undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

8
4,3 sur 5 étoiles
Corps de Mots
Format: CDModifier
Prix:24,90 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 octobre 2013
Nouveau virage à 180 degrés pour les Têtes Raides : eux qu'on avait connus à nouveau électriques et festifs nous livrent avec "Corps de Mots" l'un de ces manifestes poétiques "intégristes" dont on n'a certes plus l'habitude, mais qui peinera sans aucun doute à recruter de nouveaux clients, à notre époque où la poésie des mots n'a plus guère droit à la parole. Et le droit à la parole, c'est bien le grand sujet de Christian Olivier et ses Têtes Raides, qui motive leurs choix musicaux comme politiques depuis toujours. "Corps de Mots" n'est pas un album aimable, parce que les choix de poésie effectués ici sont avant tout d'une poésie de combat : ni romantisme Rimbaldien ni facétie légère à la Prévert ici, on est dans le domaine de la lutte avec les mots pour leur extraire des sens et des sensations, et de la lutte avec la société. Punk ? Oui, absolument. D'ailleurs, le sommet de l'album est la longue (plus de vingt minutes) lectures d'un texte immense de Genet, "le Condamné à Mort", littéralement enchanté, bouleversant, d'une force surnaturelle. Ne serait-ce que pour ça, l'achat de "Corps de Mots" est pleinement justifié. Et le reste ? Eh bien, on oscille entre le purement anecdotique (la reprise de "Love Me Tender" en acoustique balbutiant vaut surtout pour la "provocation", tandis que la nouvelle version de "Ginette" n'apporte rien au classique des Têtes Raides, au contraire...) et le très bon ("On ne quitte pas son ami", "le pont Mirabeau" et bien d'autres)... Et la musique ? Elle n'a en fait guère d'importance, elle se limite à une sorte d'ambiance efficace autour de la voix hantée de Christian Olivier, omniprésent, dans ce disque tout entier dédié au pouvoir des mots. Le CD est aussi accompagné d'un DVD live, totalement inutile, les images ne réussissant pas à ajouter quoi que ce soit à la beauté de textes faits pour être écoutés les yeux fermés.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 janvier 2014
J'écoute les "Têtes raides" depuis sept ou huit anys. Je les écoute de loin, de Barcelone et je ne les ai jamais vu en concert parce-qu'ils ne viennent jamais dans ma ville et je ne sais pas pourquoi. Ce que j'aime le plus du groupe est la combinaison des genres musicaux (du rock, du ska, du reagge, de la musique tradittionelle, etc), mais surtout la mise en escène de ses chansons. Avec "Corps de Mots" ils ont donné voix aux poètes d'une façon extraordinaire avec un mariage parfait entre les mots des poètes et la musique: "Le condamné à mort", de Jean Genet est un véritable bijou et Christian Olivier est superbe dans son interprétation.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 9 janvier 2014
On ne retrouve pas les têtes raides comme on les aime. L'album est très triste et cafardeux. Dommage car le niveau musical est toujours aussi excellent. on les excuses..
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 23 juillet 2014
un album des tetes raides base sur des textes et poesies les amateurs du genre vont adorer en plus la musique posee sur les textes est magnifique un tres bel album
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 octobre 2013
Magnifique nouvel album du plus grand groupe de chanson française. Très belle mise en musique de très grands poèmes. On attend l'édition vinyle svp.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 mai 2013
Ce CD version collector est magnifique.
Musicalement c'est toujours du bon Tête Raides.
A écouter et a voir sur scéne.
Je recommande.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 avril 2013
Nouveau album des têtes raides avec en plus son dvd
Encore un superbe album à découvrir de magnifique paroles
Dans une très belle pochette
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 mai 2013
Un vrai régal pour les oreilles... mots pour maux, à mettre à fond pour partager avec ses voisins et plus loin.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Terriens
Terriens de Têtes Raides (CD - 2014)

Viens !
Viens ! de Têtes Raides (CD - 2004)

Fleur des yeux
Fleur des yeux de Têtes Raides (CD - 1993)