undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles76
4,0 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:6,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 février 2007
'"À mon avis, un virus a dû faire des ravages dans cet immeuble. Le 5, rue de la Doulce-Belette ? L'annexe du service psychiatrique des Hôpitaux de Paris !'"

Effectivement, l'immeuble dans lequel vient d'emménager Max Corneloup est bien bizarre, tout au moins ses locataires. 'Des personnages perdus dans une histoire démente.'

Une construction originale pour ce roman à l'humour décapant qui met en parallèle les commentaires des journaux intimes de deux de ces locataires qui se livrent une guerre d'espions sans merci reposant avant tout sur un fatras d'inepties.

De plus, autour de leur haine irraisonnée qu'ils se vouent viscéralement, un meurtre va bel et bien se perpétrer et entraîner ainsi l'ensemble des locataires de cet immeuble dans une histoire inextricable.

Ce livre est un imbroglio de situations équivoques et démentielles issues de méprises à l'image du contexte délirant de cette pseudo-enquête policière. Une intrigue astucieusement menée dans un rythme époustouflant par le biais de cette écriture à l'imagination débordante voire extravagante.

Un style énergique et bien enlevé qui m'a aussitôt emmenée dans son jeu. J'ai souri parfois, j'ai pouffé souvent et j'ai même éclaté à de très nombreuses reprises. Un livre jubilatoire, d'une originalité réjouissante pour des moments de lecture bien agréables.

Un grand plaisir à découvrir et à déguster ! Une réelle friandise pour ce simulacre de roman policier subtilement orchestré.
0Commentaire|55 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2006
Une histoire fabuleusement bien ficelée, des portraits admirablement bien croqués, comme si l'auteur portait en lui toutes les facettes de ses personnages. Un humour décapant au fil des pages, un dénouement très intimiste, et pourquoi pas un brin révélateur de l'auteur... Merci JM Erre pour ces bons moments, j'attends le second livre, il n'est plus très loin maintenant...
11 commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2006
Voici quelques lignes pour partager avec vous un vrai roman de plaisir, et policièrement drôle.
Tout commence par une histoire de voisins qui s'espionnent. Ou plutôt de voisins qui croient qu'ils s'espionnent. Avec des situations complètement farfelues. Au début c'est drôle. Les personnages sont fous. Puis, ça devient louche. Ils sont vraiment trop fous. Et si les crasses que se faisaient les locataires n'étaient pas le fruit du hasard ? Et si quelque chose ou quelqu'un était derrière tout ça ? Lorsque le deuxième meurtre survient, l'amusement cède la place à l'angoisse. Le roman était loufoque, il devient machiavélique. On se met à la recherche du coupable. Les personnages se sentent observés. Le lecteur aussi. Derrière son épaule, quelqu'un l'intègre dans un questionnement meurtrier autour de la création... sur le mode de la dérision.
Bref, je conseille ce roman à tous ceux qui ont envie de se détendre, à tous ceux qui aiment rire.
Maud
0Commentaire|42 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2010
L'histoire dépeint de façon drôle la vie quotidienne des habitants d'un petit immeuble. Chacun cache une folie douce, est un peu paranoïaque et est très imaginatif dans l'idée qu'il se fait de ses voisins.
Voilà comment un vie sans histoire se transforme en complot, meurtre et enquêtes.
En résumé, c'est drôle, l'intrique est bonne (mais ce n'est pas sa caractéristique principale), les personnages sont attachants.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2006
Attention ce roman devrait faire parler de lui ! L'auteur nous plonge dès les premières lignes dans une intrigue complètement loufoque et ne nous lâche plus jusqu'à un final... étonnant ! L'histoire se construit grâce à une succession de petites scènes toutes plus hilarantes les unes que les autres. J'ai rarement autant ri en lisant un livre et je pense que je ne suis pas prêt d'oublier ses personnages délirants. Rien qu'à repenser à ce qui arrive au chien Hector...
En bref, un roman rare dans la production française actuelle souvent morose, un auteur qu'on sent proche de la littérature anglo-saxonne à la Tom Sharpe : sans égal pour passer un grand moment de plaisir !
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2009
Prenez soin de vous, de votre cerveau, de vos zygomatiques en lisant "Prenez soin du chien". Acheté par hasard à l'été 2007, je l'ai depuis offert à une bonne dizaine de personnes de tous âges (de 18 à 60 ans) et de toutes professions (étudiant, agrégé de lettres, comptable...) et je n'ai eu que des retours positifs.
Écriture facile à appréhender, style léger tout en étant recherché. Le texte est en soi un petit bijou et l'histoire l'est encore plus. Celui qui aime l'absurde, les situations cocasses et inattendues sera servi.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2008
"Prenez soin du chien", c'est une sorte de roman épistolaire, une sorte de roman policier, une sorte de satyre sociale, une sorte de farce burlesque, une sorte de plein de choses en fait... J-M Erre s'amuse avec ses personnages, et nous aussi du coup!
Il faut dire que les personnages sont tous plus gratinés les uns que les autres... les deux plus "normaux" sont Fluche et Corneloup: deux pseudo-ermites vieux garçons, l'un collectionnant les oeufs qu'il peint lui-même, l'autre écrivant un feuilleton miteux pour la radio... Et les deux sont persuadés que l'autre l'espionne... Diantre! Vous rajoutez à ces énergumènes des specimens rares comme la concierge Landoux, Zamora (ah Zamora, Zamora, le seul cinéaste au monde qui ne crée rien, récupérant les scènes des autres films, de n'importe quel autre film: ça c'est de l'art messieurs-dames!), Bruno l'agité du bocal, Gaspard l'autiste, le mystèrieux commisaire Tanneuse, la mère Brichon et son Hector... J'en passe, j'en passe... L'intrigue se déroule de nos jours mais aurait très bien pu être transposée à l'époque de Miss Marple ou de ce bon vieux Hercul Poirot, version plus "psychiatrisée"...
Le tout donne un roman (?) carrément jouissif, impertinent, drôle... la fin est surprenante, mais dans la droite ligne du reste: déjantée! J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire, décontenancée par le côté un peu décousu, "atypique", mais une fois "qu'on y est, on y est"!

Je recommande vivement donc ce petit bouquin, qui vaut vraiment le coup pour passer un bon moment, avoir les méninges remuées et dépoussierées!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2006
oui pas le meme lieu ni temps, mais le meme soucis de croquer des personnages qui se croient tous normaux tout en étant totalement psychotiques, un fil de l'histoire particulièrement retord et improbable mais pourtant logique (apres coup), et une densité et qualité d'écriture qui permet de déguster chapitre par chapitre, sans risque d'oublier le précédent, et avec la certitude d'être surpris au suivant.

si vous êtes fans des rois maudits, laissez tomber ça bouge beaucoup trop, et c'est tellement improbable. sinon, faut plonger absolument !
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2011
Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre en l'achetant mais je me suis régalée du début jusqu'à la fin!! l'humour de l'auteur y est particulièrement pour quelque chose, je me suis esclaffée quelquefois et souris beaucoup. Je vais le donner à lire à mon entourage car il est vraiment plaisant!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2007
Un livre tout à fait loufoque. On y croise des personnages plus fous les uns que les autres qui aiment entretenir les soupçons qui pèsent sur eux et qui n'hésitent pas à entrer en guerre froide avec leurs voisins. Tous ces personnages se perdent dans une histoire tout à fait démente: "Le 5, rue de la Doulce-Belette ? L'annexe du service psychiatrique des Hôpitaux de Paris !" Au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire, des personnages se rajoutent, des histoires de plus en plus délirantes et même angoissantes se produisent... J'ai souri, j'ai ri, je me suis beaucoup amusé.
Le roman est écrit d'une manière tout à fait originale: il s'agit d'extrait de journaux intimes des principaux protagonistes, d'extraits d'oeuvre littéraire ou cinématographique des artistes de l'immeuble, de lettres des habitants des 5 et 6 rue de la Doulce Belette, ... La fin du roman est tout à fait savoureuse... mais je ne vous en dévoilerai pas plus...
Un livre qui égaille les tristes journées pluvieuses de cet été!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles