Commentaires en ligne 


16 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Danger: forte densité de talent !
The Winery Dogs, ça n’évoque rien à personne, c’est tout à fait normal puisqu’il s’agit d’un nouveau super groupe, puisque c’est comme ça qu’on surnomme les projets constitués de musiciens super connus qui se croisent, plus ou moins régulièrement, pour nous gratifier d’un peu de...
Publié il y a 8 mois par Didier Lalli

versus
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Sympa
Depuis son départ de Dream Theater Mike Portnoy ne s'ennuie pas. Un album avec Flying Colors, dans la veine prog, un deuxième avec Adrenaline Mob, dans le style trash/speed metal, et enfin ce dernier qui s'inscrit dans un genre hard-rock US moderne. Ces trois opus, s'ils ne révolutionnent en rien les différents styles musicaux auxquels ils...
Publié il y a 7 mois par Duke


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Danger: forte densité de talent !, 7 août 2013
Par 
Didier Lalli - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Winery Dogs (CD)
The Winery Dogs, ça n’évoque rien à personne, c’est tout à fait normal puisqu’il s’agit d’un nouveau super groupe, puisque c’est comme ça qu’on surnomme les projets constitués de musiciens super connus qui se croisent, plus ou moins régulièrement, pour nous gratifier d’un peu de leurs talents respectifs. Souvent ça donne de très bonnes choses, je pense par exemple à Black Country Communion, Chickenfoot, Transatlantic ou Flying Colors. Si j’évoque ces deux derniers, c’est que justement on retrouve le célébrissime et prolifique Mike Portnoy à la batterie des chiens du vignoble (étrange ce nom quand même). Bon, voilà le poste de batteur pourvu. C’est Billy Sheehan, que beaucoup considèrent comme l’un des meilleurs bassistes de la galaxie, qui vient ici placer ses lignes de basse incroyables. Bon, ça nous fait déjà une section rythmique atomique. C’est Ritchie Kotzen qui vient compléter le trio en tant que chanteur, guitariste et compositeur. Alors Ritchie est peut-être le moins connu des trois, mais il mène pourtant une sacrée belle carrière. Il avait été découvert par l’équipe Shrapnel (et Mike Varney) dans la mouvance des guitar-heros de la fin des années 80. Il n’a alors que dix-neuf ans et, en plus de la guitare, il joue du piano depuis l’âge de cinq ans. Ensuite il fait un passage remarqué dans Poison, remplace un bon moment Paul Gilbert dans Mr Big (c’est là qu’il rencontre Billy Sheehan) puis lance sa carrière solo. Alors qu’aux US il est toujours vu comme un shredder fou, il démontre partout ailleurs qu’il est un guitariste multi-styles (jazz, rock, fusion, blues), et surtout qu’il a une superbe voix. Il compose aussi beaucoup, puisqu'il a quand même à son actif dix-huit albums solo !

Ces trois lascars se retrouvent donc au sein de The Winery Dogs, pour un premier album éponyme. Si Ritchie est un compositeur dans l’âme, ici c’est bien un travail de groupe dont il est question, avec simplement quelques idées amenée par Ritchie. Alors la magie va-t-elle opérer ? Est-ce que le meilleur batteur, le meilleur bassiste et un monstre de guitariste va forcément donner le meilleur album ? Si ça ne marche pas toujours au cinéma, ici la mayonnaise prend bien. Peut-être pas pour l’album de l’année, restons modeste, mais pour un bon album de rock, hard rock mélodique et inspiré, pour sûr.

L’album ouvre sur Elevate, qui est très représentatif de la volonté du trio de donner le meilleur de lui-même pour notre plus grand plaisir. La basse de Billy est saisissante. Le chant de Ritchie sur ce morceau me plaît de suite, et me fait un peu penser à Glenn Hughes sur le couplet et Chris Cornell sur le refrain. Refrain particulièrement accrocheur, magnifique. Le jeu de guitare, assez bluesy, entre Stevie Ray Vaughan et Jimi Hendrix (y’a pire non ?). Le petit break de basse est monstrueux, le solo de guitare atypique. Tout bon.
C’est un peu le même constat avec Desire, sur lequel Ritchie se lâche sur la voix, géniale et super soul, qui rappelle franchement encore l’ami Glenn Hugues. Un des meilleurs moments de l’album sans aucun doute. We Are One peut sembler plus banal, sauf qu'avec les monstres qui s’activent aux instruments, ça donne encore un bon morceau, avec une basse qui dépote et un gros refrain. Ritchie utilise pas mal de wah-wah, il chante vraiment bien, ça voix est chaude, pleine d’âme. On peut dire que ce trio d’entame est une réussite.

Petit baisse d’intensité, mais pas de talent, pour la première des cinq ballades de l’album, I’m No Angel. La voix est plus proche de Chris Cornell, les chœurs ajoutent une bonne dimension au chant plein d’émotion. Le riff de guitare est excellent. Les autres ballades sont You Saved Me, Damaged, The Dying et Regret. C’est Mike Portnoy qui a écrit les paroles de You Saved Me, pour sa femme Marlene. Il n’avait pas repris la plume depuis Dream Theater. Un signe ? La guitare est assez bluesy, le toucher de guitare impressionnant, le chant plein d’émotion. J’accroche moins sur Damaged, plus mielleuse, même si je reconnais que le refrain est très accrocheur. The Dying me plaît bien par contre, je ne sais pas pourquoi mais le style me fait beaucoup penser à Sixx:AM, vocalement aussi. Ritchie se sort encore les tripes sur un solo magistral, ce mec a la classe. Un dernier petit mot sur Regret qui clôt l’album en beauté et dans laquelle Ritchie passe au piano pour un petit moment de calme et de sérénité, on pense un peu à Rod Stewart en écoutant la voix, le piano est superbe, le solo de guitare aussi. Des chœurs viennent appuyer le chant de Ritchie presque gospel sur le final.

Voilà pour les ballades. The Other Side est un morceau étonnant ou Ritchie chante particulièrement bien et délivre un magnifique solo de guitare, au toucher impeccable. Quel talent ! Que d’émotion à la fois dans la voix et dans son jeu de guitare. J’aime les changements de rythme de ce morceau, dans ma liste de favoris. Le solo de guitare final est aussi très original, dans des tonalités atypiques. Not Hopeless prouve que Ritchie à des capacités au chant, assez remarquables. L’intro de basse de Billy envoie du pâté, et c’est rien à côté des petits breaks délires du morceau. Hyper technique : pas de doute on a affaire à des monstres. One More Time, est un bon morceau assez vintage, avec un gros riff de basse. Six Feet Deeper est plus hard rock, avec une ligne de chant qui suit le riff de guitare. Ritchie fait encore un excellent boulot sur son solo de guitare, c’est rien de le dire.

Le morceau Criminal, mid-tempo, plus classique, est uniquement disponible sur l’édition japonaise. C’est ballot.

Au final, j’aime beaucoup cet album, je le place au même niveau que le Flying Colors. Pour moi ils sont à classer dans la même catégorie, issue de la même veine, celle des musiciens talentueux qui transforment en plaisir intense pour nous, pauvres amateurs, tout ce qu’ils entreprennent. Le plaisir que l’on ressent à l’écoute de cet album semble directement proportionnel à celui que les trois compères semblent avoir pris à le composer.

Retrouvez cette chronique, et bien d'autres, sur notre webzine, auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 SUPER GROUPE, GRAND ALBUM., 28 octobre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Winery Dogs (CD)
WINERY DOGS est ce qu'on peut appeler un super groupe, concept très courant depuis une dizaine d'années, composé de trois pointures Mike Portnoy à la batterie (DREAM THEATER, TRANSATLANTIC, ADREALINE MOB, FLYING COLORS, etc), Billy Sheehan à la basse (TALAS, David Lee Roth, MR BIG, etc) et Ritchie Kotzen à la guitare et au chant (MR BIG, une quinzaine d'albums solos, etc.)
Le premier titre "Elevate" met la barre très haute avec son couplet zepplinien, son refrain que l'on imagine directement sorti d'un album de TALISMAN, agrémenté d'une transition musicale époustouflante de technicité. Nous n'avons par la suite qu'à nous laisser emporter par une avalanche de pépites au style "seventies" avec celles taillées pour les radios FM comme "Desire" ou "We are one"; les ballades fondantes que sont "I'm no angel", "Damaged" et "Regret"; le big rock festif avec "The other side"; sans oublier "You saved me" ressemblant à du U2 survitaminé, le rythmé "Not hopeless", le lourd "Six feet deeper", le lancinant "Time machine", l'ambitieux et émouvant "The dying".
Hormis la basse vrombissante de Sheehan, le jeu de batterie de Portnoy incroyablement juste et moins démonstratif que d'habitude et le jeu de guitare irréprochable techniquement, fluide, varié dans les effets et les interventions toujours opportunes de Kotzen, ce qui frappe est la qualité vocale de ce dernier, à savoir un savant dosage entre David Coverdale, Eric Martin et Chris Cornell : surprenant et épatant! Aussi impressionnant à la guitare qu'au chant, RK fait parti du club très fermé des surdoués dans les deux domaines à l'instar d'un John Sykes, Dave Meniketti ou Tommy Shaw. A l'écoute de cet album, impossible de ne pas penser au grand WHITESNAKE des années 70, à MR BIG, à MONTROSE, à FREE avec le son idoine des années actuelles.
Probablement l'une des meilleures productions de 2013 qui s'avère aussi essentielle que jubilatoire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 The Winner (is) Dogs !, 13 octobre 2013
Par 
Paul Crimons - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Winery Dogs (CD)
Une excellent surprise que cet album réunissant trois musiciens de premier ordre. Pas toujours une évidence, parfois ces (super groupes) sont décevants ce qui n'est assurément pas le cas avec The Winery Dogs. Superbe voix éraillée de Richie Kotzen qui est déjà un guitariste incroyable, ce qu'il prouve une nouvelle fois sur ce très bon album. Que dire de l'extra-terrestre de la basse Billy Sheehan sinon qu'il illumine la musique du trio avec une classe monumentale et bien sur la frappe sans faille de Mike Portnoy pour compléter le tableau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Sympa, 30 août 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Winery Dogs (CD)
Depuis son départ de Dream Theater Mike Portnoy ne s'ennuie pas. Un album avec Flying Colors, dans la veine prog, un deuxième avec Adrenaline Mob, dans le style trash/speed metal, et enfin ce dernier qui s'inscrit dans un genre hard-rock US moderne. Ces trois opus, s'ils ne révolutionnent en rien les différents styles musicaux auxquels ils appartiennent, ont au moins le mérite d'être bien produits, bien composés et bien joués. The Winery Dogs poursuit donc cette logique, c'est très sympa à écouter, mais n'attendez rien d'extraordinaire, ni même quelque chose de surprenant, chacun fait bien son boulot, ça joue, c'est sûr, mais ça s'arrêtera là, ce qui une nouvelle fois, par les temps qui courent n'est déjà pas si mal.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 trop simple, 9 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Winery Dogs (CD)
portnoy a une bonne mémoire musical, mais n'apporte rien de neuf avec billy sheehan, toujours les mèmes breacks, toujours la mème frappe, aucune variations musical, (ni de portnoy ou du guitariste), bref, rien de bien réfléchi, aucune inspiration, du déjà vu en 2014, qui date de 50 ans.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une tuerie, 16 septembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Winery Dogs (CD)
cet album est une tuerie dans sa conception.déja trois très bon musiciens,une production de haut vol et des compos a vous exploser les oreilles
même les balades restes graver dans votre tête (les ballades n'étant pas ma came).un album de très haute qualité,a avoir absolument dans sa cdtèque
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 UN BON MILLESIME, 20 février 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Winery Dogs (CD)
Le power trio de rêve s'est rassemblé pour nous fournir une galette riche en oligo-éléments pour nos cages à miel : la basse déchainée et déjantée du Mr SHEEHAN, la guitare virvoltante de KOTZEN et la batterie ultra boostée de PORTNOY nous donne un panel complet de leurs capacités techniques. Le son est ENAURME, la production parfaite. Quant aux morceaux, ils recèlent quelques pépites musicales, même si certaines ne sont pas sans rappeler MR BIG au meilleur de sa forme ; quoi de plus logique quand on a MR BIG SHEEHAN dans le trio...A recommander sans réserve (sauf pour les grincheux de service...).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Quelques moments de pure grâce, 5 décembre 2013
Par 
Laurent Jacquot "Tony Clarkin" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Winery Dogs (CD)
The winery dogs, qualifié de supergroupe avec des musiciens que l'on ne présente plus, sort donc son premier album.
Il s'agit d'un hard rock assez classique qui peut faire penser bien sûr souvent au big rock de Mr Big, mais il serait peut-être assez réducteur de retenir uniquement cette facette tant le groupe possède par ailleurs un supplément d'âme sur certains morceaux.
En effet, passé les premiers titres du cd assez agréables mais somme toute prévisibles, l'oreille commence à se dressée réellement sur "The other side", bon morceau où le solo de guitare de Ritchie Kotzen fait merveille, sentiment quelque peu gâché cependant par un final du titre un peu répétitif.
Pas grave, le conduit auditif est réveillé maintenant et ne va pas le regretter pour la suite qui voit "You saved me" commencer par une belle intro toute en finesse à la basse accompagné encore par une phrasé de guitare joliment inspiré.
"Not hopeless" possède un refrain accrocheur et maintient toujours l'oreille en éveil avec en plus un solo de Billy Sheehan nous rappelant si besoin est, sa grande dextérité.
Le groovy "One more time" ne déçoit pas mais retombe un peu dans les travers de la première partie et son côté prévisible, notamment par un refrain pouvant se révéler bien lassant à la longue.
Mais peu importe, le meilleur arrive enfin avec "Damaged", une des ballades de l'album où la voix de Ritchie Kotzen sied à la perfection pour ce genre de compositions.
"Six feet deeper" remet ensuite le couvert pour un dernier morceau rentre-dedans et encore une fois intéressant mais pas renversant non plus.
"Criminal" déboule, et ce mille fois hélas seulement sur la version japonaise, ce qui est d'ailleurs assez honteux comme décision, ce dernier étant loin d'être un morceau dispensable tant il contient ce supplément d'âme évoqué plus haut, avec de plus un final en apothéose à la guitare.
"The dying" s'inscrit dans le même registre avec ce même feeling qui fait frissonner et nous fait penser par la même à un total état de grâce. Il possède de plus ce côté épique propre aux plus grands classiques du rock, étant agrémenté de solos de guitares magistraux.
"Regret" conclut de fort belle manière avec ce piano planant et accompagnant joliment cette cool ballade, nous faisant prendre compte que le gagnant de ce supergroupe est définitivement Ritchie Kotzen, imposant toute sa classe lors de cette dernière partie de l'album.
Et au final, oui des regrets il en existe au vu des ces morceaux de bravoures que l'on aurait aimé plus nombreux par rapport à d'autres plus convenus.
Pour le second album peut-être ?
Enfin pour terminer, on peut également se poser la question de savoir si Billy Sheehan délaissera complètement ses acolytes de Mr Big au profit de ces retrouvailles avec Ritchie Kotzen qui avait justement remplacé Paul Gilbert pour quelques albums au sein du groupe américain.

Mes titres préférés : "The dying", "Criminal", "Damaged", "The other side".

Note : 15/20
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 le retour du big rock, 3 novembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Winery Dogs (CD)
3 champions du monde dans leur domaine, soit c'est indigeste, soit c'est très bon, et la c'est très très bon, mélodie accrocheuse, telecaster jouée sans médiator, c'est à te dégouter de la gratte, mais comment il peut sortir un son pareil ?!?!, bref des frissons dans le dos, un gros coup de coeur pour ce nouveau super groupe, qui j'éspère n'est pas juste un essai, je vais me réecouter skyscraper pour le coup.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 THE WINERY DOGS - 2013- .... LES TROIS MAGNIFIQUES !!!!, 24 juin 2013
Par 
M. F. Phan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Winery Dogs (CD)
Si vous avez perdu tout espoir , si ces temps de crise économique vous semblent moroses , s'il vous reste quelques euros à investir dans un produit culturel , si le temps bien gris vous affuble l'esprit d'une grisaille que vous aimeriez si possible évacuer au plus vite , si vous avez envi de monter le son , si vos enceintes sont fatiguées , et que vous désirez les jeter à la poubelle , mais que vous désirez aussi leur offrir , un dernier moment de musique héroïque , un hommage resplendissant , une apothéose sonore émouvante , avant la fin du jour , ... Et si vous aimez le ROCK ,... cet album est à considérer !!! ... !!!

Un Cd à découvrir ... est t'il encore nécéssaire de présenter Mike Portnoy ? Billy Sheehan est une légende , mais encore relativement peu connu du grand public ... Quant à Richie Kotzen , que j'ai déjà copieusement louangé dans quelques uns de mes commentaires de plusieurs de ses œuvres (Into the Black , Peace Sign , 24 hours ,...) ... ET BIEN , ENCORE MILLE LOUANGES !

Richie Kotzen est un guitariste exceptionnel et c'est peut de le dire ,tout autant qu'un compositeur remarquable !!! et qu'un homme sensible à toutes les formes de musicalités. Musicien SURDOUE , au COEUR empli de SENTIMENTS !!!! Un homme à la générosité profonde , une Ame ....!!!! Une Magnifique Gentillesse ....!!!!

J'espère qu'il saura capter encore une fois l'admiration de tous les gens qui connaissent son travail , tout autant que la sympathie d'un public aussi large que possible .
Cet Album est cohérent, je trouve qu'il y a un côté artisanal dans la production , ce côté orfèvrerie , ce côté ébénisterie , ... ... le SON est un délice PUR JUS !
La touche Kotzen est bien là , partout , ... Richie Innonde de son talent extraordinaire , cet album aux compositions variées et vives .... Oui , beaucoup d'élan , beaucoup de sensibilité , .... Richie est un Artiste phénoménal , généreux , franc , authentique ....

Le travail de Billy Sheehan à la basse est fantastique !
Mike est phénoménal ! ...
Et Richie est un prodige prodigieux ! ... Eh 43 ans déjà , pour Richie , né en 1970 ...
Ce que J'AIME chez Richie , c'est son extraordinaire générosité qu'il nous offre dans tout ce qu'il entreprend ... !!!
Richie est un homme d'une humanité vrai , tout autant qu'il est un musicien exceptionnel ...
La Musique !!! ... Alors , ... en AVANT LA MUSIQUE !!! ...
Comme une des chansons de cet Album s'intitule "ELEVATE" ,...
Qu'une autre est "DESIRE" ...
Et qu'une autre encore s'appelle "YOU SAVED ME" ...
Alors , vous savez déjà , vous devinez déjà , en lisant les titres , que Richie Kotzen s'est donné à fond , pour que le premier album des "The Winery Dogs" soit aussi mémorable et somptueux que possible , et que Richie a beaucoup oeuvré pour que cet Opus , soit celui que tous ses fans espéraient ...

Bien sûr n'oublions pas Billy Sheehan et Mike Portnoy !!! qui s'investissent aussi à fond !!! et en fait , notez que rares sont les albums de TRIO ROCK OU , les trois instrumentistes , participent autant et quasiment à parts ""égales"" , à l'architecture et à la dynamique générale et à la cohésion des compositions .
AINSI , c'est un disque désiré tel quel et Kotzen laisse énormément d'espace d'expression à Sheehan et Portnoy ... , et ce qui de la part d'un chanteur guitariste est relativement rare ... Mais celà était prévisible tant la pointure des deux musiciens "SIDEMEN" est énorme !!! ... En effet , Kotzen , est bel et bien au cotés de deux légendes !!! ...
Et aussi , Il convient de dire que Jazz !!! Jazz Rock !!! et Fusion Rock !!! , Richie , Billy et Mike , Nos 3 AMIGOS , savent ce que celà veut dire , et implique , ... c'est à dire , grande liberté d'expression , un espace dynamique total pour chacun des musicien !!!...
DONC ... Un chant d'expressivité large , vaste , est laissé aux trois musiciens , qui tous les trois nimbent de sons de notes et nuances chacun des titres de cet album ... Le résultat est bien plus qu' éloquent ... !!!! Impressionnant !!!! et complètement ... Génial, ... un Vrai Bonheur !

REMARQUABLE ,GENEREUX , HUMAIN , ROCK !!!!
... "The Dying" est une sublime composition , sensible , belle ...
... Et celà me plait bien !!!!... UN SUPERBE ALBUM ... !!!! premier Opus des "Winery Dogs" ...

SUPERBE TITRE !!!! WE ARE ONE !!!! .... "super powerful"....INVENTIF , SONORE ...
La Fender Telecaster Signature... de Richie envoit les sons Magnifique ...

Un Album pour musiciens ... un album travaillé , "Star accadémie" passe ton chemin ... Pour les amateurs de gars qui travaillent des années et des années la musique , pour amateurs de GRANDS MILLESIMES ... Ces Gars là nous offrent des niveaux de performance exceptionnels sur des compositions 100%cent ... POUR LA BEAUTE DES ARTS , pour nous offrir tout ce qu'il peuvent offrir ...ils donnent leurs tripes !

J'espère que "The Winery Dogs" connaitront le succès qu'ils méritent ... TROIS MUSICIENS de LEGENDE , et pourtant "peu connus" , ... POUR UN "SUPER GROUPE" ... 3 super musiciens , pour un très bel Album .

Un ESSSENTIEL de 2013 .... Un ESSENTIEL .... en transmission intégrale !!! .... SUPER POWER TRIO !!!

..."And Then ... They were 3 " ,

PRODIGIEUX
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa63196b4)

Ce produit

The Winery Dogs
The Winery Dogs de Winery Dogs (CD - 2013)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit