undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles393
3,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 mai 2014
Les 2/3 du film flirtent avec le chef d'oeuvre, surtout toute la première partie se passant sur Krypton. En effet on humanise un maximum le super héros comme le Batman de Nolan ( ici producteur), avec bcp de questionnements, une réflexion sur l'humanité, une histoire d'amour prenante , des personnages solides, des effets spéciaux réussis et une flamboyance de la mise en image et de la musique. L'interprétation est parfaite avec un acteur irradiant de charisme et les seconds rôles bien écrits avec en guest star , Russell Crowe et Kevin Costner tout en émotion. Malheureusement ces qualités sont ruinées sur la fin par une débauche d'effets spéciaux allant à l'overdose. De plus les moults emprunts à '' Matrix'' comme les bébés cultivés, le conseil des sages, les tentacules métalliques, enlèvent toute personnalité et originalité au film! Le final avec l'arrivée de Clark Kent au Daily Planet est moyen car peu convaincant. On est un peu mitigé car le film semblait prometteur dans sa démarche et son déroulement. Ça reste bon malgré tout dans l'ensemble, même au dessus de la moyenne, mais décevant par rapport à nos attentes. On peut préférer l'approche de ''Superman returns''. Attendons la suite d'autant plus que les '' Spiderman'' de Sam Raimi ont été géniaux après un premier volet inégal aussi. Le bluray magnifie dans sa définition une photographie baroque superbe. Son terrible qui donne la part belle à une musique pétaradante et 3D jolie mais inutile au final. 3,5/5.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2016
Bon je ne reviendrais sur le film qu'on aime ou pas moi je l'ai trouvé très bon.
Je commente aujourd'hui car lorsque j'ai inséré le disque 2D dans mon lecteur j'ai eu la mauvaise surprise de me retrouver sans la version française du film. GRRRRR !!!!!!! Pourtant dans le descriptif d'Amazon on signale bien la présence de la VF, peut être que la VF est uniquement sur le disque 3D mais n'ayant pas un écran 3D je ne peux pas le confirmer . D'où mon mécontentement, sinon très beau steelbook, superbe statue d'environ 35 cm (le très bon point de cette édition) qui trône déjà dans mon salon. C'est pour cela que j'enlève deux étoiles pour l'absence de VF sur les disque 2D sinon pour le prix c'est une vraie bonne affaire.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Capitalisant sur l’indéniable succès des Batman version Christopher Nolan et les talents de mise en scène de Zach Snyder (Watchmen,300,Sucker Punch,L'armee des morts), la Warner leur a confié leur autre grosse franchise à ressusciter : Superman. Une première tentative de décongélation en 2006 par le pourtant doué Bryan Singer s’était soldée par un échec. C’est donc un complet retour aux sources, un « reboot », qui fut commandé aux deux surdoués du moment. Et voici Man of Steel.

Soyons clairs : l’idée même de rebooter Superman est bien plus pertinente que pour Spider-Man (dont les versions de Sam Raimi tiennent encore tout à fait la route) car les films avec Christopher Reeves ont pris un sévère coup de vieux, mais son exécution n’est pas aussi réussie que pour les Batman. Et l’explication tient en trois mots : Superman lui-même. Nolan (au scénario) et Snyder (à la réalisation) n’ont pourtant pas ménagé leurs efforts pour tenter de rendre crédible cette histoire de bébé extraterrestre, exilé par ses parents de la planète Krypton et élevé par deux fermiers du Kansas, les Kent. Mais le résultat reste invariablement un être indestructible qui se ballade en cape rouge et lycra bleu. Autrement dit un héros trop différent, trop puissant et trop ridicule pour qu’on puisse décemment s’identifier à lui. Pour sa part, Henry Cavill a clairement usé (et abusé ?) de la fonte (et de la créatine ?), au point où, quand il révèle ses pectoraux, on réalise qu’il est vraiment extra-terrestre. Mais des muscles et des yeux lasers, ça n’a jamais suffit à vous créer un héros crédible : s’il n’a pas de faiblesse, comment pourrait-on avoir de l’empathie pour ce qui lui arrive ? Cavill se démène pourtant comme il peut, mais sans retrouver l’humanité profonde qu’il avait insufflé à son personnage de Suffolk dans les Tudors. Dommage.

Côté acteurs, on nous a gâté. Le vrai père de Superman, Jor-El, est agréablement campé par un Russel Crowe tout en retenue ; Michael Shannon (Bug,Take shelter), très en forme, incarne brillamment l’affreux général Zod, et on reprendrait volontiers un peu de Jonathan Kent grâce au talent de Kevin Costner, même si le personnage lui-même prodigue une éducation pour le moins étonnante à son fils adoptif (du genre « cache tes pouvoirs à tout prix, même si ça implique de laisser des gens mourir pour cela » !). Et si les effets spéciaux sont aussi réussis que le casting, on ne peut en dire autant des choix de caméra. Ca tremblote en permanence, la pertinence d’une caméra sur l’épaule dans ce type de film étant pourtant absolument nulle. A cause de ce procédé inutile, les scènes de destruction, déjà fatigantes par elles-mêmes, deviennent réellement éprouvantes. Snyder s’est joliment planté de ce côté-là.

Malheureusement, les problèmes continuent dans la cohérence des personnages et des situations. Par exemple, Krypton est décrit comme un monde eugéniste, malthusien, planifié jusqu’aux gênes de ses embryons, à la fois décroissant et suffisamment stupide pour exploiter le cœur de sa propre planète littéralement jusqu’à épuisement, et dans lequel un accouchement naturel est qualifié d’« abomination » Tout programmé génétiquement qu’il est, on se demande bien ce que Zod lui trouve d’aussi désirable pour vouloir le faire renaître des cendres de la Terre, et on comprend parfaitement que Superman considère qu’il ne mérite pas une nouvelle chance, surtout au détriment des humains. De plus, dans l’original, Superman inversait temporairement la course du temps en faisant tourner la Terre sur elle-même en sens contraire (si, si, je vous jure !), mais ici, on n’assiste guère à mieux : il traverse carrément la planète à vitesse TGV sans se faire brûler la cape dans le manteau en fusion ni se cogner la tête au noyau. Plus fort que la géologie niveau CM1, le Superman ! Ce ne sont que quelques unes des incohérences qui font hausser le sourcil, malheureusement un peu trop souvent au cours du film. Là, pour le coup, c’est à Nolan de porter le blâme. On l’a vu plus inspiré avec Memento, Inception, ou ses trois Batman.

Au final, ce reboot reste un gros spectacle tout en pesanteur, techniquement bien fait et servi par de bons acteurs, mais le personnage de Superman lui-même reste difficile à rendre empathique, sans parler d’une mise en scène vraiment fatigante pour le spectateur. Ce n’est qu’une demi-réussite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2015
Je l'avais apprécié au cinema, la version bluray ne m'a pas déçu. La qualité est toujours présente, l'émotion egalement.
Snyder à fait un boulot considérable sur l'image et rendant justice au héros. Cavill arrive à en faire oublier reeves. Le travail physique qu'il à accompli est impressionnant et un superman en live (le buste en V) est présent. Le début du film mériterait un devellopement à lui tout seul avec son idée de société à la "meilleur des mondes". La suite du film et la manière un peu plus original de présenter superman et par la suite clark kent est très bien faite.
La montée en puissance du film vaut pour son final impressionnant.
Il prépare donc maintenant la suite à batman vs superman et tout l'univers DC en developpement pour la JLA (la version DC d'avengers).
Un film à voir.

Au niveau du format, le son est de bonne qualité (on entends bien les bzoing de hans zimmer) et l'image est respecté à savoir un aspect sombre et volontairement sale et réaliste que souhaitais snyder.

Un bluray à avoir pour tous les amoureux de cinéma/super héros/action/émotions (faites votres choix)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 20 août 2014
Depuis les années 70s, j'avais fait la connaissance de Superman au cinéma avec les quatre films de la Saga interprétée par Christopher Reeve. Bien plus tard, j'avais également adhéré à la nouvelle interprétation de Brandon Routh dans "Superman Returns". J'en espérais une suite, qui ne vint jamais…
La découverte de "Man of Steel" m'a vraiment enchanté. Cette reprise de la franchise en revenant à l'histoire d'origine est vraiment une très bonne idée. D'autant plus que, pour ma part, avec les technologies visuelles d'aujourd'hui et la créativité sans fin des concepteurs d'imageries virtuelles et futuristes, reprendre l'histoire depuis le début permettait d'offrir "un design très novateur" des scènes sur la planète Krypton jusqu'à sa destruction, idem pour la représentation des Kryptoniens sur terre, de leurs vaisseaux spatiaux et autres "outils & armes intergalactiques", sans oublier les incroyables et spectaculaires scènes d'actions. Avec des décors somptueux offrant un sens télévisuel très "pointu" et un rendu magnifique sur le grand écran HD, des effets sonores particulièrement efficaces dans le home-cinéma donnant une "vie" remarquable à la scénographie, des effets spéciaux plus réalistes et plus fous les uns des autres, ce nouveau numéro de la série, qui est en fait le premier d'une nouvelle série, a rempli complétement son contrat. Même si on connait bien cette histoire, la narration m'est apparue très plaisante et appropriée pour redonner au spectateur l'envie de revisiter l'histoire. Le nouveau Clark Kent alias Superman (Henry Cavill) a bien gagné ses galons de super héros. J'ai beaucoup apprécié également la façon d'engager la relation entre Superman et Lois Lane (Amy Adams), plutôt originale par rapport à la version précédente. Et au passage, j'ai eu le plaisir de retrouver deux acteurs que j'apprécie particulièrement : Russell Crowe (Jor-El) et Kevin Costner (papa terrien de Superman). J'ai vraiment passé une très bonne soirée cinéma en qualité Blu-Ray (souhaitable pour le rendu image / son). J'invite tous les amateurs du genre à découvrir ce nouvel opus de notre légendaire super-héros ! A quand la suite ?
44 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2014
Je tiens à défendre ce film " Man of steel " qui pour moi est très bien ! Car avant de critiquer ce genre de film, il faut regarder aussi les AUTRES version de superman ! En particulier celle de 1978 ( Christopher reeve ) qualifié de " meilleur superman" ce qui est vrai ! Mais aussi superman returns ( 2006 ) sont de tres bon films ( surtout avec la musique de john williams ) montre un aspect heroique de superman ! sans cesse entrain de cacher son identiter. Or man of steel, nous montre la personnalité du personnage, il est plus " sombre ", se cherche lui même et met en avant pour la première foi ( enfin ) la puissance de Superman ! Alors s'il vous plait, arrêter de dire qu'il y a trop de destruction...! Si vous pousser superman contre un mur, normal qu'il se casse non ? Un conseil, lisez les comics avant de regarder ce film ! On pourrai presque dire que c'est le superman le plus " réaliste".
Les effets spéciaux sont bien évidemment magnifique, on nous plonge vraiment ailleurs.. C'est pourquoi je conseil ce film a TOUS !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2015
Voici donc le nouveau Superman mis en scène par Zack Snyder. Ce film maitrisé de bout en bout nous permet de tirer un trait sur le très embarrassant Superman Returns de 2006 qui naviguait entre la suite bizarre et l'hommage hésitant au film de Richard Donner de 1978 (véritable chef d'œuvre !)
Nouvel acteur et reboot de l'homme d'acier pour ce premier film du futur univers cinéma DC auxquels viendront ensuite s'ajouter Batman, Wonder Woman, Aquaman, etc.... Henry Cavill endosse la cape du kryptonien et elle lui va comme un gant. Nous avons enfin droit à une nouvelle vision de l'histoire de Superman avec des acteurs au top. Quelle joie de revoir Kevin Costner, Russel Crowe semble avoir été taillé pour jouer Jor-El, Amy Addams est sublime en Loïs Lane, bref que du bon. Un petit bémol sur les scènes de destructions urbaines massivess un peu trop longues vers la fin du film, mais on pardonnera ce léger abus....
Le Blu-Ray est au top aussi bien au niveau du son que de l'image et retranscrit parfaitement l'expérience du film en salle !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2015
"Man of Steel" est comme prévu, SUPER ! La peur du renouveau laisse place à une agréable surprise aussi bien du point de vue scénaristique que sur le casting. Henry Cavill succède aux autres Superman brillamment. C'est simple, on dirait que le rôle Superman est fait pour lui ! Les quelques changements dans la mythologie de dérange vraiment pas, même les plus gros, comme la relation Lois / Superman / Clark, ainsi que tout le coté Krypton.

Il pose les bases d'un nouvel univers pour l'Homme d'acier où même d'autres super-héros pourrait venir le côtoyer. Plus sombre, réaliste et adulte, il nous montre aussi un Superman rempli de doute et de questions. Alors oui, il y a quelques points noir, comme des petites incohérences ou des dialogues loupés, mais le plaisir de voir enfin Superman dans un film à sa démesure est juste jouissif !

Pour le blu ray, c'est une image toujours au top, et des bonus plutot pas mal !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2015
Une succession de scènes un peu vides de sens, uniquement factuelles et jouant très peu sur l'émotion ou la construction des personnages. On apprend au peuple de Terre qu'un extraterrestre vit parmi eux : réaction proche de zéro. Un vaisseau spatial déboule et modifie la gravité en détruisant la ville (rien que ça) : le terrien, le regard bovin, prend ça pour acquis, et regarde bêtement en attendant que ça se passe... Les relations entre les personnages sont sommaires. Ca s'améliore légèrement en deuxième partie de film. Côté image, je trouve ça moche. Ca fait partie de ces étalonnages numériques où la couleur n'a plus rien de naturel. Tout est bleu, et les visages sont orange. C'est trop poussé à mon gout. Bref outre le concept visuel sur lequel on sent qu'il y a beaucoup de travail (pour un résultat décevant), ça manque un peu de substance.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2014
I guess it would not be a “Superman” if too many changes to the original story were made. However the presentation relied heavily on a lot of noise and repetitive gratuitous violence. The CGI which is the real character of the movie was sophomoric and one dimensional. If you cannot think of a good line then just break something. This might make an interesting cartoon.

The production made this look like the run of the mill avenger movie. They also relied too heavily on flashbacks and more flashbacks.

Antje Traue as Faora-Ul had a nice evil look.

I would like to tell you that there are interesting DVD extras. However all I watched was a rental version with no extras. One reason for renting is to see if it is worth purchasing. With no extras it made the decision not to purchase for me.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus