undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

14
4,0 sur 5 étoiles
Heavy Metal Music
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:10,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
100 PREMIERS RÉVISEURSle 27 août 2013
Après le EP tout à fait prometteur intitulé Metal sorti en début d'année, voici donc venir l'album longue durée, ayant pour titre "Heavy Metal Music". Je crois que le message est clair, Jason Newsted semble vouloir nous dire que son créneau aujourd'hui, c'est le Heavy Metal. Et si vous n'aviez pas compris, c'est que vous le faites exprès !

Le EP quatre titres nous avait donné une idée assez précise de l'inspiration du moment de l'ex-bassiste de Metallica et de ce qu'allait donner ce nouvel album. Pas de surprise ici, on retrouve notre Jason en grande forme nous délivrant onze pièces d'un Heavy Metal propre et sans fioritures (deux morceaux étaient d'ailleurs déjà présents sur le EP, "Soldierhead" et "King Of The Underdogs").
Et à l'écoute de cet album, comme pour le EP d'ailleurs, difficile de ne pas faire un parallèle avec quelques morceaux de Metallica période Black Album ("Heroic Dose" - waoh le riff de départ !, "Ampossible" ou le bien lourd "Nocturnus" dans la lignée d'un "Sad But True"), "Load" ou "Reload" ("Soldierhead", "As The Crow Flies"), les albums les plus heavy des quatre californiens. Ce qui est tout à fait normal finalement, quinze années à partager la vie d'un groupe, ça marque son bonhomme !
Mais comme sur le EP, l'influence de Voivod, l'autre groupe dans lequel Jason a passé un peu de temps, se fait sentir à quelques moments ("Long Time Dead", "King Of The Underdogs" et surtout "Twisted Tail Of The Comet" dans lequel il évoque directement l'ex-guitariste de Voivod aujourd'hui disparu, Denis D'amour alias Piggy).
Malgré tout, si Jason joue dans un registre assez conventionnel, s'il a des influences évidentes, il imprime aussi aux morceaux sa patte personnelle ("Above All", "Kindevillusion", "Futureality"). Le tout formant un album homogène et solide.
Si vocalement, Jason ce n'est pas James Hetfield (il manque un peu de nuances dans la voix), sa tonalité légèrement rocailleuse est agréable et il s'en tire tout de même très bien.
Enfin, le mixage met bien sûr en valeur le son de basse sans pour autant léser les autres instruments. Ce n'est pas parce qu'on est "la star" d'un groupe qu'il faut tirer toute la couverture à soi au détriment des autres (principe que certains et notamment ses ex-partenaires de Metallica auraient été assez inspirés d'appliquer à l'époque de "...And Justice For All"). C'est aussi pourquoi Newsted est bien un groupe à part entière et pas juste le projet solo de l'ex-bassiste de Metallica. On notera d'ailleurs l'excellent boulot de ses partenaires de jeu : Mike Mushok (Staind) et Jessie Farnsworth aux guitares, aussi bons dans les riffs costauds que dans les solos judicieux et Jesus Mendez Jr, le batteur, qui possède une frappe bien lourde qui convient parfaitement à ce style heavy.

Jason Newsted est de retour aux affaires. En plus du plaisir de voir revenir sur le devant de la scène ce personnage intègre et sympathique, son album est au-dessus de tout reproche, le genre d'album qui se déguste écoute après écoute.
Je vois bien ses ex-partenaires aller le chercher pour assurer leurs premières parties d'ici peu. On sait que ces gars-là s'apprécient mutuellement. Cela nous permettrait d'assister à quelques jams bien sympathiques. Rêvons un peu...
16 / 20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 décembre 2013
certains des commentaires sur ce disque pourraient vous laisser penser qu'il n'en vaut pas la peine. Je ne suis pas d'accord; ça fait 30 ans que j'écoute du métal et j'avoue avoir un peu de mal à trouver des trucs qui me tapent dans l'oreille plus de deux ou trois chansons et surtout qui supporte la répétition sur une platine (le fameux "mais qu'est ce que je vais mettre ce matin?" mais en version musique). Genre, j'ai bien aimé Lacrimas Profundere mais environ 2 fois... après j'ai eu l'impression de toujours entendre le même truc.
Eh là, non!! C'est du trash bien sûr ça aide(comme c'est la musique de mes 14 ans j'accroche peut être toujours plus qu'au reste??)mais ça reste du heavy bien lourd, structuré et ciselé de façon assez fine, peut être trop discrète pour une écoute superficielle, avec des bouts de mélodies accrocheuses qui vous donnent envie de le remettre sur la platine et ça... ça n'a pas de prix! Jason a une voix râpeuse mais pas désagréable, les guitares sont vraiment pas mal et la basse (forcément) n'est pas reléguée à un rôle insipide.
La version avec bonus fait 77 minutes ce qui est appréciable aussi.... bref moi j'ai vraiment trouvé que cet automne, cet album valait le coup vu le nombre de sorties inécoutables. Et s'il vous plaît et que vous n'avez pas encore essayé THE COLD de Flotsam & Jetsam allez y aussi de ma part!
Two fingers to the sky
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Depuis son départ surprise de Metallica (quitter ainsi la poule aux œufs d'or, quelle idée !), nous étions resté relativement sans nouvelle de Jason Newsted. Il y a bien eu un essai de groupe, Echobrain, genre indie rock, mais rien qui n'affola la masse des adorateurs de Metallica ou de ceux qui s'étaient simplement pris d'affection pour leur ô combien sympathique bassiste. Du coup, on en était venu à ne plus rien attendre de Jason, a tel point qu'on avait même été surpris de le retrouver, temporairement, en bassiste des Progressive Thrashers québécois de Voivod,ou en tournée avec Ozzy,(Ozzfest 2003)... Plus rien attendre jusqu'à ce que débarque de nulle part l'inaugural opus de Newsted, le groupe, en fait.

Clairement, présentement, Jason se rappelle aux foules metalleuses et ce dès le titre de l'album de son groupe : Heavy Metal Music. Dans le genre "ne vous inquiétez pas mes amis, je vous ai compris, je sais ce que vous attendez de moi", on a rarement fait plus explicite. Jason revient donc au Metal, à la basse bien sûr mais également en tant que vocaliste, ce qui fait sens quand on appelle le groupe de son patronyme. Qui plus est, ayant choisi de s'entourer de relatifs inconnus (deux potes à la guitare rythmique et la batterie et l'ex-guitariste des affreux Staind pour les soli), il est clair que Jason est le patron et assumera pleinement et entièrement la réussite ou l'échec de l'entreprise Newsted. Et le pari est risqué mais Jason nous met tout de suite à l'aise avec un titre inaugural (Heroic Dose) montrant clairement que l'intention est bien de revenir à ses sources. Des sources qu'on tracera présentement au Black Album de Metallica sur un mid tempo aux vibrations comparables à Sad But True sans trop lui ressembler, dieu merci (pour Jason qu'on aurait été chagriné de voir donner dans le plagiat).

La suite ne viendra que rarement démentir les bonnes intentions de départ et l'évidente influence de son ancienne maison sur la musique de son combo. Et c'est sans doute mieux ainsi, parce qu'à 50 ans (déjà !), sans doute un peu par opportunisme mais surtout grâce à une vraie connaissance de ses forces et de ses faiblesses, Jason sait qu'il n'est jamais aussi bon que quand il éructe furieusement dans le micro en pilonnant ses quatre cordes. En éructant souvent dans un registre non sans évoquer un certain James H., d'ailleurs, ce qui ne surprendra aucunement ceux qui ont eu l'occasion de voir emprunter le micro sur scène au patron pour de courtes performances toutes en rage si pas forcément très nuancées. C'est d'ailleurs le défaut qu'on peut d'ailleurs accoler à sa présente performance, un poil monocorde mais néanmoins tout à fait correcte. Si Jason n'est indéniablement pas un grand chanteur, il rattrape son relatif déficit vocal par un enthousiasme largement communicatif.

A partir de là, la qualité des compositions et de leur mise en forme, la production et les arrangements étant d'une importance aigüe dans le metal quelque soit le sous-genre pratiqué, est fondamentale à la réussite de l'entreprise. Si l'ensemble de la tracklist se défend bien, pas de gros ratage à signaler, certaines chansons sortent évidemment du lot à commencer par le morceau d'ouverture déjà décrit plus haut, mais pas seulement. Le bon gros thrash qui suit, Soldierhead, fait aussi son petit effet avec sa surprenante moshing part et son soli "Hammettien" en diable, tout comme ...as the Crow Flies qui vous aurait un petit gout de Load remétallisé à la sauce stoner. Plus loin, King of the Underdogs rappelle que Jason sait aussi y faire en thrash nuancé, et pas seulement depuis Metallica, souvenez-vous de Doomsday For The Deceiver de Flotsam & Jetsam (dont il écrivit d'ailleurs la majorité des paroles) !, mais présentement, outre une prod' moderne, on se retrouve projeté dans un improbable mix des Mets d'...and Justice for All et du Black Album, et ça marche ! On citera aussi The Twisted Tail of the Comet à l'influence Voivodienne si évident que Jason le dédie à leur défunt guitariste, Piggy (Denis d'Amour) dans le bonus DVD, un making of d'Heavy Metal Music de 38 minutes, qui vous confirmera aussi que Jason est définitivement un mec sympathique, abordable et intelligent, attachant quoi !

Alors Heavy Metal Music ? Pas un grand album mais un bon album de ce qu'on qualifiera comme du Heavy Thrash moderne, un début prometteur pour le jeune quatuor Newsted et son expérimenté leader aussi. Evidemment, il a des airs de vil paliatif en attendant la suite des aventures des Four Horsemen, à tel point qu'on se dit qu'à une époque, si on lui avait offert une plus grande place dans l'élaboration de la musique du groupe, et si James et Lars n'avaient pas traversé quelques crises existentielles de millionnaires trop bien nourris, il ne serait probablement jamais parti. Mais on ne refera pas l'histoire et, à tout prendre, on se retrouve désormais avec deux formations de qualité qui, pour cousines qu'elle apparaissent musicalement, n'en ont pas moins chacune leur personnalité et dont une a clairement son futur devant elle, et qu'on aura plaisir à retrouver, espérons, bientôt.

PS: on favorisera l'édition limitée certes plus onéreuse mais possédant trois titres bonus de belle tenue et un documentaire nous en apprenant plus sur la genèse de l'œuvre. Intéressant.

Jason Newsted - lead vocals, bass
Jessie Farnsworth - guitars, backing vocals
Mike Mushok - guitars
Jesus Mendez Jr. - drums
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 mai 2014
Ca c'est du métal comme je l'aime! Les compositions possèdent une discipline de son que je n'avais plus entendue depuis longtemps. Les rythmes sont plaisants et la voix de l'ancien bassiste de Métallica est exquise. Je pense qu'il y a un humilité dans son ton, on dirait qu'il veut faire oublier sa carrière au sein du groupe de Lars Ulrich. Qu'Est-ce que je regrette de n'avoir pas été l'acclamer au Grass pop festival de l'année passée car il y a une créativité qui m'enchante et surtout une envie de bien faire
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 3 mars 2015
je n’était pas fan de son ancien groupe Echobrain, mais là il faut reconnaitre qu'il envois du très très lourd avec son nouveau groupe ! Jason Newsted is back !!! Metallica est loin derrière a tous les niveaux ! les chansons sont remarquablement techniques et puissantes ! en plus Jason assure grave au chant ! on écoute l'album d'un bout a l'autre avec un immense plaisir, a acheter absolument !
Cotés dvd, une quarantaines de minutes avec le groupe, conception de l'album, interview etc....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 août 2013
Jason NEWSTED est un vrai fan de heavy metal et de musique, comme le montre sa carrière . Il a été avec les plus grands METALLICA, OZZY
Il a participé a différents groupes & projets : Flotsam & jetsam , Echobrain , Voivod ,IR8, Sexoturica , papa wheelie ,Supernova ,Whocares ,Sepultura,Gov'te mule.....
Il n'a rien a prouver c'est un grand monsieur qui a la passion du metal bien heavy il n'a pas hésité a quitter METALLICA pour faire ce qu'il voulait
Son album est simple, efficace & bien lourd .Bravo jason pour ton nouveau groupe , je ne suis pas déçus
il y a des morceaux heavy , thrash, rock, certains flirtent avec le stoner mais ça a la peche ça défonce...
Sa voie est peut etre monogame et alors!! c'est du heavy et en concert comme au Hellfest j'ai vus un front man qui a sa place et de la hargne il aime la scène il en a profité pour joué aussi avec DOWN & ses potes de VOIVOD
Son album n'est pas du Metallica Mais il a sa place à coté dans toute bonne collection
alors foncer acheter cet album je ne veus pas entendre parler de téléchargement
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 septembre 2013
Bonne nouvelle, jason Newsted n'est pas mort mais nous délivre là, un album insipide et peu convaincant ,espérons que le prochain auras un peu plus de relief car celui-ci est plat.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 septembre 2013
après un très bon EP, voici l' album, ici en édition collector avec trois titres en plus, un packaging sympa et un dvd making of de l' enregistrement du CD, sans sous titres !!!!!!! ce dernier aurait put être plus passionnant, mais c' est pas ça l' essentiel
le contenu du CD et homogène et fait la part belle à la basse de notre Ami sur du très bon trash metal.
on se s' ennui pas une seconde et on headbange à donffe sur de puissants riffs et une rythmique déferlante !!!!
Jason chante sur tout les titres et s' accompagne d' un groupe qui maîtrise le sujet
la prod est survitaminée et fait frissonner les tympans joyeusement.
trop cool !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 5 septembre 2013
Aprés avoir quitté metallica début 2000,jason newsted à plus ou moins fais preuve de son amour pour la musique avec différents groupes(echobrain,voivoid,des appartions scéniques avec sepultura...),mais il fallait quelque chose de concret:un véritable retour au metal.C'est chose faite avec "heavy metal music",qui démontre toute la passion de jason pour le trash/heavy old-school.Cet album ne révolutionnera pas le genre,mais il représente jason à part entiére,un passionné,un fan,un pur qui maintenant fait ce qu'il veut loin de la dictature de lars and co.Cet album destiné à étre culte,est une bombe de vrai heavy et pendant prés d'une heure il offre des riffs géniaux,de bon solos,un éxcéllent groove...et bien sur la voie géniale de ce fils prodige du metal.Rappelons pour mémoire que metallica a eu 2chanteurs(james et jason aux choeurs),et il suffit de se repasser les vidéos live de "creeping death" pour vous faire une idée du talent de ce mec.Ce disque bien nommé,plaira aux nostalgiques des années 90 de metallica,et il est destiné à un public amoureux de VRAI metal.Et oui!!!Metallica avait un musicien de génie dans ses rangs,et leurs égos et leurs caprices onts eu raison de jason. Maintenant jason est de retour,et metallica se ramasse(désolé ce groupe n'a plus de créativité et devient une ancienne gloire).2anciens metallica viennent de prouver qu'ils en onts toujours dans le ventre:megadave mustaine et jason.Je suis objectif,j'écoute metallica depuis 22ans et je respecterais toujours le fait qu'ils aient inventés un genre nouveau en 1983.Mais maintenant,qu'en reste t-il?Un groupe qui tourne en roue libre et qui se contente de jouer et rejouer ses albums classiques pour étre sur de ne pas se planter."c'est aux gens de changer pour metallica,pas l'inverse"disait lars en 1984...au lieu de passer ton temps à compter les billets,tu ferais bien de reprendre ta "maxime"lars.En attendant jason est de retour,et pour l'avoir vu au "hellfest",je vous garantis que l'on a pas fini d'entendre parler de "newsted".Un des indispensable de cette année.16sur20.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 novembre 2013
Je suis fan du mec depuis 20 ans, j'adorait quand il chantait avec Metallica en Live.
Là, on retrouve sa niaque, l'ensemble de l'album passe bien, et si vous avez l'occasion de les voir en Live ça vaut le coup.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus