Commentaires en ligne


8 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un livre qui dépoussière le marketing
En voilà un ouvrage intéressant et qui enfin ose dépoussiérer le marketing.
Car oui le marketing est un concept relativement récent et oui il a évolué avec le temps, les progrès technologiques...
et voici enfin un livre qui ose dire que Kotler, les 4P, le marketing à la papa... c'est terminé...
Publié il y a 19 mois par Alexfr85

versus
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu allumé qu'en même
Je ne sais pas si j'aurai acheté cet ouvrage on me l'a offert donc je l'ai lu.
Je ne parlerai que du chapitre sur le Big data me semblant plus légitime sur ce sujet.
Evidement la prospective est éxagération et là effectivement on est carrément dans de la prospective que je qualifiierai "augmentée" pour utiliser un...
Publié il y a 11 mois par Thierry Vallaud


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu allumé qu'en même, 31 décembre 2013
Je ne sais pas si j'aurai acheté cet ouvrage on me l'a offert donc je l'ai lu.
Je ne parlerai que du chapitre sur le Big data me semblant plus légitime sur ce sujet.
Evidement la prospective est éxagération et là effectivement on est carrément dans de la prospective que je qualifiierai "augmentée" pour utiliser un mot cher aux auteurs.
Déjà les sources et auteurs citées sont toutes un peu partisanes, évidement que Mc Kinsey/IDC/Google/etc... ont intéret à promouvoir le data déluge. On peut constater un petit manque de recul du chercheur qui ne cite que des sources qui valident sa thèse....mais bon c'est de la prospective.
Suivent ensuite tout un tas de "gentils" ponsifs sur la non prédictivité de la récence/fréquence/montant, des généralités sur Hadoop, le NO SQL avec une mixture mélangeant à la fois le data scientist métier prédit comme très attractif et très rémunérateur, les chaines de Markov, une méthode présentée comme propriétaire le SMART Data CRM de Bruno Treboul (un des auteurs), l'implication managérial dans une projet big data et le changement nécessaire qu'il implique. Mais bon c'est de la prospective.
Après le lecteur appréciera quelques belles phrases :
- "Car sachant ce que pense réellement les clients on peut répondre à leurs besoins de manière plus pertinente et plus économique" et oui...
- "Rappelons que dans les méthodes des segmentations classiques, la récence, la fréquence et le montant (RFM) passés d'un consommateur ne suffisent pas à construire un modèle prédictif fiable de la comsommation future car la nature des informations ne le permettent pas". C'est bizare d'affimer cela préremptoirement je viens de démontrer dans un travail universitaire récent que ces trois données déterminent à elles seules 80% de la prédicitivité de ce que va faire le consommmateurs dans les biens courrants, et que toutes les donnnées suivantes (structurées et non structurées) n'apportent que les 20% resntant mais nécessite elles 95% de travail en plus !!!
Ma citation préférée "L'homme de marketing jette ses filets dans la mer des données et remonte dans ses filets statistiques des trésors qui émergent dans l'océan d'information".
C'est beau mais un peu idéaliste.....mais bon c'est de la prospective.
Donc au final un livre à lire car c'est amusant avec beaucoup de recul....mais bon c'est de la prospective !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Déception, 26 octobre 2013
Je ne sais pas s'il faut rire ou pleurer en lisant cet ouvrage.
Remettre en cause Kotler, pourquoi pas, ça fait vendre, c'est un peu provocateur. Ce qui est dommage, c'est que les auteurs ont bien compris un certain nombre de notions de marketing (oui, oui ces vieilles notions qu'ils critiquent, et qu'ils appliquent eux-même à la promotion de leur ouvrage), et sous prétexte de positionnement purement marketing s'opposent directement à elle.
On rentre dans le jeu préféré du marketing : la guerre des termes. Alors on en est où entre "l'absolu marketing" et "le marketing 3.0" de Kotler ? Au même point, en fait ils sont d'accords...

Ce qui me choque un peu c'est de retrouver 3 critiques sur 5 écrites visiblement par des "copains" de l'auteur sur ce site. Vive le "marketing content" et les blogs pour se faire de la pub rapide et directe.

Bref, un ouvrage correct, mais qui n'a rien de révolutionnaire pour qui s'intéresse de près au marketing, je m'attendais à des concepts plus novateurs, mais les auteurs se contentent d'enfoncer des portes ouvertes. Big Data, neuromarketing, ce n'est que le fichier client et l'analyse comportementale d'hier. Ouf, je suis rassuré le marketing évolue avec son temps...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Web 3.0. Lol., 27 octobre 2014
Inclure "Web 3.0" dans le titre alors qu'il n'est pour l'instant qu'une théorie qui fait l'œuvre de nombreuses spéculations, c'est une erreur bien grossière pour de soi-disant piliers du milieu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 soporifique, 3 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tout savoir sur... L'Absolu Marketing: Web 3.0, Big Data, Neuromarketing... (Format Kindle)
l'extrait lu est soporiphique. esperont que tout le livre ne soit pas comme cet introduction. dommage car le sommaire etait interessant, peut etre trop
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un livre qui va faire du bruit dans le monde feutre du marketing / Marketing is dead ? Let's reinvent it right now !, 8 mai 2013
La théorie classique du marketing face à la réalité : le bug
-------------------------------------------------------------------------

Tous, nous avons religieusement lus et tenté d'appliquer les recettes de Mr K et Mr P.
Je dis bien "tenter" car dans le digital, il y a avait comme qqch chose qui coinçait de la théorie à la réalité.
Et comme nous étions tous épris du sens du résultat, on essayait de s'en accommoder en se disant "Peut être n'as tu pas bien appliqué la méthodo" ou bien "Décidément trop bas de plafond...tu es passé à côté : il faut que tu changes ton logiciel".

Et puis, "système D" chez les latins, "empirisme" et "sens du process" chez les Anglo-saxons aidant; on adaptait la réalité au discours officiel : bref on bricolait, on mettait des "patchs" comme on dit en informatique. Et ça marchait cahin cahan.
En outre, c'était quand même gênant : on avait le Publicitor, le Mercator etc. Qui aurait osé se lever contre des Dieux et leur dire : "AMHA, votre système ne fonctionne pas chez moi"? On en a décapité pour moins que cela…

Bref, on est quelques milliers à avoir réfléchi sur notre métier et s'être rendu compte que la carte ne collait pas forcément au territoire. Et puis il y avait bien plusieurs points qu'on identifiait mais on ne savait pas les relier entre eux...

Un livre, une tentative d'explication globale pertinente au regard des dernières avancées scientifiques
-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et alors survint l'Absolu Marketing. Bruno Teboul et Jean Marie Boucher ont réalisé un travail remarquable et ce, à différents titres :
- Remarquable car, comme dit précédemment, c'est le premier ouvrage qui à ma connaissance interconnecte et mets en perspective cohérente différents champs disciplinaires de façon étayée et pertinente d'un point de vue méthodologique. C'est donc d'un point de vue épistémologique, un véritable papier de recherche aux normes standards de scientificité. En cela, le lire est un acte performatif d'éclairage et de compréhension de ce qui nous entoure.
- Remarquable, car il préfigure une théorie englobante qui remplace avec pertinence d'anciens systèmes explicatifs antérieurs. En clair, dans le processus d'accumulation et de rupture propre aux théories scientifiques (modalités hypothético-déductives, cf K Popper), ce livre se pose ici de façon stable, vérifiable et donc propice à la controverse scientifiquement fondée pour faire avancer la science.
- Remarquable car il réussit le tour de force de relier des points de façon inédite et de manière opérative. Et pour moi, c'est du pain béni : la capacité d'un ouvrage scientifique à passer de son statut d'hypothèse fondamentale à celui d'outil directement opérationnel m'est utile.
- Remarquable par son accessibilité et la simplicité de son langage.
- Remarquable par sa capacité à enclore énormément de données et d'observations du réel sans qu’il semble qu’il soit besoin de les réfuter automatiquement tant elles paraissent évidentes et qu'elles sont surtout rigoureusement expliquées.
- Remarquable parce qu'il pose des explications inédites, des hypothèses osées qui ne demandent qu'à être challengées.
- Remarquable enfin car ce livre va faire date à partir du moment où il sera traduit et résumé dans les principales revues scientifiques américaines et françaises.

La peur du changement
------------------------------

Petite histoire : c'était un jour d'avril 2013... Bruno me présentait à l'occasion d'un déjeuner le résumé de son livre. Sous le choc, je suis littéralement sorti du restaurant : Je ne suis pas quelqu'un de particulièrement facile à étonner intellectuellement mais là... Comment dire...Bluffant.

Au fur et à mesure qu'il avançait dans sa démonstration, mon cerveau vérifiait les hypothèses, validait les conjectures, confirmait la validité scientifique des connexions émises, confrontait ses assertions aux dernières avancées scientifiques connues (neurones miroirs...), vérifiait l'exhaustivité et l'utilisation pertinente des sources (théorie du chaos liée aux conditions initiales)...

Et là , l’illumination : ce que tous nous espérions, Bruno et Jean-Marie, l'avaient fait!!! Une nouvelle tentative globale, cohérente et prégnante d'appréhension et de renouvellement théorique du marketing.

Devant le caractère éminemment disruptif de l'ouvrage, j'ai tenu séance tenante à ce que Bruno vienne exposer son livre à l'occasion de la soirée de lancement de l'association des décideurs du digital que je dirige. Je me souviens avoir dit en guise d'introduction “N’ayez pas peur", car face à la nouveauté, le biais heuristique classique consiste à se fermer et à se réfugier vers les bonnes vielles recettes du passé. Comme dit Mike Williams, l'homme ne change bien souvent que par nécessité". Je suis assez d'accord avec lui. Le changement au sens de changement de paradigme de compréhension du monde est éminemment anxiogène au plan psychologique (cf Kubler Ross). Au plan politique, le changement remet en cause des équilibres en place… Ayons une pensée pour Copernic...

Au final, ce livre donne les clés à celle ou celui qui est ouvert d'esprit de plonger dans notre siècle, de mieux l'enclore et le comprendre en changeant nos lunettes comme Spinoza et en revisitant sa manière de faire le marketing.
Un livre urgent à lire pour ceux qui veulent être de leur temps. C'est à dire en légère avance de phase par rapport aux autres.

Amitiés

Henri
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un livre qui dépoussière le marketing, 29 avril 2013
En voilà un ouvrage intéressant et qui enfin ose dépoussiérer le marketing.
Car oui le marketing est un concept relativement récent et oui il a évolué avec le temps, les progrès technologiques...
et voici enfin un livre qui ose dire que Kotler, les 4P, le marketing à la papa... c'est terminé. Ce n'est plus cela le marketing !
Alors si vous avez suivi des études de marketing ou si vous vous y intéressez il est plus qu'urgent de lire cet ouvrage qui vous fera ouvrir les yeux sur le marketing des années 2000, 2010 et 2020 et vous permettra également de mettre au rebut vos vieilles connaissances théoriques du marketing aujourd'hui totalement désuètes. A must mave !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une nouvelle référence pour le marketing de demain, 17 avril 2013
J'ai dévoré ce livre intitulé ABSOLU MARKETING, que je recommande à tous les professionnels du Marketing car il dépoussière les auteurs classiques, en enterrant les Kotler, Mercator et autres ouvrages dépassés. La critique est acerbe, les auteurs sont savants et visionnaires à la fois ! Si vous voulez comprendre ce qu'est le Neuromarketing, le Big Data et quel est notre avenir de consommateur pris dans la révolution digitale, c'est le bon bouquin ! Ce livre est une bombe ! Chapeau bas !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Étonnant, intéressant, inattendu..., 28 juillet 2013
Par 
Bertrand Jouvenot (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
C’est avec plaisir que je recommande ce livre puisque l’un de ses auteurs, Bruno Teboul, a bien voulu saluer mon ouvrage Les dessous du Web, publié chez notre éditeur commun.

Ce livre ou ces livres devrait-on dire, puisque deux sujet distincts y sont traités : le neuro-marketing et le big data.

Difficile d’ailleurs de comprendre comment les deux auteurs se sont répartis la tâche, tant le premier semble dominer le second.

Au commencement, la charge contre Philippe Kotler peut paraître audacieuse, mais elle n’a d’égale que :

1. L’érudition de l’auteur, en neuroscience en particulier.

2. Sa connaissance pluridisciplinaire des sujets relatifs aux attitudes, aux comportements, aux réactions, tant des hommes… que des ordinateurs.

3. Sa foi en la science et sa capacité à aider les praticiens du marketing.

4. L’impérieuse nécessité qu’il y aurait à revisiter la théorie classique du marketing à la lumières des contributions récentes de la science.

5. La revalorisation de la recherche et de son dynamisme intellectuelle.

6. L’hypothèse selon laquelle les sujets les moins « nobles » au plan scientifique, n’en sont pas pour autant les moins fructueux au plan intellectuel.

7. La pertinence du maillage théorique indispensable entre les sciences humaines pour poursuivre la fascinante découverte et la longue compréhension de l’homme.

La partie consacrée au big data comporte des pages très intéressantes.

Ce livre est à lire.

S’il occulte parfois une approche française du comportement du consommateur, plus heuristique et fine que celles des américains, il invite à une réflexion approfondie qui alimentera les esprits critiques, exigeants, scientifiques et en recherche.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit