undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles291
4,0 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:18,75 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 octobre 2013
Une belle histoire, des belles séquences aériennes, moi j'adore.
Par contre la copie numérique lui vaut une étoile en moins, je ne recommencerai pas ce genre d'achat, trop de contrainte, je préfère un DVD.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2013
Dans ma médiathèque depuis sa sortie, ce film est vraiment sympa, un scénario qui tient debout , de bons acteurs, un bon moment de cinéma !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2013
c'est un jolie steelbookTres belle image que ce soit a l'interieur ou l'exterieur du steelbook, très bon film bon qualité d'image
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 août 2013
De magnifiques images post apocalyptiques , une bonne ambiance, de bons acteurs (aahhhh Andrea Riseborough ❤💗💕💖💞💘) et..... C 'est tout. Pour le scénario, des emprunts à "the Island", "Moon","Mad Max 3", "the Day after" "Mission Impossible" (trahison), "Minority Report", "Independance Day " et des pitchs devinables dès le début, alors que le twist final se voit venir tel qu'un paquebot rentrant au port. Si l on rajoute de véritables incohérences scénaristiques (l échappée de tech 52), on est vraiment déçu par tout ce "déjà vu" et on a vite envie d'oublier ... Oblivion.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2013
Enfin un SF un peu original, effets spéciaux extra!
On n'oublie pas le même t. cruise dans le remake de Solaris !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2014
Pour les fan de Tom Cruise ce film est très intéressant avec un passage
qui fait réfléchir et rêver quant à l'avenir ! Fin un peu confuse, mais il fallait
bien une fin !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2013
Superbe film a voir.

Une belle histoire a voir au moins deux fois pour bien comprendre.

une belle qualité d'images

Et un excellent Tom Cruise.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2013
Avec des effets spéciaux forcément moins convaincants, ce film aurait pu être réalisé au début des années 70 avec Charlton Eston dans le rôle principal, par exemple.
Parce que son sujet initial à quelque chose d'un peu daté, le rythme et les situations, anti spectaculaires, Oblivion séduit tout d'abord. On croit regarder enfin un vrai film de science fiction intelligent qui va se donner les moyens de nous faire réfléchir et rêver en même temps.
Cela ne sera que de courte durée.
On avait oublié que c'est un film budgeté à 120 millions de dollars avec une star omnisciente.
La seconde partie du métrage s'éparpille alors dans des situations, des choix et des directions qui nous font ressortir de ce que l'on croyait être.
Toute la majesté, cette allure inédite de gérer décor, personnage intimisme, réflexion et technologie hyper bien pensée en terme créatif se voit confronter avec de nouveaux éléments et des personnages beaucoup moins biens inspirés.
En essayant de ne pas trop "spolier" car toute l'histoire chemine de révélation en révélation jusqu'au coup de théâtre final, on peut dire que le bon goût se frotte alors aux pires clichés qui soient, sortis tout droit de mauvaises séries cheaps, (pour ne pas citer ne serait-ce que tout l'univers Star Trek).

Quand à ce final et malgré les tas de belles idées qui jalonnent le film, on ne peut s'empêcher de voir toute l'entreprise, une fois débarrassé de son style narratif à la Richard Matheson comme un petit film boursouflé et un poil prétentieux, le rejeton d'Independance Day et de Solaris, (le remake de Soderbergh) en somme.
66 commentaires|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2013
Une direction artistique magnifiquement orchestrée, c'est froid-high-tech comme on aime à voir dans un futur robotisée et déshumanisée. Les effets spéciaux, décors et autre gadget sont superbes ! Mais voilà, rien de novateur, le scénario est un mélange de plein de choses déjà vues, si vous avez vu le film MOON (beaucoup mieux, soit dit en passant, au niveau de son scénario) alors vous aurez une impression de déjà-vu … (Tiens comme pour Tom Cruise dans le film ha, ha…).

Comme quoi le fond et la forme doivent, tout deux, être soigné autant que possible.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2013
*** SPOILER ***
En général, j'aime bien Tom Cruise, il sait porter un film sur ses épaules (La guerre des mondes, Minority Report) ou faire de courtes apparitions remarquables (Magnolia, Tonnerre sous les tropiques), donc je n'avais aucun à priori en abordant Oblivion, pourtant, dès les premières images, cela sent le One Man Show à plein nez et dès sa première sortie, nous mimant une scène de football, Tom Cruise y va de son petit numéro narcissique. Ensuite la caméra ne le quitte plus de tout le film, nous gratifiant même de deux Tom Cruise pour le prix d'un sur une scène entière.

Qu'a voulu nous raconter Joseph Kosinski à travers cette histoire du survivant après une invasion extraterrestre ? Il y a l'évidente reconquête de la Terre (?) par unb petit groupe de survivants mais il y a aussi une histoire d'amour reconquit. Quoi qu'il en soit, ni l'histoire d'invasion/reconquête, ni l'histoire d'amour ne tiennent la route, décrédibilisant ainsi tout le film.

Pour l'invasion, on peut admettre qu'on ne sait rien de ces envahisseurs, mais il faut que les moyens utilisés pour conquérir la Terre soient crédibles. Beech nous raconte que les envahisseurs se sont emparé de Jack Harper, ont envoyé sur Terre une armée de quelques dizaines de millier de clones à son image tout en faisant disparaître la Lune. Et c'est ainsi qu'ont été battu toutes les armées et tous les scientifiques de la Terre? Et on essaye de nous faire croire que la disparition de la Lune a provoqué de tels bouleversements géologiques que la Terre (et les humain ?) ne s'en est pas remise. S'il est évident que la disparition de la Lune aurait des effets importants sur notre planète, ceux-ci seraient inégaux sur la surface du globe et n'aboutiraient certainement pas à l'ensevelissement de Manhattan de ses environs et à un relèvement équivalent du niveau de la mer.

On essaye ensuite de nous faire croire que l'armée de clones à conquis la Terre en quelques heures/jours/mois... ? On n'en sait rien, mais comme environ 60 ans séparément les événements actuels de l'invasion, il s'agirait tout au plus de quelques mois, car pour mettre en place toute l'infrastructure qui doit pomper les réserves de la Terre et transformer ces militaires en concierges de luxes, il a bien fallu (plus de) 60 ans. Mais voilà, le clone a des souvenirs...! Un clone est une reproduction biologique, pas psychologique. Si tous les Jack Harper se ressemblent physiquement, ils ne sont pas Jack Harper, toute cette histoire de souvenirs est bidon et le reste de l'histoire, dont l'histoire d'amour, ne tient pas la route.

Il y aussi une trentaine de survivants sur lesquels repose tour l'avenir de l'humanité, des humains qui ont survécus sans ressources depuis 60 ans dans un monde où il n'y a plus de manufactures (mais ils ont des armes, des véhicules, de l'électricité, etc...). Il n'y a plus d'agriculture ni élevage, mais eux ils ont à manger et à boire. Ces survivants savent qu'il n'y a qu'UN vaisseau Tet au-dessus de la Terre, ils savent OU il est et ils savent COMMENT le détruire. Ils SAVENT aussi qu'ils peuvent faire confiance à Jack Harper et lui confier l'avenir de toute la race humaine (qui semble-t-il se résumer à ce groupe), malgré les drones qui sillonnent encore la Terre ainsi que les dizaines de milliers de clones de Jack et Victoria qui restent.

J'aime plutôt bien les fins où le héros meurt, mais à nouveau, ici cette fin n'est pas réussie. N'importe qui se rend très bien compte que 52 va refaire son apparition. Non seulement la fin est gâché par cette non surprise, mais qui plus est, il revient gentil, 3 ans après, et on voit qu'il (enfin 49) est papa. Bonjour les violons et la métaphore sur la Terre qui se repeuple dans un petit bout d'Eden improbable... Comment 52 savait-il qu'il devait retrouvé Julia (qui pour lui n'existait pas, il n'y même pas eu le temps de parler à 49) ? Comment savait-il que 49 avait construit une maison dans un coin de paradis ? Ce n'est pas le petit bout de voix off qui donne une réponse satisfaisante.

On l'a compris, ce n'est pas le scénario qui fait le film, le seul talent de Joseph Kosinski ici est l'aspect visuel, très réussi, même si absurde dans ce contexte. Pourquoi ces supers concierges doivent-ils vivre dans ces tours high-tech et très design avec piscine transparente et sans aucune pièce fonctionnelle ? C'est très beau, mais très futile également. Les paysages post-apocalyptiques sont très esthétique, dommage que l'irréalisme de la situation les rendent ridicules, avec un autre scénario, ils auraient pu être grandiose.

A l'instar de dizaines d'autres films, Oblivion raconte la reconquête de la Terre par un groupe de survivant après une invasion extraterrestres. Sur beaucoup de plans (scénario, jeux des acteurs, crédibilité, réalisation) on a vu beaucoup mieux (mais aussi pire, pour ne citer que Terre Champ de Bataille), par contre les décors sont magnifiques mais malheureusement un film ne se résume pas qu'à cela.
22 commentaires|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus