undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
The Headless Ritual
Format: CDModifier
Prix:17,59 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
100 PREMIERS RÉVISEURSle 8 juillet 2013
Autopsy est un groupe de Death américain, fondé en 1987 par Chris Reifert qui fut batteur de Death (le groupe) sur leur premier album, "Scream Bloody Gore". Autopsy est donc considéré comme l'un des pionniers du Death Metal aux côtés de Death et Possessed. Le groupe a alors sorti quatre albums entre 1989 et 1995 puis a splitté. En 2008, Autopsy se reforme autour de trois de ses membres originaux, Chris Reifert donc qui occupe le poste de batteur et de chanteur (chose suffisamment rare pour être signalée), Eric Cutler (guitare et chant) et Danny Coralles (guitares) et sort en 2011 un "Macabre Eternal" qui signe le grand retour du groupe et grâce auquel je l'ai découvert, un peu sur le tard, je vous le concède... mais mieux vaut tard que jamais et comme j'ai apprécié cet album ainsi que les précédents que je n'ai pas mis longtemps à me procurer, c'est moi qui m'y colle pour chroniquer ce nouvel album.

"The Headless Ritual" est donc le sixième album des Deathsters californiens et rentre dans la grande tradition des albums du groupe avec sa pochette gore et ses textes à l'avenant. Ca promet une belle boucherie, au sens propre comme au figuré.
"The Headless Ritual" commence par une grosse déflagration dans les écoutilles. "Slaughter At Beast House" sent le bon vieux Death Metal de la fin des années 80. Tempo rapide sur la première partie du titre, partie centrale bien lourde avec un long solo exemplaire, une suite encore plus lourde avec la basse en avant et les vocaux de Reifert qui viennent vous glacer le sang avant de terminer le titre aussi rapidement qu'il a démarré. Le tout avec une production crasseuse juste comme il faut. La baffe !
Le second morceau est dans la même veine (tranchée ?) old school. Autopsy ne déroge pas à la recette de l'album qui a fait sa gloire, le cultissime "Severed Survival". Un Gore Metal efficace et sans fioritures. Ambiance macabre de rigueur sur murs rythmiques souvent bien lourds ("She Is A Funeral"), parfois plus speed ("Arch Cadaver", "Running From The Goathead").
Mais le petit plus Autopsy, c'est l'atmosphère qui se dégage de leurs albums. Un morceau comme "When Hammer Meets Bone" est sordide à souhait. Les voix, les guitares, tout s'y met pour vous créer une ambiance malsaine. Autopsy n'a pas son pareil pour construire ce type de décor de fond d'impasse sombre et puante d'où proviennent des bruits humides de succion et de chairs flasques tombant au sol... Le titre éponyme qui termine l'album, un instrumental de deux minutes vingt, résonne comme le générique de fin du film d'horreur auquel vous venez d'assister.

Si vous appréciez ce groupe, "The Headless Ritual" ne peut pas vous décevoir. Grâce à sa durée plus conforme que celle de son prédécesseur, "Macabre Eternal" (quarante-quatre minutes), il est même plus facile à appréhender que celui-ci.
A ceux qui ne connaîtraient pas encore et voudraient découvrir l'un des derniers grands pionniers du Death américain toujours en piste, voilà l'album qu'il vous faut. Autopsy est un maître en la matière et "The Headless Ritual" a tous les atouts pour vous en convaincre.
Décidément, après les dernières livraisons de Suffocation et d'Immolation, les vétérans du Death Metal montrent en cette année 2013 une santé exceptionnelle.
16 / 20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 août 2013
Du bon vieux death old school, avec passages doom et atmospheriques qui donnent un excellent dynamisme à l'ensemble. Extremement proche dans le son et l'esprit de leur chef d'oeuvre d'antan Mental Funeral. Du death gore et fun.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus