Commentaires en ligne
No


14 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 pas de HD mais des idées
Si l'on déplorera que l'éditeur n'ai put proposer une édition HD ou standard bénéficiant de bonus conséquents, force est de reconnaître que la présence de cette œuvre imparfaite mais vivifiante est une excellente chose.

Les qualités du film ont été à raison vantées par la...
Publié il y a 15 mois par BesterBrank

versus
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Filmé avec les pieds
Le succès de ce film n'est explicable que par son propos hyper politiquement correct. Qui oserait dire qu'il n'aime pas un film anti Pinochet ? Et serait par conséquent aussitôt considéré comme réac, voire facho ? Un sujet ne fait pas un film. Surtout quand il est aussi mal traité, mal écrit et mal réalisé...
Publié il y a 6 mois par folye


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 pas de HD mais des idées, 15 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
Si l'on déplorera que l'éditeur n'ai put proposer une édition HD ou standard bénéficiant de bonus conséquents, force est de reconnaître que la présence de cette œuvre imparfaite mais vivifiante est une excellente chose.

Les qualités du film ont été à raison vantées par la presse et le public (même s'il faut bien concéder à l'ensemble un petit manque de contextualisation et quelques baisses de rythme). La très bonne idée de ce DVD est de ne pas trahir l'image audacieuse du film, au format 1.37, désormais très rare, le métrage reprend l'apparence des vidéos d'époque, afin de minimiser le gouffre entre narration et images d'archives. Or, le présent DVD rend globalement très bien justice à ce format d'un autre temps, et ne transforme ni la photographie méticuleuse, ni le rendu visuel faussement vintage.

Il est également un peu dommage que les bonus les plus intéressants soient limités à l'édition particulière d'une enseigne de grande distribution culturelle, notamment au vu de l'intelligence du livret qui l'accompagne.

Néanmoins, le spectateur a la chance de se retrouver face à une œuvre méritante et réussie, servie par une édition un peu trop modeste, mais très respectueuse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Vendre le bonheur, 5 avril 2013
Par 
Guyt (Montréal, Québec) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
La pression internationale oblige Pinochet à tenir un référendum en 1988 pour légitimer sa dictature. Son emprise sur le Chili est telle que même l'opposition (le camp du "no") est convaincu de sa victoire et voit en ce référendum tout au plus une occasion de pouvoir enfin s'exprimer librement pendant 15 minutes par jour à la télé. Mais voilà qu'un jeune publicitaire se pointe et va vendre le "no" comme s'il s'agissait de Coca-Cola, en misant sur le contenant plutôt que le contenu, en vendant du bonheur.

Le film est tourné en format 5:4 avec de vieilles caméras; cela permet bien sur d'insérer des images de l'époque sans qu'il y ait de cassure, mais il donne aussi au film une texture originale. Le rôle principal est tenu par Gael Garcia Bernal, que le "Amores perros" de Iñárritu m'avait fait connaitre. Je vais maintenant suivre avec intérêt la carrière du réalisateur, Tony Manero.

Bref, un excellent film qui nous fait revivre ce moment fort de l'histoire du Chili via un point de vue intéressant, la publicité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Yes We Can !, 11 septembre 2013
Par 
Bruce Tringale (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
Ce commentaire traitera du film et non du produit DVD.

No raconte l’histoire vraie d'une jeune publicitaire embauché pour renverser Pinochet via un référendum .
Le Vieux tyran n'apparait que sous la forme d'images d'archives mais l'oppression est présente tout au long du film . Ses ministres suffisants et cyniques sont persuadés de la victoire et ne reculeront devant aucun moyens (chantage , menace , mensonges ) pour gagner cette élection .
No est un film passionnant à plus d'un titre . Bien sûr on ne peut que se réjouir de la victoire des Chiliens , avides de liberté , opprimés et qui réussirent à renverser un salopard sans effusion de sang , ni violence et chasse aux sorcières .
Mais au delà de cela , le film propose une vision fascinante de la publicité . Où comment cet art de manipulation de masse va s'opposer à un manipulateur de liberté . Où la technique commerciale à faire émerger des besoins frivoles va réveiller le goût de la liberté réelle des Chiliens . Où la tyrannie de la consommation va s'opposer à un tyran politique .
Et le malaise est bien réel tout au long du film où rien n'est à sa place . René , notre héros pourrait être dans le camp du Tyran : il vit bien ,n'est pas menacé , gagne confortablement sa vie , il a tout à perdre à la chute du régime .

Il décide de mettre sa vie en danger ainsi que celle de son jeune fils pour une cause qui le dépasse . Sa campagne va être axée sur la joie d'être libre , libre de l’oppression , de la mort , de la torture et des disparitions .
Ce faisant il va être la cible privilégiée des sbires de Pinochet mais pas seulement . René va devoir lutter contre ses amis qui désapprouvent son plan de communication. Alors que notre héros souhaite vendre la liberté comme du coca cola , les autres veulent une approche plus militante à base de communiqués chocs . C'est cette étrange coalition entre humour désinvolte et le drame total qui finira par l'emporter .No propose à ce titre une reconstitution historiques des années 80 ne manquant pas d'humour : premiers micro ondes symbole du progrès , actrices à choucroutes , vidéo clips ringards symbole d'émancipation !!
Enfin René n'est pas un madman cynique et indifférent . Le public compatit à son drame personnel d'un homme qui tente de sauver son couple qui coule comme le titanic . Gael Garcia Bernàl est comme à son habitude sobre et d'une dignité exemplaire . Il incarne un père des années 80 capable d'élever seul son fils avec beaucoup d'amour et de sensibilité aux antipodes du cliché du père macho et irresponsable . Ça aussi , c'est une révolution !
No propose plusieurs lectures autour d'un événement : liberté civile , morale et familiale . Et Chacune de ces lectures apporte des réponses satisfaisantes dans un film maitrisé de bout en bout .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Si !, 21 août 2013
Par 
BMR & MAM "BMR & MAM" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
Chili, 1988. Sous la pression internationale, Pinochet tente de se refaire une virginité et une légitimité en organisant au moins un semblant de processus démocratique après quinze ans de dictature.
Ce sera un réferendum (plebiscito) ... qui finira à la De Gaulle.
Pendant quelques petites semaines, l'opposition (le cartel des partis de gauche et centre-gauche) a droit à 15 minutes de télévision. La dictature au pouvoir a droit également à ces mêmes 15 minutes. Plus le reste de la journée.
Si l'on ajoute à cela les traficotages et tripatouillages auxquels on est en droit de s'attendre dans tout scrutin bien organisé ... autant dire que les partisans du No à Pinochet partent battus d'avance.
Au point que la plupart n'entendent profiter de ces 15 minutes d'antenne que comme tribune politique pour dénoncer les exactions du franquisme chilien : enlèvements, tortures, assassinats, disparitions, la liste est longue et aujourd'hui connue.
Pourtant quelques politiciens plus avisés demandent à un jeune publiciste talentueux (une étoile montante du monde de la pub) de prendre en charge le clip de la campagne du No.
Jusqu'ici le jeune homme se tenait à distance respectueuse et craintive de la politique (son ex- est plus activiste mais se fait arrêter et castagner régulièrement). En faisant vendre des cocas et des micro-ondes, il gagne bien sa vie, roule en superbe fuego et profite du renouveau économique du Chili, réservé à l'élite embourgeoisée.
Mais qu'à cela ne tienne, quand on sait vendre du coca ou des micro-ondes, on sait certainement vendre un réferendum.
Et c'est parti ...
C'est parti pour un film très étonnant. Et très fort.
Des images jaunissantes, au format carré ... ça surprend un peu, ça peut même faire fuir mais on aurait bien tort car finalement cela permet un montage très habile et très fluide avec les vraies images de l'époque (dont évidemment les clips de la vraie campagne). C'est du cinéma 100% réalité : on est totalement immergé dans les années 80.
La première partie du film est passionnante qui raconte la naissance de l'idée : comment va-t-on vendre ce référendum ? Alors que les partis de gauche ne voient que la tribune offerte pour pouvoir enfin dénoncer ce qui doit l'être, dire à la face du monde ce qui doit être dit : l'horreur de la dictature. Mais cela n'est pas très vendeur et aurait plutôt tendance à faire peur et même à inciter à ne pas aller voter, ne pas s'exposer.
Le film est fort et rend bien compte de la chape de plomb qui pesait sur ces années-là : entre la pression policière toujours constante et le souvenir meurtri des années les plus dures de l'oppression.
Le décalage d'ambiance entre ce quotidien sombre et inquiétant et le clip de la campagne du No (Chile ! la Alegria ya viene !) est presque palpable.
La suite est toute aussi stressante, et on a beau connaître le résultat du référendum, on ne peut s'empêcher de s'accrocher à son fauteuil et de frémir à chacune des péripéties de la campagne.
Il faut dire qu'on s'identifie facilement au jeune publiciste qui regarde tout cela d'un air un peu ahuri (la fréquentation des cocas et des micro-ondes est plus reposante) : dévalant les rues de Santiago en skate, il représente la jeune génération chilienne qui aimerait bien tourner la page d'un passé trop sombre, celle d'un présent pas encore net et penser un peu à son futur. Quitte à passer trop rapidement sous silence le noir bilan de la dictature.
Ce jeune publiciste c'est Gael García Bernal que l'on avait déjà beaucoup apprécié dans un autre rôle tout aussi ambigü à l'occasion de : Même la pluie.
Entre la tension constante et les images très typées, le film de Pablo Larrain laisse une très forte impression, durable.
Un film très original dans sa forme et passionnant sur le fond.
Alors pour No, nous on dit Oui !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Les bienfaits de la publicité, 8 août 2013
Par 
Dan Merry "Dan Merry" (London) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
Un film a portée historique qui raconte les tribulations d'un publicitaire durant les années Pinochet. Gael García Bernal interprète René Saavedra, un jeune cadre idéaliste, naïf mais talentueux qui se laisse convaincre de diriger la campagne du referendum pour le camp du No. Au péril de sa vie et de celle de sa famille il va mettre à l'œuvre la panoplie des techniques de vente de cassoulet, dentifrice et consort. Les résultats sont surprenants. Le scenario est très réussi car le réalisateur use de l’humour pour raconter avec justesse une période sombre de l'histoire de ce pays. Le jeu des acteurs est aussi très touchant et pour finir, à mon avis, le héros de ce film c'est le peuple chilien.

Il y a aussi une autre dimension de ce film qui est plus ou moins intéressante, en effet la pub c'est la voix du capitalisme et de voir des groupuscules marxisants en user ca relève du comique en soit. No est un très bon film qui vous éduquera tout en vous divertissant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Fabuleux !, 7 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
Chilienne de naissance, mon épouse a vécu cette période pendant laquelle on n'avait pas intérêt à sortir, si il n'y avait aucune urgence ! J'ai vécu au Chili avec elle quelques années plus tard, le "Général" était encore là, et l'ambiance toute différente ! Les Chilien savent bien remonter la pente sans se plaindre, sans particulièrement alerter l'opinion internationale. Bravo à Pablo Larrain et Gael Garcia Bernal pour ce chef d'œuvre ! Merci.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 oui, 5 étoiles même si... techniquement pas 100 pct extra, 12 octobre 2014
Par 
lilanreader (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
je donne les 4 s/5 Parce que c'est un sujet très important pour le monde entier, la chute d'une didacture, parce que ce film a visiblement été fait avec peu de moyens techniques, parce que l'on savait si peu sur Pinochet et le Chili, et cependant, j'ai été un peu frustrée: de ne pas assez voir des images réelles d'archives, parce que je n''en ai pas appris assez sur le peuple chilien! (et de histoire) On savait qu'il y avait des hommes disparus, torturés, à l'époque... mais si le film montre magnifiquement l'esprit chilien , vraiment magnifique, je n'ai pas assez appris sur eux. Le film est entièrement axé sur la mise en oeuvre laborieuse pour les 15 minutes télé, contribuées en toute égalité, et démocratiquement pour la première fois, sous pression internationale, à deux groupes opposants: les oui et les non à Pinochet. J'estime que ce film est très intéressant pour suivre (longuement) une campagne politique et toutes ses stratégies, vraiment dans le détail et son évolution, pour ce terrible moyen média si influençable qu'est la télé sur un peuple. la question s'y pose (chez les "non" à Pinochet) Faut-il montrer la vérité (exactions, le rôle des média et de la TV. ou montrer une image d'un avenir joyeux et rose plein d'espoir? ça fait réfléchir énormément sur le mensonge, l'illusion, la promesse à un peuple ignorant, ou à ceux qui ont trouvé leur intérêt strictement personnel sous le régime Pinochet. Oui, c'est un film à voir et vaut la discussion, pour le monde entier.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Super film!, 31 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
Je l'ai vu au ciné et ce film m'a beaucoup plu. A la fois émouvant, drôle. Fan inconditionnelle de Garcia Bernal, je suis ravie de cet achat et je le recommande.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 reçu rapidement et en bonne condition, 6 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
reçu rapidement et en bonne condition, rien a dire car tout était parfait je ne sais pas pourquoi il faut un minimum de mot pour dire que quelques chose est parfait
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Magnifique film, 11 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No (DVD)
les heures sombres sous le régime Pinochet et la lutte pour combattre la dictature et recouvrer la liberté par des moyens très originaux pensés par un publiciste.
Acteurs formidables. A voir absolument
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

No
No de Pablo Larraín (DVD - 2013)
EUR 9,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit