manuel", un conseil : prévoyez, avant de vous y plonger, quelques heures/jours où vous pourrez vous dégager au maximum des contingences quotidiennes et familiales, histoire (!) de ne pas être contraint(e) d'en lever trop souvent le nez.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Stupéfiant, 4 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Manuel du serial killer (Format Kindle)
Frédéric Mars que j'ai découvert au travers de ce manuel est un auteur que je recommande. Il a su maintenir la pression de la première à la dernière page. Il même réussi à provoquer une certaine empathie envers Tom. A lire sans retenue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent thriller, 7 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Waou quelle lecture ! Ce livre c'est du bon, du très bon. Captivant du début à la fin, ce thriller a été une très belle surprise.

Le manuel du serial killer ne se lit pas, il se dévore. Le lecteur en devient vite accroc, c'est un livre très addictif!

Tout est très bon dans ce roman, l'écriture, l'intrigue, le style, la psychologie des personnages, du moins pour moi, c'est vraiment le genre de bouquin que j'aime ! Et quel "triturage" de méninges ! Pourquoi ceci, comment cela ? Que de questions dans la tête lorsque le livre est fermé et qu'une hâte, s'y replonger le plus vite possible. J'ai tout imaginé mais j'étais à côté de la vérité, c'est juste énorme, excellent. J'ai adoré le final, chapeau bas l'auteur, je me suis régalée.

Donc une très bonne lecture, à lire absolument, un incontournable, il est impossible d'être déçu par ce thriller.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A vous couper le souffle, 2 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le manuel du serial killer (Broché)
Frédéric Mars nous offre un thriller avec un suspense à couper le souffle et un final démentiel..
Une écriture personnelle, soignée qui est l' un des points forts de cette histoire . Vivante et très déliée et qui renforce le côté sombre et prenant de ce roman. Ce thriller se lit comme un film, impossible de s'arrêter , il faut aller jusqu'au bout!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Manuel du serial killer
Le Manuel du serial killer de Frédéric Mars
EUR 7,49
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit