undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles39
4,7 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:16,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 mai 2016
Je me suis toujours demandée si "AM" était les initiales de "Arctic Monkeys" ou si cela fait référence aux ondes AM, comme le suggère la pochette du disque...

On est bien loin du rock excité que les Arctics ont pu nous offrir à leurs débuts. On y trouve des musiques plus calmes, plus sensuelles qui se font remarquer dès le début avec "Do I Wanna Know", puis ensuite par "One For the Road", "N.1 Party Anthem", etc...
On y retrouve quand même des solos de guitare, quelques titres un peu plus énervés tels que "R U Mine ?" et "Arabella", c'est beaucoup plus structuré et moins brouillon que sur le premier album du groupe.

J'ai découvert Turner et sa bande avec cet album, que j'adore. Il m'a poussé à acheter les autres. Je conseille aussi vivement "Stop The World 'cause I Wanna Get Off With You", face B du single "Why'd You Only Call Me When You're High ?", qui sont 2 très bonnes chansons.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2016
Excellent album le meilleur avec leur premier album, celui ci est travaille, rock et varié.. Génial à découvrir de toute urgence...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 novembre 2015
L'album des Arctic Monkeys est à adopter. Très bonne musique avec un titre phare : "do I wanna know". C'est génial
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
Excellent album, rien à dire, rien à jeter. Pour une fois qu'un groupe populaire fait de la qualité, ça fait plaisir...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 janvier 2015
Le meilleur des Arctic Monkeys. Génial en tout point, leur meilleur opus à mon avis Du grand Alex Turner, un génie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2014
un album dans la veine de humbug. un bon rapport qualité prix si vous voulez découvrir la bande d'alex turner
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2013
Voilà un groupe dont je ne suivais plus la carrière mais il faut avouer que cet album est excellent (on retrouve l'esprit des Last Shadow Puppets en plus soul) avec de gros tubes comme do I wanna know et son riff de guitare dévastateur, fireside et snap out of it dont les mélodies sont imparables. Sans doute le meilleur album des Artic monkeys
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2014
Très bon produit , très bonne musique !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On aurait pu rêver de folles échappées vers de nouveaux horizons ou un retour aux sources nerveuses des premiers jets des AM. Que nenni ! Ne vous fiez pas aux chroniques de critiques en mal d'arguments de vente et visiblement sous l'influence de dossiers de presse adroitement rédigés : les Arctic Monkeys creusent le même sillon, amorcé avec Humbug et poursuivi avec Suck It And See, qui apparaissent rétrospectivement comme des brouillons de la grande réussite qu'est ce cinquième album. Soit un son résolument lourd et plombé, avec des lignes rythmiques souvent proches du rap (on croirait entendre du Dr Dre à la première écoute des lignes de One for the road ou de Why'd you call me only when you're high) et des guitares imprévisibles et inventives qui soit soulignent les effets et renforcent le ton métal d'une composition (Arabella, par exemple), soit introduisent par contraste des arpèges subtiles et éthérées. Même alternance de la glaise et du ciel dans les choeurs, qui ne semblent pas connaître le milieu entre le registre grave et les falsettos sur-aigus.
Quand l'envie lui en prend, Alex Turner nous propose de merveilleuses ballades (trois ici, N°1 party anthem, le très velvetien Mad sounds et le merveilleux I wanna be yours) ou ouvre un peu les fenêtres avec Fireside, qui rappelle l'album des Last shadow puppets (The Age of the Understatement) et Snap out of it, charmante perle pop. Mais l'ensemble reste très cohérent et fidèle à la ligne sombre et tendue que le grpupe a visiblement choisie. On sent que le groupe s'est appliqué à peaufiner son style, en se débarrassant de ses scories et en resserrant ses lignes - et qu'Alex Turner a soigné plus que sur les deux albums précédents ses compositions. D'où cette impression de plénitude : un groupe en pleine possession de ses moyens nous donner un concentré de ses talents.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2013
J'ai cru remarquer ces temps derniers que les groupes de musique s'intellectualisent En ce qui concerne Depeche mode avec Delta
Machine et Suede avec Bloodsport c'est un peu trop mais pour les Artics Monkeys c'est parfait !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,68 €
6,99 €