Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Attention !!!...... PRODIGE
Le jeune prodige Parisien de 24 ans Thomas ENCHO déjà lauréat de plusieurs prix de jazz et accompagnateur de Mike Stern , Toots Thielemans, Peter Erskine ou encore André Cecarrélli sorte avec ce " fireflies " un album en tout point merveilleux.

Son trio est ici composé de Chris Jennings à la contrebasse et de...
Publié il y a 15 mois par CAHLIREV

versus
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 lucioles pianistiques...
Dans la configuration classique et archi-rebattue du trio de piano/contrebasse/batterie, si on croit que tout ou presque a déjà été dit, effectivement, on ne prêtera pas volontiers une oreille à cet opus paru chez Label Bleu en 2012... Et pourtant, le pianiste Thomas Enhco, jeune prodige parrainé par Martial Solal et frère...
Publié il y a 13 mois par oiseau de nuit


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 lucioles pianistiques..., 2 mars 2013
Par 
oiseau de nuit (Quelque part dans le Sud Ouest...) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fireflies (CD)
Dans la configuration classique et archi-rebattue du trio de piano/contrebasse/batterie, si on croit que tout ou presque a déjà été dit, effectivement, on ne prêtera pas volontiers une oreille à cet opus paru chez Label Bleu en 2012... Et pourtant, le pianiste Thomas Enhco, jeune prodige parrainé par Martial Solal et frère du trompettiste David Enhco, signe là un opus assez bien foutu (son troisième en leadeur, dans la formule reine du jazz). Dès le premier thème ("The Outlaw""), on prend toute la mesure de la technique de ce pianiste hors pair avec lequel il va peut-être falloir désormais compter. Doubles et triples croches pour un thème rapide et archi-mélodique, pouvant rappeler les trios de Brad Mehldau et de Keith Jarrett (1) mais dont le jeu très efficace se singularise de ses confrères américains, comme en témoigne "Wadi Rum", l'une des plus belles compositions de l'album... Mais avec "You're Just A Ghost" (plage 2), les choses deviennent plus marquées en termes de jeu classique, avec un côté evansien non négligeable. Impression confirmée au cours des thèmes suivants (ainsi "La Fenêtre et La Pluie", un thème aux sonorités feutrées). Alors bien sûr, David Enhco joue sur la corde sensible : aérien et sentimental (notamment sur les balades telles que "Träumerei"), sa musique est très accrocheuse... Quelques petites surprises néanmoins ne manqueront pas au fil des plages (comme le très court et surprenant "Morning Blues"...).

Disons-le d'emblée, c'est une musique de douce rêverie, qui ne fera pas de mal aux esgourdes, même si, ici et là, l'auditeur aura quelques sursauts ("Wadi Rum"). Pour âmes sensibles et jeunes amoureux, de celles et ceux qui aiment se bercer d'un peu d'illusions et oublier la brutalité de ce monde, "Fireflies" est l'album parfait... Entouré du contrebassiste canadien Chris Jennings et du batteur belge Nicolas Charlier (à ne pas confondre avec André Charlier faisant la paire avec Benoît Sourrisse), le pianiste offre ainsi treize pièces d'un romantisme ne tombant jamais dans le sirupeux, et encore moins dans le piège du sentimentalisme dégoulinant. Seulement, malgré l'autorité dont fait preuve notre jeune pianiste parisien, ce genre de musique a déjà été entendue (Bill Evans, Michel Graillier, Brad Mehldau) avec une autre profondeur... Lyrique et onirique, "Fireflies" lorgne aussi du côté d'Erik Satie ("Train de Nuit") et même de Debussy, voire de Chopin. Elle est également très cinématographique (comment ne pas songer à quelques films du muet à l'écoute du très beau et énigmatique "Train de Nuit" joué en solo absolu?). Les attaques du pianiste sont phénoménales (on écoutera par exemple avec beaucoup d'intérêt "Soulmate (to Lea)".

Résultats : la musique est tour à tour cinématographique ("Train de Nuit", "Ballade pour un Esprit Nocturne"), tournoyante et romantique, et quelquefois nostalgique, ce qui me fait dire que ce pianiste, certes encore loin de la stature d'un Jean-Michel Pilc ou d'un Laurent de Wilde, pourrait un jour se révéler encore plus grandiose. S'il est très expressif, sans forcément tomber dans la démonstration ("Ballade pour un Esprit Nocturne), son toucher est davantage basé sur la tonalité plutôt que l'atonal. Le disque est donc très séduisant. Beaucoup d'élégance et de raffinement traversent cette oeuvre de jeunesse. Mais laissons au pianiste le temps de mûrir encore son art. Il pourrait gagner en épaisseur et en profondeur. On saluera aussi, mais sans enthousiasme démesuré la cohésion du groupe (très compact), sans que celui-ci ne prenne trop de risque ("Open Your Door"). On sent bien que les trois musiciens se sont donné à coeur joie dans l'exécution de ces chansons mais il aurait été souhaitable de mon point de vue que la rythmique prenne plus de place et que le pianiste joue davantage dans le registre de l'atonal, pour donner plus de mystère à ses compositions ("Open Your Door", thème au cours duquel le pianiste se restreint, en balançant des phrases elliptiques bien senties)... Bref, le genre de disque qui ravira les fans de Mehldau mais aussi de musique classique... En somme un disque de trio convaincant et un artiste à suivre.
_________________________________________________________________________

(1) On pensera beaucoup à Keith Jarrett dans "Soulmate", une balade jouée en solo absolu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Attention !!!...... PRODIGE, 14 janvier 2013
Par 
CAHLIREV (Sainté) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fireflies (CD)
Le jeune prodige Parisien de 24 ans Thomas ENCHO déjà lauréat de plusieurs prix de jazz et accompagnateur de Mike Stern , Toots Thielemans, Peter Erskine ou encore André Cecarrélli sorte avec ce " fireflies " un album en tout point merveilleux.

Son trio est ici composé de Chris Jennings à la contrebasse et de Nicolas Charlier à la batterie sont tous trois d'une grande complicité et nous jouent les douze compositions toute personnel du pianiste de manière divines laissant une grande place à une improvisation mélancolique.

Le charme de cet album tient également aux mélodies et aux solos éblouissant, ajoutez à cela la perfection et la qualité de l'enregistrement, des musiciens extraordinaires, une sensualité, une douceur se dégage de l'écoute en fond un merveilleux album qui sait ne pas tomber dans le mièvre, un bien être et une grande sérénité qui se dégagent de cet écoute si sensible.

Un disque de grande qualité, une découverte fabuleuse pour tous les amoureux de Meldhau ou de Jarret en trio, ce disque est simplement beau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Prise de son en stéréo, 27 août 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fireflies (Téléchargement MP3)
Petite critique non pas au niveau artistique mais technique. Le piano est capté à l'envers, les notes graves sont à droite et les aiguës à gauche. Je suis habitué au piano droit et j'écoute beaucoup au casque, c'est gênant.
En retournant le casque, ça s'arrange, pour batterie et basse c'est pas grave mais quand même, j'ai aussi des enceintes fixes.

D'autre part je l'ai acheté en téléchargement et on ne donne pas de pdf de la pochette et du livret. J'y étais habitué.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Fireflies, 17 mars 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fireflies (Téléchargement MP3)
Achat sous forme numérique de l'Ep, disponbilité immédiate dès sa parution. Musique très agréable, on reconnait bien l'inventivité et la virtuosité de Thomas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xb61ffe1c)

Ce produit

Fireflies
Fireflies de Thomas Enhco
Acheter l'album MP3EUR 9,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit