Commentaires en ligne


23 évaluations
5 étoiles:
 (14)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Révélation musicale
Vieux fan' de vieux groupes progressifs (Yes, Genesis, ELP, King Crimson...) et hard rock (Led Zep...), à 56 ans, je découvre très tardivement Dream Theater. Sans doute un peu trop âgé pour le métal, j'avais du mal avec ce style de musique. Ben, maintenant ce n'est plus le cas. Les inspirations de DT puisent autant dans mes anciennes...
Publié le 29 avril 2012 par JSBach

versus
3.0 étoiles sur 5 Différent
Pour moi, il s'agit d'un bel album de ce groupe (Dream Theater) techniquement impressionnant. des individualités au service d'un groupe remarquable.Cet album a une atmosphère particulière, par rapport à quelques autres albums que j'ai pu entendre. Mais ne connais pas toute leur discographie...
Publié il y a 20 mois par clevy sylvia


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Révélation musicale, 29 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
Vieux fan' de vieux groupes progressifs (Yes, Genesis, ELP, King Crimson...) et hard rock (Led Zep...), à 56 ans, je découvre très tardivement Dream Theater. Sans doute un peu trop âgé pour le métal, j'avais du mal avec ce style de musique. Ben, maintenant ce n'est plus le cas. Les inspirations de DT puisent autant dans mes anciennes passions que dans le gros son métallique plus actuel. Des musiciens hors pair au service de compositions brillantes, Images and Words est un album exceptionnel. La virtuosité, la richesse des orchestrations, la finesse des lignes mélodiques permettent au fil des écoutes de découvrir sans cesse de nouvelles surprises. Je ne détaille pas morceau par morceau car tous sont de véritables joyaux. Si, quand même, le 4, surrounded, me laisse vraiment sur le cul..., une sorte de trip Genesis hyper sensible et plus technique que l'original. Pour tous ceux qui auraient les mêmes anciennes références que moi en musique, ce groupe, cet album, sera une bénédiction. Amen.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Grandiose!, 17 mai 2002
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
Quoi dire de plus.. Vraiment, un must! Au moment où j'écris ce commentaire, Dream Theater en est à son 6e album, Six Degrees Of Inner Turbulence (si on ne compte pas les live bien sur :p); et moi qui suis fan assidue de ce groupe de virtuoses depuis la sortie de Awake en 1994, je dis que Images And Words est de loin le meilleur. Certes la course est serrée entre lui et Scenes From A Memory; mais tout de même, à mon avis, jamais le groupe n'a été plus imaginatif, coloré et incroyablement "tight" que sur ce premier album. Il y a maintenant 8 ans que j'ai écouté pour la première fois Metropolis pt. 1: The Miracle And The Sleeper et Learning To Live, et j'en suis encore émerveillée et impressionnée par leur incroyable puissance et la grande technique musicale de Portnoy et ses acolytes.
Et c'est aussi, dans mon livre à moi, la plus belle performance de John Myung à la basse, et je ne parle pas que du solo sur Metropolis...
Époustouflant!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un classique, 16 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images And Words (Téléchargement MP3)
Tout simplement leur meilleur album, et de loin.
A cette époque, ils savaient encore proposer une musique riche, variée, intelligente, pas bourrine (comme celle qu'ils distillent maintenant). A cette époque James Labrie savait chanter (parce que maintenant c'est une vraie catastrophe, et c'est encore pire en live), Kevin Moore était dans le groupe (et pas un Jordan Judess chiant au possible) et ses parties de claviers étaient juste incroyables (avec son départ commencait d'ailleurs la longue déchéance musicale du groupe).
A cette époque, Dream Theater, après un premier album déjà largement prometteur mais trop largement emprunté par Rush, délivrait-là un album qui fera date. Depuis, ils n'ont jamais renouvelé l'exploit, pire ils s'embourbent dans un metal lourdingue, grotesque, démonstratif et aberrant mené par un "chanteur" à la ramasse totale (cela restera toujours pour moi un mystère de voir de si grands musiciens garder au sein de leur formation un tel naze nasillard). "Images & Words" reste à ce jour leur chef-d'oeuvre absolu et inégalé (inégalable ?). Leur coup de génie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 UN EPOPEE MERVEILLEUSE, 29 juin 2011
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
C'est là que tout a commencé... en cette année 1992, cinq cent ans après que Colomb soit allé emmerder les indiens, Dream Theater, fine équipe issue de la prestigieuse université de musique de Berklee nous assène cette merveille qu'est Images & Words et prend ancrage dans le flot temporel de la légende du rock.

Si jusqu'ici le progressif était représenté par des monstres du genre (Rush, Yes, pour ne citer qu'eux), Dream Theater va propulser le genre depuis l'élitisme jusqu'aux grandes ondes et le faire rentrer de plein pied dans la famille du hard rock de grande écoute, avec un peu de patience. Pourquoi ? Car Dream T, comme le nomme souvent les fans, fait le grand écart entre la foison musicale du passé et le son moderne du présent (futur même !).

En nait un album (en fait deux, avec le sublime et non moins incontournable Awake) qui offriront aux fans de quoi se meubler l'entre deux oreilles pendant longtemps, car les deux albums renferment tant de détails que leur durée de vie est phénoménale. Le plus fort étant que pour arriver à caser autant de choses dans un seul disque, ils ne l'ont pas pour autant rendu chiant ou trop cérébral. Ici, toute la technique est au service du feeling, que chacun de ses membres sait mettre en exergue à la perfection, à commencer par James Labrie (qui vient de remplacer Charlie Dominici au micro, après un premier essai moyen de ce dernier sur When Dream and Day Unite) et son chant aussi puissant qu'altier, époustouflant d'aisance dans les aigüs comme dans l'endurance. Puis c'est John Petrucci à la six cordes qui éblouit par sa maîtrise de l'engin. Ensuite, c'est Mike Portnoy derrière une forêt de fûts, qui martelle de savantes rythmiques et ponctue les titres de son savoir. Puis il y a le fidèle et discret John Myung à la basse, qui tisse avec Portnoy de superbes trames. Et enfin, les claviers, élément incontournable de Dream Theater, et aussi seul poste qui tourne depuis le début, jusqu'à l'arrivée à mi-parcours du fantasque et génial Jordan Rudess. En l'occurence, c'est Kevin moore qui officie sur cet album (et le suivant).

Neuf titres devenus cultes depuis... qui attaquent avec le cultissime Pull Me Under et ses huit minutes treize ébouriffantes, emportant l'auditeur dans un voyage aux multiples étapes, depuis la rythmique la plus métal jusqu'aux breaks les plus subtils, les insertions de piano, envolées vocales et grand final. Entrée en matière coup de poing, ce titre résume à ,lui tout seul ce que sera et fera le groupe durant les 20 prochaines années : un rock progressif couillu et de haut vol. Another Day poursuit sur la lancée, mais c'est Take The Time et ses huit minutes vingt deux qui confirmeront à l'auditeur que le premier titre n'était pas une hallucination, et qu'il est bien prisonnier dans l'envoûtement du Théatre du Rêve, dans sa magie unique. Surrounded est un passage d'une profondeur mystique sublime, à donner le frisson, judicieusement envoyé avant le seconf titre culte du groupe, Metropolis (Part 1: The Miracle and the Sleeper), longue pièce à tiroirs de neuf minutes trente deux, tout en crescendo et decrescendo à couper le souffle. Quel voyage ! La première moitié de Under A Glass Moon est elle aussi sidérante, emmenée par un Labrie transcendé et aux possibilités vocales incroyables. Il envoie le texte (excellent, d'ailleurs, et infiniment poétique) sur une montée en puissance qui fait dresser le poil, avant qu'un break ne mute le titre en autre chose. Wait For Sleep offre un bref moment de repos avant l'assaut final que sont les onze minutes trente de Learning To Live, là encore une épopée musicale à pleurer, qui vous laissera dans un semi rêve quand résonneront les dernières notes, le désarroi que cette magie cesse, même si elle reste un peu en suspend, dur retour à la réalité.

Images & Words est une entité globale et compacte, chachun de ses titres en osmose avec les autres, formant un tout indisociable. Une écoute intégrale est à recommander à chaque incursion sur ce territoire sonique de toute beauté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 J'ai découvert DT avec Take the Time, 28 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
Mon frère fut et l'est sûrement encore,un grand fan de DT.À présent le surplus de technicité,la trop grande perfection des titres et la voie agaçante du chanteur semble l'avoir quelque peu dégouté de ce groupe bien qu'à l'écoute des titres tel que Home,Finally Free de Scenes from a Memory il ne puisse dire mot.Ainsi,il s'est tourné vers des groupes plus "européens" selon lui moins "parfait" au niveau du son et donc plus appréciables.
Par là je veux venir au fait que DT est un groupe qui pourra paraître affreusement antipathique pour certains et mythique pour d'autres,et pourra lasser même les plus grands fans.
J'ai découvert le groupe avec Take the Time.Or,c'est loin d'être la plus grande chanson du groupe mais elle me reste depuis lors dans la tête et la mélodie est fabuleusement accrocheuse.Mais le summum de l'album est évidemment Metropolis qui caractérise selon moi ce que DT est et doit absolument reste.Un album génialissime qui pour moi reste l'album type du groupe même si Scenes from a memory est pour moi parfait.Il restera l'album qui m'a fait découvrir ce groupe et rendu fan inconditionnel.
Vive Dream Theater et le Heavy Metal Progressif Melodique!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Images, words and Good music !, 4 avril 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
Excellent cd de Dream Theater, le meileur ex-aequo avec "Scenes from ...". Pour moi, c'est même mieux musicalement.
Les DT jouent encore ensemble sans rivaliser de virtuosité (comme dans beaucoup de leurs albums), ici il n'y arien de "fatigant", les mélodies sont accrocheuses, les solis de guitare sont superbes, les claviers sont discrets mais très bien placés, la rythmique ultra-efficace. Il n'y a que la voix qui ne m'accroche pas, mais c'est un avis perso., le chanteur est excellent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 DT, un incontournable, 19 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
tous les albums de dream theater sont des incontournables mais celui ci regorge de tubes et de morceaux merveilleux, DT est un pilier de la scène musicale, encore un chef d'oeuvre!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 excelent album, 27 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
j'avais un mp3. mais j'aime tellement cet album qu'il me le fallait dans ma discothèque. a écouter ou a decouvrir
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Album énorme, 7 août 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images & Words (Album vinyle)
8 titres sublimes qui s'enchaînent parfaitement, on passe d'ambiances musicales très rythmées et variées. Ultra technique, frais et dynamique. Un guitariste surdoué, un claviériste top, un batteur déchaîné et nerveux. Un chanteur qui nous embarque vers un univers en perpétuel mouvement. Une ballade au piano à pleurer sans être mièvre. Des mélodies magiques, un album magistral. Le meilleur? Indémodable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Différent, 3 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Images and Words (CD)
Pour moi, il s'agit d'un bel album de ce groupe (Dream Theater) techniquement impressionnant. des individualités au service d'un groupe remarquable.Cet album a une atmosphère particulière, par rapport à quelques autres albums que j'ai pu entendre. Mais ne connais pas toute leur discographie...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Images & Words
Images & Words de Dream Theater (Album vinyle - 2013)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit