undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles7
3,0 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Nous retrouvons Dantes qui s'intéresse à un trafic de déchets toxiques qui va l'entrainer en Afrique. Pour le reste il est difficile d'en parler si ce n'est trop en dire.

Autant les 6 premiers tomes étaient intéressants puisqu'ils étaient une réécriture de Monte-Christo. Autant là nous avons l'impression de voir un millionnaire devenir un nouveau justicier grâce à sa fortune, cela ne vous rappelle rien, moi si, Largo Winch. Certes les dessins sont différents mais les scénarios des deux séries sont très proches.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Directeur du consortium appelé Pharaon, Christopher Dantès oriente les activités du groupe dans les secteurs des énergies renouvelables, de l’immobilier à vocation sociale, des transports alternatifs, de la téléphonie, de la logistique et du traitement des déchets. Cyclotrade, une filiale de Pharaon, s’est spécialisée dans le retraitement des boues industrielles. Une cargaison de boues toxiques a été déversée en Côte d’Ebène, causant décès et intoxication alentour de la décharge à ciel ouvert. La corruption du gouvernement et la collusion avec des hommes d’affaires véreux engendrent un climat délétère dans le pays africain. Dantès est parti sur place, accompagné de son amie journaliste afin de faire la lumière sur une affaire qui pourrait l’entacher à nouveau d’autant qu’un journaliste, Jean-Paul Beauchamp, ami de Lucie, qui enquêtait sur le terrain au sujet des boues toxiques est porté disparu. S’adressant directement aux autorités du pays, Dantès devient une bête noire que les dirigeants corrompus veulent abattre.
Après une première saison très réussie composée de trois cycles et de six albums, les scénaristes Boisserie et Guillaume entament une deuxième saison en nuançant leur registre. Dantès s’est extirpé du scandale politico-financier. Il est blanchi mais ses activités entrepreneuriales ancrées dans le développement durable risquent de l’entraîner vers de nouveaux abîmes. Riche en dialogues et en informations diverses, la bédé n’en reste pas moins très lisible. La mise en page fluide et le dessin clair de Juszezak participent à la compréhension immédiate de l’histoire, l’intrigue s’étoffant à mesure que les chausse-trapes s’ouvrent sous les pieds d’un Dantès parfois étonnamment naïf. L’aventure narrée ici fait référence à une catastrophe environnementale bien réelle, celle du Probo Koala (renommé Domo Panda dans la bédé) en 2006, du nom du navire qui a déchargé en Côte-d’Ivoire, avec l’assentiment monnayé des autorités locales, des déchets en provenance de l’Europe, aux émanations mortelles (70 000 personnes empoisonnées et 17 décédées). Le pari des auteurs est risqué de relancer la série sous d’autres horizons mais son amarrage dans une réalité contemporaine souvent peu ou mal décrite en fait un récit très intéressant en soi même si la série et les personnages marquent un peu le pas, Dantès ayant perdu au passage l’aura de son parrain littéraire.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2013
Une BD sans intérêt : manichéisme, "bons sentiments", ça dégouline... Dessin figé, cadrage uniforme, absence totale d'humour.
Heureusement je viens de revoir "My darling Clementine", quelle puissance John Ford! De l'humour , de l'action et une humanité merveilleuse.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2013
Ennuyeux et plein de poncifs. Maintenant que la parodie de Monte-Christoph est terminée, la faiblesse du scénario saute aux yeux
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2014
je trouve personnellement que cette bd assure une sorte de transition : la nouvelle vie de dantes et ses nouvelles aventures en temps que chef d'entreprise il faut gérer toutes les mer... et donc les affreux qui foutent en l'air votre conglomérat. Peut être qu'il faut plus détailler l'intrigue, plus expliquer les enjeux, les relations entre personnages. Le coté vivant est d'autre part restitué par exemple entre dantés et ses 2 femmes de sa vie. Mais il faut donner une chance à cette bd et non critiquer pour critiquer car connaisseur de l'Afrique j'y voie que les réels problèmes y sont exposés (guerilla, pollution, opa, mafia... en somme le bazard).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juin 2014
Chaque numéro est intéressant. J'attends toujours avec impatience la suite. C'est dommage qu'il faille attendre plus d'un an pour une nouvelle parution.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2014
c'est une bonne histoire, surtout qu'on a l'impression que c'est inspiré de faits réels, ce qui est stressant tout de même
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus