undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles16
4,2 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:10,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 août 2013
John Mayer continue son virage folk et nous offre un album dans la continuité de born and raised même si les mélodies sont moins riches et les trouvailles plus rares, à mon goût.

Pour illustrer cet album , le plus proche artiste est Mark Knopfler qui nous offre à chaque fois un album renouvelé et de grande qualité dans un style épuré comme l'est ce disque.
Celui-ci manque de relief même si on retrouve des musiciens de qualité comme Paul Franklin à la pédal steel qui a accompagné Dire straits pendant leur dernière tournée mondiale dans les années 90 et que la voix et le jeu de guitare de John mayer sont toujours aussi agréable.

Alors c'est un album calme qui s'écoute sans vous agacer mais ici pas ou peu de solos, l'artiste va sans doute garder le meilleur pour ses concerts mais qu'à priori nous ne verrons pas encore en France.

Que ceux qui connaissent bien cet artiste se fasse plaisir, pour ceux qui souhaitent le découvrir, regardez plutôt vers les anciens albums plus "flamboyants"...
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2013
Après un Born and Raised aux saveurs mitigées, John Mayer revient à un style un peu plus pêchu. Certes on pourra trouver son soft blues encore un tantinet doucereux, mais le fait est qu’il ne manque pas d’agrément. Dès le premier morceau Wildfire, le ton est donné. C’est léger, bien enlevé et plutôt agréable, tout particulièrement les riffs légèrement wah-wahtés, qui pourraient évoquer ceux si inspirés de Jerry Garcia. Il y a du feeling là-dedans sans aucun doute.
Suit une ballade sentimentale joliment tournée (Dear Marie), où la voix suave, chaude et nasonnée de Mayer fait merveille.
Les autres titres, presque tous originaux sont de la même veine. On retient particulièrement Paper Doll à la rythmique veloutée et délicieusement traînante, agrémentée de quelques harmonies aériennes rappelant le fameux Belief. I will be found, un songe empreint de nostalgie languide, distille un doux parfum de solitude. La reprise du Call me the breeze du regretté JJ Cale, parfaitement placée, permet de mesurer la filiation qui lie les deux artistes. Bref, un petit bijou, qui mérite qu’on l’écoute de près car tout y est, sans prétention, mais dans un subtil équilibre : les mélodies, les textes, le jus pulpeux de guitare, les arrangements. Et quand c'est fini, on a envie que ça recommence, gage de qualité...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2013
Le cas Mayer donc. Cet homme ignore la France à chacune de ses tournées mais suscite néanmoins l'intérêt dans nos contrées si l'on se fie aux commentaires sur Amazon.

Pour comprendre John Mayer, il me semble essentiel de le voir comme un homme à la fois libre et pris dans ses propres contradictions. Libre, car il s'évertue depuis le début de sa carrière à aborder les styles qui lui plaisent au moment où il le décide : variété/pop AOR, blues, soul/RnB, musique 70s californienne, country/folk laid back. Pris dans ses propres contradictions car, s'il a indéniablement une démarche musicale authentique bâtie sur des heures passées à écouter ses maîtres, capter leur influence et finalement élaborer son propre style, il n'en demeure pas moins un être attiré par les paillettes, les femmes à outrance et l'exposition maximale, notamment sur Twitter où ses propos lui ont déjà valu quelques déconvenues.

Tout ça semble heureusement derrière lui, du moins pour l'instant, et on retrouve John Mayer dans une démarche introspective commencée dans l'album précédent. Faut-il s'en inquiéter ? Tout dépend de ce que l'on attend de l'artiste. Si l'on accepte de se laisser guider par lui, on est sans doute plus à même d'apprécier ses productions.

Pour "Paradise Valley", tout n'est que nuance est subtilité. Un tapis soyeux élaboré par la section rythmique qui permet à John Mayer de poser tranquillement son timbre nasillard mais pas désagréable (saluons au passage Don Was pour ses excellentes prises de voix) et ses arrangements de guitare ciselés au millimètre pour un album extrêmement cohérent.

Les grincheux dont je suis, pourrons à la rigueur regretter la présence de titres gâchant quelque peu l'ambiance générale : la reprise de JJ Cale qui n'apporte rien, le "Wildfire" de Franck Ocean dont on demande ce qu'il vient faire là et "You're no one..." titre country sympa mais franchement anecdotique.

John Mayer sait composer de très bonnes chansons, souvent agrémenter d'un motif de guitare récurrent et qui s'installe rapidement dans la tête de l'auditeur. On peut supposer qu'il est conscient d'arriver au bout d'un cycle et que le prochain album devra ouvrir une nouvelle étape dans sa carrière.

En attendant, profitons de ce qu'il a à nous offrir sur disque comme sur scène (pour ceux qui ont eu ou auront la chance de le voir quelque part aux Etats-Unis, en Europe ou en Amérique du Sud).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2013
Toujours dans son virage Folk country, l'album "Paradise Valley" s'inscrit dans la continuité de "Born and raised". Au départ je n'étais pas très emballé par Born and raised, dont la plupart des morceaux étaient trop folk à mon goût et trop différent de son style habituel. Je me suis dit alors dit que Paradise Valley serait dans la même veine... Le style est un peu moins folk et plus country, mais WOOOOWWWWW quel album ! John Mayer est toujours en quête de maturité, et cette fois ci ça marche ! Pour moi, Continuum était jusque là son meilleur album. C'était l'album qu'on pouvait écouter en boucle dans sa voiture toute la semaine. Je pense désormais la même chose de Paradise Valley, je ne m'en lasse pas ! Mister Mayer a rendu son nouveau style musical accessible. Chaque écoute permet de mieux apprécier les morceaux. Mon coup de coeur de l'année.

Le titre qui m'a le plus bluffé : I Will Be Found
Le titre le moins bon selon moi : Who You Love
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2016
Un excellent album dans le style de John Mayer. Un mixage parfait, moins porté sur sa virtuosité à la guitare contrairement aux autres albums (on notera un morceau au piano très beau et bien fait (I will be found). La collaboration avec Katy Perry m'avait inquiété a tort, puisque le rendu du morceau est très bon. Un caviar de la musique Pop-Rock moderne. Je regrette juste que le premier exemplaire que j'ai reçu portait un défaut d'impression, la première piste avait deux sillons endomagés, donc deux saut. Mais amazon me l'a remplacé très vite avec une édition sans défaut.

Parfait pour les audiophiles!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
John nous a mitonné un nouvel album ou la recette musicale rappelle trop BORN & RAISED , avec les mêmes ingrédients acoustiques , ou surtout le manque d ' épices révèle la fadeur de son inspiration .
Voila des mots utilisés plutôt par un critique culinaire pour un plat cuisiné , car un disque se prépare de la même façon que d ' essayer une nouvelle recette .

Propreté du son trop léché des instruments , fraicheur de la voix très cool de JOHN , collant parfaitement à la musique composée par notre artiste , suavité des mélodies et voila un CD de plus ,qui complète la discographie de notre American troubadour .
Agréable à écouter particulièrement en conduisant sur une freeway , le style folk country semble modernisé le genre pour les fans de MAYER , mais le look cow-boy , pionnier , avec la vision des grands espaces me déçoit beaucoup reflétant une insuffisance de créativité musicale .

Piano , Guitare sèche , Pédal-Steel , Harmonica , Basse feutrée , Batterie assourdie , instruments traditionnels de la country Americana , avec les claps de mains et les chœurs boy -scouts , d ' accord , mais avec émotion et chaleur , pour que cet album sorte de l ' ordinaire car dans le genre actuellement , les maisons de disques sont bien pourvues , par l ' éclosion mensuelle de tous ces groupes de jeunes musiciens , nous réservant quelques agréables surprises .

Fan de JOHN , critiquer négativement cet album , exercice difficile , m ' amène à ces deux réflexions :
Soit , la verve originale de l ' artiste pour créer s 'émousse ou mollit .
Soit sa maison de disques et son producteur l ' oblige à créer annuellement un album , en favorisant le marche US .
Incapable de répondre , j ' attend de MAYER , un nouvel album , ou ses premières influences correspondraient plus à mes attentes , en matière de musique et voix .
Aller , au boulot avec la console et les guitares , Monsieur MAYER !!!!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2013
Très bon album, assez cool, de belles ballades. Dans la veine du précédent (Born and Raised). Ca fait bizarre de trouver Katy Perry en duo sur un titre : elle n'a rien à voir avec l'univers musical de JM, mais elle s'en sort très bien.
J'espère qu'il se remettra quand même au style musical de son album en trio avec Steve Jordan et Pino Palladino, fabuleux !
Mais ça reste une valeur sûre, bon son, belles mélodies, beaucoup de bonheur !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2013
C'est bien fait, John chante bien... mais rien ne sort de cet album on a l'impression de déjà entendu permanent. A acheter si vous commencez votre discothèque mais pour un vieux routier comme moi rien de neuf. Même les musiciens ne s'éclatent pas. Pour les fans de John (et je l'aime bien) le disque est sympa. En ces temps de crise "I save my money".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2014
une voix un type de musique différent parfois jazz pop etc , j 'ai tous les album battle studies et continuum étaient totalement top
celuici comme born raised est très bon
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2016
mon fils m'a fait découvrir cet artiste et je ne suis pas déçue.
je le recommande.
aucun problème pour les emballages qui sont toujours au top.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)