undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

  • Hoodoo
  • Commentaires client

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
16
4,4 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:20,74 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

C’est quand même beau d’avoir la liberté de pouvoir jouer sans contrainte, sans pression, d’avoir la possibilité de squatter le studio autant de temps que nécessaire, sans que la porte ne s’entrouvre toutes les cinq minutes pour contrôler où vous en êtes. Privilège de l’âge ou élan de déférence envers un artiste qui n’a plus rien à prouver ? Les deux, mon adjudant ! A 70 balais cette année, le Swamp Fox, Renard des Marais en français, n’a plus à montrer patte blanche et fait les choses au rythme qu’il définit lui-même. Aimé de ses pairs pour sa gentillesse et sa simplicité, Tony Joe White signe son trente-troisième LP et vous voudriez demander des comptes ou appeler ce grand professionnel à se justifier ?

Quand il entre dans son home-studio, il a dix sept chansons dans sa besace. De quoi voir venir donc et admettre qu’il est toujours aussi prolifique. De ce lot, 9 titres ont le privilège d’être sélectionnés pour représenter Hoodoo dans les bacs. Publiée mi-septembre 2013, quelques semaines après son anniversaire (23 juillet), cette nouvelle collection est essentiellement autobiographique.

Inspiré par le Hoodoo, autrement dit la magie populaire afro-américaine (sorcellerie), cet album réfère surtout à l’esprit qui l’anime et qui dicte son enregistrement. Réalisés dans une ambiance laid-back un peu austère et narcotique, dans une atmosphère de blues délicieusement vagabond et en une seule prise directe, ces titres sont admirables de spontanéité.

Tony Joe White livre ici un très bel album que le regretté J.J. Cale n’aurait pas renié. Il ouvre avec un grand Gift (son cadeau d’anniversaire ?) un swamp-rock poissard, sa marque de fabrique, mais ici agrémenté de guitares qui n’ont peut-être jamais été aussi sinistres. TJW n’a pas perdu la main, il règne toujours en maître sur un rock marécageux qu’il a lui-même créé il y a cinquante ans. Le rocker des marais, au blues chevillé au cœur, n’a pas beaucoup changé depuis Polk Salad Annie, mais dans ce qu’il fait, il est inimitable, débordant d’énergie. Il suinte le bayou par tous les pores.

Tony Joe White aborde ici des thèmes qui lui sont personnels, comme ce Holed Up au groove hypnotique, à l’image aussi de 9 Foot Sack qui traite de sa dure vie d’ado dans la ferme familiale et de Gift, sur ses premiers pas dans le blues ; il approche également des sujets qui lui sont familiers comme Alligator Mississippi ou dont il a été victime comme The Flood (sur les inondations qui ont touché Nashville en 2010) et Storm Comin’. A noter par ailleurs les excellentes plages que sont le lent Gipsy Epilogue et l’interrogatif Who You Gonna Hoodoo Now. Seul Sweet Tooth qui conclut le répertoire me laisse quelque peu sur ma faim car, pour le reste, Hoodoo nous ramène au TJW de la vieille école, celle des Polk Salad Annie, sa période référence. Certainement un de ses meilleurs opus. Notre Swamp Fox se porte on-ne-peut-mieux: dites 33 (PLO54).
11 commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2013
Je suis fan de TJW depuis une bonne vingtaine d'années. Ce type d'artiste est incapable de produire un mauvais album. Son dernier opus et tout bonnement excellent. Un très grand cru qui tourne en boucle sur mes platines (et dans ma voiture...) depuis sa sortie. N'hésitez pas et laissez vous envouter.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2014
Excellent album. Un son qui nous plonge dans une atmosphère de live intimiste. Pour qui était au concert qui a eu lieu au New Morning en juillet, nous nous y retrouvons. Rythme obsédant, guitare saturée. C'est parfait. Et des compositions qui ne décevront pas les amateurs de l'artiste. A recommander.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Rétablissons la vérité. Sur Amazon. com, .de, .uk cet album est côté 5 étoiles et de manière incompréhensible, en France, il n'en a que 3. Chers clients d'Amazon France, ne vous laissez pas abuser par cette sinistre note et laissez vous bercer par ce son unique que produit cet immense artiste pour son 70éme anniversaire et qui va vous amener au plus profond des bayous. 9 titres qui , j'en suis certain, vont passer en boucle sur votre chaine, 9 titres au climat souvent envoûtant (et en plus le titre de l'album est hoodoo)qui avec ces riffs de guitare et cette voix sortie de nulle part vous procureront des frissons que peu d'artistes peuvent encore apporter. Cet album est certainement un des meilleurs que Tony Joe White ait réalisé depuis fort longtemps. Il mérite vraiment d'être reconnu à sa juste valeur.
10 octobre 2013, visiblement depuis mon commentaire, l'appréciation a évolué, le cd a maintenant 4 étoiles, ce qui correspond déjà mieux à sa valeur.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2014
j'adore
ça groove du début a la fin sans vous casser les oreilles
je ne connaissais pas cet artiste
c'est minimaliste, mais tellement bien fait, on en redemande
les personnes qui aiment le blues a qui je l'ai fait écouter, se sont precipité dessus et l'écoute en boucle
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2014
45 ans déjà que Tony Joe White nous gratifie régulièrement d'un album. Cet auteur est malheureusement plus connu du grand public pour les différents reprises qu'ont fait de ses chansons de grands noms comme Elvis ou notre Johnny national. C'est pourtant un artiste à la voix rauque remarquable et au son de guitare reconnaissable entre mille. Mark Knopfler s'est beaucoup inspiré de ce son. Il n' a surtout jamais sorti un mauvais album. les mauvaises langues diront que c'est facile car il fait le même depuis 45 ans. Ce n'est pas faux mais si on aime ce rock des marées ( swamp rock), c'est toujours avec plaisir qu'on se replonge dans un album. Ce dernier album paru il y a peu ne déroge pas à la règle. Chez Tony comme chez JJ Cale, tout est bon.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2015
le vieux alligator est sorti de son bayou et a encore frappé fort , a coup de riff tirer de sa vieille guitare et de sa voix noyé au bourbon il nous emmène pour une ballade dans ses marais qu'il connait comme sa poche ,je trouve meme ça trop court mais bon rien n'empeche de l'écouter en boucle , j'adore en voiture ou dans le hamac au fond du jardin alligator mississipi ''''''
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a deux mois, Tony Joe White fêtait son soixante-dixième anniversaire, autant dire que le gars n’est plus un gamin et que depuis 1968 date d’enregistrement de son premier album jusqu’à ce Hoodoo qui vient de sortir, il a eu le temps d’en graver quelques uns, une trentaine en gros. Si vous ne connaissez pas le guitariste chanteur, sachez que c’est lui qui a écrit Polk Salad Annie repris par un certain Elvis Presley en 1969.
S’il n’en est pas l’inventeur, je ne veux pas déclencher une querelle d’experts, il est le plus connu représentant du « swamp rock », un mélange de blues, de rock, de country, de boogie, et de zydeco caractéristique de la Louisiane.
Donc, nouvel album, ce Hoodoo nous ramène aux basiques les plus extrêmes du genre. L’âge aidant, Tony Joe White abandonne les disques trop produits, il revient aux racines, pour ne pas dire à l’austérité, ne s’entourant que d’un bassiste (Steve Forrest) et d’un batteur (Bryan Owings), tous trois jouant dans les conditions du live en studio. Le leader a toujours sa belle voix grave et sa guitare délivre ses sonorités typiques, laid back et humides comme le climat moite des bayous. Sans afféteries ni esbroufe, aux premières écoutes le disque paraîtra uniforme peut-être, comme un morceau unique s’étirant sur toute la galette et ce n’est que lentement qu’il livrera son suc.
Un Cd de neuf titres pour 45mn pas plus, l’homme s’économise, d’ailleurs récemment sur une scène belge il n’a joué que durant moins de 60mn. Dans la moiteur et les odeurs de gumbo, de Alligator Mississipi à Storm Comin’ en passant par Gypsy Epilogue laissez vous embarquer pour une balade dans les marais.
Le JJ Cale du bayou est de retour, profitons-en avant qu’il ne soit trop tard…
33 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2016
Excellent. Voix étouffée, atmosphère lourde à souhait, on voyage instantanément au coeur de la louisiane... l'un des disques de Monsieur Tony Joe White à posséder absolument.
Mention spéciale pour alligator Mississipi et gypsy épilogue. Vivement le prochain album !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2014
On peut pas dire que le vieux caïman se renouvelle beaucoup, mais au moins on sait ce qu'on achète. Il marmonne les lyrics et on se laisser bercer...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,33 €
15,99 €
9,66 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)