undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles8
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 mai 2013
Hanni el Khatib nous avait déjà montré en 2011 qu'il était une sorte de fils spirituel du Gun Club ou des Cramps...
Son 1er album (hautement recommandé!) sauvage et graisseux à souhait avait été une belle surprise, une consolation même, après la fin des Whites Stripes.
Sur ce "Head in the Dirt" et la production du Black Keys barbu, la musique et les vocaux s'enrichissent par petites touches à chaque morceaux (superbes claviers entre autres) tout en gardant l'urgence viscérale de ce qui nous renverse la tête et l'âme.
Seul petit bémol pour moi, le bonheur ne dure que 33 mn... Mais tant pis, ce n'est si souvent que ça arrive!

PS/au-delà des groupes cités dans mon commentaire; je précise que Hanni el Khatib évolue dans son propre univers, et y trace une route qui n'a certainement pas fini de nous surprendre.
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après un très réussi premier album, Will The Guns Come Out, où il s'occupait de tout ou presque, Hanni El Khatib revient sous le patronage bienveillant du Black Keys Dan Auerbach, producteur "in" s'il en fut, mettant tous les atouts du côté de son garage rock revivaliste et de son envol vers des sommets inespérés, commerciaux et artistiques (c'est tout le mal qu'on lui souhaite !).

De fait, si l'approche lo-fi n'est pas tout à fait remisée, elle est nettement amenuisée par une production "au goût du jour" sans être raccoleuse, c'est aussi vrai de l'énergie brute du premier album qui est ici nettement plus domptée. Ceci dit, ce que la musique d'Hanni perd en agressive fraicheur, elle le gagne en rouerie mélodique et compositionnelle, c'est évident dès le shuffle extrêmement catchy d'Head in the Dirt, la chanson, dès l'ouverture de l'album. C'est aussi à une galette notablement plus variée à laquelle nous avons affaire avec la sunshine soul'n'pop de Penny (qu'on croirait presque les Dexys Midnight Runners en pleine relecture Motown !), le reggae rock au refrain énervé de Move ou le Them meets Black Keys de Low. Il reste évidemment de ces salves rageuses du même acabit que celles qui firent le succès du premier opus d'El Khatib comme le furieux Family, Pay No Mind ou Sinking in the Sand, trois parfaits exemples de maîtrise garage rock. On notera aussi le blues Stonien à l'excellent emballage final qui clôt l'album (House on Fire), parfaite façon de finir sur une vraie bonne bonne note un album globalement très réussi.

Avant de conclure, on évoquera évidemment la production et les co-arrangements de Dan Auerbach qui, discret, s'est parfaitement intégré à l'univers de son "client". Tout juste a-t-il su doper la recette préexistante pour la rendre, certes un peu plus policée mais encore plus addictive.

Avec Head in the Dirt, Hanni El Khatib se place, souhaitons-lui, durablement dans le club de ces jeunes qui possèdent la capacité de faire revivre le passé sans donner l'impression de le vampiriser. Un joli tour de force de l'ex-skateboarder en attendant la suite d'évènements s'annonçant sous de brillants auspices si l'on en croit la qualité de son catalogue naissant.

Hanni El Khatib - guitar, farfisa, lead vocals, percussion
Dan Auerbach - bass, guitar, background vocals, percussion
Patrick Keeler - drums, percussion
Bobby Emmete - hammond organ, piano, keyboards, electric sitar
Nikki Lane, Jesse Darlin, Nikki Darlin - background vocals
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce 2ème album est assez différent avec un son plus produit (pouvait-on faire moins produit que le précédent ?), des arrangements plus sophistiqués et des mélodies plus recherchées... est-ce mieux ? Pas forcément, différent c'est tout. En tout cas notre rockeur n'a pas perdu son sens de l'efficacité et le titre "Head in the dirt" donne le ton avec une ligne de basse énorme, des choeurs assez pop pour un morceau vraiment tubesque pour un monde radiophonique parfait. "Family" nous ramène au 1er album avec un son bien crassouilleux et un bon vieux rock'n roll... j'adore et je me dis que c'est ça que j'aime chez HEK ! "Skinny little girl" est une vraie tuerie qui témoigne d'une sacré qualité d'écriture, 2ème tube sans contestation. "Penny" est un drôle de titre un peu trop maniéré à mon avis... ELO aurait pu faire ça (et ça aurait été génial). "Nobody move" est plus rentre-dedans avec un flow moderne, presque hip hop mais une guitare saignante quand elle s'y met, pas mal. "Can't win' em all" est très chouette, assez scandé au début puis déroulant un refrain tout en classe... tout ça ne veut pas dire grand chose. "Pay no mind" est un peu trop répétitive pour emporter l'adhésion alors que "Save me" fait se lever tout le monde pour taper dans les mains. "Low" est un titre vraiment bon comme un reggae mutant trempé dans un truc vaguement musette, bizare et excitant. "Sinking in the sand" est une bombe ahaha aha aha aha... trop bon, ce type est le futur du rock !!!!! "House on fire" clôt la galette de fort belle manière avec un ritournelle monogratte chantée avec la plus belle sincérité rock que j'ai entendu depuis longtemps !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2013
vu en concert il y a peu. pas aussi magnétique que je pensais sur scène mais la faute en incombe au public mou et sans enthousiasme mais l'album (n'en déplaise aux critiques) tourne (c'est un vinyl, il tourne et ça ce voit autant que ça s'entend) chaque jour pour mon grand plaisir (peut être pas pou celui de mes voisins…). C'est simple, bien ficelé, un peu trop parfois mais c'est pas grave, ça me fait du bien.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2013
superbe deuxième album avec des influences très black keys. L'abum vinyle avec sa pochette ouvrante et ses photos à l'intèrieur s'inspire des pochettes des années 70. je recommande vivement cette version. A vos platines !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2014
Un album que je voulais acheter depuis longtemps et je ne suis pas déçu ! ! (seulement la version CD du titre Head In The Dirt qui est mieux en live c'est tout!) Que des hits rock en puissance à écouter sans modération !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2013
trés bon rock garage, à l'écoute et à voir. le meilleur pour moi actuellement! mélange d'elvis un peu dégueulasse, the quakes , et une touche de black keys
ils sont trés trés bons sur scène, et accessibles en after.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2013
Très bon album moins rugueux que le précédent ,la touche "BLACK KEYS" probablement ,du très bon rock super abordable "grand publique" .A voir sur scène le 19 Juillet au vieille charrue par exemple
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €