undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

34
4,4 sur 5 étoiles
Metallica Through the Never
Format: CDModifier
Prix:14,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Si l'on excepte le CD bonus de St Anger, jusdicieusement intitulé St Anger Live, voilà le premier live officiel de Metallica en quatuor depuis.... Live S*** Binge and Purge en 1993 !!! Autant dire que, pour qui s'en tient aux sorties officiels, voilà un bail qu'on n'avait plus eu l'occasion de glisser du concert dans la platine. Depuis ce Live S*** Binge and Purge, l'eau a coulé sous les ponts et le groupe en a traversé des vertes et des pas mures, entre crise existencielle, cure de désintox, albums improbables (St Anger mais aussi, ne l'oublions pas Lulu (avec Lou Reed)), départ de Newsted remplacé par Trujillo et sortie de Death Magnetic, bref, on n'est plus en 1993 mais ça, tout le monde a pu le constater.

2 concerts donc, ont été nécessaire pour mettre en boite cette BO d'un film sur lequel on ne se prononcera pas, il est ici question de la BO, point final. Comme le dit Hetfield en ouverture du second CD, la setlist pioche dans chacun des albums (ou presque, rien de Lulu par exemple, ni de Load, ni de St Anger, sauf erreur de ma part) et la Metallica family répond au quart de tour, assure superbement les choeurs et va même jusqu'à filer un petit coup de main à James quand celui là avale quelques paroles. Mais le plus impressionant, finalement, c'est la qualité du concert tout entier, le groupe semble aussi soudé qu'à la grande époque et les interprétations des titres, qu'ils soient anciens (Hit the lights) ou tout récents (Cyanide) est carrément sans faille. Kirk n'a rien perdu de son feeling inégalable dès qu'il attaque un solo, Lars est resté un batteur honnête et qui fait le boulot et James s'en sort beaucoup mieux que ce que certains auraient pu croire. On a gardé le meilleur pour la fin, Robert enfonce le clou sur chacun des titres avec un jeu de basse très personnel qui vient plomber (dans le bon sens du terme) chacun des titres comme un déluge de métal.

On pensera ce que l'on veut de l'évolution du groupe, du statut et du caractère de Lars, transformé en business man pourfendeur de méchants pirates ou des déboires existenciels de James, force est de constater que, lorsqu'ils se retrouvent sur scène, les 4 horsemen n'ont rien perdu de leur superbe, leur morgue et leur talent, alors pourquoi rechigner à se faire plaisir ?

For whom the bell tolls ??? certainement pas pour eux !

CREW.KOOS
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 octobre 2013
Tout bon film a sa bande originale et le le film live 3D Through The Never ne déroge pas à la règle. En plus de l'expérience cinématographique, il est désormais possible pour chacun de revivre ce concert mémorable avec un double CD au son exceptionnel. L'occasion de prolonger le plaisir avant la sortie du blu-ray du film.
A l'exception des coffrets collector Live Shit : Binge & Purge, Français Pour Un Soir et Orgullo Pasion Y Gloria regroupant CD et DVD, Metallica n'avait jamais sorti de CD live seul. Le groupe avait bien sorti son concert symphonique S&M avec Michael Kamen en double CD et mis en vente quasiment toutes les dates de ces récentes tournées en téléchargement sur leur site mais c'est bien la première fois qu'un véritable live sort au format CD. Deux éditions sont disponibles pour ce Through The Never : un sublime digipack que l'on trouve que dans certaines boutiques et sur le web et un boitier simple assez vilain, faîtes le bon choix !
Depuis le Black Album, Metallica a divisé ses fans sur sa discographie. Chacune des sorties a demandé aux fans de s'y habituer ou non. Si certains de ces disques sont maintenant bien adoptés, d'autres comme Lulu, leur collaboration avec Lou Reed, ou St. Anger et sa batterie au son de poubelle n'ont toujours pas trouvé leur place dans le cœur d'une majorité des fans. Cependant si il y a un endroit où le groupe fait encore l'unanimité c'est bien sur scène avec des concerts sold out même dans les coins les plus reculés de la planète, Through The Never en sera certainement le meilleur témoignage.
La set list de ce concert est d'ailleurs conçu comme une sorte de best of du groupe explorant quasiment tous les albums du groupe. Trois titres de Ride The Lightning, Master Of Puppets et du Black Album, Deux titres de ...And Justice For All et Reload et seulement un seul titre de Kill'Em All et de Death Magnetic. Si James Hetfield annonce en début du 2ème CD qu'ils joueront des titres de chaque album, il manque cependant des titres de St Anger et Lulu. Deux albums totalement délaissé des dernières tournée du groupe. Si pour Lulu on comprend qu'il s'agit d'une sorte de projet parrallèle assez décrié, le malaise dans lequel a été enregistré St. Anger semble avoir donner l'envie au groupe de ne plus s'attarder sur ce disque. On sait que quatre autres titres dont Seek & Destroy ont du être coupé dans le long métrage et qu'ils reviendront dans l'édition blu-ray en revanche le morceau Through The Never qui a donné son nom au film est lui bel et bien absent.
Through The Never n'est cependant pas tout à fait un live comme les autres mais bien une bande originale. On peut en effet y entendre les faux problèmes techniques que l'on peut voir dans le film : panne de micro sur Ride The Lightning et le gros accident sur la fin de Enter Sandman. Mais à la différence du film, on gagne sur le CD la version complète de Wherever I May Roam dont seulement l'intro est conservé dans le long métrage et la dernière partie de Battery. Autre raison de posséder ce double CD, la réinterpretation d'Orion qui sert de générique de fin au film. Une sorte de version 2013 un peu moins réussi que l'originale mais qu'il est cool d'entendre en live.
De tous les enregistrements disponibles du groupe aucun n'avait jusque là sonné aussi bien. Le son est chaud et puissant pour coller aux spectaculaires images de la version Imax du film. Le groupe semble s’être particulièrement appliqué pour l'interprétation des chansons. James Hetfield chante vraiment très bien même si il se permet quelques changement dans les paroles, Kirk Hammett semble cette fois ci avoir révisé ses solos, Lars Ulrich est cependant le plus approximatif avec des simplification de ses parties comme sur ...And Justice For All. Le CD est l'occasion d'entendre les différents arrangements de Robert Trujillo sur le répertoire du groupe, enrichissant certaines lignes de basses. Certains crieront au scandale mais c'est quasiment les seules variations sur les arrangements que se sont permis le groupe en trente ans de carrière.
Cet album est avant tout un objet collector indispensable pour tout bon fan qui se respecte, certes on aurait préféré quelques chansons un peu plus rares mais avec sa setlist en forme de best of c'est aussi un bon moyen de découvrir le groupe plus que le film en lui même dont le volume et les images chocs pourraient effrayer les néophytes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 novembre 2013
Cet enregistrement live de Metallica n'apporte rien à la discographie du groupe. Beaucoup de titres plus ou moins incontournables n'y figurent même pas : "Welcome home", "Fade to black", "Seek and destroy" ou "The day that never comes". Grosse escroquerie avec le livret qui ne sert concrètement à rien.
MAIS...
Mais il faut bien avouer que ce double album remplit correctement ses fonctions : les Mets nous épargnent deux de leurs plus mauvais albums (reste ReLoad, dommage) et le mixage restitue une bonne qualité d'ensemble, ce qui mérite d'être souligné après de nombreuses saletés à la qualité douteuse ("Some kind of monster EP" & co). La tracklist, sans surprise, n'est pas parfaite mais reste assez représentative du parcours de Metallica. Le fan et le novice peuvent donc y trouver leur compte.

Le "film" est en revanche un insoutenable navet.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 octobre 2013
Quand on sait ce qu'on achète on est pas déçu...
Bien sur c'est du déjà entendu, bien sur le band n'a plus la fougue d'antan, mais franchement, ils ont de (très) bon restes et le son est bon !!! Ça fait toujours autant de bien par ou ça passe ;-)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 11 août 2014
Connaissez-vous un groupe qui a sorti autant de lives que metallica? Moi pas. Entre les lives sur support dvd, les lives que l'on peut trouver sur youtube et les lives cds, on ne peut même plus les compter sur les doigts des deux mains et des deux pieds. Certes, ce live est plutôt bon et James ne chante pas trop mal, ce qui n'est pas toujours le cas. On aime le groupe en live mais là, on frôle l'overdose, on aimerait un nouvel album studio et pas un album à la "load" ou "reload". Le groupe surfe sur ses acquis et est probablement en manque d'inspiration. En tout cas, ce live ne surpasse pas "le live s***" qui reste la référence pour les lives de metallica et n'est pas meilleur que le live "français pour une nuit". Donc, l'intérêt de ce concert reste pour le moins discutable.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Malgré son capital sympathie, Metallica produit un double live quasiment anecdotique. Après le coffret "Lives***" qui était imposant en tout sens puis le live symphonique, c'était difficile d'offrir un nouvel album important. Puis avec tous les titres live fournis sur le web par le groupe, "Through The Never" est juste à ranger dans les sorties sympathiques qu'on oublie rapidement, malgré la grosse artillerie sur les vieux morceaux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 30 novembre 2013
Voici un live de ce groupe qui représente bien l’âme du métal comme ils savaient le faire à leur début.J'attend la version vidéo pour ce que le film retrace.Les morceaux choisis sont dans les meilleurs de leurs premiers albums,mais aussi dans les plus récents. Je le recommande pour les fans de ce groupe.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 6 septembre 2014
c'est un disque qui soutient le film du même nom. Un bon support commercial pour la bande de james Hetfield. Le groupe reprends la plupart de ses succès d'antan (avant load et et Reload de l'infame BOB ROCK). un jackpot financier pour le groupe. Auraient-ils besoin d'argent ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 août 2014
BO du film éponyme. très bon live de Metallica avec des chanson d'un peu tout leur album.
Etant tiré du film , certains passages où il se déroule quelque choses pour le film, ne peuvent être compris rien qu'avec le BO
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 février 2014
Que demander de plus de (ré)entendre les pistes du film ?! Avec une setlist impeccable, cela m'a permis de patienter jusqu'à la sortie du DVD :)
A écouter en boucle, dans la voiture, dans votre salon, partout ! ;)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Master of Puppets
Master of Puppets de Metallica (CD - 2008)

Ride The Lightning
Ride The Lightning de Metallica (CD - 2008)

Metallica - Black Album
Metallica - Black Album de Metallica (CD - 2008)