undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Les Inrocks ont déjà décliné le concept et utilisé presque le même titre (cf. les deux coffrets "Trésors cachés du rock", soit 12 CD, publiés vers 2007-2008). Mais c'était les Inrocks avec leur petit goût "arty-pseudo littéraire" qui ne faisait pas la part belle au gros son et à l'aspiration primordiale : bagnole, alcool, filles et guitares. Après sa 'Discothèque idéale', Philippe MANOEUVRE propose une déclinaison, en deux CD, de ce à quoi il a consacré sa vie : le rock'n'roll sous toutes ses formes et surtout les plus séminales. On peut y aller en confiance, l'homme sait de quoi il parle. Je m'étonne que cette superbe compilation n'ait, à ce jour, recueilli aucun commentaire sur Amazon.fr quand celles griffées de Francis ZEGUT ou Georges LANG ont su retenir l'attention.

Quand bien même voudrait-on considérer Philippe MANOEUVRE comme un petit jeune, tout le monde n'a pas l'opportunité d'avoir été rémunéré pour écouter des disques de rock pendant un demi-siècle. Il a une sacrée longueur d'avance sur tout amateur, se prétendrait-il éclairé. Et d'emblée, cela part très fort... Souvenir :
- Qu'est-ce que c'est ce truc ? avais-je demandé en entendant un titre qui passait dans l'hyper dont je fréquente régulièrement l'Espace Culture. Queen, Cher Monsieur... Queen !! vous rêvez, j'ai tous les albums et je n'ai jamais entendu ce truc de fou... C'est sans doute sur l'un des premiers albums, me répondit-on avec bon sens. Lequel ?... Silence et mystère... Recherche immédiate in loco... Je cite : "See What A Fool I've Been" was the B-side to Queen's 1974 single "Seven Seas of Rhye... The "Seven Seas of Rhye" single featured the first of several non-album B-sides released during Queen's recording career. This song dated from the pre-Queen band Smile" (Wikipedia dixit). Sans doute qu'ils sont légion à savoir cela depuis toujours mais, en dépit de mon âge très avancé, je n'avais jamais entendu ce titre à l'époque. Un titre qui, pourtant, figure sur la réédition post-mortem de `Queen II' (en 1991). Voilà, CQFD, et dès la première plage : un vrai trésor qui dormait sur une étagère de ma discothèque et que Philippe MANOEUVRE exhume pour me le relancer dans la figure... Des trésors, il y en a d'autres.

Je ne pourrai jamais faire la moindre réserve sur un projet qui remet en lumière, ne serait-ce que sur la foi d'un seul titre, des groupes et des artistes qui ont changé ma jeunesse. Une de ces jeunesses banales dévolues, a priori, à devoir se cantonner à la dialectique Beatles Vs Rolling Stones. The Pretty Things, The Byrds, Quicksilver Messenger Service, Love, Blue Cheer, Flamin' Groovies, Rory GALLAGHER, Robin TROWER : voilà des "petites madeleines" qui me parlent toujours... Philippe MANOEUVRE ne s'embarrasse pas vraiment avec les "précautions arty-bobo" qui envoie, au surplus, Foghat, UFO et va chercher une reprise de "I Heard It Through the Grapevine" par les Slits. Des précautions "intellectuelles", il y en a bien quelques-unes. Je n'empêche personne d'aimer le "rock prise de tête" voire les "synthés années 80" et, quand l'Art est au rendez-vous, je m'incline très volontiers... Les admirateurs de Nick DRAKE trouveront un 'River Man' qui est loin d'être un trésor caché mais, en 1969, j'étais bien loin d'écouter Nick DRAKE... Quant aux synthétiques années 80, l'on ne peut pas dire que le compilateur en fasse ses choux gras qui privilégie toujours des titres résolument orientés guitares.

C'est bien le mérite de cette compilation maligne que de parler, tout autant, à ceux qui ont vécu la grande époque (les années soixante voire soixante-dix) qu'à ceux qui découvrent le rock aujourd'hui. Il y a assurément une culture rock qui s'est inscrite dans l'Histoire. Quand j'ai acheté mon premier 45 tours d'Elvis, j'étais loin d'imaginer que cette impulsion qui n'obéissait qu'à la réalisation d'un simple principe de plaisir, une gratification immédiate au même titre qu'un pain au chocolat, allait devenir un acte culturel fondateur, une scène primitive parmi celles qui donnent un simulacre de sens à une vie banale.

Tout cela pour dire que, quel que soit de votre niveau de connaissance ès-rock'n'roll, ce double-CD est une très belle affaire.
0Commentaire11 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 13 novembre 2015
Sur cette compil double CD, parue à la Noel 2013, sous le haut patronage de Philou Manoeuvre, point de Kid Creole & The Coconuts ni de techno pop à la con (enfin si...y'a Radiohead !). Que du rock ! Du vrai ! Du pur ! Si bien que pour une fois le titre "les Trésors du Rock du Philippe Manoeuvre", n'est pas usurpé.

Et c'est un fait que l'on y trouve son lot de pépites resplendissantes, scintillant de mille feux,, toutes plus rock & roll les unes que les autres. Voyez plutôt :

Disc One : Queen "See what a Fool I've been" (face B - 45 t - 1974), Yardbird "Think avbout it" (face A - 45 t - 1968), Blue Cheer....bon, là on passe.....Ten Years After "Stoned Woman" (1969), Donovan "Barabajagal" (1969), Beach Boys "Student Demonstration Time" (1971), Canned Heat "One Kind Favor" (face B - 45T - 1968), Love "The Daily Planet" (1967), The Byrds "Wasn't Born To Follow" (B.O Easy Rider - 1968), The Pretty Things "Cries from the Midnight Circus" (1970), Quicksilver Messenger Service "fresh Air" (1970), Nike Drake "River Man" (1974), Faces "Borstal Boys " (1973), UFO " Doctor Doctor' (1974), Foghat "Trouble, Trouble" (1972), Tod Rungren "I Saw The Light (1972), Syd Barrett "Gigolo Aunt" (1970), Robin Trower "Bridge of Sight" (1974).

Disc Two : Dwight Twelley Band "TV" (1976), Flamin Groovies "First Plane Home" (1979), Public Image Ltd "Public Image" (1978), The Meteors "Voodoo Rhythms" (1981), "The Rich Kids "Rich Kids" (1978), The Cramps "The Crusher" (1981), The Lords of The New Churchs "Russian Roulette" (1982), Magazine "Shot by Both Sides" (1978), The Slits "I Heard it Through the Grapevine" (face B - 45T - 1979), Devo "Working in a Coal Mine" (1983), Bijou "Je Hais les Mec comme Toi" (1981), Stray Cats "Little Miss Prissy" (1981), Mink De Ville "Bad Boy" (1980), Cheap Trick "Baby Loves To Rock" (1980), Rory Gallagher "Big Guns" (1982), Iggy Pop "Wild America" (1993), The Brian Jonestown Massacre "Who ?" (1996), Hole "Miss World" (1994), Weezer "Buddy Holly" (1994), Supergrass "Caught by the Fuzz" (1995), Radiohead....bon, là aussi on passe....et last but not the least !.....Elvis Presley ! avec un "I'll Be Back" de 1966 prémonitoire !

Franchement superbe ! Cette double compil est un pur bonheur ! Et je le jure sur l'honneur, je n'ai rien touché de R & F pour le dire.
2222 commentaires1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,12 €
12,99 €