Commentaires en ligne 


9 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 MAGISTRAL
Dans le lignée de Une Séparation, le nouveau film d'Asghar Farhadi, même s'il n'est pas d'un abord facile, est une oeuvre personnelle et riche. Le thème et l'interprétation sont passionnants. L'histoire, jamais évidente, se déroule avec ses volets non prévisibles et ses personnages meurtris et ce passé...
Publié il y a 10 mois par H. Gérard Middlewestman

versus
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 De l’incommunicabilité entre les êtres.
Les possibles palmes seraient plutôt à décerner à Asghar Farhadi “pour l’ensemble de son œuvre” comme on dit, car son dernier film est certainement le moins bon des trois.
Outre les jeux de portes, vitrées ou pleines, ouvertes ou fermées, on retrouve ici comme dans Une séparation plusieurs thèmes...
Publié il y a 11 mois par BMR & MAM


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 MAGISTRAL, 24 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé [Blu-ray] (Blu-ray)
Dans le lignée de Une Séparation, le nouveau film d'Asghar Farhadi, même s'il n'est pas d'un abord facile, est une oeuvre personnelle et riche. Le thème et l'interprétation sont passionnants. L'histoire, jamais évidente, se déroule avec ses volets non prévisibles et ses personnages meurtris et ce passé imprègnant le présent et un futur imprécis. Ali Mosapha domine tout le film, Bérénice Bejo pleine d'outrances, la révélation est encore une fois Tahar Rahim, tout en non-dit . La séquence finale en un long plan -séquence est un sommet d'émotion inattendue. A voir et à revoir pour en en pénétrer toutes les richesses. Pour moi un des meilleurs films de l'année.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 De l’incommunicabilité entre les êtres., 21 août 2013
Par 
BMR & MAM "BMR & MAM" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé (DVD)
Les possibles palmes seraient plutôt à décerner à Asghar Farhadi “pour l’ensemble de son œuvre” comme on dit, car son dernier film est certainement le moins bon des trois.
Outre les jeux de portes, vitrées ou pleines, ouvertes ou fermées, on retrouve ici comme dans Une séparation plusieurs thèmes de prédilection de l’iranien, à commencer par celui des enfants écartelés au milieu des déchirements des couples.
Mais cette fois-ci le jeu autour des enfants (il y en a même plusieurs de lits différents) se fait franchement pesant, démonstratif et appuyé, façon : la meilleure façon d’éduquer les gosses de divorcés ...
L’autre thème récurrent d’Asghar Farhadi est celui de l’incommunicabilité. Il est ici dramatisé sans compter, depuis la première scène où le couple tente de se parler à travers les vitres de l’aéroport jusqu’à la scène finale qu’on vous laisse découvrir : une scène finale plutôt bien vue (sans jeu de mots : le spectateur voit ce que l’acteur ne sait pas voir …) où un autre couple n’arrive pas à communiquer, mais malheureusement une scène pesamment alourdie par ce qui précède.
Tout au long de son film Asghar Farhadi en fait trop, à l’image de cette accumulation sordide de désespoirs sur ces iraniens et de cette bicoque bric-à-brac dans la banlieue sous la pluie.
Dans Une séparation c’étaient les mensonges accumulés qui peu à peu, emportaient tout le monde dans une spirale infernale. Avec Le passé ce sont plutôt les vérités qui, péniblement mises à jour une à une, entraînent Marie (Bérénice Bejo) et ses hommes et ses enfants et ses spectateurs dans un puits de misérabilisme sans fond.
Paradoxalement, plus le film avance, plus les révélations renversent les rôles, et plus on ressent la pesanteur de la démonstration.
Alors oui, on est sans doute un peu trop critiques et à coup sûr trop caustiques : Asghar Farhadi est un réalisateur qui sait filmer et tout cela reste du très bon cinéma. Mais on regrette franchement le montage nettement plus subtil de ses premiers scénarios.
Faites-vous donc votre propre idée de cette mise en scène de l’incommunicabilité avec son cortège d’omissions et de mensonges, de vérités ou de demi-vérités pas toujours bonnes à dire, … Un film bien pessimiste, qui finit comme il commence : le message ne passe pas …
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Si on a aimé "La séparation" de Tahar Rahim, on appréciera "Le passé"., 2 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé (DVD)
L'histoire est intéressante par la justesse des réactions humaines des personnages. Les acteurs sont tous excellents et nous font entrer tout naturellement dans leur vie, partager leurs émotions....
A voir et à offrir aux amateurs du bon cinéma.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Passé (dé)composé, 30 juin 2013
Par 
Aristide France - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé (DVD)
Ahmad vient à Paris quelques jours pour finaliser le divorce de sa femme française. C'est l'occasion pour lui de se faire l'observateur-enquêteur pour tenter de démêler l'écheveau d'une intrigue à ramification multiple (un peu trop pour être honnête) qui tourne à la tragédie psychologique de bonne facture, quoique parfois un peu convenue.

Le récit peut paraître à certains moments artificiels, met le paquet sur les tiroirs à double-fond et les coups de théâtre et le poids de la culpabilité, mais Farahdi a cette qualité indiscutable de prendre le temps de cadrer, de poser sa caméra, d'en faire un outil de description scénique et de savoir diriger ses acteurs (tous très bons sans exception): bref, il filme. Un très bon moment de cinoche, à la marge trop cinoche.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un vrai bonheur..., 15 mai 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé [Blu-ray] (Blu-ray)
C'est un vrai bonheur de cinéphile que de découvrir - seulement maintenant, je sais, je sais... - le cinéma d'Asghar Farhadi, avec ce "Passé" tout bonnement renversant : si l'on n'est pas au niveau du "choc Kiarostami", on sent qu'on a quand même affaire ici à un vrai cinéaste, qui conjugue de manière sensationnelle un naturalisme brutal dans la description des "rapports" entre ses personnages (pas loin de l'école "française", puisqu'on peut penser tour à tour à Sautet, Pialat ou Desplechin à certains moments du "Passé"...) et un indéniable pouvoir manipulateur d'une fiction avançant - de manière surprenante - à coup de mini-révélations qui emmènent progressivement le film vers de nouveaux territoires... Jusqu'à cette fin stupéfiante de beauté, de finesse, d'intelligence, qui clôt le film d'une manière aussi parfaite qu'inattendue. Un vrai bonheur, donc ! Ce qui ne signifie pas d'ailleurs que regarder "le Passé" soit une partie de plaisir constante, puisque l'une des particularité du cinéma de Farhadi, c'est de nous "infliger" de manière continue des scènes fortes, tendues, certes exigeantes mais également totalement implicantes : cette focalisation totale sur les sentiments ne fonctionnerait d'ailleurs pas si bien sans une direction d'acteur parfaite de précision, qui aide chacun et chacune à donner le meilleur (qui aurait pu croire Bérénice Bejo capable de remporter un prix à Cannes ?). Bref, dans ce film plus français que la plupart des films français récents - un autre tour de force - on ne peut voir que la confirmation de l'apparition d'un grand auteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Le passé, 25 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé (DVD)
Très bonne histoire, racontée avec passion par les acteurs. trop de cris hélas. ils sont tous beaux, c'est plaisants à regarder.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Baisse de régime, 15 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé (DVD)
Malgré tout le talent de Farhadi pour raconter et mettre en images ses sujets (la sublime scène où Samir et Ahmad attendent longuement, sans un mot ni un regard pour l'autre, le retour de Marie), la sauce prend moins que pour ses précédents films.

Peut-être, tout simplement, que le fait de situer l'action à Paris retire cette délicieuse sensation de dépaysement, malgré des thèmes universels, que l'on retrouvait en Iran. Ainsi, on est un peu plus sensible aux stéréotypes, de l'ouvrière maghrébine sans papiers, à l'accent à couper au couteau et incapable d'aligner trois mots dans un français correct, à la fille en pleine crise d'adolescence.

Les révélations finissent également par devenir caricaturales, dans une espèce de tourbillon où la subtilité habituelle de Farhadi finit par se perdre un peu. J'avais déjà trouvé Une séparation, plus classique que ces oeuvres précédentes, un peu décevant. Le Passé est une nouvelle déception, certes légère, mais qui semble confirmer une baisse de régime du réalisateur iranien.

Attention, cela reste évidemment un excellent film, souvent très fort et avec quelques moments vraiment intenses, mais j'avoue attendre mieux du réalisateur des Enfants de Belle Ville ou de La Fête du feu...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 5 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Déception, 20 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé (DVD)
Ayant adoré Une séparation, j'attendais avec impatience, Le Passé, je suis déçue, une histoire un peu confuse, je n'ai pas compris, les enfants de qui ou qui???surtout la petite blonde, le père???l'ex-mari était reposant dans cette vie de stress, je trouve la fin logique pleine de sentiments car le mari va probablement récupérer sa femme à qui on a fait tant de mal, les acteurs sont bons, mais Béjo m'a aussi laissée un peu sur ma faim, on faisait tout un cas de son jeu d'actrice, mais elle n'est pas terrible.Enfin, c'est mon humble avis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 BB FAIT PASSER LE TEMPS, 30 juin 2013
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passé [Blu-ray] (Blu-ray)
Pourquoi ai-je payé ma place ? un vague relent de solidarité tiermondiste ? l'envie de devenir phile (iranophile, CNCphile, gay friendly, amateur de courges bio à la sauce purin estampillée Mairie de Paris) ? une absence? Bref cela commence....Tainpu on se fait iech à cent euros de l'heure...Un compost pelliculaire..A lancer un shampoing Ass and Shoulders...Garrggghhh....J'ai pêché, j'ai été chatié...Have mercy, My Lord, have mercy !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le passé [Blu-ray]
Le passé [Blu-ray] de Asghar Farhadi (Blu-ray - 2013)
EUR 15,48
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit