undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles40
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:12,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Nostalgiques des grandes séries disparues réjouissez vous ! Breaking Bad vient prendre la relève .
Walter White , enseigne la chimie en université et coule des jours paisibles avec sa femme ravissante et son fils handicapé en attendant la naissance de son deuxième enfant .
Sa vie bascule lorsqu'il apprend qu'il est atteint d'un cancer des poumons . Les Etats Unis n'étant pas réputés pour leur Etat Providence , notre universitaire réalise qu'à sa mort sa famille risque de se retrouver à la rue sans un dollar .
C'est ainsi qu'il décide , en collaboration avec un de ses anciens étudiants , d'utiliser ses dons de chimiste pour fabriquer la meilleure Amphétamine trouvable sur le marché .
Bien sûr , ce qui devait s'avérer être une source d'argent facile devient la trame de la série , notre M. tout le monde se découvrant des talents insoupçonnés de menteur , manipulateur et dealer .
Comme dans Dexter , c'est bien sûr la double vie du personnage qui fascine . Walter est un homme bon , empêtré dans ses mensonges qui a très vite du sang sur les mains et qui en voulant sauver sa famille va causer une véritable catastrophe à l'échelle... nationale !
On rit beaucoup dans Breaking Bad , du même humour noir de Six Feet Under , les aventures de nos deux apprentis dealers étant dignes parfois des pieds nickelés .
Les scénaristes dans cette deuxième saison font preuve d'une cohérence rarement vue à la TV et la fin de cette deuxième saison est admirable de maitrise scénaristique où en véritable effet papillon , chacune des actions de White préparent un drame épouvantable qu'il ne souhaitait pas .
Ce récit haletant , inventif , drôle , profondément touchant et humain prouve que les séries US , n'ont rien à envier au cinéma , bien au contraire , Breaking Bad étant vétritablement un film de 12 heures à la réalisation digne des meilleurs frères Coen avec de nombreuses scènes d'anthologie .
Saluons le travail hallucinant de Bryan Cranston (Emmy Award 2009) qui joue avec beaucoup de nuance un Walter White à la fois timide , humilié , introverti , inquiétant , froid , méthodique mais aussi bon père de famille qui va indirectement flinguer tous les obstacles le gênant .
Breaking Bad réveille ce qu'il y'a de meilleur en nous : notre intelligence, notre empathie , notre réflexion : certes Walter White devient progressivement un salaud mais comme lui , ne serions nous pas capables d'actes réprouvés par la morale et la loi , si les personnes aimées étaient en danger de mort ? Que ferions nous , si une fois comme Walter à la tête d'un petit empire , tout s'écroulait ?
La fin de la saison 2 pourrait suffire pour clore la série , mais la saison 3 est encore meilleure !
Amoureux de séries US , il vous est impossible de passer à côté de ce bijou , il n'existe actuellement pas de concurrence à Breaking Bad .
Attention , la question m'ayant été posé plusieurs fois , ce DVD est un import sans sous titres français !
77 commentaires|40 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 décembre 2010
La saison 1 avait laissé Walt et Jesse dans une situation très inconfortable après un deal avec Tuco.

Je ne vais pas vous spoiler cette seconde saison donc tout ce que je dirai c'est qu'elle vous scotchera encore plus à l'écran et qu'il sera difficile de ne pas faire un marathon de ces 13 nouveaux épisodes.

La force de Breaking Bad réside dans son scénario béton: tout les événements sont imbriqués les uns dans les autres avec une intelligence rare, c'est un effet papillon puissance 100.

L'arrivée d'un nouveau personnage proche de Jesse aura des conséquences catastrophiques jusqu'à l'apogée de l'épisode final. C'est énorme, mais encore une fois, on y croit, surtout après être passé par une myriade d'hypothèses que les scénaristes se sont amusés à nous faire passer par la tête par le biais des quelques secondes précédent chaque épisode.

Imprévisible, addictive, c'est la série la plus réussie qu'il m'ait été donné de voir (et j'en regarde un paquet !).

Merci de m'avoir lue.
11 commentaire|20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 19 septembre 2014
Walt (Bryan Cranston) et Jesse (Aaron Paul) prennent des chemins toujours plus dangereux dans cette seconde saison de Breaking Bad ! Si la fabrication de métamphétamines n’est pas un problème, c’est sa distribution qui est plutôt chaotique. Avec un dealer un rien caractériel, ils décident de gérer la ligne de production et de vente de a à z avec leur propre réseau. Et forcément ils s’entourent de personnes tout aussi incompétentes que Jesse, qui essaie tant bien que mal de gérer cela comme il peut. Mais entre les arrestations et les assassinats par des gangs rivaux, ils perdent pied !
Ils vont alors rencontrer Saul Goodman (Bob Odenkirk) un avocat au premier abord ringard mais qui va leur permettre de grandir d’une façon qu’ils n’imaginaient pas et de fournir tous les états voisins. Devenant des hommes riches ! Mais toujours aussi poisseux…
Et leurs vies privées n’est pas beaucoup mieux. Jesse tombe peu à peu dans l’héroïne, et se met en couple avec une Jane (Krysten Ritter) ayant du mal à se défaire des griffes de son père. Cette relation va détruire les détruire tout les deux. Quand à Walt il ne cesse de s’enfoncer dans ses mensonges, au détriment de sa famille. Il les utilise alors, qu’eux, font tout pour l’aider. Mais il semblerait que Skyler (Anna Gunn) décide enfin à ouvrir les yeux, tandis que Hank rouvre l’enquête sur Heissenberg…
Bref, une seconde saison très riche, allant à cent à l’heure, où l’on prend un plaisir coupable à voir ces personnages tenter de survivre dans un monde impitoyable qu’ils ne comprennent pas, qu’ils ne connaissent pas !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans la droite ligne du "coup de poing" que représente la 1ère saison, ce 2nd opus continue son inexorable avancée dans les méandres du trafic de méth' pour notre duo de choc et son Blue Cristal de 1er choix...
Cette 2ème saison est vraiment excellente, avec des moments tout simplement cultes => l'ouverture de l'épisode 8 mettant en scène Badger est une séquence fantastique ! Totalement Enorme ! ;-)))
Je ne cesse d'être surpris par l'intelligence de l'écriture, sans concession aussi bien pour le spectateur que pour les malheureux protagonistes qui, soyons francs, les accumulent !
Loin d'être une apologie du trafic de stupéfiants, cette série donnerait plutôt matière à plus ample réflexion ! Tellement les personnages sont secoués dans tous les sens !
Le jeu des acteurs est toujours aussi bon, tous sont excellents ! Les scénarios magnifiquement écrits et réalisés !
Bref, on ne s'ennuie pas un instant et on dévore les heures de visionnage comme s'il s'agissait de minutes, jusqu'au moment fatidique où on termine le dernier épisode et, encore sous le choc, on se décide à ranger le coffret dans l'armoire en espérant que la saison 3 sorte le mois suivant... mais non, pas tout de suite... Mais pourvu que ce ne soit pas long !! On en veut plus !!!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2011
Il y a assurément un saut qualitatif entre la première et la seconde saison de "Breaking Bad" : alors que les premiers épisodes déclinaient de manière artificiellement autiste le programme du concept initial de la série (un professeur au dessus de tous reproches devient un méchant fabricant de drogues dures), on a droit ici à l'exploration de toutes les conséquences probables d'une telle décision. Comme dans "Weeds" - au sujet si semblable - on a droit à toutes les vicissitudes logiques auxquelles s'exposent des trafiquants amateurs, une fois passé l'euphorie des premiers dollars facilement gagnés : cette seconde saison s'apparente donc logiquement à un catalogue de situations sinon extrêmes, du moins douloureuses ou horriblement stressantes, et c'est peut-être là la seule limite d'une série indéniablement très puissante, cette absence d'humour, ou même d'un simple rai de lumière au sein de tant de noirceur. Sinon, il n'y a rien à dire : scénarios implacables, acteurs crédibles, narration au rythme parfait, refus de la moindre facilité pour engendrer ces cliffhangers si typiques de la Série TV, "Breaking Bad" se place dans le peloton de tête des meilleures créations récentes. Jusqu'à la "surprise" du dernier épisode, qui démontre jusqu'à l'absurde que chacun de nos actes - réfléchi ou non - peut avoir des conséquences incalculables.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Autant le dire tout de suite, la saison deux passe la seconde ! Faut dire nos deux compères commencent à prendre de l'assurance... Une saison plus dense encore que la première, sans temps creux ! Chacun des personnages (y compris certains personnages secondaires comme Skyler l'épouse de Walt) prend sa vraie dimension et de nouveaux personnages apparaissent (l'avocat vaut le détour !).
Le seul petit reproche tient toujours dans le fait que les scénaristes minimisent toujours autant le risque pénal encouru par les deux héros, ce qui a tendance à ôter un peu de suspens à mon sens, mais c'est vraiment négligeable tant le scénario est bien écrit et les acteurs exceptionnels.
En bref, voilà une série rythmée et originale servie par une réalisation impeccable et des acteurs de grands talents... Que demandez de plus ?
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2011
après une première saison très réussie, ce deuxième coffret tient toutes ses promesses... Il faut se laisser surprendre par cette histoire, toalement déjantée ! On assiste ici à une lente descente aux enfers des deux personnages principaux, avec une amoralité totale dans leurs comportements. Le scénario est basé sur un humour très grinçant et la mise en scène, rythmée, proposent de magnifiques prises de vue, notamment dans les scènes tournées dans le désert...
A recommander!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2014
Très bonne série à la trame maîtrisée. On ne peut qu'aimer ces malfrats au destin plus que compliqué. Rien ne fonctionne comme souhaité mais c'est bien pour cela que l'on aimerait voir le crime l'emporter pour une fois.
Les personnages sont bien écrits (psychologies et personnalités parfaitement ancrées dans la réalité) et le scénario très bien ficelé ! A acheter les yeux fermés mais à maintenir ouverts devant l'écran.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2014
J'espérais mieux ou ce n'est pas ma bonne période de l'année. Autant la saison un m'avais fait plaisir, autant, dans cette saison deux, je m'ennuie un peu. Mais toujours une qualité d'orfèvre du cinéaste.
A prendre quand même donc ! et bon visionnage.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2011
Cette série sort incontestablement de l'ordinaire. Entre le courage d'aborder des thèmes difficiles (maladie, névrose) de manière toutefois agréable et un humour plutôt cynique mais o combien juste. Résolument décalé mais résolument intéressant.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)