undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 728 sur 3 852 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je souscris à tout ce que CREATIVE dit de merveilleux sur le Kindle, sans conteste la meilleure liseuse du monde actuellement, qui a révolutionné ma façon de lire... et de concevoir une bibliothèque. MAIS...
MAIS il y a un usage très important que je faisais de ma bibliothèque que je ne peux pas faire avec Kindle, alors même qu'il me semble qu'Amazon aurait toute la technologie pour le faire : c'est l'usage du PRÊT de livre. Vous avez aimé un livre, et vous voulez le partager avec des proches, parents ou amis, voire même le leur offrir : avec le système actuel, c'est quasi impossible. Et c'est anormal. Vous avez payé votre livre, vous devriez au moins pouvoir le prêter, et vous le faire rendre une fois qu'il a été lu. Ou bien le donner purement, simplement, et définitivement.
Mon (mes !) Kindle sont enregistrés chez Amazon : dans un 1er temps, nous devrions pouvoir enregistrer dans notre compte des Kindle d'autres personnes, à commencer par celui de mon épouse ou de mes enfants. Pour leur prêter nos ebooks, ou bien leur en offrir.
Dans un 2ème temps, nous devrions pouvoir "céder" un de nos ebooks sur ces autres Kindle préalablement enregistrés : il quitte mon compte (ainsi que tous mes terminaux) pour entrer dans le compte d'autrui et ses terminaux. Avec le choix du "don", ou celui du "prêt". Dans le cas du prêt, il devrait y avoir "retour automatique" sur le compte initial au bout d'une période déterminée, allant de 2 semaines à 3 mois, au choix du prêteur. Fini les bouquins qu'on prête on ne sait plus à qui et qui ne reviennent jamais !
Je ne vois pas bien, ni juridiquement, ni économiquement, ce qui empêcherait Amazon de mettre au point un tel système de prêt, qui serait un immense plus sur l'usage de l'ebook. A défaut, c'est le piratage qui finira par s'installer...
Merci d'avance à Amazon !
103103 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
176 sur 185 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
La Kindle Paperwhite est une liseuse numérique. Derrière ce nom parfois un peu effrayant se cache en fait une "tablette" destinée uniquement à la lecture.
On se déleste alors de nos livres papiers qui prennent de la place une fois lus et on ne garde que la Kindle sur laquelle seront déposés des centaines de textes différents.

L'atout principal de la Kindle est donc cette possibilité de stocker des livres par centaines ou par milliers. Clairement, ce n'est pas une tablette proposant applications, jeux ou autre. L'écran est ici conçu pour la lecture, et rien de plus.
Et c'est en cela que ce produit est intéressant.
Pas de fatigue oculaire, même après de très nombreuses heures de lecture et même avec le rétroéclairage activé.
Bien qu'il s'agisse d'un écran, l'impression de lire comme sur du papier est impressionnante.
L'interface et l'utilisation sont très simples et se rapprochent au maximum de l'utilisation d'un livre (une pression d'un côté ou de l'autre de l'écran vous font tourner la page, comme on tournerait celle d'un livre papier.)

A ce confort d'utilisation et de lecture viennent s'ajouter quelques options très intéressantes.
Un dictionnaire interactif est intégré et, d'une pression prolongée sur le mot désiré, nous donne la définition de celui-ci.
La possibilité de changer la police, la taille, l'interligne et les marges du texte afin d'accroître le confort de lecture.
L'option "temps de lecture" qui estime le temps restant avant de finir la lecture du texte en cours, le calcul étant basé sur la vitesse de lecture passée et actuelle.
L'option X-Ray propose quant à elle d'explorer la structure d'un livre pour en proposer des informations relatives au texte (personnages, lieux ou domaine traité), le tout s'appuyant en grande partie sur Wikipedia.

Nous sommes donc là face à un excellent produit.

Le réel point faible de la Kindle Paperwhite reste son système propriétaire qui restreint les utilisateurs lambda à se procurer des livres sur la plateforme Amazon uniquement. Il est regrettable de ne pas pouvoir utiliser le format Epub universel en natif. Une conversation avec le logiciel gratuit Calibre règle le problème, mais il aurait été intéressant de ne pas avoir besoin de faire la manipulation à chaque fois.

Reste que le produit est vraiment excellent et représente, malgré son prix, un investissement essentiel à tout gros lecteur (le calcul est vite fait, en une dizaine de romans papiers, la Kindle est plus intéressante financièrement).
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 192 sur 1 258 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cette édition 2013 du Kindle Paperwhite est une douce évolution de celle de 2012. De ce fait, mon commentaire sera divisé en 2 parties: D'abord les différences entre les itérations 2012/2013, et ensuite le commentaire à proprement parler, qui reste en substance identique pour les 2 éditions.

Amazon ont pris ce qui était très probablement la meilleure liseuse du monde et l'ont rendue un tout petit peu meilleure.

Cette légère évolution se traduit par:

- un poids un tantinet plus léger.
- Un rétroéclairage plus homogène et un meilleur contraste, ce qui donne un affichage notablement plus propre.
- Un écran tactile plus précis et plus réactif, la différence n'est pas transcendante mais reste néanmoins notable quand on les met en parallèle.
- Coté software, apparition d'un "constructeur de vocabulaire", c'est une application qui créé des fiches mémoire des mots que vous avez recherchés dans le dico, et vous aide à les mémoriser.
Apparition aussi d'une fonction qui permet de naviguer dans les pages du livre sans quitter la page sur laquelle on est, une fenêtre plus petite se superpose à la page en lecture et affiche un aperçu des page que l'on passe en revue. Sans pour autant devenir nécessaires, ces 2 dernières fonctions poussent l'expérience encore plus loin.

A la question de savoir si ces différences justifient l'achat de la nouvelle si l'on possède celle de 2012?
Probablement pas.
Mais si vous ne possédez pas de liseuse, ou avez un modèle non "paperwhite", dans ce cas il n'y a aucune hésitation à avoir, car cette liseuse reste toujours la Meilleure Liseuse au Monde...en mieux.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Voici donc le commentaire à proprement parler:

**********************************La meilleure Invention depuis Gutenberg ********************

Ok, vous allez sûrement trouver que j'exagère, mais j'assume complètement, car je sais que dans quelques petites années vous allez finir par me donner raison.

D'abord débarrassons-nous des caractéristiques techniques. La tartine descriptive étalée par amazon sur la page de son kindle est largement, longuement et complètement explicite.

Et pour ce qui est de la manipulation, imaginez un livre de poche à peine plus fin qu'un crayon, lourd pour sa taille (toujours relativement au livre de poche de même épaisseur bien sûr (!!!)). Son maintien idéal, pour moi, est en mode paysage posée au creux du pouce, soutenue par l'index et le médius à l'arrière.

Si vous êtes sur ce commentaire, je peux supposer et sans grand risque de me tromper que vous êtes fan de lecture. Personnellement je pense qu’on ne peut se passer de ce privilège en toute connaissance de cause, et espérer mener une vie riche et enrichissante.
Ceux qui lisent le savent.

Maintenant qu’on s’est reconnu, imaginez la possibilité d’avoir votre entière bibliothèque avec vous (la mienne regroupe plus de 1000 livres papier), partout où vous allez, à votre disposition à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, qu’il fasse clair ou sombre, chaud ou froid…Rien mais alors vraiment RIEN ne peut plus se mettre entre vous et votre envie ou passion de lire.
Et comme cela ne suffit pas, vous avez aussi un accès quasi instantané à n’importe quel livre que vous aurez décidé d’acquérir. Vous cliquez, et vous commencez à lire dans les 30’’ qui suivent. On vit vraiment une époque formidable.

Et quand je parle de lire, ce n’est pas une lecture comme dans les temps anciens, là on a la possibilité de marquer un passage en le sélectionnant d’un léger trait du doigt, corner une page pour la retrouver, anoter, afficher la définition d’un mot d’une simple pression, ou même avoir sa traduction dans la langue que l'on veut, toujours de la même façon. Et si l’on referme un livre pour en consulter un 2ème puis retourner au 1er, on se retrouve exactement sur la page qu’on a quittée. Avec affichage du temps restant dans le livre ou jusqu’à la fin du chapitre.
La selection d'un passage pour le marquer, est aussi automatiquement sauvegardée dans une sorte de dossier personnel avec référence du livre et la localisation du passage. Ce qui donne un accès aisé et rapide aux notes prises.

En d’autres termes, si l’on a pour tâche d’étudier un ouvrage, l'on a besoin de rien d’autre que de son kindle, et ni de papier, ni de stylo, ni même de références presque, vu qu’on a un accès direct à Wikipédia par le même système que les dictionnaires.

Franchement, avouez que jamais la lecture n’a été aussi positivement et intelligemment assistée.

Le nombre d’ouvrages est proprement énorme, et si vous êtes anglophones vous avez sous vos mains pas loin des 2 Millions de livres, et pratiquement tous ceux qui sortent ont leur version kindle. Ajoutez-y des promotions régulières qui atteignent parfois les 100% du prix, et c’est carrément le Nirvana à portée de doigt.
Un petit conseil en passant, pensez à classer vos livres au fur et à mesure que vous les ajoutez à votre bibliothèque, sans quoi dès que cette dernière commence à prendre du volume, chercher un livre si l'on ne se rappelle plus du titre devient une véritable mission.

Je vous ai montré le paradis ? … Suivez-moi alors, je vais vous ramener en France, car c’est là que l’on va retrouver le 1er bémol, et peut-être même le seul de ce système idyllique.
Certains éditeurs, (surtout) français, affichent le livre dématérialisé au même prix que sa contrepartie physique, voire parfois même plus cher (!!!). Le genre de comportement cupide qui donnerait presque envie de prendre la version papier, et sacrifier dans le change la praticité de la version kindle, et ne pas leur laisser une marge qui n’a d’égal que leur cynisme.
Mais heureusement, ce n’est pas toujours le cas, bien que la différence de prix entre les 2 versions reste souvent minime.
Sur amazon US, où le marché est certainement plus mature, la version kindle d’un livre est nettement moins chère que la version papier, ce qui somme toute est très logique.

Pour résumer, jamais la lecture n’a été aussi agréable, aussi aisée, et d’accès aussi facile, tout en préservant, vos yeux, les forêts, la planète, et aussi votre porte-monnaie surtout si vous êtes anglophone je dirai, mais je suis sûr que le marché français encore relativement vert va finir par s’équilibrer.
Et au risque certain de proférer une platitude, je me demande franchement comment on faisait avant…

Un dernier mot concernant l'ergonomie, l'écran est assez réactif, répondant au moindre effleurement de doigt, on a la possibilité de jouer sur le choix de la police de caractères (6 possibilités), ainsi que sur leur taille, l'espacement des lignes et la largeur de la marge des pages affichées.
Notez aussi, qu'amazon a eu le bon goût de mettre une longueur suffisante de câble pour permettre une utilisation aisée dans le cas où l'appareil serait branché pour se charger en même temps que vous lisez.

Avant de partir, le défaut souvent cité représenté par quelques ombres très légères en bas de l’écran sur une bande d’à peine 1 cm est réel, et franchement dérisoire. On le remarque à peine, plus quand l’écran est en éclairage maxi, ce qui est rarement le cas. Et devant tous les autres avantages de ce qui a vraiment l’air d’être la meilleure liseuse au monde, couplée au plus gros catalogue du monde, ce défaut mineur s’efface sans peine aucune. (Ce défaut a quasi disparu dans cette édition 2013).

Parfois aussi, est cité comme défaut l'absence de chargeur dans la boite. Sachant que c'est le même chargeur qui sert à recharger iPod, iPad, iPhone, ou même 9 Smartphones androïd sur 10, il est quasi certain que la plupart d'entre nous en ont déjà plus d'un à la maison, et qu'un chargeur supplémentaire viendrait juste encombrer un peu plus nos tiroirs. Et donc ce manque, bien qu'effectif, peut être gentiment discutable. Et vous avez aussi la possibilité de le recharger sur un port USB tout simplement.

Pour moi, vous l’aurez compris, ce n'est pas loin d'être la meilleure invention depuis l'imprimerie, et c’est donc 15 et non pas juste 5*.
7272 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
200 sur 211 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
J'ai acheté le premier Kindle Paperwhite pour que ma fille puisse partir en vacances avec une valise plus légère (c'est une boulimique de la lecture). Puis j'en ai pris un pour moi, et j'en ai finalement offert à 2 membres de ma famille.
Tous ceux qui l'ont en sont ravis.

De l'avis général, il a 2 atouts qui le rendent vraiment très pratique :
- L'autonomie. Elle est particulièrement appréciable. C'est le principal atout de ce Kindle par rapport à une tablette classique. On peut sans problème partir 2 semaines loin du monde civilisé avec sa bibliothèque et pouvoir encore lire tranquillement dans l'avion du retour.
- l'écran tactile. Plus intuitif que les boutons, il permet surtout d'obtenir la définition d'un mot en cliquant simplement dessus quelques secondes, surligner une phrase importante, ou prendre des notes (même si la faible réactivité de l'écran ne rend pas la saisie très confortable).

Le principal défaut de ce Kindle est la gestion des collections. Trèèès fastidieuse dès que l'on dépasse quelques dizaines d'ouvrages stockés.

Pour profiter des nombreux ouvrages libres de droits disponibles sur internet, et pouvoir acheter ses eBooks dans n'importe quelle boutique en ligne, il est indispensable de disposer d'un logiciel comme Calibre, qui permet de convertir les fichiers ePub en format Mobi (seul format d'eBook géré par le Kindle, malheureusement).

Couplé avec Calibre, le Kindle Paperwhite est un excellent appareil de lecture d'eBooks.
En revanche, les autres fonctions n'ont pas de réel intérêt. La navigation web n'est pas pratique, la lecture des PDF non plus (même si elle a été améliorée récemment).
44 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
335 sur 361 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 avril 2014
Ex-possesseur d'un Kobo Aura, je suis ravi d'être passé au Nouveau Kindle PaperWhite (PW2 pour les intimes).

Je ne sais pas si je peux citer les marques, qu'importe.
Je suis là pour partager mon expérience et peut-être que cela aidera les gens à mieux choisir leurs liseuses.

Après plusieurs semaines d'utilisation de mon Kobo Aura, j'ai constaté 2 gros défauts sur les modèles Kobo (Glo, Aura, HD) :
- Un léger flou autour des rendu des polices
- Le système d'éclairage trop éblouissant. On a presque l'impression d'avoir un écran LCD.

Déçu de cette expérience, j'ai du refaire une étude de marché de toutes les liseuses.
Au bout de 2 mois de réflexions et recherches, le verdict est incontestablement le nouveau PaperWhite 2.

Les polices sont nettes sur les Kindle (même sur celui à 59 euros).
L'éclairage du PW2 est le meilleur du marché.
Seul déception. Sans éclairage, le fond n'est pas aussi blanc qu'ils le prétendent.
En fait sans l'éclairage, il est un chouiat moins blanc que le Kindle à 59 euros.
Toutefois, les polices sont plus noir sur le PW2 que n'importe quel autre modèle, ce qui au final lui donne un très bon contraste (police noire sur fond blanc).

En résumé, si vous voulez un bon produit, foncez sur le PW2.
Si vous voulez un 1er prix, prennez le Kindle à 59€. Il n'a pas de éclairage et sa résolution est légèrement plus faible que le PW2.
Malgré ces 2 faiblesses, le Kindle 59€ a un rendu bien supérieur mon ancien Kobo Aura par exemple.

Voilà.

@+
1212 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
58 sur 63 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 juillet 2014
Nous sommes deux lecteurs assidus et nous avons donc choisi d'acheter les deux liseuses du moment : Kobo Aura et Kindle Paperwhite.
Pour faire simple : pour le confort de lecture pur, la Kobo l'emporte aisément.
Pour la même taille d'écran et la même qualité d'affichage, elle est plus légère, moins encombrante, plus facile et agréable à à tenir en main. La Kindle a pour elle le réglage gradué du rétro-éclairage (sur la Kobo, c'est on-off...) et c'est tout.
Les livres se téléchargent un peu plus rapidement sur la Kindle, la navigation dans les menus est plutôt mieux conçue. On y trouve aussi un peu plus de gadgets d'un intérêt discutable, voire nul : par exemple, une option permet de visualiser les passages du livre qui ont été le plus surlignés par les autres lecteurs... Heureusement, ça se désactive !
En termes de prix des livres, c'est sensiblement identique, sauf pour les livres en anglais : là, la boutique Amazon est souvent un peu moins chère. Pour les livres en français, le choix est assez rigoureusement identique : des romans et des nouveautés, surtout, assez peu d'essai. Quand un ouvrage n'existe pas chez l'un, dans l'immense majorité des cas, il n'existe pas chez l'autre.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
32 sur 35 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 19 décembre 2014
---------------
Mon choix :
---------------
J'ai acheté ce modèle de kindle à ma femme, qui aime lire, à l'occasion d'un voyage à l'étranger.
Elle a un iPad, mais bien trop lourd pour le garder 1h à la main pour lire, de plus le rétroéclairage fatigue et les reflets en plein soleil empêchent de voir correctement le texte, rendant la lecture fatigante. Les liseuses ont l'avantage, en plus de l'encre numérique qui reproduit l'effet de l'encre sur du papier (aucun soucis de reflet, texte net...), d'avoir une autonomie bien supérieure aux tablettes type iPad, nexus, samsung tab... Et sont beaucoup plus légères.

J'ai pris le Kindle d'amazon plutôt qu'une autre marque pour plusieurs raisons :
- Les qualités du produit (qui correspondent à nos besoins) contrairement à d'autres du secteur qui, bien qu'ayant des bonnes caractéristiques, ont soit beaucoup de problèmes de plantages, soit un menu vieillot et peu pratique dans la navigation, soit moins de formats acceptés, ou encore peu d'options d'affichage (texte plus grand, type de polices...).
- Les boutiques des concurrents sont parfois moins fournies en livres.
- Avec l'abonnement à Amazon Premium, chaque mois nous pouvons "emprunter" gratuitement un livre de la boutique kindle : Nous avons donc le droit à 1 livre en téléchargement, et une fois par mois, si on l'a fini ou si il ne nous plait pas, on peut "le rendre" et en télécharger un autre.
- (mise à jour de mon commentaire) : amazon propose actuellement un abonnement mensuel a 10€ pour accéder en illimité a toute une sélection de livre de la bibliothèque Kindle (plus de 700 000 livres) . A voir si l'état va autoriser cela puisque cette offre commence a faire polémique !

Pourquoi CE Kindle et pas un des 2 autres modèles proposés ?
L'avantage de ce kindle par rapport au modèle premier prix : le rétroéclairage principalement.
La version 3G m'intéressait peu, bien que la 3G soit "offerte" par amazon (pas d'abonnement à prendre pour se connecter sans wifi). En effet, le kindle ayant beaucoup de mémoire, nous avons chargé les livres avant de partir, une partie en wifi, et ceux que nous avions déjà sur le PC, directement depuis le câble usb fourni.

--------------------------------------------
Avoir des livres, beaucoup de livres
---------------------------------------------
L'offre Kindle, est immense, il y a quasiment tous les livres du commerce, en tout cas, on a toujours trouvé ceux qui nous plaisaient...
Au niveau mémoire, avec une centaines de livres chargés, nous sommes encore très loin de la saturation du Kindle, pas besoin de lecteur carte, comme certains concurrents ont, la mémoire interne suffit amplement (un ebook pesant entre 500Ko et 2 Mo pour les plus gros que nous ayons...)
Pour les formats de livres, nous en avions quelques-uns sur iPad avant d'acheter le Kindle, dans d'autres formats que celui d'amazon, mais comme on utilise un logiciel qui les convertis parfaitement, aucun souci de ce côté là !

Ce logiciel (sur mac ET PC) s'appelle Calibre, il permet de convertir les formats, de classer les livres par catégories et surtout de transférer notre sélection vers le Kindle ! Un outil simple, complet et gratuit, aucun format non reconnu, aucun bug dans la conversion, tout est parfait on en est content !

--------------------------------
Et internet dans tout cela
--------------------------------
La fonction wifi est suffisante pour nous, on l'active pour télécharger de nouveaux livres de la boutique Amazon, mais le reste du temps, la fonction est désactivée pour augmenter l'autonomie (plusieurs jours !!)
Ce n'est pas une tablette, donc sachant que cet objet est fait pour lire, aucun intérêt d'aller sur internet avec... Je ne sais pas si cette fonction est inclus (elle existe sur d'autres liseuses), nous n'avons jamais cherché à aller sur internet avec...

----------------------------
Les fonctions annexes
----------------------------
- Le dictionnaire : Pour certains mots dont on ne connaîtrai pas la définition, un clic dessus et la fonction dictionnaire propose les définitions existantes pour ces mots.
- Le marque page : On peut marquer les pages, on a même le droit à plusieurs marque-pages (certainement lorsqu'il y a plusieurs utilisateurs)
- Lorsqu'on change de livre, on revient à la dernière page lue avant de le "fermer", ce qui est pratique aussi.
- Comme dit plus haut : Les options d'affichage sont nombreuses, entre la puissance du rétroéclairage, la taille des caractère, l'espace entre les lignes, la taille des marges, le type de police... C'est vraiment complet !
- On peut également ajouter des notes, comme on le ferait sur des livres papiers (fonction que nous utilisons très rarement, mais elle a le mérite d'exister)
- Finalement, en plus de connaitre la page actuelle, en bas de page, on peut savoir à combien de % on est de lecture du livre, la durée depuis laquelle on a commencé à le lire et surtout, le kindle estime notre vitesse moyenne de lecture et nous indique combien de temps de lecture il reste avant la fin du chapitre ! Pratique quand on souhaite arrêter, là où, sur un livre, on feuillette pour voir combien il reste de pages au chapitre, ici, si il reste 5min, on le sait et on fini le chapitre.

-------------------------------------------------
Les avis sur les points négatifs du Kindle
-------------------------------------------------
- J'ai pu lire sur des avis et tests que le rétro-éclairage n'est pas uniforme, c'est possible, mais ce n'est pas gênant. (surtout lorsqu'on est habitué à la lampe de chevet qui provoque des ombres sur le livre qu'on lit...)
- J'ai également pu lire que le rétroéclairage n'était pas réglé automatiquement, qu'il faut le régler soi-même : C'est vrai, mais encore une fois, rien de gênant, l'autonomie reste quand même plus élevée avec le rétroéclairage que celle d'une tablette et franchement, ajouter ce type de fonctions engendrerait un épaississement du kindle, l'alourdirai un peu, et pour que les capteurs soient gérés, il faudrait une autre puce qui devrait être plus puissante donc qui consommerai certainement plus... Bref, on peut critiquer l'absence de ce type de fonction, mais c'est un choix pertinent de la part d'Amazon, ce n'est pas un oublie.
- Il en est de même pour la capacité tactile du produit, il faut garder en mémoire que sa fonction principale est d'être une liseuse, donc le tactile pour appuyer sur des touches du clavier virtuel, ou pour tourner la page est largement suffisant. Oui, lorsqu'on veut sélectionner du texte, c'est moins fluide qu'un iPad, mais ce n'est pas l'activité principale sur un kindle que de sélectionner du texte... Encore une fois, un meilleur tactile sous-entends d'avoir une puce qui doit faire plus de calcul, changer la dalle tactile pour une plus performante, donc plus épaisse, plus lourde etc...

Ce n'est que mon avis, mais ces défauts sont mineurs par rapports à ses qualités, ces défauts ne touchent pas aux fonctions principales d'une liseuse (puisqu'on peut s'en passer) et améliorer ces points sous-entendrait d'augmenter le prix du produit, de réduire son autonomie ou de devoir changer la batterie pour une plus grosse donc l'alourdir... Pour moi, la version actuelle est très bien comme elle est, un bon rapport qualité/fonctionnalité/prix.

----------------------------------------------
Mon bilan, enfin, celui de ma femme
----------------------------------------------
Aucun regret pour cet achat, bien au contraire, ma femme se demande comment elle a pu s'en passer jusqu'à aujourd'hui. Elle qui était fervente admiratrice du papier, avec une bibliothèque pleine à craquer, des collections complètes d'un même auteur, qu'elle aimait voir même si les livres étaient déjà lus et relus...
J'ai acheté ce kindle, car en voyage à l'étranger, passer de 5 livres à 1 kindle avec une centaine de livres à disposition, nous a permis d'alléger les bagages !
Ce qui devait être une utilisation exceptionnelle (juste pour les déplacements) s'avère être quotidien, à la maison maintenant !

La lecture est agréable, même sensation qu'un vrai livre au niveau des caractères (pas de pixel visible, effet "encre sur papier"), le rétroéclairage est pratique, pas agressif, et ne fatigue pas.

Il est léger, et tient bien en main. il a été très rare de changer de page sans faire exprès (pour tourner les pages, un "tapotement" du doigt à gauche ou a droite de l'écran en fonction de si on veut avancer dans le livre ou revenir en arrière, c'est intuitif.)

Ma femme et moi conseillons cet liseuse, les yeux fermés ! (enfin c'est pas pratique de lire les yeux fermés...)
A tel point que ma belle mère souhaite également un kindle, alors qu'elle n'est pas à l'aise avec les nouvelles technologies et qu'elle ne sait pas utiliser un ordinateur !
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 janvier 2015
J'étais possesseur de la Kobo Aura avant de me lancer finalement sur le Kindle.

La fonctionnalité "Pocket" ainsi que la prise en charge du format "epub" ont été les deux facteurs qui m'avaient fait penché vers le Kobo Aura lors de mes premiers comparatifs.

Une amie qui avait fait le saut m'a donné envie de tenter le coup, et finalement, je ne suis pas déçu !

Le produit en lui-même est de qualité : la finition est au top et rien qu'en ouvrant le carton, on sent la différence et on s'attend à un produit de qualité, ce qui est effectivement le cas. Le produit est agréable au toucher et ne semble pas du tout "cheap".
L'écran est également de meilleure qualité en terme de résolution que le Kobo Aura ainsi que l'éclairage qui est plus uniforme et qui fait moins mal aux yeux car il est mieux réparti.
La configuration se fait très facilement et le tout est très intuitif.
L'autonomie est excellente même quand on laisse le wifi en marche. Comparé au Kobo Aura, on a besoin de désactiver le wifi systématiquement pour que la batterie ne fonde pas.

Maintenant, pour ceux qui sont en possession d'eBooks au format "epub", rien est perdu.
Il existe l'outil Calibre qui fait la conversion très bien vers le format Kindle.
Par ailleurs, j'ai un iPad sur lequel les "epub" sont très bien lus alors que sur le Kobo Aura, on a quand même des différences de taille de police d'un eBook à un autre et même au sein d'un même eBook, ce qui est quand même énervant quand on a pris soin de bien paramétrer la taille de la police ainsi que la police en elle-même.

J'ai acheté le produit avec l'étui d'Amazon qui allait bien et votre Kindle est parfaitement protégé !

Seul bémol (qui coûte une étoile) : la taille du Kindle, il est légèrement plus grand et on ne peut pas le faire rentrer dans les poches intérieures des manteaux (j'ai essayé avec plusieurs manteaux) contrairement au Kobo qui rentrait un peu partout sans problème. Personnellement, je le garde dans mon sac, donc je n'ai plus ce problème.
Et il est effectivement un peu plus lourd que le Kobo Aura mais je n'ai pas trouvé ça gênant au contraire, on sent que le Kindle est de meilleure qualité.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
36 sur 40 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Lecteur assidu, je possèdais tant de livres à la maison (plus de 2500), qu'il m'a pris l'idée il y a quelques années d'acheter mon 1er livre électronique. Il s'agissait à l'époque d'un modèle de chez Sony qui m'avait coûté pas loin de 500€. J'avais été assez déçu de la qualité et du confort (surtout au vu du prix) mais l'utilisais néanmoins régulièrement pour des raisons plus économiques que pratiques.

Voulant faire un cadeau à ma mère, j'ai acheté mon premier kindle en 2011 et là, REVELATION, j'avais enfin trouvé l'outil idéal pour le lecteur "bouquinophage" que je suis. Depuis, j'en ai acheté une dizaine pour mes proches. C'est un cadeau que j'adore faire :)

Cette dernière version est une évolution relativement faible du modèle précédent qui était déjà presque parfait.

Pour ceux qui n'ont jamais eu de Kindle, je résumerais de la sorte :
Les contrastes sont parfait, les pages tournent de manière fluides sans imposer de pause dans la lecture, le dictionnaire intégré est très complet, l'autonomie permet de lire 3 gros livres complets sans recharge, la repagination du livre en cas de zoom est irréprochable, les options d'ergonomie (réglage rétro-éclairage, agrandir texte, changer police, interligne, ...) permettent une configuration assez fine pour atteindre votre confort de lecture optimal.
Bien plus léger qu'un livre, totalement silencieux et rétro-éclairé, il permettra aux "lecteurs couchés" de passer de longue heures nocturnes sans déranger leur voisin de chambrée.

Achat ou téléchargement de livres? Compatibilité epub, pdf, ...
Bien évidemment, vous pouvez acheter vos livres sur Amazon. Il est même possible d'en emprunter (voir plus bas).
Néanmoins, en cherchant sur Google, vous trouverez des milliers de livres téléchargement gratuitement (entrez le nom d'un titre ou d'un auteur, suivi du mot "epub" ou jetez un oeil sur les sites de torrent). Dans 90% des cas, le format utilisé est le format "Epub" qui n'est pas pris en charge par le Kindle... Sauf que... Il existe des convertisseurs pour transformer un .epub en .mobi (le format amazon). Le logiciel phare pour cela s'appelle Calibre. Il est gratuit, s'installe très simplement et reconnait automatiquement le Kindle et fera les conversions et les envois sur votre machine en un seul clic. C'est vraiment très simple et accessible même à des personnes non techniques (sinon, demandez à votre ami Geek, on en a tous un ^^).
Donc, en résumé, il ne faut pas hésitez à acheter le Kindle sous prétexte qu'il ne lit pas les .epub. C'est un FAUX PROBLEME aisément solutionné. C'est souvent sur ce seul argument que la concurrence arrive à vendre plus cher du matériel moins performant.

Un livre ne tombe pas en panne. Quid du SAV?
Pas de bol, il m'est arrivé que mon livre préféré tombe en panne. Toute une zone de l'écran restait figée et n'affichait plus le texte (on y voyait en permanence l'écran de veille qui était en place lors du déclenchement de la panne).
Cela se passait sur mon lieu de vacances, à quelques jours de rentrer.
J'ai pu tester le SAV amazon et j'ai été impressionné. Voici comment ça s'est passé :
Je me connecte à Internet et lance une session de chat avec le support Amazon.
Une certaine "Sana" s'occupe presque aussitôt de moi et, 10 minutes plus tard, c'est plié : Amazon me renvoie immédiatement un nouveau kindle à mon domicile et, de mon coté, j'ai 30 jours pour renvoyer le défectueux à LEUR frais! Franchement, que demander de plus?!

Rétroéclairé ou non?
Si vous pouvez financièrement vous le permettre, je vous conseille de prendre la version dont vous consultez l'avis. Outre l'écran rétroéclairé qui vous permettra de lire au lit sans déranger votre voisin(e), vous aurez grâce à l'écran tactile, un accès encore plus simple et rapide au dictionnaire intégré et franchement, c'est bien là un des plus gros avantages du kindle. Combien d'entre nous ont le courage de prendre leur dictionnaire papier lorsqu'ils tombent sur un mot dont ils devinent le sens d'après le contexte mais sans pouvoir réellement le définir? Depuis que j'utilise le Kindle, mon vocabulaire s'est enrichi et pourtant, je suis depuis toujours un lecteur invétéré. L'exemple le plus typique : la série des "Game of thrones / Trône de fer". Le traducteur français de cette série a fait un tel boulot qu'il m'est arrivé de me plonger dans le dictionnaire toutes les 2 pages dans les premiers tômes! Cela ne m'était plus arrivé depuis de nombreuses années.

Batterie :
Sur ce type de matériel, on s'inquiète toujours de l'espérance de vie de la batterie. Je vous rassure, elle est irréprochable. Même sur mon tout premier modèle (offert à ma mère), la batterie n'a pas vieilli et affiche toujours la même insolente autonomie. Néanmoins, si comme moi vous lisez dans votre lit le soir, je vous conseillerais l'achat d'une batterie externe (voir lien plus bas) qui vous permettra de recharger votre kindle la nuit sans avoir besoin d'une prise de courant.

Emprunts de livre Amazon (12 par an) :
Chaque année, depuis que ça existe, je prends l'abonnement "Premium" qui me permet, pendant un an, d'être livré gratuitement le lendemain de ma commande. Cet abonnement de 50e offre un petit bonus sympa : chaque mois, vous pourrez gratuitement emprunter un livre dans la bibliothèque Amazon. Un livre max par période de 30 jours mais la possibilité de le garder plus longtemps si vous ne l'avez pas fini. Au maximum, ça vous fera 12 livres empruntés pour 50euros. Pratique non?
Plus d'infos ici : https://www.amazon.fr/gp/help/customer/display.html/?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&linkCode=ur2&nodeId=200473030&tag=leblodeman-21&linkId=JNMMEEQQQ2SPMRPQ

Lecture illimitée pour 9,99e/mois :
Vous êtes un lecteur assidu et vous n'avez pas envie de vous prendre la tête à télécharger des livres ailleurs que chez Amazon?
Si comme moi, vous tournez à plus d'un livre par semaine, je vous conseille furieusement d'envisager de vous abonner à cette offre qui vous permettra d'accéder à un catalogue de 700 000 livres. Plus d'infos ici :
http://www.amazon.fr/b/?_encoding=UTF8&camp=1642&creative=19458&linkCode=ur2&node=5250628031&tag=leblodeman-21&linkId=Y3KQKZL7M5L3BJ2P
(Vérifiez néanmoins les titres dispos car on ne retrouve pas forcément tous les genres)

En résumé, je suis TOTALEMENT satisfait de mon achat et, pour avoir testé un grand nombre d'autres liseuses, je peux vous affirmer qu'il n'y a pas photo : le kindle est réellement le top à ce jour, surtout au vu de son prix ridiculement bas pour un outil aussi bien fini.

Achats complémentaires :

Je vous conseille la housse suivante qui est la meilleure que j'ai pu tester (le kindle s'allume et s'éteint automatiquement quand on l'ouvre/ferme) :
http://www.amazon.fr/gp/product/B00GG5HBU0/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=B00GG5HBU0&linkCode=as2&tag=leblodeman-21&linkId=EEO27TF7VZMR3HNX

Je vous conseille aussi l'achat de la batterie externe suivante qui vous permettra de recharger votre kindle entre 6 et 8 fois (et qui fait lampe de poche en même temps, pratique la nuit) :
http://www.amazon.fr/gp/product/B00QF5EYQA/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=B00QF5EYQA&linkCode=as2&tag=leblodeman-21&linkId=KFZVKYV5NAWEM5O5
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 janvier 2015
Bonjour à tous,
Je suis un dévoreur de livres et, pensionné, j'ai du temps. Ma bibliothèque (+de 1000 livres) est remplie. J'ai donc fait le choix de continuer sur Kindle et je ne peux que me féliciter de ce choix pour un tas de raisons qu'il serait trop long d'expliquer ici.
Je possède 2 "paper-white" et j'ai actuellement une bibliothèque numérique d'un peu moins de 100 livres qu'il est très agréable de consulter sur mon ordi via l'application Kindle. Bref, je suis heureux et satisfait de cela et du service après-vente d'Amazon.
J'ai malgré tout une petite critique à formuler (critique qui peut s'appliquer à TOUTES les tablettes et "Kindle" est encore la moins concernée). Les écrans diffusent une lumière bleue et beaucoup d'UV. Est-il pensable de teinter l'écran d'un futur Kindle en jaune (l'équivalent d'un 20 yellow de kodak) ???? Ce serait mieux que de coller un filtre sur l'écran ou que de porter de lunettes teintées de jaune, ce qui est pratiquement impossible pour ceux qui ont besoin de verres correcteurs de dioptrie. Une solution est de lire avec une bonne lumière d'ambiance et un écran réglé sur 3 ou 4.... Mais pour ceux qui lisent dans leur lit, la nuit ?????
J'espère être entendu par les constructeurs. Bonne lecture à tous et amitiés à tous les employés d'Amazon.fr
Philippe Huberlant - Bruxelles.
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus