Commentaires en ligne 


38 évaluations
5 étoiles:
 (32)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


22 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'album le plus touchant de Michael
C'est mon album préféré de Michael Jackson. Je trouve qu'il est moins formaté que ses suivants. Cet album n'est pas parfait, c'est justement cette imperfection qui fait son charme. C'est en quelque sorte l'album de la fraicheur et de l'innocence. Le problème avec les autres albums de Michael, c'est qu'on a entendu en boucle à la...
Publié le 7 mai 2002 par Maury

versus
3.0 étoiles sur 5 A la croisée des chemins
C'est sans doute le meilleur album solo de Michael Jackson. Son chant y exprime la joie de vivre, l'exubérance, il est heureux et bien dans son art, ça s'entend. Rien à voir avec le robot qu'il deviendra peu à peu et qui livrera des prestations vocales sans vie ni envie, se raccrochant uniquement à sa technique. C'est que Michael Jackson, ici,...
Publié il y a 16 mois par Stefy


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

22 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'album le plus touchant de Michael, 7 mai 2002
Par 
Maury "Benjamin MAURY" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
C'est mon album préféré de Michael Jackson. Je trouve qu'il est moins formaté que ses suivants. Cet album n'est pas parfait, c'est justement cette imperfection qui fait son charme. C'est en quelque sorte l'album de la fraicheur et de l'innocence. Le problème avec les autres albums de Michael, c'est qu'on a entendu en boucle à la radio toutes les chansons ce qui a eu pour effet de nous en lasser.Les chansons de Off the Wall ont été relativement épargnées par le matraquage radio à part Don't stop til you get enough dont je ne suis pas fan meme si je considere que c'est un monument de la pop..
. Cet album est une véritable cure de jouvence. Vivement recommandé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'avant Thriller, 30 juin 2009
Par 
Emmanuel Jaccard (Bordeaux,France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
A l'époque j'ai découvert cet album après le tsunami Thriller qui a fait connaitre Michael à tous. Et cet album est un avant goût de Thriller, on se rend compte vite que c'est le meilleur album avec Thriller et Dangerous mais celui-ci est plutôt passé inaperçu hors US.

C'est avec celui-ci que l'on peut comprendre le génie de Michael et Quincy. Car généralement les artistes qui produisent des albums régulièrement ont tendance à s'essouffler au court du temps et le premier album est souvent le meilleur. Au contraire, Off the wall me semble être un essai pour Michael qui annonce à tous qu'il va révolutionner la pop avec Thriller.

Un album à posséder avec de nombreux hits totalement incroyable : Don't stop, Working day and night, off the wall, She's out of my life...Que des tubes !

Jamais un artiste n'aura produit autant de chanson inoubliable et croyez moi cela ne se reproduira jamais.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le bouquet final des seventies., 1 septembre 2012
Par 
Julien Crepin (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
La décennie des années 70 pour la musique Noire-Américaine restera son heure de gloire absolue qui, on peut déjà s'en lamenter, ne se renouvellera pas de si tôt. Ce fut pour elle la grande révolution artistique et politique. Le fond éclaboussé des colères sociales qui secouaient alors l'Amérique répondait à la forme sublimement pervertie des ingressions de la Britich invasion. Tout commence avec le 1er album solo de Curtis Mayfield en 1970 qui pose les jalons de cette mutation esthétique anfractueuse qui s'affirme haut et fort. Après tout s'enchaîne, "What's goin' on" de Marvin Gaye, "there's a riot goin' on" de Sly & the Family Stone "Maggot Brain" de Funkadelic, "Music on my mind" de Stevie Wonder...il n'est pas exagéré d'avancer que l'industrie du disque noire jusqu'en 1980 a accouché d'au moins dix trésors par an dans des registres commerciaux ou non. Malheureusement l’essoufflement du genre Disco dès 1979 et les profonds bouleversements technologiques dans l'enregistrement comme dans la conception même de toute la pop music des années 80 plongeront la black Music dans une sorte de renvoi gastrique tenace et gravéolent qui perdure jusqu'à aujourd'hui (plus que jamais !).
"Off the Wall" est l'avant dernier chef-d'oeuvre de cette chaude étreinte Noire qui aura durée 10 ans, le dernier étant son parfait frère ennemi, l’inouïe "Dirty Mind" de Prince.
Michael Jackson, faut dire, n'est plus n'importe qui en 1979, il a déjà une carrière de 10 ans qui répond déjà à l'écho d'un Mozart du XXème siècle. Il a publié avec ses frères l'année passée, le prodigieux "Destiny" qui annonce toute la suite...fabuleuse et horrible en même temps, comme toutes les histoires sublunaires.
En se "mariant" à Quincy Jones il va échafauder un des 10 plus grands albums de l'histoire de l'industrie du disque à seulement 21 ans...alors que faire après ? faire l'amour avec la planète entière ?....il le fera 3 ans plus tard. Mais "Off the wall" est l'ADN du génie de la plus tragique destinée du XXème siècle (avec Marilyn et Elvis). Lorsque commence à raisonner la ligne de basse de "Don't stop 'til you get enough" roulant sur le talk-over électrique du roitelet, plus moyen d'obéir aux lois de l'apesanteur, c'est le grand saut vers le divin, l’absorption par l'espace. Un tapis sonore d'un milliard de kilomètres de circonférence, des cuivres martiaux qui dansent le vertige de l'amour avec des percussions en robes d'apparats pour soutenir une performance vocale irritée du Plus Grand, de la mère nourricière Little Richard. "Don't stop 'til you get enough" est du même sang que "Lucille" ou "Good Vibrations", un everest ! "Rock with you" confirme la mise en orbite de cette musique résumant d'un seul trait, vif et adamentin, toute la musique populaire Américaine des 30 années passées : l'assurance d'un Sinatra, la foi des Beach Boys, la performance d'un Elvis, la sexualité d'un Ray Charles...tout y est, formidablement digéré et recréé par Michael pour Michael. Pas un seul titre en dessous de l'autre. L'ordre dans lequel s’enchaîne les perles contribuent également à la magie diablement maîtrisée de l'ensemble. Et que dire de l'enregistrement de ce bréviaire moderne ? Le son d"Off the wall" ne sera jamais égalé mais pour s'en rendre compte il ne faut surtout pas se procurer toutes ces horribles éditions CD. Celle-ci, la special edition de 2001 devrait tout simplement être interdite tant elle viole l’œuvre originale qui ne saurait être dignement appréciée que dans son pressage vinyle U.S. d'origine, un des fleurons de l'enregistrement analogique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur album de tous les temps, 2 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
Cet album est juste une pure merveille. Un bijou Soul & Funk. Un bijou tout court.
Le meilleur album de Michael Jackson, le meilleur album de tous les temps à mon sens. 10 morceaux, 10 chefs-d'œuvre (dont les trop peu connus "Workin' day and night" et "Get on the Floor").
Un album trop peu connu ("à cause", si on peut dire, de Thriller). Album encore plein de spontanéité et de sincérité, moins "commercial" que les suivants.
A acheter sans hésiter.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Essai plus que concluant !, 21 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
Vous aimez le disco ? C'est Off the Wall qu'il vous faut ! Vous aimez les slows ? C'est Off the Wall qu'il vous faut !
Entre le rythme entrainant de Don't stop til you get enough ou Get on the Floor et les douces notes de She's out of my life et I can't help it, il y a de quoi être submergé !
Pour beaucoup cet album est considéré comme un "essai" par rapport à l'incontournable Thriller et bien si on reste dans ce point de vue on peut dire que c'est un essai plus que concluant !
Cet album n'est pas mon préféré mais il n'est pas loin derrière le premier à savoir Bad !
Une voix clair, douce et inimitable à la fois, Michael ne cessera jamais de m'étonner !
Si vous aimez la vraie musique, Off the Wall est l'un des meilleurs albums à avoir !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un travail d'orfèvre..., 6 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
"The King of Pop"... Au vu de cet album on aurait pu tout aussi bien dire "The King of Funk"!

Les cuivres fusent de toutes parts, la section rythmique assure un groove titanesque et les somptueux arrangements de Quincy Jones subliment cette oeuvre éternelle.

Et puis il y a cette voix... Cette sensibilité, cette énergie et ce génie qui caractérisent si bien Michael Jackson.

A noter un casting de musiciens, de choristes et autres artisans du son à en perdre la tête : John Robinson, Louis Johnson, Bobby Watson, George Duke, Larry Carlton, David Williams, Greg Philinganes... Est-il possible de rater un album avec une telle équipe, je vous le demande?

Même si vous n'aimez pas Michael Jackson, même si vous n'aimez pas la musique funky et même si vous n'aimez pas danser, je vous mets au défi de ne pas remuer ne serait-ce qu'un seul doigt de pied dès les premières notes de ce chef d'oeuvre...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un Symbole de la Musique Funk, 17 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
Que dire de plus à part qu'il s'agit d'un excellent album funky d'un jeune noir américain de 20 ans, qui malgré son jeune age n'a déjà pratiquement plus rien à prouver, qui possède déjà plus de 10 ans de carrière derrière lui, mais qui s’apprête pourtant à tout nous faire découvrir de son incroyable génie dans les années avenirs. Un album qui ouvre la porte d'une nouvelle étape de sa carrière, un disque à posséder pour tout ceux qui aiment le King ou qui aiment tout simplement la bonne musique Funk noire de la fin des 70's.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le vrai meilleur album de jacko, 30 janvier 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off the Wall [Remastered] (CD)
En 78, quand la firme cbs demande à Quincy jones: " avez- vous trouvé le prochain artiste qui deviendra une vedette de renom, celui-ci répondit qu'il venait de trouver la perle rare...
Rien qu'en découvrant..il était temps!! les bonus extraits des esquisses de michael vers 77/78 de ce que sera Off the wall,
on se rends compte qu'a part lui trouver les meilleurs musicien( rufus, wonderlove, et autres requins de studio), quincy n'a rien touché à la grace des chansons qui viennent confirmer le talent immense du petit jacko!!! Du funk facon Brothers johnson et du groove proche de Heatwave, Jones réussit grace à Rod Temperton, le génie blanc à faire de jackson le génie black pas encore white....heu...bref achetez ce trésor..du bohneur qui nous transporte là en 78 dans les soirées freaky pat d'eff de l.a!!
Wrangler et chemises deltaplanes requises....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Michaël à vous coupez le souffle !, 11 novembre 2001
Par 
Alexandra (Valenciennes, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
On assiste dans cet album à une performance incroyable de la part d'un artiste. La voix du King of Pop peut être d'une tristesse accablante et à la fois heureuse comme jamais. Tous les sentiments que l'on ressent y sont intégrés avec une délicatesse et une magie inégalable. Un vrai bijou musical..., un cadeau pour ses fans.On ne peut pas s'en lasser, même pour les plus sceptiques !!! Pour moi, c'est ça la vraie musique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Liberté accouche d'un Chef-D'Oeuvre!, 17 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off The Wall (CD)
Après avoir imposé son esprit créatif en groupe, le jeune Michael Jackson, âgé de 20 ans lors de la conception du disque, à l'aube de la majorité, décide de prendre à nouveau les choses en main, mais en solo cette fois-ci.
Entouré de dinosaures tels que Quincy Jones, Rod Temperton ou Louis Johnson, le futur King Of Pop créee Off The Wall, qu'on considère comme son premier vrai album solo...
Car plus qu'un disque, Off The Wall est un cri de liberté, un signe d'émancipation, l'envol d'un jeune artiste qui ne demande qu'à exprimer son talent, sans aucune contrainte, si ce n'est les critères de perfection qu'il s'impose à lui-même.

Off The Wall est un voyage haletant, plein d'aventures et d'émotions, au pays du Funk, du Disco et de la Soul.

Les 5 premiers titres de l'album sonneront comme autant d'aventures musicales à vos oreilles...
Don't Stop 'Till You Get Enough ouvre l'album en fanfare ("Ooooooooooooouh!"), ses arrangements extra (on appréciera notamment les violons de la fin), son bridge qui est à lui seul l'un des meilleurs moments de l'album, le falsetto magnifique du guide touristique qui sent la joie et l'enthousiasme, les superbes arrangements vocaux alternant l'aigu du falsetto au grave des mumures sensuels du chanteur 6 minutes de bonheur au son d'un des meilleurs tubes Disco-Funk jamais crées. C'est signé votre guide touristique, Michael Jackson. Il vous a concocté cette chanson exprès pour l'acceuil.
"Paf, ça commence bien dis donc, c'est qu'on ne s'attendait pas à autant de plaisir musical d'un coup, mais ça bouge quand même beaucoup, on est contents mais crevés, on s'est beaucoup déhanchés..."

Pas de problème, on enchaîne avec Rock With You, un mid-tempo Funk-Soul signé Rod Temperton...
Les premières mesures à la batterie ouvre ce chef-d'oeuvre, un des meilleurs titres proposés par notre guide touristique. Rythme entraînant, chanson mélodieuse, instru groovy, arrangements superbes... Il serait redondant de citer à chaque fois ces qualités que l'on retrouve dans tous les up du disque. Attardons nous sur l'interprétation magnifique de Michael Jackson, dont la voix intense et sensuelle parachève le magnifique Rock With You. Son interprétation est tellement souful que ce titre entraînant et dansant devient...poignant, la fin est terrible d'intensité.

Beaucoup de sensations en 2 chansons, c'est génial, mais ce n'est rien comparé au délirant Workin' Day And Night! Il s'agit là d'un des titres les plus rythmés du disque. Cette chanson dépouillée est plus brute et plus funkadelic que les 2 tubes ayant precedé, une place de choix est laissé au rythme effrenné et à l'instru constituée de ces cuivres délirants, sans pour autant dédaigner les arrangements toujours aussi riches, mais bien plus sauvages. On ressent ici l'influence de James Brown sur cette compo de Michael Jackson, qui prend un malin plaisir à nous essoufler, sa voix hoquète, respire plus que jamais, son interprétation est folle et sauvage, les musiciens s'excitent, ça monte, ça monte...PAF! A écouter d'urgence! Une chanson moins évidente que les 2 singles mais tout aussi géniale... Un trésor de spontaneité et de liberté. Funkadelic tout simplement.

Heureusement, nous ne sommes pas au bout de nos surprises! Que ceux qui pensent se reposer se détrompent: Il s'agit encore une fois d'un-tempo! Mais encore plus terrible que Don't Stop et Rock With You! Non, pas comme Workin' Day And Night... Encore plus funkadelic que Workin' Day And Night! Attachez vos ceintures!!!!!!!
Place à l'incroyable, au formidable... GET ON THE FLOOR!
La basse méga groovy de Louis Jonhson (qui a co-composé le titre avec MJ), le rythme incroyable, mais aussi et surtout l'interprétation terrible de MJ, qui use ici d'une voix "exclamative", faisant penser à une trompette, une voix que seul MJ peut avoir, indescriptible et à écouter... Mais en plus, en plus, on a droit à un moment ahurissant, tribal, Michael Jackson entre en transe, les percussions se déchaînent, et BADABOUM! Ca explose, encore une fois. Le Michael le plus sauvage de sa carrière, c'est sur Get On The Floor que vous le trouverez.

Après ça, comment faire plus délirant? Rod Temperton nous gratifie alors d'un magnifique up-tempo dans la veine des 2 premiers tubes de l'album, Off The Wall, un petit chef-d'oeuvre, un hymne à la vie super Funky qui nous emplit de nostalgie devant tant de jeunesse et d'enthousiasme envolés aujourd'hui. Ce titre n'a pas le côté génialement sauvage des 2 autres chansons, mais plutôt l'élégance classieuse de Don't Stop et Rock With You, avec l'ode à l'insouciance du texte communiqué par les cuivres et l'interprétation de MJ en plus.
Le pont est un des meilleurs de Michael Jackson, le meilleur moment de la chanson avec les splendides ad-libs finaux.

Après les 5 chefs-d'oeuvres antérieurs, notre guide touristique nous attire vers des contrèes moins sauvages, que vous pourrez apprécier en vous allongeant quelque part, au calme, en fermant les yeux. Vous n'aurez plus à vous déhancher, mais seulement à vous relaxer. Vous l'aurez compris, place aux ballades...
On commence avec Girlfriend, une chansonette efficace, touchante d'innocence. L'intérêt de ce titre ne se trouve pas dans les subtilités de sa composition (plutôt simple) mais plutôt dans la douceur de la mélodie et la tendresse de la voix de MJ. Un titre de Sir Paul MacCartney qu'il aurait été dommage de ne pas inclure sur le disque.
Suit She's Out Of My Life, qui dénote un peu par rapport au reste. Il s'agit en effet d'une ballade émouvante signée Tom Bahler. Ce genre de ballade est consideré comme "classique" aujourd'hui, c'est en effet une merveilleuse composition dôtée d'une mélodie fédératrice, qui touche tout le monde. Michael y livre une de ses plus belles performances vocales, ses pleurs à la fin de la chanson sont authentiques, il use d'une voix aigüe étincelante de pureté, puissante sans être stridente (on a affaire à un chanteur et pas un vocaliste), et terriblement soulful.
Vient ensuite "I Can't Help It", qui est du niveau des 5 monstres up-tempos, à savoir chef-d'oeuvresque. I Can't Help It est un sublime morceau Jazz/Soul composé par Susaye Green et Stevie Wonder. Tout dans cette chanson tend à créer cette atmosphère de douce plénitude propre à I Can't Help It: les arrangements, la mélodie, et la voix de Michael, tendre et chaleureuse, qui tend à élever le morceau vers les stratosphères.
D'une élégance et d'une douceur (voila, c'est le mot) incroyable, I Can't Help It est véritablement une merveille trop peu connue.
On se réveille avec It's The Falling In Love, une ballade pop un poil plus rythmée, signée David Foster et Carol Bayer Sager (qui chante aussi en duo avec Mike sur ce morceau), dans la même veine que Girlfriend. Sous ses apparences simple, It's The Falling In Love est dôtée de bons arrangements et d'une très belle mélodie, le refrain est imparable. Un titre qui renfornce l'atmosphère nostalgique de l'opus.

Après cet intermède douceur, on en viendrait presque à oublier le début terrible du vota,e riche en sensations fortes! Mais pas de panique, Burn This Disco Out est là! Nouvelle composition signée Rod Temperton, le diaboloqie Burn This Disco Out est un excellent compris entre la perfection tranquille d'un Don't Stop et le génie terrible d'un Workin' Day And Night! Rythme endiablé, arrangements extra, très "cuivresques", Burn This Disco Out vous entraîne à nouveau sur la piste de danse, et le futur Roi de la Pop nous gratifie une dixième fois d'une interprétation magistrale avec une voix faisant penser à une trompette, dans une autre nuance que Get On The Floor, plus joyeuse, moins sauvage.
Burn This Disco Out a tout de même un défaut... C'est le dernier titre du formidable Off The Wall...

Comment conclure?
Off The Wall est un album varié (pop, jazz, soul, funk, disco), une synthèse du meileur de la Black music de l'époque, un trésor de sponaneité musicale, une orgie de grande musique, de rythmes terribles, de mélodies grandioses, d'arrangements excellents, variant chefs-d'oeuvres et excellences... Et puis une voix, alors une voix... Il est impossible de décrire cet instrument à part entière, absolument unique, cet organe vivant, chaleureux, qui explose, qui respire, qui hoquète, qui s'exclame, qui rit, qui pleure, tantôt sexy, innocent, émouvant aux larmes, enthousiaste, joyeux, sensuel...

Et pour couronner le tout, il y'a cette ambiance, cette liberté, cette jeunesse, cette nostalgie aussi, écoutez et vous comprendrez.
Il n'y'a que dans cet album que vous trouverez une telle spontaneité, une telle liberté, une telle place pour la musique et la musique seule, sans contraintes aucune...

Bref! Off The Wall, le premier Chef-D'Oeuvre d'une longue suite, que je vous ordonne d'acheter et d'écouter si ce n'est pas déjà fait!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Off the Wall
Off the Wall de Michael Jackson
Acheter l'album MP3EUR 3,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit