Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pierre Boulez live chez Gustav Mahler et Alban Berg, 12 mai 2013
Par 
Lamouche Jean-Luc (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mahler : Das klagende Lied - Berg : Lulu-Suite (CD)
Voilà un CD live (Festpielhaus de Salzbourg, 2011) de DG, en réédition, unissant, sous la baguette de Pierre Boulez, deux œuvres : "Das Klagende Lied" de Gustav Mahler (1879-1880, puis remaniée) et la "Lulu-Suite" - tirée de l'opéra "Lulu" d'Alban Berg (1934). Deux compositeurs autrichiens, certes, mais d'une esthétique musicale différente : Mahler le postromantisque et Berg amorçant la révolution dodécaphonique. "Das Klagende Lied" (ici en deux parties) met d'abord en valeur l'Orchestre Philharmonique de Vienne, égal à lui-même, avec son mélange de rigueur et de belles sonorités (cordes soyeuses, bois aériens et transparents, harpes célestes, discrétion relative des cuivres et des percussions, etc.). Puis, les voix des solistes, aussi bien pour Dorothea Röschmann (soprano allemande, au timbre clair et énergique en même temps), Anna Larsson (contralto suédoise profonde), qu'en ce qui concerne le ténor Johan Botha (d'origine sud-africaine, mais vivant à Vienne) - un peu en retrait. Et le chœur mixte, tour à tour puissant, puis apaisé, de l'Opéra de Vienne. La "Lulu-Suite" nous fait changer complètement d'univers musical, avec l'apparition de l'atonalité, de dissonances. Il s'agit d'une pièce pour orchestre et soprano (cette dernière intervenant dans la "Chanson de Lulu" et "l'Adagio" final). L'instrument orchestral est totalement maîtrisé par Pierre Boulez, qui connaît très bien ce type de musique faisant partie de "l’École de Vienne" (Schönberg, Berg et Webern), et en est même - forcément... - un des plus grands spécialistes. La direction d'orchestre n'est pourtant pas facile à assurer ici, car les repères - pour les musiciens - sont bien plus redoutables à saisir que pour le répertoire postromantique. La "Chanson de Lulu" est interprétée par Anna Prohaska (soprano allemande à la voix tendue et discordante). Soit un très bon produit discographique, dont la prise de son est excellente.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Mahler: Das klagende Lied / Berg: Lulu-Suite [+digital booklet]
Mahler: Das klagende Lied / Berg: Lulu-Suite [+digital booklet] de Anna Larsson and Anna Prohaska and Dorothea Röschmann and Johan Botha and Konzertvereinigung Wiener Staatsopernchor and Pierre Boulez and Wiener Philharmoniker
Acheter l'album MP3EUR 10,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit