undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:21,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 octobre 2013
Aujourd'hui, ce qui est révolutionnaire, dans l'interprétation de la musique baroque, c'est d'oser des tempi posés, calmes et non plus la norme speedée de chefs pressés de prendre leur train. Non pas qu'on retrouve, dans cette enregistrement, les tempi d'avant-guerre; que nenni ! Mais Sigiswald Kuijken s'autorise à respirer, à reprendre de temps en temps son souffle; à laisser chanter certaines mélodies. Autant vous prévenir (mais vous avez des extraits en écoute): la fameuse "badinerie" avec flûte n'est pas prise à un tempo d'enfer et... cela fait du bien ! On lui retrouve une élégance et on lui goûte un son qu'on avait oubliés. L'air, si célèbre, de la suite n° 3 "avance", mais sait garder sa tendresse. A d'autres moments, la danse se fait plus vive et le jarret plus leste. Mais l'enchaînement de ces tempi garde un naturel, une évidence qui fait passer cette heure 20 comme un agréable songe. Ah oui, parce qu'outre la qualité des musiciens (bravo à la flûte de Barthold Kuijken; au basson, dans certains traits virtuoses; aux trompettes qui ne féraillent pas; tous seraient à citer), ce sont bien les QUATRE suites qui "tiennent" dans UN SEUL disque, dont le prix, pour ne rien gâcher, est très doux.
Je ne vois aucun défaut à ce disque. Il prend désormais place à côté de l'option "Akademie für alte Musik, Berlin-Harmonia Mundi", en 2 CDs: plus brillante, "extérieure".
PS: dans cette version, seuls les violons et les basses de violon sont doublés, sauf dans la 2ème suite, jouée à "1 par voix". Le son s'en trouve allégé, mais ne donne pas pour autant le sentiment d'être chétif.
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2014
alors que nombre de jeunes baroqueux et autres chefs pensent que seuls un tempo rapide et souvent excessif peut donner du dynamisme à une oeuvre, kuijken et sa petite bande propose une version pleine de maîtrise ,de clarté et de douce simplicité , pas d'excès de vitesse mais du relief ,de la précision ; ces musiciens connaissent leur Bach sur le bout des doigts et ils en donnent une interprétation de toute beauté ,claire et lumineuse.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus