Commentaires en ligne 


21 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


17 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour l'opus 15
J'ai écouté les versions de Mme GRIMAUD puis j'ai repris , par extraits de quelques minutes , chacun des morceaux des deux concertos , dans les versions que j'avais à domicile , soit , pour l'opus 15 : Berman / Leinsdorf , Freire / Chailly et Rubinstein / Reiner et , pour l'opus 83 , Zimmermann / Bernstein et Freire / Chailly . Puis j'ai de nouveau...
Publié il y a 10 mois par cinefil50

versus
15 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 un disque pour rien
Hélas c'est comme une habitude chez Hélène Grimaud de retrouver ce ton saccadé ; du coup il n'y a plus aucune nuance audible. Toutes les notes sont jouées mais de manière uniforme, sans relief, sans vie. L'accompagnement orchestral est correct sans plus. Un Brahms défiguré, sans génie. Une écoute qui...
Publié il y a 11 mois par ogeau


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

17 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour l'opus 15, 30 octobre 2013
Par 
cinefil50 - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
J'ai écouté les versions de Mme GRIMAUD puis j'ai repris , par extraits de quelques minutes , chacun des morceaux des deux concertos , dans les versions que j'avais à domicile , soit , pour l'opus 15 : Berman / Leinsdorf , Freire / Chailly et Rubinstein / Reiner et , pour l'opus 83 , Zimmermann / Bernstein et Freire / Chailly . Puis j'ai de nouveau écouté Mme GRIMAUD . Naturellement , il y a beaucoup d'autres versions remarquables sur le marché mais je connais bien ces dernières .

Les minutages ne font pas apparaitre d'écarts significatifs sur le Concerto n°2 ; par contre , pour le Concerto n°1 , Berman , c'est 44' et Grimaud c'est 50'41 : l'écart semble donc considérable mais , à l' écoute , la version Grimaud est , subjectivement , la plus enlevée !

Mme GRIMAUD dit des choses importantes sur BRAHMS dans l'entretien de la notice et je crois qu'elle a compris en profondeur le Maître de Hambourg : " le caractère déchirant de sa musique provient de la clarté intransigeante avec laquelle il capture en musique les tournants de l'émotion " , comment pourrait-on mieux dire que BRAHMS est un romantique dont les élans trouvent leur parfaite expression dans une forme qui refuse tout laisser-aller , essentiellement apollinienne et classique donc .

Le Concerto n°1 m'a semblé , dans cette comparaison , d'une fraîcheur , d'un allant et d'une évidence sans égal ... tous les autres m'ont semblé lourds , solennels ... en outre , la prise de son en public est magnifique d'aération et de naturel , car les ingénieurs du son de la DG n'ont pas pu mettre un micro derrière chaque instrument ...

Le Concerto n°2 m'a laissé une impression de maîtrise évidente , mais je n'ai pas parfaitement cerné la vision de Mme GRIMAUD et ses intentions artistiques , après deux écoutes attentives : écoute à reprendre donc ...et puis l'enregistrement , pourtant fait au Musikverein , m'a semblé froid , artificiel , en comparaison de l'enregistrement public ...

Freire/ Chailly restent , à mon avis , une référence , en enregistrements modernes , pour le Concerto n°2 , servis par une prise de son ample , riche , veloutée et satinée , avec un piano et un orchestre presque trop opulents mais correspondant bien au Brahms de la grande maturité ...

( Ecoutes réalisées sur des panneaux électrostatiques QUAD 2905 )
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merci, 12 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
Ce disque est probablement un des meilleurs moments de l'année dernière, c'est un véritable choc. Tout d'abord parceque ces deux concertos sont absolument superbes ensuite par ce que Hélene Grimaud entretient avec Brahms une relation si forte qu'elle arrive à nous transmettre l'admiration qu'elle lui porte. J'ai pu grace à elle revisiter différentes interpretations dont celle si célèbre de Rubinstein et de l'orchestre de Chicago dirigé par Fritz Reiner. L'interprétation d'Helene Grimaud est pour ma part tout aussi exceptionnelle de beauté et de sensibilité. Helene Grimaud grace à son talent et sa sensibilité m'a fait re découvrir ce compositeur que j'aime tant. La direction d'Andris Nelson est formidable. Merci vivement et surtout continuez à nous surprendre et nous éclairer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


27 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent disque, 5 octobre 2013
Par 
Ivan Vassilievitch "Caton" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
Un très beau disque dont les enjeux se situent à plusieurs niveaux. Hélène Grimaud réenregistre le Concerto n°1 de Brahms dont elle avait déjà livré une gravure en 1998 sous la direction de Kurt Sanderling. De 1998 à 2013, 15 ans se sont écoulés. Dans la première interprétation, tout l'élan de la jeunesse, élan demeuré intact, mais mûri aujourd'hui, de sorte que, même s'il s'agit de la même partition, et de la même interprète, ce sont deux mondes différents. Ce nouveau disque est ferme, ouvragé, sculpté avec un souci du détail qui ne sacrifie jamais la grande ligne. Impossible d'être plus fidèle à l'esprit de Brahms, et au génie de sa musique. Ce disque offre par ailleurs une gravure totalement nouvelle du Concerto n°2 : peut-être le plus difficile de tous les concertos. Hélène Grimaud y excelle de bout en bout avec un engagement, un souffle et une une technique sans faille. Dernière remarque : le grand talent d'Hélène Grimaud ne retire rien à celui d'autres artistes, comme celui d'autres artistes ne lui retire pas le sien. Laissons les comparaisons stériles aux "précieux dégoûtés" (Erik Satie) pour apprécier ce qui fait toute la singularité de cette artiste de grande classe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


24 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nouveau hold-up, 6 octobre 2013
Par 
Raphael Farhi (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
En 2007, alors que l'on pensait la messe dite concernant le concerto Empereur, Miss Grimaud renouvelait l'œuvre avec une hauteur de vue et une élégance rares.

En cette rentrée 2013, Hélène Grimaud repose un regard sur la musique du XIXème siècle tout en revenant à ses bases.

Depuis longtemps considérée comme une spécialiste de Brahms, elle offre une seconde lecture du premier concerto et son premier enregistrement du second.

Dans ces œuvres, il est capital d'obtenir un partenariat efficace entre soliste et orchestre, ce qui est plutôt rarement le cas.

C'est ainsi que l 'excellent L.O. Andsnes se coltinait le peu inspiré S.Rattle chez EMI en 1998.

Ici, l'harmonie est juste parfaite entre la soliste et le chef.

Les musiciens semblent d'accord pour livrer une "grande et ample" version des concerti de Brahms.
Si vous cherchez un concours pyrotechnique pour savoir lequel franchira la ligne d'arrivée le premier entre le piano et l'orchestre, vous serez déçu.
Attention, ces concerti ne sont ni lents ni mous, ils offrent toute la densité, l'engagement et la majesté dont on pourrait rêver. C'est juste une vision adulte, picturale et nordique de ces œuvres et cela leur va très bien.
J'ajoute que ces versions offrent un éclairage nouveau sur ces partitions archi-connues, ce qui devrait être la première qualité d'une interprétation enregistrée. Ce petit quelque chose qui donne l'impression d'écouter une musique neuve.

Ajoutons la sonorité du piano d'Hélène toujours aussi magnifique avec cette manière très particulière de détacher les notes à des années lumières de tous ces musiciens qui savonnent copieusement...

La comparaison entre l'orchestre de la Radio Bavaroise et la Philharmonie de Vienne est intéressante mais la beauté du second est sans égal.

Les très belles prises de son achèvent de faire de ces enregistrements de superbes réussites qui resteront dans le club fermé des interprétations faites pour durer.

À écouter, toutes affaires cessantes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un disque bouleversant, 12 octobre 2013
Par 
Mathieu (Paris France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
Hélène Grimaud nous livre ici une interprétation toute en subtilité et en finesse. Ce qui ne surprend pas venant d'une interprète qui, à 44 ans, s'est déjà hissée parmi les rares interprètes dont l'art musical va profondément marquer leur époque et les rendre inoubliables. Son jeu passionné et lumineux, son toucher nuancé et subtil, son sens aigu du rubato nous restituent toute la puissance émotionnelle de la musique de Brahms en juxtaposant avec une sensibilité à fleur de peau le concerto en ré mineur, romantique et impétueux, et le second concerto nostalgique et bouleversant.
Un très grand disque de l'une de nos plus grandes artistes !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très beau disque, 14 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
Avant toute chose, rendons à César ce qui lui appartient : Hélène Grimaud est une grande artiste, et cela ne date pas d'aujourd'hui. Reçue première à l'unanimité à l'âge de 13 ans au Conservatoire de Paris, elle a su, année après année, se faire adouber par les plus grands musiciens, autrement plus exigeants que les petits marquis de la critique stérile incapables pour eux-mêmes d'aligner trois notes en concert. Parmi ces musiciens, Daniel Barenboim, Kurt Sanderling, Pierre Boulez, Gidon Kremer, etc - inutile d'insister par ailleurs quant au fait qu'Hélène Grimaud joue avec les plus grands orchestres depuis plus de vingt ans. Ce disque est un jalon important dans sa discographie : il donne une version du Premier concerto de Brahms plus aboutie que celle parue, voilà quelques années, chez Warner, et offre un Deuxième concerto inédit sous ses doigts. L'ensemble a une allure qui ne peut que faire enrager les culs de plomb, et respire à une telle hauteur qu'il ne peut faire qu'exploser les poumons des bourgeois décriés par Jean Richepin dans les "Oiseaux de passage". Un grand disque par une grande interprète.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hélène Grimaud Brahms concertos, 1 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
Après lecture de son livre "Retour à Salem " où Hélène Grimaud parle de Brahms il est inévitable d'écouter ses concertos.
Le jeu d'H. Grimaud est d'une sensibilité hors norme. Elle ne heurte jamais le piano, au contraire, elle l'effleure avec délicatesse et aux passages exigeants la force celle-ci est pleine sans forcer. Personnalité pour qui j'ai une grande admiration, en tant que pianiste, écrivaine et engagement dans ce monde chaotique. Bravo !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, n'en déplaise à certains, 24 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
Mlle GRIMAUD n'a pas très bonne presse auprès de nos critiques patentés. Ce sont les memes ou leurs émules qui nous disaient jadis que SIBELIUS ou BRUCKNER n'avaient pas leur place dans une sérieuse histoire de la Musique ( les anciens discophiles comme moi se souviennent de la Tribune des critiques de disques!).Et puis Mlle Grimaud est française, a de magnifiques yeux bleus... Bref!
Son interprétation de BRAHMS, un de ses compositeurs préférés, est toute personnelle, mais n'est ce pas le propre d'une interprétation. Le premier concerto, du jeune Brahms, est tout en puissance, le second prend son temps, le temps de rever, de méditer.
Alors, amis discophiles, n'hésitez pas, faites vous plaisir, d'autant que certains vendeurs vous proposent ce double album pour quelques malheureux euros!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Hèlène Grimaud, la charmeuse, 15 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
Aimez-vous Brahms? Il est encore temps d'y penser. Vous trouverez ici l'interprétation d'un cœur qui bat fort et sait transmettre ce qui l'anime. C'est très beau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'aigle s'est envolé !, 9 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : Concertos pour piano (CD)
On ne peut-pas plaire à tout le monde et encore moins à ceux dont les oreilles sont déficientes et qui n'ont que du fiel à déverser . C'est un mal français actuel qui correspond à notre dégringolade vertigineuse dans tous les domaines . Je souhaite à ce genre de personnage stupide d'être retraité ou chômeur , ce qui laissera le temps pour se nettoyer les oreilles ou consulter d'urgence un orl ou un psy . Mille regrets mais n'en déplaise , j'ai été musicien et très fourni en CD de différentes interprétations et si les artistes mentionnés sont de "grand talent" , je ne vois-pas en quoi Hélène Grimaud serait déméritante . On apprécie plus ou moins certaines oeuvres et interprétations mais nous n'irons-pas jusqu'à dire comme certains l'ont fait que Karajan était moins bon qu'untel ou untel .
Le temps a eu raison des plus récalcitrants et c'est bien ainsi . Pendant que vous y êtes , dites que Hilary Hahn est moins bonne que le superbissime yehudi Menuhin .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Brahms : Concertos pour piano
Brahms : Concertos pour piano de Johannes Brahms (CD - 2013)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit