undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

2,7 sur 5 étoiles37
2,7 sur 5 étoiles
Format: Format KindleModifier
Prix:7,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Arnaldur Indridason semble ne pas vouloir être cantonné à la série policière qu'il consacre à Erlendur. Même à l'intérieur de cette série, il a mis en vacances Erlendur pendant deux tomes et, avant « Le livre du roi », il avait déjà publié « Betty » en marge de son ténébreux commissaire. Bien sûr, l'auteur a parfaitement le droit de surprendre le lecteur mais c'est naturellement au risque de le décevoir. Si le noir « Betty » m'avait séduite, « Le livre du roi » a surtout suscité chez moi de l'ennui. J'ai un peu bataillé pour le terminer.

Avec « Le livre du roi », l'auteur semble vouloir se lancer dans le roman d'aventures en envoyant un professeur et son disciple à la recherche du fameux livre du roi. Pour le professeur, cette saga islandaise est le texte fondateur de l'Islande mais pour ses principaux adversaires, de nostalgiques nazis, il serait plutôt le ferment des théories aryennes. La grande admiration de l'auteur pour les grandes sagas islandaises est manifeste mais il n'est pas parvenu à m'en transmettre le goût. Alors qu'il met en relief avec soin les dates et les noms associés au livre, alors qu'il détaille scrupuleusement les notes en marge, le papier ou même la couverture, il passe finalement très vite sur le contenu qui m'aurait pourtant intéressée. Seul le sacrifice des deux frères occupe une place notable et c'est à mon avis dommage qu'il n'y ait pas d'autres occurrences. J'ai eu par conséquent du mal à considérer la recherche du livre du niveau de celle du Graal... Quant à la trame, elle m'a également déçue. Les deux enquêteurs vont d'un point à l'autre mais leur trajectoire manque d'élan. Ce livre m'a fait l'impression d'un « Da Vinci Code » ou « Indiana Jones » qui aurait certes plus de rigueur documentaire et de style mais auquel manquerait cruellement suspense et rythme. Sans être fan d'effets spéciaux, le roman d'aventures neurasthénique n'est pas à mon goût...

Si je devais noter ce livre à l'aune de ma déception, je pense que je mettrais une seule étoile. Il est toujours difficile d'être impartial avec un livre que l'on n'a pas aimé. Le livre a néanmoins des atouts. Le niveau de style est bon. Les personnages, plutôt archétypaux au premier abord au vu de leurs principaux traits de caractère, sont assez finement dessinés ensuite pour retenir l'attention. Certains passages m'ont tout de même intéressée ou touchée. Bon, voilà je place une étoile supplémentaire mais plus serait en contradiction avec l'impression que me laisse le livre.
0Commentaire22 sur 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2013
Évidemment il déçoit les fanas d'Erlendur... Mais ce livre a été écrit en 2006, pendant les Erlendur - les traductions ne suivent pas la chronologie originelle des parutions...
Un peu lent à démarrer il est vrai, mais finalement passionnant pour les passionnés de l'Islande et de son âme...
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2013
Le début est lent, l'intrigue pourrait etre originale, mais elle tourne vraiment uniquement autour du livre. Heureusement, la fin est un peu plus excitante, même si j'ai eu beaucoup de mal à finir ce livre alors que j'ai dévoré tout les autres livres de cet auteur.
0Commentaire12 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Arnaldur Indridason abandonne pour cette fois son flic préféré pour une aventure d'un autre genre.
L'aventure nous conte les périgrinations d'un Professeur ivrogne et intrépide et de son étudiant pleurnichard et couard à la recherche d'un manuscrit Islandais précieux.
Le style et l'écriture paraissent souvent vieillots, entre Anatole France, Pierre Souvestre-Allain et Tintin. Les quatre vingts premières pages sont pesantes avant que la quête trouve son rythme, à la manière de la bande dessinée évoquée plus haut. Ce n'est pas désagréable et très bien construit mais j'ai vraiment eu le sentiment de lire un roman d'aventures pour enfants de moins de 15 ans.
Il faut ajouter que les noms propres Islandais compliquent pour nous latins la lisibilité de l'intrigue (mais c'est vrai pour la plupart des romans "venus du nord").
Mérite 2,5 étoiles, je laisse 2.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je dois dire que c'est le premier roman de cet auteur que je lis. Forcément, je n'ai pas le même attachement que d'autres qui ont pu lire ses ouvrages policiers et qui peuvent se trouver déroutés par ce nouvel opus. En effet, ce roman n'est pas un policier, maixs bien plus une chasse au trésor.

Le sujet de cette quête peut surprendre le lecteur tant il paraît exotique. On peut se demander comment certaines personnes peuvent aller à de telles extrêmités pour un livre. Les connaisseurs de lislande et de ses sagas savent cependant que c'est loin d'être invraisemblable, tant les islandais ont cultivé cette partie de leur histoire culturelle et y sont restés très attachés.

L'Edda dont il est question ici ne sert que de prétexte au scénario. Il est en effet dommage que l'auteur n'explique pas un peu mieux en quoi ces textes sont complètement fondateurs de la société islandaise. De la même manière, les motivations des nazis ou anciens nazis ne sont que peu expliquées, notamment en quoi ce livre tant recherché pouvait servir leurs intérêts. En ce sens, le roman me semble manquer de profondeur sur les tenants et les aboutissants de l'intrigue pour se concentrer sur les faits de la course poursuite. Ces derniers ne sont pas initéressants, mais le dénouement et les explications de Valdemar en fin de roman sur les explications qu'il a donné aux autorités m'ont paru un peu rapide et peu claires. De même, on ne comprend pas pourquoi à cette étape Joachim choisit de ne pas donner sa propre version des faits et suive Valdemar dans cette explication.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2013
Il est difficile de reconnaître le style d'Indridason dans cet ouvrage qui paraît bien plus mal écrit que d'habitude. Peut-être est-ce un problème de traduction ?Histoire assez mal construite, beaucoup de répétitions, mais on y retrouve tout de même l'attachement des Islandais à leur patrimoine culturel.
11 commentaire9 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2014
J'apprécie habituellement les romans de cet auteur mais je me suis vraiment ennuyée à la lecture de celui-là.
Une course poursuite à travers une partie de l'Europe, pour un manuscrit précieux entre tous pour les Islandais, convoité aussi par des nazis, cela fait furieusement penser à Indiana Jones et cela aurait pu être passionnant. Mais j'ai eu du mal à y croire ; et, comme l'indique un lecteur, on reste sur notre faim quant au contenu de ces fameuses sagas islandaises...
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2015
Je me joins à la lignée de nombreux commentaires de lecteurs assidus de Mr Indridason... Là force est de reconnaître que c'est mauvais : un style mièvre, une écriture plate et répétitive, des personnages superficiels auxquels on ne s'attachent pas, une première partie où je ne comprenais rien bref j'ai survolé les 100 dernières pages par respect pour l'auteur que j'aime. Je réfléchirai deux fois pour un prochain achat si le personnage n'est pas le commissaire Sveinsson !
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2015
J'ai acheté ce livre les yeux fermés parce que j'ai rarement été déçue par les polars d'Indridasson... Mal m'en a pris ! Le livre du roi m'a profondément ennuyée, je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout... Pour moi c'est un ramassis de clichés digne du Da Vinci code (bon, mieux écrit quand même il faut l'avouer !)... Cette histoire de quête extrêmement poussive, entreprise par un professeur alcoolique et caractériel et un étudiant falot, partis à la recherche d'un manuscrit ancien m'a laissée je dois dire presque indifférente ! Les situations sont cousues de fil blanc, on se croirait dans les vieux romans pour ado des années 60 ! Bref, un livre à éviter !
Vivement le prochain Erlendur !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2016
En trois mots : barbant, déception, dommage ! Non mais sérieusement, j’avais très envie de lire ce livre car 1) j’adore l’auteur et 2) le thème des sagas islandaises est passionnant. Du coup ma déception en fut d’autant plus grande et j’ai vraiment été abasourdie par la nullité de l’ouvrage ! En effet, quelque chose est cruellement absent de ces pages, quelque chose qui tient du souffle qui rend une intrigue palpitante (et même dans ce cas précis un minimum intéressante), c’est mal construit, mal écrit, peu crédible, les personnages sont super clichés (l’étudiant brillant et naïf, le vieux professeur alcoolique, le méchant nazi…), à tel point que suis rapidement passé en mode lecture rapide avec une folle envie de laisser carrément tomber (ce qui m’arrive très rarement). J’ai du mal à croire qu’Arnaldur Indridason puisse réellement être l’auteur de cette farce, il aurait mieux fait de se concentrer sur les enquêtes du taciturne Erlendur et d’en rester là. On va peut-être me trouver un peu rude, mais c’est à la hauteur de ma déception car le sujet avait tout pour produire une excellente histoire : retrouver ce Livre du roi et son carnet de huit pages, écrit au XIVe siècle et longtemps disparu, figurant parfois comme une légende, se plonger dans ce manuscrit inestimable qui contient toute l'Edda poétique, ces sagas qui forment la mémoire de l'Islande…. Et au final se retrouver devant cette intrigue foireuse…un vrai flop.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,49 €
7,99 €
7,99 €
7,49 €