Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Maupassant Russe, 9 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ivan Tourgueniev: Oeuvres Majeures - 16 volumes (Format Kindle)
J'ai un grand faible pour Maupassant et à lire Tourgueniev je ressens le même plaisir. En un mot on aimerait pouvoir écrire comme eux. Le style, la forme, le fond, tout semble concorder

.Loin du roman fleuve Tolstoîen que j'aime néanmoins les romans chez Tourgueniev se rapprochent de la nouvelle par leur coté ramassé; la brièveté du trait; une peinture sur le vif de la société russe surtout rurale avec ses hobereaux loin de la capitale qui n' est là qu' en contrepoint, vue de loin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 plaisir, 15 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ivan Tourgueniev: Oeuvres Majeures - 16 volumes (Format Kindle)
Tourgueniev est à relire toute une vie; même avec kindle, sa lecture est un vraie bonheur moi qui aime le papier=tbonne acquisition
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Que du plaisir!, 18 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ivan Tourgueniev: Oeuvres Majeures - 16 volumes (Format Kindle)
grand amateur de la littérature russe du 19eme j'ai découvert Tourgueniev et j'ai dévoré ses ouvrages.

C'est fluide,épuré subtil émouvant.

L'oeuvre numérique permet une navigation aisée et pas trop de coquilles.

Que du bonheur!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un écrivain qui rêve sa vie, 7 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ivan Tourgueniev: Oeuvres Majeures - 16 volumes (Format Kindle)
Il y a deux volets dans l’œuvre de Tourgueniev, le romanesque et le social.
Dans ses œuvres romanesques l’écriture est pour Tourgueniev l’occasion de donner libre cours à ses fantasmes et exorciser ses frustrations sentimentales. Ayant lui-même un faible pour les femmes un peu salopes, ses héros sont le plus souvent le jouet d'une allumeuse qui les tourne en bourrique, telle la Zinaïda de "Premier Amour", ou la Maria Polosov dans « Les eaux printanières », ou l’infidèle Varvara dans « Un nid de gentilhommes ».
Amoureux de Pauline Viardot, femme mariée et inaccessible, il est insatisfait du triangle amoureux dans lequel il tient la chandelle, et bien qu’accueilli en ami par le couple, on suspecte que son subconscient rêve de se débarrasser de l’un pour conquérir l’autre, comme dans « Le chant de l’amour triomphant » où il est question de sortilèges pour conquérir la femme de l’autre. Ne pouvant changer une réalité décevante, il se réfugie dans le surnaturel. Ses héros passent le plus clair de leurs temps dans les rêves, comme dans « Un rêve » ou « Apparitions (ou Fantômes », selon les traductions).» Et finalement, quand ni la réalité ni l’imaginaire ne mène nulle part, les amants ne peuvent se rejoindre que dans la mort, comme dans « Clara Militsch ».
On est touché par cet homme malheureux qui rêve sa vie plus qu’il ne la vit. On est également touché par sa compassion pour autrui, quand il milite contre le servage dans « Un mois à la campagne » ou quand il fait un réquisitoire contre la peine de mort dans « L’exécution de Troppmann ». Quelques nouvelles, «Dimitri Roudine»,"Faust", "Moumou", ont pour thème les forces de la nature. « Moumou» rappelle étrangement "Le Chien", la nouvelle de Maupassant, où il est également question d’un domestique acculé par ses maîtres à noyer son chien auquel il est très attaché. Lequel des deux a copié sur l’autre ?
Il reste avant tout un conteur, il ne faut donc pas chercher dans ses écrits une quelconque idéologie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit