undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici ECFR_GNO_Flyout Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

  • Shout!
  • Commentaires client

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles20
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:17,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ceux qui n'aiment pas Warren Haynes et sa bande (hello Shuffle!) ne risquent pas de changer d'avis à l'écoute de ce "Shout"! Par contre les inconditionnels, dont je suis, vont se régaler. Car ce nouvel opus de Gov't Mule n'est rien d'autre que la parfaite continuité de son prédécesseur "By a thread" de 2009. Il nous ont fait attendre 4 ans quand même!

Concept inédit que nous offre le groupe avec ce double cd, le premier du groupe seul, le second les mêmes morceaux mais avec un invité différent par titres, les interprétations étant bien entendu différentes aussi. Les deux premiers titres sont de facture classique de Gov't Mule, avec une intro qui nous replonge d'emblée dans l'atmosphère de "Dose", pour "World Boss" et un riff accrocheur pour "No Reward" que l'on retrouvera transcendé dans le second cd par la présence de Glenn Hughes au chant. La suite de l'oeuvre est à l'avenant, pas de temps mort.On retrouve les grandes influences de Warren Haynes au fil des morceaux, "Captured" au lent tempo bluesy qui commence comme un bon vieux Pink Floyd et est ponctué par des chorus comme seul sait les signer Haynes.

On retrouve aussi un titre légèrement teinté de reggae (légèrement seulement je vous rassure!) avec "Scared to live" , Haynes affectionne cette musique, on se souvient de "Mighty High" qui avait laissé plus d'un fan septique! "Stop to live" prend lui une couleur New-Orleans dans la version second cd, grâce à la présence de Dr John, clin d'oeil à l'option prise par Warren Haynes dans sa carrière solo (Man in motion).
Il y a bien un ou deux titres ou la présence d'un invité n'apporte pas grand chose à la version proposée dans le premier cd, je pense à "World Boss" avec Ben Harper et "Funny Little Tragedy" avec Elvis Costello mais bon rien de dramatique! Le disque se termine de la plus belle façon par le long "Bring on the music" qui il y a fort à parier deviendra un des chevaux de bataille du groupe sur scène!

Pour conclure je dirais que ce "Shout" est la parfaite synthèse de ce que sait faire Gov't Mule un des groupes majeurs du rock US depuis maintenant 1995 date de parution de leur premier disque éponyme.
88 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'étrange nom de ce groupe est en fait l'abréviation de Gouvernement Mule, le nom donné à une loi adoptée par le président américain Lincoln, qui offrait un lopin de terre et une mule aux esclaves affranchis. La loi est enterrée avec Lincoln après son assassinat. Voilà pour la minute culturelle. Le groupe est créé par deux membres de The Allman Brothers Band qui voulaient, en 1994, se faire un petit projet parallèle en trio. Il s'agissait de Warren Haynes (guitare et chant) et Allen Woody (basse) qui quittait finalement The Allman Brothers Band trois ans plus tard. Ils sont accompagnés de Matt Abts à la batterie. Après deux albums, Allen Woody meure d'une overdose et le groupe manque de disparaitre. Finalement la décision est prise de continuer l'aventure. Ils enregistrent un double album (The Deep End Volume 1 et 2) en hommage à leur bassiste disparu, en invitant vingt-cinq bassistes de légendes, un par morceau. Aujourd'hui le trio est devenu un quatuor avec l'arrivée de Jorgen Carlsson à la basse et de Danny Louis aux claviers et il sort son neuvième album studio, Shout!

The Mule, pour les averties, évolue dans un style blues rock, fortement imprégné de rock sudiste avec quelques influences funk et même reggae. Le groupe est aussi célèbre pour ses concerts fleuves dans lesquels ils surprennent l'auditoire en jouant des albums d'autres artistes (Rolling Stones, Led Zeppelin, Pink Floyd, The Who).

Cet album est assez original, puisque c'est un double album, avec sur le second CD, bonus, les mêmes morceaux dans un autre ordre et chantés par un invité de prestige puisque on y retrouve en vrac : Myles Kennedy, Steve Winwood, Ben Harper, Elvis Costello, Glenn Hughes, Dave Mathews, Dr John, Jim James, Grace Potter, Toots Hibbert et Ty Taylor. Tout un programme.

Le premier CD est donc chanté par Warren Haynes et commence par un superbe morceau groovy, World Boss, un peu funky, avec une basse et un piano particulièrement inspiré. La voix est typique des groupes sudistes, on est sous le charme dès les premières mesures. Le solo de guitare de Warren est bien cool. Ca sent un peu le ZZ Top et ça me plait bien, il faut dire que Jorgen à la basse en impose. Tous les morceaux de l'album sont assez longs et celui là est un des plus courts avec ses cinq minutes vingt-cinq. No Reward qui suit est plus bluesy, très vintage, avec un superbe son d'orgue et encore une grosse basse. On tombe dans le hippiesque avec Whisper in Your Soul, dans le Pink Floydien avec les neuf minutes de Captured, dans le reggae avec Scared To Live, mais on tombe surtout en arrêt sur Stoop So Low, une sorte de blues funky avec un son de clavier à la Led Zep et un rendu très vintage, accentué par des chœurs féminins particulièrement réussis. Warren donne de la wah-wah... encore huit minutes de panard. On se ramollit un peu sur la ballade sudiste Forsaken Savior, ou celle plus jazzy When The World Gets Small d'inspiration Santana (quel solo !), mais Done Got Wise renvoie la purée, avec une ligne de basse d'un autre monde. La guitare est à contre temps, c'est fou ce qu'on pense à Led Zeppelin en écoutant ce truc. Le long morceau qui clôture l'album, Bring On the Music, est encore une ballade typée années 70. Elle s'excite vers le milieu pour un bon solo de guitare avant de revenir à son rythme de croisière et de permettre à Warren de continuer son solo plus calmement, mais toujours avec beaucoup d'émotion. A la basse, c'est encore une belle démonstration d'inspiration.

A la fin de ce premier CD, je suis déjà pas mal emballé par la Mule et me promets de jeter une oreille attentive au reste de leur répertoire. Mais le deuxième CD relève quelques belles surprise aussi. On reconnait bien World Boss et son groove, mais cette fois, Ben Harper est au micro, avec Warren en duo sur le refrain. Sympa, mais pas très différente de l'original. Le chant d'Elvis Costello est plus différent que celui de l'originale pour Funny Little Tragedy. C'est étonnant, on se dit même que cette chanson semble avoir été écrite par Elvis Costello. Le Stoop So Low, déjà génial sur le premier CD, devient monstrueux, chanté par le bluesman Dr John. La voix de Jim James (de My Morning Jacket) est très mélodieuse et elle se prête bien à la ballade Captured, ça le fait bien aussi. On retrouve la voix de Grace Potter (sans ses Nocturnals) sur Whispering in Your Soul. Comme elle rappelle Janis Joplin, c'est sûr que ça le fait aussi plutôt bien, dans le trip flower power. Même remarque pour le morceau reggae, cette fois chanté par Toots Hibberts (sans ses Maytals). Glenn Hughes reste un chanteur exceptionnel et sur No Reward, il s'en donne à cœur joie. Ty Taylor (Vintage Trouble) n'apporte pas grand chose sur Bring On the Music, même s'il y chante très bien. Même remarque, sur l'interprétation de Forsaken Savior par Dave Matthews. Je ne trouve pas que la voix de Myles Kennedy se marie bien avec Done Got Wise, pourtant j'aime beaucoup Myles et le morceau sur le premier CD. Enfin Steve Winwood ne transcende pas non plus When The World Gets Small, qui reste une ballade un peu gentillette.

Au final ce CD ne change pas grand chose à l'histoire, les bons morceaux restent des bons morceaux une fois chantés par d'autres artistes, tout comme les moins bons restent moins bons, quelque soit le chanteur. Attention le CD 2 reste un bonus et pour un bonus, c'est de très bon goût et fait de ce Shout! une excellente pièce pour votre cdthèque.

Retrouvez cette chronique, et bien d'autres, sur notre webzine, auxportesdumetal.com
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
4 ans après l’excellent By A Thread, voici Shout ! Warren Haynes et sa bande n’ont pas chômé pendant ces années, de tournée en tournée ils ont quand même eu le temps de nous peaufiner cet album inespéré gratifié d’un deuxième opus reprenant les mêmes titres, dans le désordre et avec des durées modifiées sur lesquels des chanteurs différents sont invités à donner une autre coloration de leur voix spécifiques. Je n’insisterai pas sur ce supplément, certes intéressant et novateur, Warren Haynes a beaucoup d’amis de qualité…
Le summum c’est quand même l’album original, c’est du Gov’t Mule pur jus,( indissociable de la texture vocal de son leader) qui a évolué au fil du temps, devenu un quatuor avec un claviériste permanent, ici Danny Louis qui enrichi le dispositif musical. Et ça part très fort avec le trio de têtes « World Boss » « No Reward » et « Whisper In Your Soul » suivi du floydien « Captured » et «Scared To Live » au tempo reggae qu’affectionne Warren Haynes qui tape dans tous les styles. Vient ensuite l’entraînant « Stop So Low » et « Forkasen Savior » dans le courant des ABB, puis « Done Got Wise » assez déjanté, « When The World Gets Small » délicat morceau chaloupé en mi-tempo où le guitariste déroule un chorus fluide à la manière de Santana. Et pour finir le nerveux « Funny Little Tragedy » et le long « Bring On The Music » propice aux échappées en solo, ici encore, on pense aux grosses formations sudistes. Bien entendu, toutes ces compositions originales sont transcendées par les riffs, solos et chorus en tout genre délivrés généreusement par l’excellent guitariste Warren Haynes qui mène son groupe avec une autorité musicale indéniable. Groove, harmonie, virtuosité, puissance, feeling, imagination sont au rendez-vous de cet excellent album à la production sans faille, quel son !
CD1 / 11 titres/ 74mn54 – CD2 bonus/ 11 titres/ 65mn37)
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2015
Beaucoup de détracteurs de Warren Haynes. ..pourtant il a tiré d'un mauvais pas mal de vieilles gloires comme l'ABB ou Grateful Dead après le décès de Garcie. Le reproche? Trop éclectique . Il n'a pas trouvé le chemin entre le blues le jazz et le Southern rock. Mais être déçu serait de la mauvaise foi. Pour preuve son hommage aux Pink Floyd ou ses coopérations avec Scofield. Ce type est au service de la musique et jusqu'à preuve du contraire il le fait avec humilité et sincérité. Et ça bien loin des guitar heroes jeunes ou vieux. A ranger entre Kenny Wayne Shepperd et Tab Benoît
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2014
Gov't Mule, c'est le groupe de Warren Haynes, ce guitariste de grande qualité qui joue avec tous les bons groupes du sud américain. Une pointure ! Il a joué avec Allman Brothers Band. Avec lui, on touche à l'essence même de cette musique si particulière de états du sud. C'est bon, ça fait du bien, ça délasse. De là, on peut continuer avec Lynryd Skynyrd, Derek Truck, Susan Tedeschi, Outlaws et même passer par la plus belge des américaines de l'Alabama : B.J. Scott.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mars 2014
a chaque fois que gov't mule sort un album je ne suis jamais déçu mais là , c'est d'enfer ! j'adore ! le son des guitares bien bues rock , la voix extra ! chapeau !!! shout mérite bien son titre !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2014
sont partis assister à quelques uns des multiples grands concerts de l'été
voici leur copieux compte-rendus
le dernier des Ramones originels est mort le 11 juillet dernier
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2014
C'est toujours un plaisir de retrouver Warren Haynes et Gov't Miule. Et même si les guitares ne sont pas toujours "acérées" la musique reste de très haute qualité.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2014
inventivité, créativité, virtuosité, voix chaleureuse et guitares à l'unisson, warren haynes is the best. Tous les titres valent l'écoute . A écouter en boucle .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2013
sacré warren, putin de bon disque que lui et son gang nous ont sortis là! on retrouve toute la diversité qui à fait que gov't mule est à ce jour le meilleur groupe de blues rock(ni plus ni moins).leur musique jamais ennuyeuse est un pur bonheur, mention spéciale à JORGEN CARLSON qui a un jeu à la fois très agréssif et mélodique(l'ombre de ALLEN WOODDY est bien là) le mec tombe un boulot de malade! perso je le trouve plus convaincant que le pourtant très bon ANDY HESS. la mule est de retour et va filer des coups de sabots à tout un tas de jeunes m*** qui prétendent etre la référence rock de l'année. seulement voila 3 mois plus tard on en parle+ tellement il pue du ... vive la mule et vite des lives de fous comme ils savent si bien en donner, en FRANCE j'espère.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,25 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)