Commentaires en ligne


68 évaluations
5 étoiles:
 (40)
4 étoiles:
 (23)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Réussi!
Hugh Laurie est en train de s'offrir une très jolie carrière! Après le très réussi "Let Them Talk", il remet ça avec un nouvel opus qui n'est plus uniquement constitué de standards de la musique blues de la Nouvelle-Orléans mais de titres de tout le pays. Pourtant, je n'ai pas senti un dépaysement musical si...
Publié il y a 21 mois par Walterjovi

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Agréable
Sans surprise mais rythme au rendez vous pour une musique de fond . Rapport prix satisfaction correct. Rien à dire de plus.
Publié il y a 8 mois par marc


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Réussi!, 29 avril 2013
Par 
Walterjovi - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't it rain (CD)
Hugh Laurie est en train de s'offrir une très jolie carrière! Après le très réussi "Let Them Talk", il remet ça avec un nouvel opus qui n'est plus uniquement constitué de standards de la musique blues de la Nouvelle-Orléans mais de titres de tout le pays. Pourtant, je n'ai pas senti un dépaysement musical si important par rapport au premier album, le style est là même s'il y a quelques variantes comme le tango "Kiss Of Fire". Ce disque a beau s'offrir un panel totalement américain, il n'en reste pas moins une excellente continuité de "Let Them Talk". "Careless Love" avait déjà eu les joies du concert sur la tournée précédente mais je m'étonne de l'absence de "Yeh Yeh", interprété également (présent pour l'édition française en bonus live enregistré à Paris en 2012) mais devant faire un choix pour proposer une unité, Laurie a certainement écarté nombre de titres qui lui aurait fait plaisir.
La véritable nouveauté, à mes oreilles, est la présence très prononcée de chanteuses, laissant Hugh Laurie devenir régulièrement un simple membre de l'orchestre et non juste la locomotive. Il y avait quelques chansons où Hugh laissait le micro sur "Let Them Talk" mais sur "Didn't It Rain", c'est plus de la moitié. Un choix qui peut sembler surprenant mais au moins, l'homme-orchestre se concentre sur son instrument et laisse la musique faire le reste. Malgré tout, on se laisse bercer par les mélodies savoureuses de "I Hate A Man Like You", "Evenin'" ou bien le langoureux "Changes". La clarinette, le dobro, le banjo, autant d'instruments qui permettent un véritable voyage culturel au travers d'un très beau disque qui, pour le néophyte comme moi, est un achat indispensable! J'avais espéré un album de cette qualité, je ne suis pas déçu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Il nous rend le soleil, 8 mai 2013
Par 
Jean Humbert "gloup" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't it rain (CD)
S'il y a bien quelque chose qu'on ne peut pas reprocher à Hugh Laurie, c'est de faire dans la facilité. Il aurait pu jouer de sa notoriété et sortir des cd de blues faciles, connus, sans risques. Eh bien non ! pas du tout : il joue Memphis Minnie, un délicieux titre de Bessie Smith, Sister Rosetta Tharpe, ou de très anciens blues (parfois du tournant du XIXème siècle !)
Il nous offre ici du blues mi-New-Orleans, mi-St Louis, mi-jazzy (oui, je sais, mais quand on aime on ne compte pas). Il ne chante en solo que sur sept titres, on trouve un titre en espagnol, un tango. C'est essentiellement un album de pianiste, pas de guitariste. La clarinette et le sax sont très présents. Et Laurie a l'élégance de laisser les vocaux à beaucoup de ses musiciens.
Bref,c'est excellent !
J'ai beaucoup aimé le superbe petit livret explicatif qui m'a révélé moult détails intéressants, et présente de bien belles et rares photos.
Le premier album était déjà très bon, et celui-ci continue dans la même qualité, sur le même très haut niveau.
Décidément cet homme est un grand artiste : comédien, écrivain, chanteur et instrumentiste !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bluesin' Down the House, 27 septembre 2014
Par 
STEFAN (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't it rain (CD)
Vous direz ce que vous voudrez, Hugh Laurie est quand même un mec énervant. Il a du charme, il est drôle, joue très correctement la comédie, de la guitare, du piano, de la voix et, si ça ne suffisait pas, il a du succès aussi bien en image qu'en musique... Franchement, il énerve, l'Hugh.

Alors quand, sortant du succès télévisuel que nous connaissons tous, il se lance dans une carrière discographique et scénique, on l'attend un peu au tournant, langue aussi aiguisées que les lames. Mais, voilà, le mec a du talent, et est suffisamment fin et intelligent, et passionné probablement, pour savoir où s'aventurer avec son organe, en l'occurrence une mixture joliment équilibrée entre blues et jazz.
Qu'on aille pas, pour autant, croire que c'est une nouvelle marotte pour l'anglais aux yeux bleus. Ceux qui connaissent son parcours pré-House savent que, déjà, il y a bien longtemps, en compagnie de son vieil ami Stephen Fry, il tâtait régulièrement de la chose musicale, penchant humoristique mais prenant toujours au sérieux la manière de faire en grand professionnel qu'il est.
Présentement, il profite simplement de l'opportunité qui lui a été offerte d'exprimer une autre facette de sa sensibilité artistique, et il a bien raison parce qu'il le fait bien, exhumant quelques vieux blues/jazz souvent méconnus, parfois classiques (St. James Infirmary ou Joe Henry sur Let Them Talk, Unchain My Heart sur Didn't It Rain) dans un contexte musical qu'il a, lui-même, pensé.
Du coup, avec un vrai groupe pour le seconder, formation qui évolue sensiblement d'un album à l'autre avec un bon gros tronc commun cependant, et possédant donc le parfait véhicule pour mouvoir son art, il délivre deux galettes absolument charmantes, tout sauf illusoirement ambitieuses mais très sérieusement enregistrées, parce qu'il est comme ça, Hugh, un comique, certes, mais aussi un homme pointilleux, précautionneux quand il s'agit de proposer au monde, qui l'attend au tournant, forcément, l'expression de la musique qu'il a depuis si longtemps en lui.
Parce qu'elle est là, fondamentalement, la force de Mr. Laurie : c'est un passionné doublé d'un travailleur appliqué. Ce qu'il démontre sur ses deux albums, tous deux de belle facture, desquels on préfèrera sensiblement son premier, parce que la formule y est alors inédite et que les guest (Irma Jones, Dr. John, Tom Jones) y font de remarquées apparitions, parce qu'aussi les chansons, le choix d'icelles, y est semble plus séminal, plus essentiellement proche de l'attachement que porte Laurie à la musique qu'il a choisi de reprendre... Mais, honnêtement, les deux albums méritent le détour et l'attention de tous les amateurs de jazz/blues "à la grand-papa".

Une reconversion réussie ? Un intermède sympathique ? Quelque soit l'option que le futur révèlera, on ne peut que féliciter Hugh Laurie pour l'excellent travail accompli et recommander chaudement ses jolis Let Them Talk et Didn't It Rain, deux opus pas franchement révolutionnaires mais tellement bien troussés...

Hugh Laurie - vocals, piano, guitar
Jay Bellerose - drums, percussion
Kevin Breit - tenor & six string guitar, mandoline, mandola, mandocello, tenor banjo, backing vocals
Greg Leisz - guitar, lap-steel, Weissenborn, mandola, mandoline, dobro
David Piltch - upright bass, electric bass
Patrick Warren - Hammond B3, pump organ, accordion, various keyboards
Vincent Henry - saxophones, clarinets, harmonica, backing vocals
Robby Marshall - saxophones, clarinets
Jean McClain - vocals (7, 9, 12), backing vocals
&
Larry Goldings - Hammond B3
Elizabeth Lea - trombone
Taj Mahal - vocals (4)
Gaby Moreno - vocals (3, 5, 9), backing vocals
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 GRANDIOSE !!, 4 août 2013
Par 
Vaquez "patvaquez" (Orsay,France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't It Rain - Edition Deluxe (CD)
Quand Hugh Laurie a décidé de se remettre à la musique,quelle bonne idée ! le premier Album était génial ,mais celui là est Sublime ! Il sait tout faire : écrire ,jouer et chanter !! Quel Talent !! Merci Mr Laurie continuez ainsi !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Didn't It Rain ou la beauté du jazz originel, 16 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't It Rain - Edition Deluxe (CD)
Excellent album. Hugh Laurie est véritablement un très très bon musicien qui a pris le risque de rejouer une énième fois les grands standards du jazz (mais il ne se limite pas du tout à ce style) mais qui parvient néanmoins à apporter son expression personnelle. C'est un grand parmi les grands.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Essai transformé, 10 juin 2013
Par 
Lamothe Patrick "pylsd" (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't it rain (CD)
Tout d'abord je (re) précise, je n'ai jamais vu la série ou H.Laurie fait l'acteur, eh oui , ça existe !
Je ne le connais donc que comme artiste musicien.
Après le premier opus excellent, j'avais quelques appréhensions quand a la venue de ce second album. J'avais tord de m’inquiéter. Ce deuxième CD est au moins aussi bon que le premier, Hugh Laurie n'hésitant pas à laisser Jean McCLain ou Taj Mahal au chant, lui ne faisant que (?) le musicien d'accompagnement, rôle qui lui convient à merveille, dans le sens ou il est aussi bon.
Je ne détaillerai pas les morceaux un par un, d'autres l'ont très déjà ici très bien.
Reste que ce disque s'écoute avec plaisir du début à la fin avec un plaisir qui ne faiblit jamais.
Monsieur sait s'entourer, même la photographe de la couverture est la fille de Paul Mc Cartney, et les musiciens sont tous des pointures n'ayant plus rien a prouver.
Cet album, bien qu'étant un album de blues plus ou moins connus, sonne toutefois un peu plus jazzy par moment, ce qui est loin d’être un reproche!
Si vous êtes dans les bouchons en voiture, mettez donc ce CD dans le lecteur et la vie vous semblera bien plus cool. Vous n'aurez jamais autant désiré que l'attente soit un peu plus longue avant votre arrivé de façon à écouter l'intégrale de ce moment de bonheur.
Ça fait du bien d’écouter de la (vraie) musique dans cette époque ou ne se souvient même pas de ce qu'on entendait une heure auparavant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Merci de la part d'une profane, 31 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't it rain (CD)
Le Blues, pour moi, c'est un bar de nuit au fin fond d'une ville mal fâmée des States, Humphrey Bogart au bar qui psychote en sirotant un Bourbon, et assise près de lui, une créature sublime juchée sur un tabouret de bar ... le tout, baigné dans la fumée des clopes, avec une salle de billard, tout au fond de la salle ...

Tout celà accompagné par des airs que j'entends souvent dans ma tête, et dans mes rêves, et rarement (voire jamais !) ailleurs ... A part quelques "standards", je ne connais pas le blues et je le regrette mais "on m'a pas appris" ... Alors, ce CD, et surtout l'ambiance un peu glauque qui s'en dégage se rapproche "un peu" de ce que j'entends et imagine dans mes rêves.

J'ai vraiment passé un bon moment en l'écoutant et Merci Hugh Laurie pour m'avoir transportée une heure durant dans ce bar glauque près de Bogart ;-)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Puissamment brillant !, 29 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't it rain (CD)
Le Blues est revisité par le Britannique et le Copper Bottom Band, avec notamment Sista Jane et Gaby Moreno : à écouter en boucle tant les mélodies sont envoutantes. La passion de Hugh Laurie pour le Blues et le jazz de la Nouvelle- Orléans est interprétée avec justesse et une rare perfection. A noter pour l' édition française 2 titres bonus dont " Louisiana Blues " et enfin " Yeh, Yeh " chanté en live à Paris en juillet 2012.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un cd qui nous veut du bien, 6 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't it rain (CD)
Tout comme son premier album (Let them talk), je l'avais emprunté à la bibliothèque mais ai fini par l'acheter tellement cette musique me fait du bien. Au fil des différents titres, Hugh Laurie nous transporte dans un autre monde, ou plutôt, dans une autre époque. On y trouve du blues US, bien sûr, mais aussi du folk, du tango, des reprises et des compositions originales, etc. Avec cet album, Hugh Laurie reste fidèle à ce qu'il aime, sans avoir peur de revendiquer un genre musical que boudent les médias.

D'un point de vue personnel j'ai une micro préférence pour Let them talk, mon conjoint préfère Didn't it rain, autant dire qu'ils sont aussi bon l'un que l'autre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 très bon album, 14 juin 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Didn't it rain (CD)
Hugh Laurie avait surpris avec le premier album
Il confirme avec le deuxième.

Je mets 4 étoiles pour la qualité musicale mais je ne mets pas la 5ème car à mon goût Hugh Laurie laisse trop souvent la place à une chanteuse (sans doute une choriste) et du coup on ne profite pas assez de l'agréable voix du chanteur.

Après une premier album réussi et ce deuxième dans la foulée, je pense qu'un 3ème pourra voir le jour!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Didn't It Rain [+video]
Acheter l'album MP3EUR 10,59
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit