undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

L'objet en lui-même est déjà très sympa, avec les illustrations de Nine Antico (sur le coffret lui-même et sur chaque digipack du coffret), qui pouvaient surprendre au départ (on aurait préféré les affiches originales des films sans doute, mais elles figurent toutes à l'intérieur des digipack).
Un seul réel (petit) bémol : les disques sont disposés d'une façon qui oblige à exercer une pression dessus pour les extirper de leurs digipack (au risque parfois de casser le clip plastique qui les maintient... ça devient même carrément coton avec les digipack qui contiennent 3 disques !).
Mais à part ça, cette intégrale est un véritable coffre aux trésors ! Le travail éditorial effectué par Potemkine est juste impressionnant : rien ne manque ici, hormis bien sûr le premier film de Rohmer ("Les Petites filles modèles"), resté inachevé et réputé définitivement perdu depuis belle lurette, de toute façon. Certains bonus sont des pièces très rares : "Les Jeux de société", émission que Rohmer a réalisée pour la télé en 1988, ou la captation télé de sa pièce de théâtre "Le Trio en mi bémol", mais aussi des documentaires très peu vus, comme "En Compagnie d'Eric Rohmer" de Marie Rivière ou l'excellent "Les Contes secrets ou les rohmériens" de Marie Binet. Bref, il y a des heures et des heures de bonus, un vrai régal pour tout amateur du cinéma de Rohmer.
Mais la plus belle surprise reste sans doute la remastérisation de tous les films (à l’exception des 3 derniers : "L'Anglaise et le duc", "Triple agent" et "Les Amours d'Astrée et de Céladon", qui ne figurent donc ici qu'en DVD).
Et là, préparez-vous à en prendre plein les yeux ! Evidemment, avec des films comme "Le Rayon vert" ou "4 aventures de Reinette et Mirabelle" (dont la qualité technique originale était déjà très limitée), pas de miracle : si ça reste bien sûr bien meilleur que le DVD, le Blu-ray atteint ici ses limites (avec des effets de "neige" assez prononcés)... Mais pour le reste, c'est du caviar ! "Ma nuit chez Maud" acquiert une nouvel éclat renversant (on croirait découvrir le film pour la première fois). Les films solaires, comme "La Collectionneuse", "Le Genou de Claire", "Pauline à la plage" ou "Conte d'été" ont un rendu HD magnifique. Idem pour "Le Beau mariage", "Les Nuits de la pleine lune", "Perceval le Gallois", "La Marquise d'O" (image sublime !), "Conte d'hiver", "Conte de printemps" ou "Conte d'automne" (ce dernier étant l'un des plus beaux, sur le plan du rendu)... Inutile de préciser que cette nouvelle édition enterre définitivement les éditions précédentes des films de Rohmer, qui existaient chez Opening.
C'est un vrai bonheur de revoir ces films dans de telles conditions. On a réellement l'impression de les découvrir pour la première fois et, surtout, ils viennent rappeler à quel point Rohmer est un maître de la lumière, de la couleur, de l'image, en plus de sa virtuosité à "filmer les mots" !
Clairement, on tient là "LA" sortie de l'année, l'événement HD de 2013 pour tous les amoureux du cinéma de Rohmer (et pour les autres aussi : c'est le moment de découvrir Rohmer ou de lui redonner une chance : dans de telles conditions techniques, impossible de ne pas succomber !)
55 commentaires|39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 janvier 2014
Lettre ouverte à Potemkine.

Je n'ai rien à dire sur la ligne éditoriale qui a été la vôtre, quasi irréprochable.
Je voulais attirer votre attention sur un commentaire posté à propos du coffret Rohmer sur le site amazon.
L'auteur insiste sur les défauts du packaging des digipack de chaque dvd. A l'usage, je dois dire en effet qu'il est extrèmement difficile de les retirer du boîtier sans dommages, notamment sur ceux contenant 3 dvd ou bluray : les nuits de la pleine lune et conte d'été.
Votre choix a dû entrainer des difficultés d'emballage puisque de nombreux dvd sont abîmes, portent des rayures et des traces de doigts observables sur les deux coffrets que j'ai eus en mains.
Etant donné le prix élevé du coffret, je trouve inadmissible que sa conception aberrante rendre inévitable les défauts dont je je ne suis pas seul à me plaindre et qu'il soit impossible d'acquérir un produit en état neuf et le conserver ainsi.
je vous suggère d'en prendre bonne note à l'avenir.
Certes, je comprends que vous souhaitiez donner une ligne plus élégante à votre produit en renonçant au boîtier plastique, et vous n'êtes pas le seul éditeur dans ce cas, mais il faut reconnaître qu'il s'agit là pourtant de la solution la plus sûre pour garder les disques en état convenable.

J'ai un peu l'impression d'avoir acheté un volume de la pléiade dont les pages se détacheraient irrémédiablement. C'est très pénible.

Tout ceci est bien dommage.
44 commentaires|34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2013
Quelques éléments pour compléter le premier commentaire laissé ici. Avant toute chose, je suis très satisfait de ce coffret et je ne regrette pas mon achat. Les amateurs de Rohmer trouveront forcément leur bonheur dans cette quasi-intégrale absolument remplie de bonus en tous genres, tous plus intéressants les uns que les autres. Coup de chapeau à l'éditeur. Malheureusement, il y a quelques petits défauts à noter, qu'il convient de signaler aux clients hésitants.

Packaging
---------
Effectivement, bien que le coffret soit superbe, les digipacks sont loin d'être pratiques ! On peine parfois à sortir le disque. Pour les éditions Double-DVD + Blu-ray (ex: Conte d'été), ça devient carrément un casse-tête ; à chaque fois, une des petites "pattes" qui permettent de caler le disque du milieu est cassée avant même manipulation. Fait étrange, les DVD sont mis par-dessus les Blu-Ray. Attention également à bien vérifier qu'il n'y ait pas de problème de pressage, j'ai inséré un disque Blu-Ray dans le lecteur sans me méfier qu'une couche plastique était restée après usinage.

Encodage
--------
Pour les "puristes" de la HD qui ne jurent que par le 1080p/24, sachez que 8 des films proposés en Blu-Ray sont encodés en 1080i50 : Ma nuit chez Maud, La marquise d'O, La femme de l'aviateur, Le beau mariage, Pauline à la plage, Le rayon vert, L'arbre le maire et la médiathèque et Les rendez-vous de Paris. Cela dit, je tiens à préciser que la qualité vidéo est souvent excellente pour ces titres, après visionnage en diagonale on ne remarque rien de flagrant en "interlacing". Point positif : des courts-métrages restaurés sont quant à eux proposés en full HD (Véronique et son cancre, La sonate à Kreutzer, Nadja à Paris et Fermière à Montfauçon).

Je n'ai bien sûr pas eu le temps de regarder tous les films du coffret. Cela dit, bien que le travail soit souvent à la hauteur des espérances (par exemple, Le genou de Claire, vraiment magnifique), certains masters de films sont largement perfectibles, je pense au Rayon Vert et à L'arbre le maire et la médiathèque. La boulangère de Monceau, après visionnage, est un peu limite (manipulation DNR, petits aplats) mais conserve un rendu plus "cinéma" que "vidéo".

Dommage de ne pas avoir une version BR pour tous les longs-métrages du coffret !
22 commentaires|30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mai 2015
If you are considering spending up to £200 on a Rohmer Box I assume you know what you are buying and what his films are about so I will concentrate on the actual Box rather than the Rohmers.

Each of his film and TV work is included on both DVD and BluRay. The discs are housed in beautifully designed cardboard containers. Most of the discs pop out easily but some require patience and perspiration. This is irritating but par for the course with most big box sets. The outer cardboard box which holds all the individual containers is not strong enough to hold their combined weight. After just a couple of weeks mine is starting to show signs of wear and tear. Also to actually remove an individual container you have to tip the whole box forward slightly until you can safely get your fingers to ease the required free.

In other words the box is a bit bothersome. However, the actual films look better than I have ever seen them. In Great Britain, in the cinema in the 60s 70s and 80s these films always looked a touch soft, possibly because they were taken from internegs several generations down from the original camera negative. Now "Claire's Knee" looks just as sharp as any contemporary film and the dialogue is clear and free of hums and distortion. I already owned most of these films on videotape or DVD but these new transfers render the previous purchases redundant. There are English subtitles available for the films themselves but not for the extras.

If you are a Rohmer fan do not hesitate to buy now before this item becomes scarce and the price rises.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2013
Il n'était pas du tout évident qu'un éditeur entreprenne de remasteriser l'oeuvre d'Eric Rohmer, qui n'était sortie jusqu'à présent qu'en DVD, de piètre qualité pour un certain nombre d'entre eux.

Le résultat est absolument splendide pour un grand nombre de films, qui resplendissent à présent grâce à une image limpide et fine, et qui donne à voir les films tels qu'ils ont été filmés par le cinéaste.

Quelques longs métrages présentent une image moins belle, notamment la Femme de l'Aviateur et le Rayon Vert. Mais dans le cas de ce dernier, c'est directement lié à sa production originelle, qui a été faite avec des moyens techniques très légers et donc limités en terme de qualité d'image. Un petit regret pour les trois derniers films qui n'ont pas pu être portés en haute définition, mais il est vrai que leur image DVD était déjà de bonne qualité.

Figurent dans ce coffret les deux pièces de théâtre mises en scène par Rohmer, ainsi qu'une foultitude de courts métrages, documentaires, interviews et entretiens. Le tout en version blu ray et DVD.

L'esthétique du coffret étant par ailleurs belle et attachante, ceux qui apprécient le cinéma d'Eric Rohmer doivent saisir cette occasion d'avoir une vision intégrale et magnifique de son oeuvre, visiblement réalisée par des inconditionnels de ce grand artiste, attachés à produire une édition de type "pléiade" pour cet auteur hors normes.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2014
J'ai constaté sur le premier Blu-Ray que j'ai voulu voir, Conte d'Hiver, un défaut technique consistant en un décalage d'au moins trois secondes du son par rapport à l'image. Autant dire que le film est impossible à regarder dans ces conditions. Fort heureusement, le DVD du même film ne comporte pas ce défaut. J'espère que ce problème ne concerne qu'un seul film, et non l'ensemble des films du coffret se trouvant sur Blu-Ray ! Très décevant.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2015
Le coffret des films de Rohmer ne déparerait pas dans une bibliothèque, à côté des oeuvres de Balzac et de Maupassant. S'il n'est pas à l'image de la Comédie Humaine qui dépeint les classes sociales, le coffret peut prétendre à ce titre en termes de caractères et de psychologie. On se s'ennuie jamais dans les films de Rohmer par différents aspects. Leur cadre est celui de la vie courante; nous pourrions vivre, voire nous avons vécu, les situations dans lesquelles évoluent les acteurs. En quelques sortes, avec Rohmer, nous assistons à un spectacle dont nous sommes nous-mêmes les acteurs. Enfin si on compare avec certains films contemporains, Rhomer a l'art de faire tout avec rien alors qu'aujourd'hui certains films font peu de choses avec des moyens considérables. Avec Rhomer nous avons un cinéma de photos alors qu'aujourd'hui nous avons un cinéma d'images.
Bref, pour faire court: Rhomer c'est l'observation et l'analyse de la vie.
L'ensemble est merveilleusement conçu quant au fond cinématographique; le coffret cartonné n'est pas assez solide pour protéger ces films impérissables.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2014
I hesitated to buy this because I live in America and I would also need to buy a region-free blu-ray player. Early reviews convinced me that it was worth the effort and the money. Even the DVD versions are clearer than prints I've seen in the theater, and they Blu-rays are absolutely spectacular. Simply wonderful. Merci!
22 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2016
C'est magnifique! Les nombreux suppléments éclairent la genèse des films, l'ensemble est un régal. Seul bémol, et de taille, un "packaging" désastreux, incompréhensible pour un ensemble pareil qui est quand même proposé à un certain prix... (à ce sujet, est-il normal qu'Amazon propose à près de 240 euros un produit qui est en vente chez son éditeur Potemkine à 199 euros, port compris?).
Le packaging explique les trois étoiles de mon évaluation.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2013
Il faut remercier les éditions “Potemkine” de nous avoir donné accès aux films d’un cinéaste majeur français, et même mondial.
Rohmer est un auteur unique par l’originalité incomparable, de par le monde, de son œuvre.

J’ai dit par ailleurs (voir les coffrets Comédies et Proverbes et les Contes des quatre saisons) que Rohmer était un prince
de l’élégance et je citais en exemple le “Conte d’automne” auquel on peut en ajouter un autre : dans “Conte de printemps”,
Igor disant à Jeanne : « je peux m’assoir près de vous… je peux vous prendre la main… je peux vous embrasser »…
Évidemment nous sommes dans un autre monde, loin, très loin de la crudité et de la “brutalité” de certains films actuels
où les relations homme - femme sont montrées sans ambages !

Cette édition est miraculeuse (et inespérées) car les éditions DVD précédentes étaient calamiteuses sur le plan qualité image.
Maintenant nous pouvons revoir toute l’œuvre de Rohmer avec une restauration excellente (même avec les DVD) et dans des
conditions optimum (à quelques exceptions près).

Effectivement les boitiers sont peu pratiques et même impossibles à manipuler dans ceux trois disques. Mais globalement la
présentation est agréable.

Je n’ai pas - pour le moment - les Contes moraux, et ce serait intéressant que Potemkine édite à part “Ma nuit chez Maud”,
son chef-d’œuvre, car ce film avait fait l’objet précédemment d’un DVD indigne (la sortie des usines Michelin était comparable
à celle des Usines Lumière !!)
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)