Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une référence
Peut-être le plus bel enregistrement jamais réalisé de Samson et Dalila, qui fut aussi le premier enregistrement intégral au disque. On trouve trop peu de témoignages de la carrière exceptionnelle d'Hélène Bouvier, la plus grande mezzo française de sa génération (née en 1905, morte en 1978) : raison de...
Publié le 15 mars 2010 par translator humilis

versus
2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 honteux!
Un horrible repiquage de vieux 78 tours. On ne distingue pas une flûte d'un trombone , les violons sont privés de leurs harmoniques etc... Dans un opéra l'orchestre a au moins autant d'importance que les chanteurs,sinon parfois plus! Ici on l'entend à peine...et mal; c'est donc nul.
Publié le 18 juin 2011 par cacoton


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une référence, 15 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : /samson Et Dalila (CD)
Peut-être le plus bel enregistrement jamais réalisé de Samson et Dalila, qui fut aussi le premier enregistrement intégral au disque. On trouve trop peu de témoignages de la carrière exceptionnelle d'Hélène Bouvier, la plus grande mezzo française de sa génération (née en 1905, morte en 1978) : raison de plus pour chérir entre tous celui-ci, en attendant qu'un jour un éditeur ait l'idée de lui consacrer une anthologie (car il reste notamment beaucoup de témoignages radiophoniques qui dorment dans les archives de l'INA). José Luccioni (Samson) fut également un excellent chanteur à la diction parfaite, et le coffret contient en bonus un choix d'airs représentatifs de son répertoire (Gounod, Massenet, Bizet). C'est tout de même pour Hélène Bouvier qu'il faut absolument écouter cette version. Le repiquage est anglais mais pour une fois, contrairement aux habitudes anglo-saxonnes, pas trop trafiqué semble-t-il, en tout cas fait avec soin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Anciens artistes, 6 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : /samson Et Dalila (CD)
C'est le plus bel enregistrement du Samson et Dalila de Saint Saëns que je connaisse. Mon opinion est claire, la stéréo a été inventé pour les mauvais artistes, qui camouffle leurs mauvaises dictions. Une bonne qualité d'enregistrement ne donnera à personne un talent comme les artistes de cette époque (José Luccioni, Hélène Bouvier, Paul Cabanel, Henri Médus). Avec une distribution pareille, on est servit. En 1946, on pouvait enregistrer un opéra de cet acabit avec une véritable qualité sonore (j'insiste) et artistique. En voici la preuve.

Une petite leçon à l'attention de ceux qui pensent que la diction n'est-pas importante.

Au XIXème siècle, quand un opéra s'imposait, on le traduisait dans toutes les langues d'Europe (hongrois, slovène, roumain ...) Il ne faut pas oublier qu'à cette époque, certains pays n'existaient-pas officiellement sur les cartes d'Europe. Saviez-vous que pour faire rire dans une opérette, on demandait au chanteur d'imiter l'accent étranger du personnage pour faire rire? Donc, lorsque vous entendrez, à l'avenir un opéra français, chanté en français par des stars internationales, vous exigerez une bonne diction (ou prononciation) sous peine de siffler les mauvais artistes chanteurs. On ne peut-pas vous prendre au sérieux avec une mauvaise diction. Un drame biblique est un drame biblique.

Une dernière remarque à l'attention des "experts musicologues", Camille Saint-Saëns était le Tchaïkovski des français. Saint-Saëns était capable de mauvais gout lui aussi. Pourtant, il n'y pas de mauvais gout dans Samson et Dalila.

Si vous croyez ne pas aimer l'opéra, essayez donc cet enregistrement; là, vous saurez.

André
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Admirable Hélène Bouvier, 12 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : /samson Et Dalila (CD)
Une grande version qui est également la première et se recommande surtout pour les chanteurs dont la grande Hélène Bouvier dont les témoignages enregistrés sont hélas si rares. Parmi les versions modernes de ce chef d'oeuvre, je ne vois pas vraiment de concurrence, sauf à se ménager un plus grand confort d'écoute, ce qui n'a rien d'honteux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 honteux!, 18 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : /samson Et Dalila (CD)
Un horrible repiquage de vieux 78 tours. On ne distingue pas une flûte d'un trombone , les violons sont privés de leurs harmoniques etc... Dans un opéra l'orchestre a au moins autant d'importance que les chanteurs,sinon parfois plus! Ici on l'entend à peine...et mal; c'est donc nul.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Saint-Saëns
Saint-Saëns de Helene Bouvier
Acheter l'album MP3EUR 11,98
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit