undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles48
3,9 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:4,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Los Angeles, 1949. Mickey Cohen, originaire de Brooklyn, est un parrain impitoyable de la mafia qui dirige la ville et récolte les biens mal acquis de la drogue, des armes, des prostituées et – s’il arrive à ses fins – de tous les paris à l’ouest de Chicago. Tout ceci est rendu possible par la protection, non seulement des hommes de mains à sa solde, mais également de la police et des hommes politiques qui sont sous sa coupe. Cela suffit à intimider les policiers les plus courageux et les plus endurcis… sauf, peut-être, les membres de la petite brigade officieuse de la LAPD dirigée par les Sergents John O’Mara et Jerry Wooters qui, ensemble, vont tenter de détruire l’empire de Cohen.
Malgré que le film lorgne vers les incorruptibles de Brian De palma.
Gangster Squad est avant tout un film doté d'un univers cynique, qui mêle action, drame, et humour. On est replongé dans un magnifique Los Angeles des années 50, les décors sont somptueux, ainsi que les costumes. Le casting est au top, Ryan Gosling et Josh Brolin sont excellents et Sean Penn en mafieux sans pitié est incroyable.
Malheureusement pour le bluray l'éditeur c'est Warner......J'aurais aimer mettre cinq étoiles,mais avec une bande son au rabais encore fois je ne mets que trois etoiles
0Commentaire|19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans l'immédiat après Seconde Guerre Mondiale, Mickey Cohen (Sean Penn), issu de la « Yiddish Connection », devient le roi incontesté de la pègre de Los Angeles. Il contrôle le jeu, la prostitution et a corrompu, à son service, policiers, juges, maires et avocats. Au moment où il veut « entrer dans une nouvelle époque », en prenant le monopole des télégraphes et téléphones pour gérer les paris dans tous l'ouest américains, le chef de la police Bill Parler (Nick Nolte) confie au sergent O'Mara (Josh Broshlin) la mission de constituer une escouade secrète, qui appliquera les méthodes des gangsters pour mieux les abattre. O'Mara monte son équipe, sélectionnant des durs à cuire, marginaux dans la police, sur les conseils avisés de sa femme (Mireille Enos), archétypique de la femme américaine des années 50, encore au foyer, mais volontaire et en quête d'émancipation. Il retient notamment le sergent Jerry Wooters (Ryan Gosling) qui a eu la mauvaise idée de séduire Grace Faraday (Emma Stone), la maîtresse attitrée de Mickey Cohen...

Une fois lancé sur ces bases, le scénario de « Gangster Squad », non dénué d'humour, porte à la fois un regard acerbe sur les années 50 et sur la violence, sans limite et cynique, du Milieu d'Hollywoodland. Tourné de manière spectaculaire, avec beaucoup de soin pour reconstituer le style magnifique des années 45 à 50 - beaux costumes, belles voitures, belles lumières et couleurs vives de l'hiver californiens - « Ganster Squad » propose de nous retracer ce qui est une véritable guerre, menée par des hommes qui en sortent pourtant tout juste, er ne savent plus faire autre chose (« Je sais me battre mais je en sais plus vivre » affirme O'Mara).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans l'immédiat après Seconde Guerre Mondiale, Mickey Cohen (Sean Penn), issu de la « Yiddish Connection », devient le roi incontesté de la pègre de Los Angeles. Il contrôle le jeu, la prostitution et a corrompu, à son service, policiers, juges, maires et avocats. Au moment où il veut « entrer dans une nouvelle époque », en prenant le monopole des télégraphes et téléphones pour gérer les paris dans tous l'ouest américains, le chef de la police Bill Parler (Nick Nolte) confie au sergent O'Mara (Josh Broshlin) la mission de constituer une escouade secrète, qui appliquera les méthodes des gangsters pour mieux les abattre. O'Mara monte son équipe, sélectionnant des durs à cuire, marginaux dans la police, sur les conseils avisés de sa femme (Mireille Enos), archétypique de la femme américaine des années 50, encore au foyer, mais volontaire et en quête d'émancipation. Il retient notamment le sergent Jerry Wooters (Ryan Gosling) qui a eu la mauvaise idée de séduire Grace Faraday (Emma Stone), la maîtresse attitrée de Mickey Cohen...

Une fois lancé sur ces bases, le scénario de « Gangster Squad », non dénué d'humour, porte à la fois un regard acerbe sur les années 50 et sur la violence, sans limite et cynique, du Milieu d'Hollywoodland. Tourné de manière spectaculaire, avec beaucoup de soin pour reconstituer le style magnifique des années 45 à 50 - beaux costumes, belles voitures, belles lumières et couleurs vives de l'hiver californiens - « Ganster Squad » propose de nous retracer ce qui est une véritable guerre, menée par des hommes qui en sortent pourtant tout juste, er ne savent plus faire autre chose (« Je sais me battre, mais je en sais plus vivre » affirme O'Mara).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2013
Dès sa sortie je suis allée le voir en salle, de très bons acteurs, une excellente réalisation et un bon scénario, un cocktail qui fait que ce film est à voir. Du sang et des larmes certes, mais une ville aux mains de justiciers qui oeuvre pour le bien de ses habitants. Très intense et à ne pas rater !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2013
Tout est dit dans le titre de mon évaluation ! J'avais vu ce film au ciné et je n'ai pas été déçue en le revoyant en DVD ! Bien au contraire ! De l'action, de l'amour, de la violence, on ne s'échappe pas de ce film du début à la fin !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2015
Dans la lignée des très bon polars américains des années 1930, avec des acteurs à l'image des Edward G. Robinson, Humphrey Bogart, James Cagney, etc .......... Ce biopic sur la vie de Mickey Cohen, boxeur, puis surtout représentant du grand banditisme américain. Il fait ses classes durant les années de la prohibition., associé au frère de Al Capone. Il évoluera très vite, avec des individus du type de Lou Rothkopf, un associé de Meyer Lansky et de Bugsy Siegel. Tueur implacable, il ne se contentera pas du statut de garde du corps. Il ambitionne de devenir chef de gang. Sa chance se présente lorsque la Mafia italienne décide de faire abattre Bugsy Siegel, laissant Los Angeles sans patron. Son secteur d'activité le jeu donc les casinos en plein développement sur la région..........J e m'arrêterai là pour l'aspect historique, revenons au film..... Du lourd, Sean Penn ( méconnaissable ) dans le rôle titre, a ses côtés Josh Brolin, Ryan Gosling,, mais aussi Nick Nolte , Robert Patrick, etc ......... Dans la lignée de L.A. Confidential " , " American Gangster ", " Les Hommes De L'Ombre " , etc.............. La réalisation de Ruben Fleischer qui sort totalement de son registre, tient ses promesses .... A VOIR POUR LES AMOUREUX ET LES NOSTALGIQUES, DU CINEMA NOIR AMERICAIN
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dès les premières séquences, le ton est donné. Couleurs saturées, contrastes radicaux, bad-guy grimé à outrance Gangster Squad c'est de la BD!!! (Oubliez les vaines comparaisons avec les monumentaux Incorruptibles ou L-A Confidential) Ici on est dans de la série B de luxe. Une récréation ciné et un clin d'oeil enjoué et assumé aux comic-books des années quarante. Les personnages? Des fonceurs à la psychologie rudimentaire mais tous campés avec humour. Gangster Squad est un morceau de cinéma cuit saignant. Une partition testostéronée à outrance, fun, frimeuse, clinquante et légère comme une douille mais furieusement sympathique. Une série B turbo, défendue par un Blu-ray de compétition. Une soirée HD pour faire claquer son ecran et rugir son Home.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je suis très surpris que personne ni en France ni aux Etats Unis n'ait remarqué que ce film réalisé par un parent du grand Richard Fleischer était très éloigné des films de gangsters actuels. Il est en effet extrêmement influencé par les serials des années 30, en particulier G-Men vs Black Dragon de William Witney et John English. Le synopsis des deux films est très proche. Sean Penn - qui en fait des tonnes comme d'habitude - campe une caricature du vrai gangster Mickey Cohen mais en fait joue le rôle du "Dragon Noir". Josh Brolin reprend celui du leader G-Man de la brigade spéciale chargée de combattre le crime et a pris la coiffure et le look de Rod Cameron, héros du serial. Plusieurs scènes sont similaires (fusillade dans le quartier chinois, course poursuite réussie (à pied!) contre la voiture du gangster, scènes de torture!!). Avec une mise en scène très classique et d'excellents acteurs, ce Gangster Squad est un film substantiellement réussi que l'on doit replacer dans ce contexte pour vraiment l'apprécier. Je précise que je l'ai vu en salle et pas encore en DVD dont je ne peux donc juger la qualité technique.
77 commentaires|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2013
reçu film et vu,très bon film avec beaucoup d'actions et du shoot version al capone de nos jours.mais je préfére quand même la version de niro dans les incorruptibles.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2013
Certains considéreront ce film comme manquant totalement de psychologie et d'humanisme, mais pour ma part et pour ce genre de spectacle, je privilégie l'action aux longues tirades bien pensantes ou sentimentales qui sont de mise à notre époque. N'oublions pas qu'il s'agit de la pègre des années 50 aux USA et que des deux côtés de la barrière, on ne se faisait pas de cadeau. Là, j'ai été servi. Bien sur, on y trouve quelques invraissemblances et clichés qui rappellent les vieilles bandes dessinées d'après guerre, mais dans l'ensemble la reconstitution des lieux et des moeurs de l'époque est, à mon humble avis, parfaitement réussie. Bref, un bon moment qui m'a ramené à l'époque de la série les Incorruptibles et autres films culte dont les amateurs de ma génération ont gardé la nostalgie.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)